Biochimie Métabolisme des acides aminés

Slides:



Advertisements
Présentations similaires
La néoglucogenèse 1ière année Pharmacie
Advertisements

Introduction au métabolisme des glucides
Lehninger Principles of Biochemistry
Différence de métabolisme entre les bactéries internalisées et les bactéries en culture Le Bihan Guillaume Halouze Charles M2 MFA.
Matière: biochimie de base prof: Mlle Ilhem
LES FILIERES ENERGETIQUES
C. VENOT, Laboratoire interhospitalier de Saintonge
Les fonctions cellulaires
LES FILIERES ENERGETIQUES
Synthèse et dégradation des macromolécules
Les acides aminés et les protéines
Cycle de Krebs 1ière année Pharmacie, Biochimie métabolique
Métabolisme des lipides
DESTINEE DU PYRUVATE EN AEROBIOSE ET ANAEROBIOSE
Glycolyse et oxydation du pyruvate
L’organisme a des besoins pour fonctionner :
LA RESPIRATION CELLULAIRE ET LA FERMENTATION
بسم الله الرحمان الرحيم
CYCLE DE L’ACIDE CITRIQUE
Structure, classification, propriétés chimiques et utilisation.
La respiration cellulaire
Enzymes: Concepts de base
PLAN DU CHAPITRE #4 L'OXYDATION BIOLOGIQUE.
INTRODUCTION AUX MÉTABOLISMES EN GÉNÉRAL ET AU MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE
PLAN DU CHAPITRE #4 CYCLE DE L'ACIDE CITRIQUE L'OXYDATION BIOLOGIQUE.
PAA 1140 Biochimie vétérinaire Cours 6
Le cycle de l’acide citrique
Chapitre 17: La glycolyse
Gluconéogenèse etc… La gluconéogenèse La voie des pentoses phosphates
Métabolisme des lipides
Métabolisme des acides aminés
Métabolisme Mots clés acétyl CoA, acide citrique, ADP, aérobie, anabolisme, anaérobie, ATP, ATP-synthase, catabolisme, chaîne de transport des électrons,
La respiration cellulaire
Notes 5B – La respiration cellulaire: Partie I: La glycolyse
Cycle de Krebs, Citrate, tricarboxylique
La respiration cellulaire
METABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES
La respiration cellulaire
Les métabolites végétaux sont les molécules issues du métabolisme
1.3 – Types de réactions biochimiques
Matière: biochimie de base
Cours de Kévin iacobellis
ANNEE PACES Mme NEMORIN
LES ORGANES DIGESTIFS.
La voie des pentoses phosphates
Métabolisme, Nutrition et Thermorégulation
Chapitre 2 : L’a respiration cellulaire et la fermentation.
Les relations d’énergie
Substrats énergétiques
Cours de M. Bosseloir 1ère année BSI et BSF
1ère étape: Glycolyse Remarque importante!!!!! G6P
La respiration cellulaire
PLAN DU CHAPITRE #4 L'OXYDATION BIOLOGIQUE.
La première phase de la glycolyse
PLAN DU CHAPITRE #4 CYCLE DE L'ACIDE CITRIQUE L'OXYDATION BIOLOGIQUE.
MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE
Aérobique et anaérobique Chapitre 9
Thème: Energie et cellule vivantes
Module Physiologie Neuromusculaire (cours 5) Le métabolisme énergétique du muscle strié squelettique.
Principes biochimiques de base Le métabolisme eucaryote
CAPSULE NUTRITION Réf.: [1a] ou [1b] début chap. 41
MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE
Le métabolisme Présentation modifiée par MM. Pettinà & Nobile
Régulation de la voie de la glycolyse SV3
La respiration cellulaire
L2 – S3 – CD7 Bioénergétique,Biochimie,Métabolisme CM5 – Chaîne respiratoire et cycle de Krebs.
Les réactions chimiques de l’organisme
Chapitre 5 Principes biochimiques de base 5 ème partie Le métabolisme eucaryote.
Cours Biologie Cellulaire ULBI101, L1-S1, Montpellier
NEOGLUCOGENESE Par: ANDRIAMIANDRA Elie Nandrianina N°2
Transcription de la présentation:

Biochimie Métabolisme des acides aminés

INTRODUCTION Le métabolisme des AA comprend 02 processus complémentaires: Le catabolisme (dégradation): qui a lieu en 02 temps: Enlèvement du groupement aminé et son élimination sous forme d’urée (Foie) de NH4+ (Rein) Catabolisme du squelette carboné. L’anabolisme: utilisant des intermédiaires métaboliques comme substrats de biosynthèse des AA. Les AA sont utilisés pour la synthèse des protéines et comme précurseurs de molécules bio-actives.

