La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM."— Transcription de la présentation:

1 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM

2 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 01 Chapter 5. La Vaccination contre les HPV Prof. Suzanne Garland MD Director of Microbiological Research Director of Clinical Microbiology and Infectious Diseases The Royal Women's Hospital Melbourne, Australia

3 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 02 Mise en place dun programme de vaccination Les infections génitales à HPV sont des infections sexuellement transmises très communes Très précocément transmissibles: dans les premiers mois du début de lactivité sexuelle Le risque cumulé dinfection au cours de la vie = 50-80% Lexposition cumulée à HPV 16 ou 18 au cours de la vie, dans les pays où ces types prédominent, 20% 1 Histoire naturelle des HPV La plupart des infections à HPV sont transitoires: chez la majorité des jeunes femmes la clearance de linfection se fait en 1à 2 ans 2 Prévalence des types dHPV La prévalence des HPV parmi les diverses populations féminines varie de 2 à 44%, avec une prévalence mondiale moyenne de 10,4% Elle varie avec lâge Les profiles sont différents selon les pays 3 1 Baseman J et al. Clin Virol 2005;32: Sankaranarayanan R et al. Vaccine 2008; 26: Suppl 12:M de Sanjosé S et al. Lancet Inf Dis 2007;7:

4 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 03 Sélection du groupe dâge pour la vaccination Formation danticorps selon les groupes dâges étudiés Lapparition des anticorps est utilisée comme marqueur defficacité pour prévenir les lésions cervicales ou vaginales chez les jeunes femmes (des Pré-adolescentes aux femmes adultes) 1-3 Bases pour lenregistrement des vaccins 4 1 Munoz N et al. Lancet 2009;373: Block SL et al. Pediatrics 2006;118(5): Pedersen C et al. J Adolesc Health 2007;40(6): Skinner SR et al. Med J Aust 2008;188(4):

5 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 04 LEfficacité du vaccin vis à vis des lésions (CIN2+) liées à lHPV est corrélée avec la présence des anticorps sériques neutralisant IgG 1,2,3,4 Les sujets vaccinés présentent une augmentation rapide des anticorps (beaucoup plus élevée que lors de linfection naturelle) Mais actuellement pas de niveau minimum identifié pour obtenir la protection La réponse Immunitaire dépend de lâge 5,6 Justification de la vaccination 1 Harper et al Lancet 2006: Villa LL et al Brit J of Cancer 2006;95(11): Villa LL et al. Vaccine 2006;24: Harper D et al. Gynec Oncol 2008;109(1): Block SL et al. Pediatrics 2006;118(5): Pedersen C et al. J Adolesc Health 2007;40(6):564-71

6 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 05 Dépend de lâge de début de lactivité sexuelle (culture): lâge de début de la vie sexuelle diminue au cours du temps dans certains pays mais cette tendance est moins prononçée et moins largement répandue que supposée 1 Le vaccin HPV est autorisé dans beaucoup de pays entre 9 et 12 ans. Sélection de lâge pour la vaccination 1 Wellings K et al. Lancet 2006; 368:

7 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 06 Nécessité dêtre pratique pour sa réalisation Au niveau scolaire Dans les programmes de santé des adolescents Dans des activités de routine En collaboration avec les programmes de vaccination des enfants existants déjà Utilisation des infrastructures de vaccination existantes Sélection de lâge pour la vaccination

8 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 07 Vaccination HPV des garçons ? Les essais cliniques chez les garçons Limmunogénicité a été montrée avec les deux vaccins 13,14 Des résultats préliminaires montrent une protection contre linfection et lapparition de verrues génitales avec le vaccin quadrivalent 15 Quel bilan Coût-efficacité? Peut permettre la «déstigmatisation» des femmes Immunité de groupe: effet sur les femmes résistantes à la vaccination 13 Reisinger KS et al. Pediatr Infect Dis J Mar;26(3): Petäjä T et al. J Adolesc Health Jan;44(1): Palefsky J. Eurogin February 2010.

9 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 08 La vaccination protège-t-elle totalement? Lefficacité après 3 doses de vaccin pour des sujets vierges dinfection à HPV du même type est proche de 100% Environ 30% des cancers sont causés par des HPV dun type différent de ceux à lorigine des vaccins LImmunité acquise est spécifique du type dHPV Des protections croisées peuvent exister pour des types dHPV de même descendance phylogénétique que les HPV16 et Garland SM et al. NEJM 2007;356: FUTURE II SG. NEJM 2007;356: Paavonen J et al. Lancet 2007;369:

10 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 09 Le dépistage cervical reste nécessaire Les Challenges du dépistage si lon met en place un programme de vaccination sont: 19 La sensibilité et la valeur prédictive positive du dépistage pour les lésions de haut grade seront réduites par la vaccination La réduction dincidence des lésions rendront le dépistage moins coût/efficace Les femmes vaccinées pourraient être moins sensibilisées à la nécessité du frottis. La vaccination remplace-t-elle le dépistage cervical? 19 Cuzick et al. Vaccine 26S; 2008: K29-41.

11 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 10 Pour vacciner les femmes déjà exposées doit on dabord tester la présence dHPV ? Dun point de vue de santé publique ceci nest pas recommandé Un test HPV-DNA négatif ne permet pas de savoir si la femme a été infectée antérieurement Un test positif peut être aussi bien une infection récente quune infection persistante Une infection transitoire est très souvent négative

12 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 11 Vaccination des femmes sexuellement active: faut il mesurer les anticorps avant de vacciner? Anticorps anti HPV Un mauvais marqueur de linfection passée ou présente: ~ 60% des femmes HPV DNA-positives ont une réponse sérologique mesurable 20 Les réponses sérologiques sont lentes (de 12 à 18 mois après linfection) Il nexiste pas de dosage diagnostique simple standardisé Carter JJ et al J Infect Dis 2000, 181, Pagliusi SR, Garland SM. Molecular Markers 2007;9(32):1-14.

