APPAREIL GENITAL ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE

Slides:



Advertisements
Présentations similaires
Le Développement Humain Ch. 3.
Advertisements

PHYSIOLOGIE DE LA FEMME
APPAREIL URINAIRE.
Appareil génital féminin Appareil génital masculin
Les transformations liées à la puberté
ANATOMIE DE L’APPAREIL GENITAL FEMININ ET MASCULIN
Fiche de rappel sur Féminin, Masculin
Anatomie et fonctionnement des organes génitaux de l’homme et la femme
L'appareil reproducteur
Chapitre 1: La production de gamètes.
Chapitre 1 : Du sexe génétique au sexe phénotypique
Appareil reproducteur féminin
Chez la femme.
APPAREIL GENITAL MASCULIN
La transmission de la vie chez l’homme.
Comment les mammifères placentaires assurent-ils la reproduction?
Reproduction chez les animaux et la sexualité
LE PERINEE Dr Moualek S
DEVENIR CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE
Corrigé du Recueil d’exercice 6
CONCEPTION ET GROSSESSE
Thème: Féminin masculin Chapitre: Devenir homme ou femme
L’appareil génital de la femme assure deux fonctions :
2ème Partie : La transmission de la vie chez l’Homme
Page 202 #1-4, 8-9 Caractères sexuels primaires
Page 202 Caractères sexuels primaires Caractères sexuels secondaires
La grossesse, Le développement foetal & La naissance.
Page L’adénohypophyse (glande de l’hypothalamus) produit la GnRH pour débuter la puberté puis commence la production de FSH et LH par après. Les.
GLANDES GÉNITALES MASCULINES ANNEXES
Cycle génital de la femme
Activité 6.2 Oviducte 2 Trompes de Fallope 1 Franges 3 Endomètre
ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE
APPAREIL GENITAL.
Cycle reproducteur chez la femme
Anatomie-physiologie de l’appareil génital féminin Dr Marianne Saidi-Oliver.
Education affective et sexuelle
Activité 6.1.
Activité 6.1.
Le système reproducteur
Le système reproducteur
Organe génitaux Masculins.
APPAREIL URINAIRE.
LE CYCLE MENTRUEL.
De la fécondation à la naissance
Activité 6.2 Oviducte 2 Trompes de Fallope 1 Franges 3 Endomètre
Appareil reproducteur féminin
L’appareil génital de la femme assure deux fonctions :
L’appareil reproducteur.
Le système reproducteur masculin
La transmission de la vie chez l’Homme
2ème Partie : La transmission de la vie chez l’Homme
PHYSIOLOGIE DE L’ HOMME ET FECONDATION
1- Cycle de la glaire cervicale
La transmission de la vie chez l’Homme
Introduction au système reproducteur masculin
Anatomie de l’Appareil urinaire
L’APPAREIL GENITAL MASCULIN
Le système reproducteur humain
Perpétuer la vie La reproduction sert à engendrer de nouveaux individus. La reproduction sert à engendrer de nouveaux individus. Il y a deux types de reproduction.
Transcription de la présentation:

APPAREIL GENITAL ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE
IFSI 1°année CHU Martinique septembre 2015 Dr H. FRANCOIS

APPAREIL GENITAL DEFINITION
Ensemble anatomique et physiologique permettant la reproduction sexuée et la différenciation sexuelle Organes génitaux internes (OGI) Gonades, testicules et ovaires qui fabriquent les gamètes (spermatozoïdes et ovules) et synthétisent les hormones sexuelles Voies génitales: voies spermatiques et urètre chez l’homme, trompe, utérus et vagin chez la femme, qui véhiculent et accueillent les gamètes Glandes génitales chez l’homme, nécessaires à la survie des spermatozoïdes (prostate, glandes séminales etc..) Organes génitaux externes (OGE) => différenciation sexuelle et copulation L’ensemble est logé dans le pelvis, limité en bas par le plancher pelvien ou périnée