Vue d’ensemble du métabolisme des AA
Protéines tissulaires. Protéines alimentaires. Synthèse de molécules bioactives Pool d’AA Synthèse de protéines Dégradation des AA Radical carboné NH3 Corps cétoniques Glucose Intermédiaires glucidiques Urée NH4+ Synthèse des AA non essentiels Vue d’ensemble du métabolisme des AA

catabolisme

Catabolisme des AA Le catabolisme ou dégradation des acides aminés s’accompagne toujours de l’enlèvement de l’azote aminé (c’est la 1ère réaction catabolique). Le squelette carboné restant, appelé acide α- cétonique (ce n’est pas un AA), est à son tour dégradé en intermédiaires. On parle de dégradation irréversible.

Catabolisme des acides aminés

Élimination du NH2 des AA
L’enlèvement de l’azote aminé se fait soit par: Transamination: commune à tous les AA sauf la lysine. Désamination oxydative: le glutamate. Désamination non oxydative: la sérine, cystéine et la thréonine. Cela conduit à la production d’un composé toxique pour le système nerveux central: l’ammoniac (NH3). Celui-ci est éliminé (systèmes de détoxication) de l’organisme sous forme d’urée (uréogénèse= voie majeure hépatique qui représente 4/5 de l’azote éliminé) ou sous forme de NH4+ (l’ammoniogénèse rénale= forme mineure: 1/5). (comme les réactions sont couplées on parle de double tranamination et de transamidation.

Transamination Définition:
C’est le transfert d’une fonction amine en position α d’un acide aminé 1 sur une fonction cétone en position α d’un Acide α cétonique 2. Ce transfert de groupements aminés va permettre la formation d’un acide aminé 2 et d’un acide α cétonique 1. Parmi les transaminases, 2 sont importantes:

Transaminases Alanine amino-transférase (ALAT) ou Transaminase Glutamo-Pyruvique (TGP). Aspartate amino-transférase (ASAT) ou Transaminase Glutamo-Oxalo-acétique (TGO).

Désamination oxydative
C’est la libération du groupement NH3 à partir du glutamate sous l’action de la Glutamate déshydrogénase avec formation de l’acide α cétoglutarique

Décarboxylation C’est la libération du CO2 par une décarboxylase, on obtient une amine

Catabolisme du squelette carboné
Conduit à la formation de 07 composés intermédiaires qui peuvent empruntés des voies métaboliques différentes. 1- l’α-cétoglutarate, l’oxaloacétate, le fumarate, le succinyl- CoA (Intermédiaire du cycle de Krebs) et le pyruvate. Ces composés peuvent être utilisés pour la synthèse du glucose et les AA qui leur donnent naissance sont dits glucoformateurs. 2- l’acétoacétyl- CoA et l’acétyl- CoA Ces composés peuvent être utilisés pour la synthèse des corps cétoniques et les AA qui leur donnent naissance sont dits cétogènes. Certains AA sont glucoformateurs et cétogènes car ils donnent naissance aux intermédiaires nécessaires à la synthèse du glucose et des corps cétoniques.

Acides Aminés glucoformateurs et cétogènes
Cycle de Krebs Bleu : Acides aminés glucoformateurs Ce sont les acides aminés qui via la transformation métabolique vont donner du pyruvate, soit directement un intermédiaire du cycle de Krebs (oxaloacétate, fumarate...), soit un composé qui lui formera un intermédiaire du cycle de Krebs. A partir de là, si on obtient du pyruvate via des réactions de la néoglucogenèse on peut redonner du glucose qui sera relâché dans la circulation sanguine. Si c’est un intermédiaire du cycle de Krebs, il sera à l’origine de production de cofacteur réduit qui vont être utilisé au niveau de la chaine respiratoire pour produire de l’ATP. Rouge : acides aminés cétogènes. Ce sont des acides aminés ramifiés qui via leur métabolisme sont capables de donner soit de l’acétoacétyl-coA, soit de l’acétyl-coA ou bien de l’acétoacétate. La voie de la cétogenèse se met en route lorsque la concentration d’acétylcoA et acétoacétylcoA est trop importante pour être prise totalement en charge par le cycle de Krebs. Il faut savoir que la production de corps cétonique peut être le reflet d’une accélération du métabolisme des acides gras qui vont former de l’acétylcoA en grande concentration ainsi, la voie de la cétogenèse va s’enclencher. L’acétoacétate est un indicateur du métabolisme des acides gras. Ce type de mécanisme est représenté lors de décompensation diabétique dans le diabète de type I. Rouge : acides aminés cétogènes Bleu : Acides aminés glucoformateurs Noir : Acides aminés glucoformateurs et cétogènes

