La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Symposium : lier la recherche sur les TICs au développement organisé par AZUR DEVELOPPEMENT __ Présentation de la Gouvernance de lInternet,*comprendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Symposium : lier la recherche sur les TICs au développement organisé par AZUR DEVELOPPEMENT __ Présentation de la Gouvernance de lInternet,*comprendre."— Transcription de la présentation:

1 Symposium : lier la recherche sur les TICs au développement organisé par AZUR DEVELOPPEMENT __ Présentation de la Gouvernance de lInternet,*comprendre les e- stratégies nationales et régionales /Politiques des Tics en Afrique. par Marc Vincent de Paul KALLYTH Directeur des Nouvelles Technologies de la Communication 17 mai 2005

2 PLAN 1 * Gouvernance de lInternet 1 * Gouvernance de lInternet 1.1 Introduction 1.1 Introduction 1.2 Comment fonctionne lInternet 1.2 Comment fonctionne lInternet 1.3 Qui fait fonctionner lInternet 1.3 Qui fait fonctionner lInternet 1.4 Le rôle de lICANN 1.4 Le rôle de lICANN 1.5 LInternet a t-il besoin dêtre gouverné 1.5 LInternet a t-il besoin dêtre gouverné 2 * Comprendre les e- stratégies Nationales et Régionales / Politique de TICs en Afrique 2 * Comprendre les e- stratégies Nationales et Régionales / Politique de TICs en Afrique 3 * Conclusion 3 * Conclusion

3 1.1 INTRODUCTION Lexpression « Gouvernance de lInternet » soulève deux questions « quest ce que lInternet ? » et « Que signifie gouverner lInternet ?» Lexpression « Gouvernance de lInternet » soulève deux questions « quest ce que lInternet ? » et « Que signifie gouverner lInternet ?» LInternet a débuté en tant que projet de recherche de lAgence Américaine pour les projets de recherche avancés pour la défense au début des années 70. Ce projet désigné par le terme ARPANET,montrait lutilité de séparer linformation numérisée à échanger entre ordinateurs en « paquets » dinformation susceptibles dêtre transmis dun ordinateur à un autre. LInternet a débuté en tant que projet de recherche de lAgence Américaine pour les projets de recherche avancés pour la défense au début des années 70. Ce projet désigné par le terme ARPANET,montrait lutilité de séparer linformation numérisée à échanger entre ordinateurs en « paquets » dinformation susceptibles dêtre transmis dun ordinateur à un autre. Le 24 Octobre 1995, le Fédéral Networking Concil (FNC) organisme de réglementation de lInternet aux Etats Unis a adopté cette définition en se basant sur le protocole TCP/IP. Le 24 Octobre 1995, le Fédéral Networking Concil (FNC) organisme de réglementation de lInternet aux Etats Unis a adopté cette définition en se basant sur le protocole TCP/IP. On distingue « Internet disponible au public et internet disponible au privé appelé encore intranet « On distingue « Internet disponible au public et internet disponible au privé appelé encore intranet «

4 1.2 COMMENT FONCTIONNE LINTERNET La technologie fondamentale de lInternet est la commutation par paquet La technologie fondamentale de lInternet est la commutation par paquet LInternet est conçu pour permettre linterconnexion et le fonctionnement indépendant dun nombre de réseaux arbitrairement élevés LInternet est conçu pour permettre linterconnexion et le fonctionnement indépendant dun nombre de réseaux arbitrairement élevés LInternet contient également un système de noms de domaines (DNS) exemple : qui associe les « noms de domaines « aux adresses Internet. LInternet contient également un système de noms de domaines (DNS) exemple : qui associe les « noms de domaines « aux adresses Internet.www.azurdev.org La nature dun nom de domaine est hierarchique.le terme situé le plus à droite (org) est appelé domaine de premier niveau (TLD),Il existe 15 TLD générique (.com,.net, org,.edu,.gov,.mil,.int,.arpa,.coop;.aero,.pro,.info,.name,.museum et.biz ), environ 240 TLD de codes pays (exemple:.fr pour la France ;.cg pour le Congo ;.za pour lAfrique du Sud. La nature dun nom de domaine est hierarchique.le terme situé le plus à droite (org) est appelé domaine de premier niveau (TLD),Il existe 15 TLD générique (.com,.net, org,.edu,.gov,.mil,.int,.arpa,.coop;.aero,.pro,.info,.name,.museum et.biz ), environ 240 TLD de codes pays (exemple:.fr pour la France ;.cg pour le Congo ;.za pour lAfrique du Sud.