APPAREIL GENITAL PLAN: ANATOMIE Appareil génital masculin: OGI
Gonades = testicules Voies génitales = épididyme, canal déferent, ampoule déférentielle, canal éjaculateur, urètre Glandes génitales = prostate, vésicules séminales, glandes de Cowper Appareil génital masculin: OGE = pénis Appareil génital féminin: OGI gonades = ovaires Voies génitales = trompes, utérus, vagin Appareil génital féminin: OGE Vulve Anatomie du périnée

APPAREIL GENITAL PLAN: physiologie Appareil génital masculin:
Spermatognenèse, mécanisme de l’érection et éjaculation Appareil génital féminin: Cycle menstruel ovogenèse Reproduction Fécondation Nidation Embryogénèse Période fœtale Accouchement

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGI: - testicules: exocrines (spermato) et endocrines (testostérone) 2 glandes ovoïdes, de 5 cm en moyenne, pour 20 g environ, situées dans les bourses ou scrotum où il existe plusieurs enveloppes (7), dont une séreuse à 2 feuillets ou vaginale et des muscles dont le crémaster qui peut ascensionner le testicule (reflexe crémastérien) Chez embryon, situés en intra-abdo, puis migrent par canal inguinal vers le scrotum, où il fait moins chaud!!!: 2 à 5° de moins, mais exposés aux traumatismes En pathologie: possibilité d’épanchement dans la vaginale = hydrocèle Absence de migration: testicule non descendu ou cryptorchidie Persistance du canal de migration = hernie inguinale congénitale Possibilité de torsion => risque nécrose

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGI : - testicules: Capsule blanche épaisse ou albuginée Cloisonnés en lobules séminifères avec des tubes séminifères où se forment les spermato Tubes vont s’aboucher dans des canaux qui vont se jeter dans l’épididyme Reçoivent 3 artères (spermatique, déférentielle et funiculaire) Situés en AR et en dessous du pénis, en avant du périnée, au dessous de la région pubienne (G plus bas que le D)

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGI : - Voies génitales: conduisent spermato jusqu’à l’urètre Épididyme: dans le scrotum Canal déférent: passe par le canal inguinal pour entrer dans le pelvis Ampoule déférentielle: extrémité dilatée du c. déf. Canal éjaculateur: inclus dans la prostate Urètre (organe impair) commun avec l’appareil urinaire, conduit urine et spérmato jusqu’au méat (20 à 25 cm en forme de S à l’état de flaccidité

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGI : Voies génitales: conduisent spermato jusqu’à l’urètre Le canal déférent est facile à palper au niveau du canal inguinal, et peut être ligaturé à ce niveau, sous AL (vasectomie: méthode de contraception difficilement réversible)

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGI : Glandes génitales: Glandes exocrines secrétant des substances nécessaires à la survie et à la mobilité des spermatozoïdes. Ces substances + spermato = sperme Prostate (sécrète entre autres des phosphatases acides) située au- dessous de la vessie, entoure l’urètre. Une partie crâniale (adénome) une partie caudale (cancer). Perceptible au TR, accessible à biopsie par TR Vésicules séminales (2)sécrétion alcaline et glucide (fructose). S’abouchent dans l’ampoule déférentielle Glandes de Cowper (2) sécrétion mineure. Située dans le bulbe de l’urètre

APPAREIL GENITAL MASCULIN
Sperme = pH alcalin (8,3) qui le protège du milieu acide du vagin (pH4) Ejaculat = 2 à 6 cm3 environ (cuiller à dessert = 10 cm3) avec 40 à 120 millions de spermato par cm3! Il peut y avoir hypo ou azoospermie. Le sperme se forme au niveau de l’urètre où se déversent les spermato et les sécrétions des glandes génitales pour former le sperme définitif. Pour que se produise l’éjaculation, le sphincter lisse de l’urètre se ferme, les éléments constitutifs s’accumulent dans l’urètre, la contraction par saccades du muscle pubococcygien provoque l’expulsion à travers l’urètre, s’accompagnant en général d’orgasme. En pathologie, la prostate peut grossir, surtout après 60 ans, formant un adénome bénin, mais qui peut gêner la fonction urinaire et sexuelle. Le sondage urinaire devient plus difficile (1° sondage chez l’homme = geste médical) « L'infirmier participe à la mise en oeuvre par le médecin des techniques suivantes :…Premier sondage vésical chez l'homme en cas de rétention «  En cas d’intervention sur la prostate ou en cas de diabète par ex. il se produit une éjaculation rétrograde (vers la vessie) La partie caudale peut développer un cancer (Martinique = 2° incidence mondiale)

