La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

7 novembre 2006 Pour linsertion et le maintien en emploi des personnes présentant des troubles psychiques Point détape Regards croisés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "7 novembre 2006 Pour linsertion et le maintien en emploi des personnes présentant des troubles psychiques Point détape Regards croisés."— Transcription de la présentation:

1 7 novembre 2006 Pour linsertion et le maintien en emploi des personnes présentant des troubles psychiques Point détape Regards croisés

2 2004 : étude préalable (APASE) Juin 2004 : dépôt du dossier EQUAL Sept 2004 à avril 2005 : élaboration du projet Octobre 2005 : mise en œuvre opérationnelle 7 nov 2006 : point détape Déc : fin de lexpérimentation « Fil Rouge » est une mise en synergie des champs du médical, du social, de linsertion professionnelle, et de lentreprise pour : accompagner la personne en prenant en compte ses particularités, ses attentes et ses potentialités mettre en place un environnement susceptible datténuer (voire dannuler) les barrières à son insertion socioprofessionnelle.

3 réseau partenaires action sociale insertion entreprise médical Les usagers et leurs représentants Pour une prise en compte globale de la personne : développer le partenariat

4 Maladies mentales / Troubles psychiques / Situation de Handicap Santé mentale: LOMS définit la santé mentale comme « un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté ». Troubles psychiques (DSM-IV):AlcoolismeToxicomanie Troubles psychotiques Dépression majeure Troubles bipolaires Troubles paniques Agoraphobie Phobie sociale Troubles anxieux généralisés Phobies spécifiques Troubles obsessionnels- compulsifs Troubles somatoformes Troubles de lalimentation 27,4 % des ans souffrent 27,4 % des ans souffrent de TP de TP

5 Une DEMANDE de lusager ELABORATION dun projet personnel ACCOMPAGNEMENT vers lemploi Suivi des préconisations autres que lemploi SUIVI dans lemploi TRANSNATIONALTRANSNATIONAL Espace Ressources Amélioration des pratiques Communication Sensibilisation ? Adapter lemploi

6 Pré- requis Soins Compétences Acquis Contexte social Préparation Évaluation Ré-entraînement Formation Mise en situation La personne et son accompagnateur La personne et son accompagnateur Accès à lemploi De la recherche au recrutement Maintien et développement dans lemploi Intervention auprès du salarié et de lentreprise Amont Pour construire son parcours, la personne peut sappuyer sur un accompagnateur qui, dans la continuité, assure le lien entre les étapes et les partenaires

7 LA DEMANDE 274 sollicitations en 1 an Orientée vers « Fil Rouge » par plus de 40 structures Être entendu, reconnu dans ses difficultés spécifiques Aller vers linsertion professionnelle pour : Avoir une existence, une utilité, une reconnaissance sociale Rompre avec lisolement, lennui, … … Améliorer son niveau de vie. Le maintien en emploi = 6% des demandes

8 ELABORATION du projet personnel BILAN socioprofessionnel : au cours d entretiens individuels avec un binôme pluridisciplinaire, il est pris le temps avec lusager de faire le point sur son parcours, ses freins, ses points dappui, … dénoncer ses attentes Avis d'un médecin psychiatre examine la compatibilité dun projet dinsertion professionnelle avec létat de santé de la personne (consultation du dossier, lien avec les confrères et rencontre de la personne) conseille léquipe pluridisciplinaire. Au 30 septembre, léquipe « Fil Rouge » à réalisé 130 bilans individuels. Ce moment, qui prend en compte un regard global sur sa situation, contribue à une redéfinition et une réappropriation par lusager de son projet personnel … G

9 tout au long du parcours vers l'emploi pour : Sécuriser l'usager par une disponibilité et de la réactivité. Assurer le lien entre les étapes et les acteurs Aller vers un emploi adapté LACCOMPAGNEMENT Les préconisations D C Au 30 septembre 66 accompagnements engagés49 des priorités autres que lemploi

10 La disponibilité pour lusager et les partenaires, Fil rouge : un point de repère Mobilisation doutils multiples dont des prestations spécialisées. Des propositions sans lien direct avec lemploi : vie associative, réalisation artistique (Créatives…). J Café discussion un espace déchanges « Coop1service » assure la co-animation Adapter le parcours

11 Aider la personne à gérer son handicap dans l'emploi Si besoin, assurer une médiation avec l'entreprise le premier interlocuteur : le médecin de santé au travail UN SUIVI dans l'emploi R Actuellement, 20 personnes sont en emploi. Quel emploi ? Comptable, agent de confidentialité, agent de service, ouvrier, vendeur, secrétaire, agent de sécurité, agent de production, agent dentretien espaces verts, assistante de vie, femme de chambre… Quels contrats ? 6 CDI, 3 CAE, 11 CDD. 10 sont à temps complet.

12 L équipe « FIL ROUGE »

13 Perspectives Le projet prévoyait que nous soyons sollicités par 300 personnes sur la période octobre 2005-décembre Nous en sommes déjà à plus de 270. Afin de vérifier dans notre cadre expérimental la pertinence dun accompagnement dans la durée, nous nous concentrerons en 2007 sur le suivi des dossiers en cours. Les nouveaux accueils seront réservés en priorité à des personnes en emploi. Le projet despace ressources va être développé afin de mieux répondre aux sollicitations des partenaires (entreprises, social, sanitaire, insertion) qui se trouvent confrontés à des situations de personnes présentant des troubles psychiques. Une étude va être conduite pour explorer des pistes en matière dadaptation de lemploi.

14 Parcours /durée / permanence / variabilité /continuité / réactivité Partenariat /politique & opérationnel /complexité /complémentarité Projet /possibilités /plafond de verre / potentiels / compétences Pluridisciplinarité/procédures /difficultés /adaptation / innovations Mots clés

15 Echanges transnationaux Octobre 2005, nous avons reçu nos partenaires lettons et italiens pour leur présenter nos dispositifs et « lancer » un travail commun Mars 2006, nous accueillons une nouvelle délégation lettonne qui souhaite approfondir sa connaissance de nos systèmes. Avril 2006, nous nous retrouvons tous en Lettonie : découverte dun monde en pleine évolution et travaux de groupe Octobre 2006, les Italiens nous reçoivent. Nous prolongeons nos travaux en commun et découvrons avec curiosité le fonctionnement dun système original. 20 et 21 JUIN 2007:nous recevrons de nouveau nos partenaires pour finaliser et communiquer nos travaux.

16 Par l« accès partie privée », les usagers peuvent en permanence accéder à leur dossier personnel. Information sensibilisation Pour éviter le risque de sur-stigmatisation : utiliser les « scènes existantes » pour faire repérer cette discrimination parmi les autres intéresser et interpeller les « médiateurs » autour de cette problématique

17 Amélioration des pratiques Le partenariat: Des compétences mises en commun, des spécificités mieux repérées. Une meilleure réactivité, de la fluidité, des complémentarités. Une CULTURE COMMUNE Des temps dinformation & de formation: 7 novembre 2006: entre déni et reconnaissance 23 janvier 2007: maintien dans l'emploi et insertion professionnelle, quelle position des entreprises ? 19 mars 2007: de l'usager présentant des troubles psychiques au citoyen souhaitant travailler

18


Télécharger ppt "7 novembre 2006 Pour linsertion et le maintien en emploi des personnes présentant des troubles psychiques Point détape Regards croisés."

Présentations similaires


Annonces Google