5 Qui fait fonctionner lInternet LInternet est en fait, une immense collaboration entre des centaines de milliers dOpérateurs réseaux, les Sociétés privées et différents Départements de gouvernements de par le monde, y compris des juridictions locales, peuvent gérer des réseaux basés sur des protocoles Internet.Tous les propriétaires de ces divers dispositifs prennent part au fonctionnement de lInternet. LInternet est en fait, une immense collaboration entre des centaines de milliers dOpérateurs réseaux, les Sociétés privées et différents Départements de gouvernements de par le monde, y compris des juridictions locales, peuvent gérer des réseaux basés sur des protocoles Internet.Tous les propriétaires de ces divers dispositifs prennent part au fonctionnement de lInternet. Il existe environ une douzaine dopérateurs de Serveurs appelés RACINES du système de nom de domaine. ICANN détient la responsabilité de remplir le fichier « zone racine » qui contient tous les serveurs de noms de domaines de premier niveau. Il existe environ une douzaine dopérateurs de Serveurs appelés RACINES du système de nom de domaine. ICANN détient la responsabilité de remplir le fichier « zone racine » qui contient tous les serveurs de noms de domaines de premier niveau. Il existe cinq Registres Internet Régionaux (RIR): Il existe cinq Registres Internet Régionaux (RIR): - Le Registraire Américain de Numérotation Internet ( ARIN ) ; - Le Registre Internet Régional pour lAmérique latine et des îles Caraïbes ( ACNIC ) ; - Le Registraire Américain de Numérotation Internet ( ARIN ) ; - Le Registre Internet Régional pour lAmérique latine et des îles Caraïbes ( ACNIC ) ; - Le Centre dInformation de Réseautage pour l Asie-Pacifique (APNIC); - Le Centre dInformation de Réseautage pour l Europe (RIPE- NIC ); - Le Centre d Information de Réseautage en Afrique (AFRINIC). - Le Centre dInformation de Réseautage pour l Asie-Pacifique (APNIC); - Le Centre dInformation de Réseautage pour l Europe (RIPE- NIC ); - Le Centre d Information de Réseautage en Afrique (AFRINIC).

6 1.4 QUEL EST LE ROLE DE ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ) ICANN a été constitué en 1998 pour développer une politique dapplication du fonctionnement du Système de noms de domaines et de la distribution et de lattribution de la numérotation Internet. ICANN a été constitué en 1998 pour développer une politique dapplication du fonctionnement du Système de noms de domaines et de la distribution et de lattribution de la numérotation Internet. Dans son rôle dopérateur de lautorité pour la numérotation, ICANN a la charge d enregistrer correctement les tableaux des paramétres distincts nécessaires au bon fonctionnement du grand nombre de protocoles qui constituent lensemble TCP/IP Dans son rôle dopérateur de lautorité pour la numérotation, ICANN a la charge d enregistrer correctement les tableaux des paramétres distincts nécessaires au bon fonctionnement du grand nombre de protocoles qui constituent lensemble TCP/IP