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGE: - Pénis ou verge: organe érectile de la copulation, traversé par l’urètre véhiculant tantôt l’urine, tantôt le sperme Situé en avant et au dessous de la symphyse pubienne, en avant du scrotum où il pend en dehors de l’érection Forme différente entre état flacide (applati, flasque, pendant) et érection (augmente de diamètre et de longueur, s’élève et devient rigide) Taille variable chez le même individu suivant l’état et entre les individu Au repos: 9,16 cm en moyenne En érection: 13,12 cm en moyenne, mais peut dépasser 20 cm

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGE : - Pénis ou verge: organe érectile de la copulation, traversé par l’urètre véhiculant tantôt l’urine, tantôt le sperme Comporte une partie fixe postérieure, fixée aux muscles du périnée Une partie mobile ou corps du pénis en avant de la symphyse, qui se termine par une extrémité conique ou gland, comportant à son extrémité un orifice ou méat urétral. Le gland est entouré d’un repli cutané ou prépuce pouvant coulisser sur le gland, et fixé par une bride cutanée ou frein. Possibilité adhérences chez enfant, ou de rétrécissement de l’orifice prépucial = phimosis empêchant le décalotage

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGE : Pénis ou verge: morphologie interne: présente 2 corps érectiles Corps caverneux sur la face sup., naissant de 2 racines, entourées d’un muscle ischio-caverneux, contenus dans une enveloppe très résistante ou albuginée Corps spongieux, sur face inf. contenant l’urètre et se terminant par le gland. Entouré à son origine par 2 muscles bulbo-spongieux Lors de l’excitation: ouverture des vaisseaux des corps érectiles et contractions des muscles ischio-caverneux, permettant le gonflement de la verge et l’érection Pas d’os pénien chez l’homme!

APPAREIL GENITAL MASCULIN
OGE : En pathologie: Impuissance (ou dysfonction érectile) = impossibilité d’obtenir une érection ou de la maintenir. Liée à une atteinte artérielle (diabète, tabac) à des lésions neurologiques, etc… Injections intracaverneuses (Aprostadil Edex® ou autres) 10 à 15 mn avant rapport Priapisme par obstruction: les corps érectiles ne peuvent se vider, d’où une érection permanente et douloureuse. Drépanocytose, abus de certaines substances. Risques d’impuissance définitive

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGI: Gonades = ovaires Glandes sexuelles (paires) de la femme Fonction exocrine: production de gamètes ou ovules Fonction endocrine: œstrogène et progestérone Situés dans le pelvis, latéralement, non couverts de péritoine Forme ovoïde, taille variable Comporte 2 zones: périphérique ou cortex qui contient les follicules (futurs gamètes) et une zone centrale ou médulla Vascularisés par 2 artères: A. ovarique et A. utérine

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGI: Les voies génitales Elles transportent les spermato du vagin à la trompe, et les ovules de l’ovaire à la trompe, où a lieu la fécondation. Trompes utérines ou salpynx (paires), utérus (impair) et vagin (impair) Trompes utérines: conduit prolongeant la corne utérine. Comporte un pavillon, une ampoule, un isthme et un segment interstitiel Permet aux spermato de rejoindre le pavillon où se produira la fécondation de l’ovocyte