L'ammoniac NH3 L'ammoniac composé toxique
Est formé dans les tissus périphériques (et le foie aussi ) à partir des AA par une série de réactions de transamination et de désamination. Est également produit par les bactéries dans l'intestin. Se déplace vers le foie et vers le rein, principalement sous la forme de glutamine (d’alanine) pour être éliminé. Le transporteur d’azote entre les différents organes = glutamine. Il a lieu en 2 étapes: Enlévement de l’azote aminé soit par double transamination, soit par transdésamination. L’azote est véhiculé dans le sang, principalement par l‘alaine et la glutamine, formés atomique de transport de l’ammoniac toxique. Élimination de l’azote aminé sous forme de NH4+ ou sous forme d’urée via le cycle de l’ornithine. Le cycle de l’ornithine ou cycle de l’urée ou cycle de Klebs-Henseleit fut le 1er cycle métabolique découvert (1932). Les va et vient de l’N aminé des AA entre intestin, muscles (siège d’un catabolisme protéique), foie et rein se mémorisent facilement si on se souvient que: La glutamine et l’alanine sont les 2 formes circulantes atoxiques de l’N. Et que les voies ctaboliques de l’N convergent: Vers l’ureogénése hépatique, dont les substrats sont l’aspartate et l’ammoniac Vers l’ammoniogénése rénale.

Glutaminogénèse Se déroule aux niveau des tissus périphérique
C’est la synthèse de la glutamine à partie du glutamate via la glutamine synthétase cytosolique

Hydrolyse de la glutamine
La glutamine formée passe dans la circulation sanguine et va dans les reins et le foie Dans ces organes, il y a reformation du glutamate à partir de la glutamine, sous l’action de la glutaminase avec libération du NH3 .

Glutamine

L’ammoniogénèse Dans le rein, le NH3 libéré à partir de la glutamine va s’associé avec des H+ pour former l’ion ammonium (NH4+) qui sera éliminé dans les urines.

Le cycle de l’urée ou uréogénèse
Au niveau du foie, le NH3 libéré à partir de la glutamine est pris en charge par le cycle de l’urée = uréogénèse. Le cycle de l’urée est la voie préférentielle de l’élimination de l’azote en excès. En effet, on retrouve deux atomes d’azote par molécules d’urée. L’urée n’a aucune fonction physiologique. Le cycle de l’urée est fortement consommateur en énergie. C’est un cycle qui fait intervenir en particulier les AA suivants: Arginine, Ornithine, Citrulline.

Le cycle de l’urée ou uréogénèse

Le cycle de l’urée ou uréogénèse
Dans la mitochondrie, le bicarbonate (HCO3-) réagit avec du NH4+ et aboutit à la synthèse d’une molécule appelée le carbamyl phosphate. Cette réaction est effectuée par la carbamyl phosphate synthétase et nécessite de l’énergie (consommation d’ ATP). Le carbamyl phosphate en présence d’ornithine transcarbamylase va donner de la citrulline. La citrulline sort de la mitochondrie.

Le cycle de l’urée ou uréogenèse
Dans le cytoplasme, la citrulline interagit avec l’aspartate pour donner l’argininosuccinate sous l’action de l’argininosuccinate synthétase (avec consommation d’1 ATP). L’argininosuccinate va être scindé en fumarate et arginine sous l’action de l’argininosuccinate lyase. L’arginine sous l’action de l’arginase et en présence d’H2O va aboutir à la synthèse d’ornithine et d’urée. Bilan de la synthèse de l'urée. CO2 + NH ATP + Asp + 2 H2O > > URÉE + 2 ADP + 2 Pi + AMP + PPi + fumarate L’urée est une molécule très hydrosoluble et facilement éliminable au niveau rénale. On peut doser l’urée, comme indicateur de l’insuffisance rénale et non pas comme indicateur de fonctionnement du cycle de l’urée.

Biosynthése des aa

Synthèse endogène des AA
L’homme ne peut pas synthétiser les AA dits indispensables et qui doivent être apportés par l’alimentation: Lys, Met, Thr, Ile, Val, Leu, Phe, Trp. Les acides aminés non indispensables peuvent être synthétisés par l’organisme par des réactions simples en utilisant des précurseurs métaboliques: Les voies de Biosynthèse des AA sont diverses. Cependant; elles ont un caractère commun important: Le squelette carboné des AA provient des intermédiaires de la glycolyse, de la voie des pentoses phosphate ou du cycle de l’acide citrique. Il ya seulement 06 familles biosynthétiques.

Vue générale de la biosynthèse des AA

Voies de biosynthèse des AA
1.L’α-cétoglutarate: précurseur du Glutamate, glutamine, proline et arginine * 2.L’oxaloacétate précurseur de: l’aspartate, asparagine, méthionine*, thréonine*, lysine*, Isoleucine*. 3.Le 3-phosphoglycérate précurseur de la: sérine, cystéine et glycine. 4.le pyruvate précurseur de: l’alanine, valine* et leucine*. 5.Le phosphoénolpyruvate et l’érythrose -4-phosphate précurseurs du: tryptophane*, phénylalanine*, tyrosine. 6.Le ribose 5 phosphate précurseur de l’histidine*.

APPLICATIONS

MERCI boncourage

A retenir