13 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 12 Possibilités pour les pays pauvres dinstaurer la vaccination HPV GAVI-soutient financièrement les programmes de vaccination des enfants dans 72 pays ( 2008/ 2009) Il est nécessaire que GAVI endosse aussi la vaccination HPV Obtenir une réduction des prix pour les pays les plus pauvres Accélérer le développement et lintroduction des Plans (ADIPs) Mécanismes tels que the Advanced Market Commitment (AMC)

14 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 13 Trois injections sont elles nécessaires pour une protection efficace? Il existe peu de données sur la prévention de linfection ou des lésions qui en résultent, avec deux injections Lobservance des 3 doses dans les essais a été élevée Du fait de la nature du vaccin, il est probable que trois doses soient nécessaires, comme pour le vaccin HBV Les études sur la comparaison des divers schémas de vaccination sont en cours.

15 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 14 Efficacité du Vaccin: besoin de poursuivre la surveillance Génotypage des HPV Prévalence: cytologie normale, dysplasies/cancer Changement dans la prévalence des génotypes dHPV ? Protection croisée vis à vis des HPV phylogénétiquement proche des HPV vaccinaux? HPV sérosurveillance Surveillance des verrues génitales (femmes et hommes)

16 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 15 Un exemple: Programme de vaccination HPV en Australie LAustralie a été le premier pays a mettre en place un programme national gouvernemental de vaccination Appliqué aux filles et aux garçons Incluant un programme de rattrapage des jeunes femmes Associé au programme de dépistage en cours

17 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 16 Le Programme National Australien de Vaccination HPV (1) Novembre 2006 Le ministre de la santé annonce la budgétisation de la vaccination HPV (Gardasil ® ) 1er Avril 2007 Le vaccin HPV est ajouté au programme national dimmunisation pour les filles de ans, via les écoles Juillet 2007 – Décembre 2009 Un programme de rattrapage de 2 ans pour les femmes de ans.

18 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 17 Le Programme National Australien de Vaccination HPV (2) Trois composants: Le programme au niveau scolaire 1.Filles de ans (première année du secondaire) Le programme de rattrapage de 2 ans ( ) 2.adolescentes de ans Niveau scolaire+/- communautaire 3. Jeunes femmes ans Médecins Généralistes et autres services communautaires

19 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 18 Le Programme National Australien de Vaccination HPV (3) Couverture vaccinale (état fin Mai 2009) Environ 5 millions de doses de vaccin distribuées (~80%) pour la première année de la cohorte ~60% de couverture de la population éligible dans le groupe de rattrapage des jeunes femmes Zones Rurales: 70% des groupes cibles ont reçu la première dose.

20 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 19 Programme communautaire chez les ans Difficulté dassurer dans ce groupe démographique lobservance des 3 injections La stratégie de mise en place: Motiver et responsabiliser les jeunes femmes à se protéger Pousser les médecins généralistes à promouvoir la campagne Large promotion médiatique de la campagne

21 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 20 Registre National de la Vaccination HPV Un Registre National de la Vaccination HPV a été créé par le gouvernement australien (VCCR) Pour collecter linformation sur le programme de vaccination Pour évaluer limpact de la vaccination sur les anomalies cervicales et les taux de cancers en les mettant en liaison avec les registres de dépistage cytologique Sont recueillis les doses et dates des vaccins administrés Juger la couverture obtenue selon lâge, La nécessité dune dose de rappel Evaluer limpact de la vaccination sur le cancer cervical Les fournisseurs doivent signaler la vaccination des ans

22 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 21 Les leçons tirées de lexpérience, les futures directions et les challenges Le registre National de la vaccination HPV permettra une amélioration des liaisons avec: Les registres de cytologie cervicale de dépistage La surveillance de la prévalence des génotypes HPV en pré et post mise en place de la vaccination. Finalement les registres de cancer pour la surveillance permanente Communication, retour dinformation, participation, etc. Efficacité de la Vaccination Evaluation of cervical screening practices

23 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 22 Les leçons tirées de lexpérience, les futures directions et les challenges LApproche pour limplantation de programmes de vaccination HPV est différente entre les pays LAustralie, le Royaume Uni, le Canada: succès dans le secteur public des programmes de vaccination implantés à lécole avec des fonds gouvernementaux, pour les adolescentes 1-3 Taux relativement élevés de couverture vaccinale HPV: par exemple en Australie la couverture atteint 80% 2,3 1 Shefer et al. Vaccine 2008;26(Suppl 10):K Brotherton JM et al. Commun Dis Intell 2008;32: Garland SM et al. Vaccine 2008;26(Suppl 12):M80-8

24 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 23 Challenges et futures directions De larges cohortes de femmes australiennes sont vaccinées Révision et re-structuration du Programme National de dépistage cervical (NCSP) introduit en 1991 Le programme NSCP recommande à lheure actuelle le frottis cervical pour toutes les femmes ayant été ou sont sexuellement actives Début ans ou 1-2 ans après le début de la vie sexuelle qui peut être plus tardif 1 Avec une périodicité de deux ans 1 Fin à 70 ans, après 2 Pap tests négatifs dans les 5 dernières années 1 1: ceci ne sont pas les recommandations OMS

25 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD Slide 24 Merci Cette présentation est disponible sur:


Télécharger ppt "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 5. Application of HPV vaccines Prof. Suzanne Garland MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM."

Présentations similaires


Annonces Google