7 1.5 LInternet a – t-il besoin dêtre gouverné ? Au cours de ses premières années, lInternet était simplement un moyen pour la communauté de recherche et déducation dexplorer de nouvelles façons de partager la puissance informatique,les logiciels et linformation par le biais du courrier électronique. Au cours de ses premières années, lInternet était simplement un moyen pour la communauté de recherche et déducation dexplorer de nouvelles façons de partager la puissance informatique,les logiciels et linformation par le biais du courrier électronique. Le nombre approximatif dun milliard dutilisateurs dInternet aujourdhui a le même ordre dintérêts que celui de la population du grand public dans la plupart des pays. Le nombre approximatif dun milliard dutilisateurs dInternet aujourdhui a le même ordre dintérêts que celui de la population du grand public dans la plupart des pays. La conséquence de cette utilisation étendue a été la surveillance dabus,similaires à ceux que lon trouve dans dautres situations sociales. La conséquence de cette utilisation étendue a été la surveillance dabus,similaires à ceux que lon trouve dans dautres situations sociales. Les fraudes, les informations trompeuses, les manœuvres dintimidation, les transactions illicites, les vols de ressources,lintroduction par effraction ( hacking dans les ordinateurs), la violation des droits dauteurs et de nombreux comportements incorrects. Les fraudes, les informations trompeuses, les manœuvres dintimidation, les transactions illicites, les vols de ressources,lintroduction par effraction ( hacking dans les ordinateurs), la violation des droits dauteurs et de nombreux comportements incorrects. Ces problème donnent clairement lieu à des préoccupations de réglementation publique parmi les gouvernements et ont stimulé un grand intérêt au cours des nombreuses présentations faites au SOMMET MONDIAL DE LA SOCIETE DE L INFORMATION (SMSI) Ces problème donnent clairement lieu à des préoccupations de réglementation publique parmi les gouvernements et ont stimulé un grand intérêt au cours des nombreuses présentations faites au SOMMET MONDIAL DE LA SOCIETE DE L INFORMATION (SMSI)

8 2- Comprendre les e- stratégies nationales et régionales /Politique des TICs en AFRIQUE VISION DE L AVENIR: VISION DE L AVENIR: L initiative consiste à créer une Société Africaine à lère de linformation (AISI) qui vise à soutenir et à accélérer le développement socio – économique de toute la région.motivée par les impératifs les plus déterminants pour le développement, elle porte essentiellement sur les STRATEGIES propres à faciliter linstauration dans les conditions viables défendables et durables dune Société des TICs dans les pays AFRICAINS conformément aux objectifs dintégration régionale définis par le traité instituant la Communauté Economique Africaine. Nécessité davoir des réseaux d informations et des bases de données régionales. L initiative consiste à créer une Société Africaine à lère de linformation (AISI) qui vise à soutenir et à accélérer le développement socio – économique de toute la région.motivée par les impératifs les plus déterminants pour le développement, elle porte essentiellement sur les STRATEGIES propres à faciliter linstauration dans les conditions viables défendables et durables dune Société des TICs dans les pays AFRICAINS conformément aux objectifs dintégration régionale définis par le traité instituant la Communauté Economique Africaine. Nécessité davoir des réseaux d informations et des bases de données régionales. Dici lan 2010, lAfrique aurait atteint ses objectifs Dici lan 2010, lAfrique aurait atteint ses objectifs Les ressources africaines en information existent et répondent aux besoins des gouvernements, des milieux daffaire, de culture,de léducation, de lénergie, de la santé, des transports et de la gestion des ressources naturelles. Les ressources africaines en information existent et répondent aux besoins des gouvernements, des milieux daffaire, de culture,de léducation, de lénergie, de la santé, des transports et de la gestion des ressources naturelles.

9 2.2 Les Objectifs Stratégiques Permettre à linformation de circuler de façon continue ; Permettre à linformation de circuler de façon continue ; Améliorer et créer des services dinformation et de communication; Améliorer et créer des services dinformation et de communication; Créer un réseau continental dinformation et de télécommunications; Créer un réseau continental dinformation et de télécommunications; Tirer les plus grands avantages possible des ressources en informations disponibles en encourageant la création de système qui permettent de les diffuser largement auprès des particuliers, des milieux daffaire, dONG et du secteur public; Tirer les plus grands avantages possible des ressources en informations disponibles en encourageant la création de système qui permettent de les diffuser largement auprès des particuliers, des milieux daffaire, dONG et du secteur public; Créer une nouvelle génération dafricains capables dutiliser les TICs pour le développement de leur pays; Créer une nouvelle génération dafricains capables dutiliser les TICs pour le développement de leur pays; Relier lAfrique au reste du monde, en favorisant léchange bilatéral des TICs et en exportant des produits et des services intellectuels africain au reste du monde. Relier lAfrique au reste du monde, en favorisant léchange bilatéral des TICs et en exportant des produits et des services intellectuels africain au reste du monde.