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGI: Les voies génitales Elles transportent les spermato du vagin à la trompe, et les ovules de l’ovaire à la trompe, où a lieu la fécondation. Trompes utérines ou salpynx (paires), utérus (impair) et vagin (impair) Utérus: Muscle creux en forme de cône, comportant un corps, un isthme et un col qui s’insère en partie dans le vagin Cavité virtuelle tapissée de muqueuse. Col contient une glaire Antéversé par rapport à l’axe du vagin Antéfléchi par rapport au col Peut être bi-corne (ou bifide) comme chez certains mammifères Examen par palper bimanuel

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGI: Les voies génitales Elles transportent les spermato du vagin à la trompe, et les ovules de l’ovaire à la trompe, où a lieu la fécondation. Trompes utérines ou salpynx (paires), utérus (impair) et vagin (impair) Vagin: (du latin vagina= étui) Conduit musculo-membraneux et élastique, aplati, de 10 cm environ, formant un conduit virtuel Va du col où il s’insère, à la vulve, + ou – fermée chez la vierge par une membrane ou hymen Cul-de-sac postérieur plus profond que l’antérieur, répond au cds de Douglas

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGI: Les voies génitales Elles transportent les spermato du vagin à la trompe, et les ovules de l’ovaire à la trompe, où a lieu la fécondation. Vascularisation: Excellente: surtout artère utérine Rapports: En avant, la vessie sur laquelle l’utérus est couché En arrière le rectum par l’intermédiaire du cds de Douglas En haut à D le caecum et l’appendice En haut à G le sigmoïde En haut l’intestin grèle

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGE: La vulve Située au niveau du périnée Partie moyenne en dépression ou vestibule où s’ouvrent le méat urétral en avant et le vagin en arrière Parties latérales limitées par 2 replis cutanés: Un externe cutanéo-muqueux ou grande lèvre Un interne muqueux ou petite lèvre. En tirant et écartant les petites lèvres on voit l’hymen En avant du vestibule le clitoris, organe érectile médian, richement vascularisé et innervé, d’où son intumescence lors de son excitation sexuelle.

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGE: La vulve Organes annexes: 2 organes érectiles ou bulbes de part et d’autre des orifices de l’urètre et du vagin 2 glandes vestibulaires ou glande de Bartholin, glandes excrétrices situées de chaque côté de l’orifice vaginal. Participe à la lubrification lors des rapports Glandes de Skene: orifice de chaque côté de l’urètre, éjaculation féminine Vascularisation: A. pudendale, ancienne A. honteuse interne!

APPAREIL GENITAL FEMININ
OGE: La vulve Particularités Examen en position gynéco La vulve regarde vers l’avant en prépubère, et vers le bas après Il existe autant de différence de vulves que de nez ou d’oreilles! Certaines femmes considèrent qu’elles ont une hypertrophie des petites lèvres et se font opérer (nymphoplastie) très à la mode Le méat urétral à tendance à remonter sur la face anter. du vagin avec l’âge Excision = ablation clitoris + ou – petites lèvres

APPAREIL GENITAL : PERINEE
Définition: Plancher pelvien, formé des parties molles qui ferment la cavité pelvienne en bas Comporte OGE et canal anal Forme de losange, entre 4 attaches osseuses: Symphyse pubienne en AV Tubérosités ischiatiques later. Coccyx en AR Au milieu, centre tendineux entre périnée uro-génital en AV et périnée anal en AR Sur ces structures s’insèrent des muscles et des aponévroses en plusieurs plans, qui ménagent des orifices pour les filières uro-génitale et anale Participent à la continence

APPAREIL GENITAL : PERINEE MASCULIN
Plan sus-aponévrotique: peau fine, panicule adipeux. Tissu cellulaire sous-cutané se continue par la tunique celluleuse des bourses Plan musculaire superficiel urogénital Muscle ischio-caverneux favorise la rigidité pénienne en comprimant les corps caverneux Muscle bulbo-spongieux assure l’expulsion de l’urine et du sperme Muscle transverse superficiel Plan musculaire superficiel anal muscle sphincter externe de l’anus qui assure la fermeture du rectum Fascia moyen du périnée Plan musculaire moyen comprend le sphincter de l’urètre Plan musculaire profond: Muscle élévateur de l’anus Muscle coccygien

