La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Associations: un avenir en questions Grenoble 12 décembre 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Associations: un avenir en questions Grenoble 12 décembre 2012."— Transcription de la présentation:

1 1 Associations: un avenir en questions Grenoble 12 décembre 2012

2 2 Message de Bienvenue Pierre Gaillard, LDH Bernard Faure, Fonda André Villemus, MACIF

3 3 Temps dexpression des associations

4 4 Témoignage dorganisations locales: Unis Cité CRAJEP Centre Interpeuple UNA

5 5 Temps de réaction et danalyse

6 6 Faire Ensemble 2020 Pierre Vanlerenberghe

7 7 Insertion des croquis des 4 scénarii

8 8 Et après ?

9 9 Dominique GUIBERT (LDH) La place des droits de lHomme dans le mouvement associatif Les liens entre droits de lhomme et économie sociale

10 10 Conclusion Mme XXX LDH, Présidente de la section Isère M. XX XSXJ

11 11 Marc BEUROIS (MACIF) La gouvernance de la MACIF : comment une mutuelle réussit à une représentation démocratique de ses 5 millions de sociétaires

12 Tendances sur le plan économique Tendances lourdes – Contraction des financements publics – Banalisation des appels à projets, privant les associations de leur espace dinnovation – Insuffisance des fonds propres Tendances émergentes – Montée en puissance de la logique marchande – Concurrences inter-associatives – Nouveaux clivages entre celles qui ont des activités marchandes et les autres

13 Tendances sur le plan de la gouvernance Tendances lourdes – Difficulté de renouvellement des dirigeants – Place croissante de la technicité – Manque de parité et de diversité sociale et culturelle Tendances émergentes – Choc des générations – Développement de solidarités territoriales au détriment des fédérations – Innovations surtout portées par les nouvelles associations.

14 Tendances sur le rapport au politique Tendances lourdes – Désengagement de lEtat – Secteur associatif divisé affaiblissant sa position dans ses relations avec les pouvoirs publics – Défiance vis-à-vis du politique, confiance dans les associations Tendances émergentes – Demande sociale en hausse, individualisée – Prise de conscience de la nécessité de peser collectivement

15 Tendances sur le plan de lengagement Tendances lourdes – Montée de lindividualisme, solidarités de proximité – Montée des inégalités et du vieillissement – Individus sans appartenance, ou avec multi- appartenances, – Volatilité des bénévoles Tendances émergentes – Individus axés sur la réalisation de soi – Nouvelles formes de militance – Montée en puissance des réseaux sociaux comme support de mobilisation

16 Tendances sur le plan de la société civile Tendances lourdes – Tensions au sein du monde associatif – Tentation du chacun pour soi associatif – Insuffisance de stratégies dalliances avec les entreprises, les syndicats Tendances émergentes – Emergence dun « nouveau dialogue » avec les entreprises – Naissance dun citoyen actif sans intermédiaire

17 Tendances sur le plan des territoires Tendances lourdes – Inégalités territoriales, déserts ruraux et ghettos urbains, – Nouveaux rapports au temps (immédiateté), – Nouvelles mobilités (télétravail, accélération…) Tendances émergentes – Les collectivités locales deviennent lhorizon indépassable des associations – Demande sociale de plus en plus individualisée (personnes âgées, enfants, …)

18 Des tendances aux hypothèses dévolution Construction de quatre scénarios pour lavenir des associations Tous sont possibles, voire en marche Ils comportent des risques et opportunités pour les associations 18

19 La marchandisation étendue Les relations aux pouvoirs publics passent désormais par des appels doffre Dans cette « société de marché », la politique est dévaluée et se trouve rejetée Lindividualisme et le consumérisme se développent Les inégalités entre les personnes et entre les territoires saggravent 19

20 Les associations bousculées Les risques pour les associations La disparition dune partie des associations gestionnaires Ladaptation des autres au prix dune perte didentité La préférence croissante pour le statut dentreprise sociale Les opportunités pour les associations La multiplication des chantiers urgents face à lexclusion La défense des consommateurs, notamment les plus fragiles La participation au développement dune nouvelle culture de résistance La renaissance dun besoin de démocratie active Lémergence dune philanthropie consciente des risques et ouverte à linnovation sociale 20

21 La défausse de lEtat Lévidement de lEtat («Hollow State») => une décentralisation imparfaitement compensée Instrumentalisées, les associations sont des solutions économiques avantageuses mais fortement encadrées dans leurs missions La «Big Society» de Cameron devient la SAP, « Société auto- organisée de proximité » Renvoyés à leurs capacités propres, les territoires sont mis en compétition 21

22 Les associations enrôlées Les risques pour les associations – La cohésion sociale seffrite et lostracisme saccroît – Le conformisme lié aux responsabilités demployeur et à la dépendance aux budgets publics – La réactivation des clivages idéologiques associatifs – La division entre les associations plus politisées ou reconnues et celles qui restent en dehors Les opportunités pour les associations – Le développement de compétences dacteurs devenant incontournables pour les fonctions collectives – La renaissance de solidarités mutuelles – Laccroissement des motivations à lengagement 22 Les risques pour les associations – La cohésion sociale seffrite et lostracisme saccroît – Le conformisme lié aux responsabilités demployeur et à la dépendance aux budgets publics – La réactivation des clivages idéologiques associatifs – La division entre les associations plus politisées ou reconnues et celles qui restent en dehors Les opportunités pour les associations – Le développement de compétences dacteurs devenant incontournables pour les fonctions collectives – La renaissance de solidarités mutuelles – Laccroissement des motivations à lengagement

23 À lère du développement pluriel Le «welfare pluralism» maintient un socle de protection sociale et la subsidiarité de lEtat Une biodiversité économique avec des entreprises sociales et associations entreprenantes Les associations renforcent leur projet et leurs pratiques démocratiques Le partenariat associe les associations aux autres acteurs, notamment autour dun développement local co-construit 23

24 Les associations impliquées Les risques pour les associations – Le conservatisme de leurs modes de fonctionnement et la faiblesse de larticulation bénévoles-salariés – Les divisions associatives affaiblissant leur capacité de représentation et de reconnaissance Les opportunités pour les associations – Une fécondation croisée des capacités dexpression et de gestion des associations – Des possibilités de partenariats multiples et équilibrés mobilisant leur capital social – Une participation associative attendue dans lespace public et renforcée par lunité entre les associations 24

25 La société inventive Léconomie de la connaissance fondée sur la créativité élargit la capacité à entreprendre des personnes Des engagements dindividus singuliers et «relationnels» Une société civile sorganisant hors des tutelles traditionnelles Des collectifs associatifs simposent dans le dialogue civil et social, national et européen 25

26 Les associations émancipées Les risques pour les associations – Des phénomènes atomisés voire communautaristes mal reliés entre eux – Un recul de létat de droit avec la balkanisation de solidarités qui affaiblit les raisons de faire société – Une source de tensions et de divisions au sein dun mouvement associatif toujours en effervescence Les opportunités pour les associations – La création de clusters associatifs locaux – Lexpérimentation de pratiques innovantes – La mutualisation dexpériences en développant les espaces non marchands 26

27 Synthèse Les scénarios ne décrivent pas un avenir inéluctable Ils ont vocation à aider à bâtir des stratégies collectives pour peser sur un avenir souhaitable 27

28 Patrick LECOQ (LDH) Intervention dun réseau associatif transversal 28

29 CONCLUSION 29


Télécharger ppt "1 Associations: un avenir en questions Grenoble 12 décembre 2012."

Présentations similaires


Annonces Google