Dénombrement de la flore du yaourt

Slides:



Advertisements
Présentations similaires
TP Transformation d'une souche d'E. coli (HB 101) par le plasmide pGLO
Advertisements

Agenda 21 Communauté de communes du Pays de Seine Matinée thématique eau du 24 septembre.
Infections du tractus urinaire (ITU) et Examen cytobactériologique des urines (ECBU) dimanche 26 mars 2017 ITU et ECBU.
Mycoplasme Civel / Joffin / Karczinski - Microbiologie / ABM2.
Prélèvement vaginal : observer & conclure
Lycée Professionnel Pierre DORIOLE,
Le recueil de crachats direct pour analyse bactériologique
Étude de micro-organismes : Bactéries, levures, protistes
3. Réalisation d’un antibiogramme
LE MILIEU DE HUGH ET LEIFSON
Les Bacillus.
Les anaérobies.
LES MILIEUX D’ISOLEMENT DES COQUES GRAM +
Identification d’entérobactérie sur microgalerie
Dénombrement en surface après filtration sur membrane
LA GALERIE API 20E 1- Présentation de la galerie
Détermination de la CMI et CMB par macrométhode en milieu liquide
La numération en hématimètre
TECHNIQUE DE DENOMBREMENT EN SURFACE
Exercices Cinétique chimique :
HYGIENE ET SECURITE, ORGANISATION AU LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE
titre Techniques de numération suspensions bactérienne.
Méthodes de recherche et de dénombrement des légionelles dans l’eau
Gélose Nutritive Ordinaire
Méthodes de détection des contaminants chimiques dans les aliments
PROCEDURES DANS LES LABORATOIRES D’ANATOMIE PATHOLOGIQUE
Préparations de solutions titrées
Analyse du Nitrate. 1. Étiquetez les quatre béchers avec leurs noms respectifs (eau urbaine traitée, eau rurale traitée, eau non traitée, eau de votre.
Comment réussir une expérience de migration des ions
Reproduction et croissance bactérienne .
PRELEVEMENT Utiliser une propipette Utiliser une pipette jaugée
MUTAGENESE D’UNE SOUCHE DE LEVURE SOUS L’EFFET DE L’ENVIRONNEMENT
Analyse de Sulfate. 1.Étiquetez les 3 tasses en plastique avec le numéro et le nom approprié: #1 – témoin (eau déionisée - DI) #2 – Échantillon de valeur.
DOSAGE PONDERAL DES ANTICORPS ANTI-RH
1 - Construction d'un abaque Exemple
POURQUOI ? A la suite dune consultation Sélectionner les candidats fournisseurs Dans le respect du cahier des charges.
CORRECTION TP N°10 LA CONDUCTIMETRIE
L’Étude des Microorganismes
L’Étude des Microorganismes
LA GALERIE MINIATURISEE D’IDENTIFICATION DES ENTEROBACTERIES
Les contrôles microbiologiques
Dénombrement des bactéries en milieu liquide
LES MILIEUX SELECTIFS : LE MILIEU CHAPMAN
LES MILIEUX SELECTIFS : LE MILIEU DRIGALSKI
La Flore Mésophile Aérobie Totale (FMAT) est un indicateur sanitaire qui permet d'évaluer le nombre d'UFC (Unité Formant une Colonie) présentes dans un.
TP ADN.
Milieux VRBG et TBX Milieux VRBG et TBX. Milieu VRBG Violet – Rouge neutre – Bile - Glucose.
CMI en milieu gélosé.
Analyse de Sulfate. 1.Étiquetez les 6 tasses en plastique avec le numéro et le nom approprié: #1 – Témoin (eau déionisée - DI) #2 – Échantillon VLRC #3.
Labo de Microbiologie (BIO 3526)
LES COLIFORMES ET LES STREPTOCOQUES FECAUX
Recherche de l’origine de la contamination du patient
Procédure d'identification bactérienne
COMMENT FABRIQUER UNE ECHELLE DES TEINTES ?
Analyse de Couleur.
Travaux pratiques de Microbiologie Par Emilie et severine
Lycée Jolimont TOULOUSE
Legionella : Norme AFNOR T (Nov 2014)
CALCULS AVEC DES DURÉES
Chapitre 13 : Les solutions Les objectifs de connaissance :
TP microbiologie Mesure d’hygiène.
Microbiologie alimentaire et industrielle
Labo de microbiologie (BIO 3526)
l‘activité des cellules est sous le contrôle du programme génétique
Numérations en microbiologie.
Contrôle de qualité par dosage
Contrôle de qualité par dosage
Introduction.
Gélose de SLANETZ et BARTLEY
Les milieux de culture. titre Notions Théoriques Associées 12 TP 17.
Transcription de la présentation:

Dénombrement de la flore du yaourt
Technique de dilution 1 mL 0,1 mL 0,1 mL 1 mL 1 mL 9 mL ED 10 mL ED 10 mL ED 9 mL ED 9 mL ED Echantillon = yaourt d = 10-1 d = 10-3 d = 10-5 d = 10-6 d = 10-7

1 pipette stérile en commençant par la dilution la plus grande
Gamme des dilutions Ensemencement 1 pipette stérile en commençant par la dilution la plus grande 1 mL 1 mL 1 mL 1 mL 1 mL 1 mL IDEM Répartir le mL de prélèvement dans le fond de la boîte et recouvrir de gélose MRS en surfusion

Prélèvement de l’échantillon

dépôt de l’échantillon au fond de la boîte de Pétri

Addition de la gélose en surfusion à 45°C
Solidification des milieux en zone stérile