APPAREIL GENITAL : PERINEE FEMININ
Plan sus-aponévrotique: formé par la vulve et muscle transverse peaucier du périnée Plan musculaire superficiel urogénital Muscle bulbo-spongieux satellite du bulbe vestibulaire Muscle constricteur de la vulve Plan musculaire superficiel anal muscle sphincter externe qui assure la fermeture du rectum Plan musculaire moyen comprend le sphincter de l’urètre Plan musculaire profond: Muscle élévateur de l’anus Muscle coccygien

APPAREIL GENITAL :PHYSIO SPERMATOGENESE
Définition: différentes étapes de maturation de cellules germinales, aboutissant à la formation des spermatozoïdes Multiplication: spermatogonies à 46 chromosomes se placent périphérie tubes séminifères et se multiplient par mitoses successives Accroissement: spermatogonie grossit et devient un spermatocyte I à 46 chromosomes Méiose: chaque spermatocyte I se divise pour donner 2 spermatocytes II à 23 chromosomes Maturation: les spermatocytes II se transforment en spermatides Spermiohistogenèse: les spermatides deviennent des spermatozoïdes, avec une tête effilée contenant les chromosomes et surmontée d’une coiffe et une queue ou flagelle permettant le déplacement Durée: environ 2 mois, et pendant toute la vie, à raison de plusieurs centaines de millions par jours! Sous contrôle de FSH, LH et testostérone

APPAREIL GENITAL :PHYSIO OVOGENESE
Définition: différentes étapes de maturation de cellules germinales, aboutissant à la formation des OVULES A la naissance, stock d’un à deux millions d’ovogonies à 46 chromosomes 1° mitose: ovogonie => ovocyte I à 46 chromosomes Méiose: chaque ovocyte I se divise pour donner 2 ovocytes II à 23 chromosomes A partir de la puberté, les ovocytes entrent dans cycle folliculaire:

APPAREIL GENITAL :PHYSIO OVOGENESE
Formation follicule primaire: ovocyte entouré de cellules épithéliales folliculaires Formation follicule secondaire Formation follicule tertiaire: apparition de lacunes dans l’épithélium, formant follicule vésiculaire dont un seul arrivera à maturation à chaque cycle (F. de De Graff) Influence de FSH et LH

APPAREIL GENITAL :PHYSIO OVOGENESE
Ovulation: au 14° jour du cycle, l’ovocyte ou ovule est expulsé et capté par la trompe Transformation du follicule en corps jaune, endocrine qui secrétera la progestérone (influence LH) Sécrétion d’oestrogènes par tissu conjonctif ovarien ou thèque En l’absence de fécondation: évacuation de la muqueuse utérine sous forme de règles Après épuisement du stock d’ovocytes => ménopause

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Cycle menstruel: apparaît à la puberté, disparaît à la ménopause J1: cycle débute 1°jour des règles J1 à J14: phase folliculaire, période des menstruations La muqueuse utérine ou endomètre, voit sa couche fonctionnelle éliminée s’il n’y a pas eu fécondation = règles Cette phase folliculaire est marquée par Variations hormonales Variations folliculaires: F. de De Graff Phase d’hypothermie autour de 36.5°

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Cycle menstruel: apparaît à la puberté, disparaît à la ménopause J14: ovulation Précédée par un pic de LH, entrainant l’éclosion du F. de De graff et libération de l’ovule, capté par la trompe Suivi d’une élévation thermique de 0.5 à 1° (base de la méthode contraceptive d’Ogino) J14-J28: phase lutéale Variations hormonales (œstrogène et progestérone par l’ovaire Variations folliculaires: corps jaune Phase d’hyperthermie en plateau >37°, qui va chuter en fin de cycle, annonçant le début du cycle suivant.