10 2.3 Plan daction Pour atteindre les objectifs stratégiques, chaque Etat Africain devra étudier comment intégrer les mesures suivantes dans les plans et programmes nationaux : Pour atteindre les objectifs stratégiques, chaque Etat Africain devra étudier comment intégrer les mesures suivantes dans les plans et programmes nationaux : Élaborer un plan directeur pour la mise en place d infrastructure nationale des Tics et des télécommunications ; Élaborer un plan directeur pour la mise en place d infrastructure nationale des Tics et des télécommunications ; Crée un organisme de réglementation puissant,indépendant des opérateurs des télécommunications, et de leur ministère pour stimuler et réglementer les partenariats entre les secteurs public et privé. Crée un organisme de réglementation puissant,indépendant des opérateurs des télécommunications, et de leur ministère pour stimuler et réglementer les partenariats entre les secteurs public et privé. Veiller au respect de lobjectif de service universel Veiller au respect de lobjectif de service universel Etudier les politiques fiscales relative notamment aux droits, taxes et patentes; Etudier les politiques fiscales relative notamment aux droits, taxes et patentes; Eliminer ou réduire considérablement les droits dimportation, taxes et autres obstacles de caractère légal à lutilisation des TICs Eliminer ou réduire considérablement les droits dimportation, taxes et autres obstacles de caractère légal à lutilisation des TICs

11 2.3 Plan daction (suite) Prendre des mesures incitant le secteur privé dassumer un rôle prépondérant ; Prendre des mesures incitant le secteur privé dassumer un rôle prépondérant ; Mettre en œuvre une politique prévoyant lutilisation des TICs dans les services publics et créer des bases de données nationales dans tous les secteurs clés ; Mettre en œuvre une politique prévoyant lutilisation des TICs dans les services publics et créer des bases de données nationales dans tous les secteurs clés ; Analyser les besoins en vue de déterminer les moyens nécessaires et de créer les services des TICs dans les secteurs prioritaires (éducation,santé, tourisme, finances, etc…) Analyser les besoins en vue de déterminer les moyens nécessaires et de créer les services des TICs dans les secteurs prioritaires (éducation,santé, tourisme, finances, etc…) Prendre immédiatement des mesures pour faciliter la création des services Internet locaux qui soient abordables du point de vue des coûts et accessibles au plus grand nombre et ayant un contenu informationnel local. Prendre immédiatement des mesures pour faciliter la création des services Internet locaux qui soient abordables du point de vue des coûts et accessibles au plus grand nombre et ayant un contenu informationnel local.

12 3 CONCLUSION La politique des Tics en AFRIQUE se repose sur trois principaux objectifs de développement énoncés clairement par les dirigeants africains: La politique des Tics en AFRIQUE se repose sur trois principaux objectifs de développement énoncés clairement par les dirigeants africains: 1 – amélioration de qualité de vie pour chaque Africain; 1 – amélioration de qualité de vie pour chaque Africain; 2 – Intégration économique de la région; 2 – Intégration économique de la région; 3 – Amélioration des échanges commerciaux et autres relation avec la communauté mondial. 3 – Amélioration des échanges commerciaux et autres relation avec la communauté mondial. Les Technologies de lInformation et de la Communication peuvent aider lAfrique à réaliser tous ces objectifs Les Technologies de lInformation et de la Communication peuvent aider lAfrique à réaliser tous ces objectifs

13 Merci pour votre aimable attention


Télécharger ppt "Symposium : lier la recherche sur les TICs au développement organisé par AZUR DEVELOPPEMENT __ Présentation de la Gouvernance de lInternet,*comprendre."

Présentations similaires


Annonces Google