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Fécondation: pénétration d’un spermatozoïde dans l’ovule Siège: pavillon de la trompe Mécanisme: grâce aux enzymes de son acrosome, le spermato va pénétrer les couches cell. entourant l’ovule

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Fécondation: après pénétration d’un spermatozoïde dans l’ovule Fusion des membranes plasmatiques des 2 gamètes Détachement du flagelle et libération enzymes empêchant le pénétration des « concurrents » Réunion des 2 noyaux de 23 chromosomes chacun, pour former une cellule à 46 chromosomes (père: 22 autosomes + X ou Y, mère 22 autosomes + X, donc sexe déterminé par le gamète du père)

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Nidation: pénétration de l’œuf fécondé dans l’endomètre de l’utérus Après fécondation: migration pendant 6 j pour atteindre l’utérus Divisions cellulaires débutent immédiatement, formant un blastomère puis un blastocyte Amas cellulaire central ou bouton embryonnaire, futur embryon Couronne de cell. périphériques ou trophoblaste, futur placenta Entre les 2, se forme une cavité remplie de liquide, futur liquide amniotique Entre J14 et J21, prolifération de l’endomètre, le blastocyte reste libre dans la cavité utérine Vers J21, le blastocyte se fixe par son bouton embryonnaire sur l’endomètre du fond utérin Formation de villosités chorioniques qui vont pénétrer dans l’endomètre => placenta, zone de contact et d’échange entre embryon et mère Possibilité de GEU (trompe ou cavité abdo)

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Fécondation: à retenir Ovule reste fertile environ 25 heures après ovulation Sur les millions de spermato d’un éjaculat, seuls quelques centaines arrivent jusqu’à la trompe Un seul spermato va pouvoir pénétrer l’ovule Durée de vie d’un spermato dans les voies génitales féminines = 48 heures. Donc, un rapport 2 jours avant ovulation peut être fécondant. Relative efficacité de la méthode contraceptive d’OGINO

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Embryogenèse: deux premiers mois Organogenèse: 4 premières semaines Formation de 3 feuillets Ectoblaste qui va donner la plaque neurale (futur système nerveux central) et l’épiblaste (épiderme, yeux et oreilles) Mésoblaste: qui va donner squelette, muscles, tissu conjonctif appareil circulatoire, reins Endoblaste: qui va donner tube digestif et glandes digestives, épithélium respiratoire Embryogenèse = période à risque de tératogenèse (du grec= création de monstre) liée à des médicaments, toxiques, virus, radiations ionisantes

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Embryogenèse: deux premiers mois Pendant ces 2 mois, la morphogenèse donne à l’embryon la forme et le volume du fœtus Mise en place de la circulation fœtale permettant la nutrition via le placenta et le cordon ombilical (2 artères et 1 veine) Embryon baigne dans le liquide amniotique constitué par sécrétions bronchiques et urines, renouvelé par réabsorption vers la mère et par déglutition par le foetus

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Période foetale: du 3° au 9° mois Marquée par croissance en poids et volume et maturation des organes Organogenèse du SNC et appareil génital Juste avant accouchement: effondrement taux de progestérone et augmentation brutale d’œstrogène qui vont provoquer une sécrétion d’ocytocine (hypophyse) qui va provoquer des contractions utérines à intervalles réguliers, marquant le début du travail Fœtus est en général tête en bas, membres croisés

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Accouchement: 2 phases Dilatation: elle va intéresser le col utérin, le vagin et le périnée, aboutissant à une filière génitale régulière. Contrations régulières contribuent à former poche des eaux qui participe à la dilatation Expulsion: Quand col ouvert complètement Dilatation passive du vagin Dilatation passive du plancher pelvien Sortie de la tête suivie par dégagement des épaules puis du reste du corps Cordon ombilical doit être ligaturé et coupé Après expulsion, l’utérus se contracte et fait se décoller le placenta qui sera expulsé (délivrance)

APPAREIL GENITAL :PHYSIO REPRODUCTION
Accouchement: en pathologie Présentation dystocique: épaule, siège, macrosome Autres dystocies: bassin étroit, macrosome, causes médicales Rétention d’un fragment de placenta => hémorragies Déchirure du périnée => épisiotomie préventive Dystocie et souffrance => césarienne