La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Paradoxes de laccompagnement social Aide versus contrainte Confiance versus intrusion Paradoxes des méthodes utilisées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Paradoxes de laccompagnement social Aide versus contrainte Confiance versus intrusion Paradoxes des méthodes utilisées."— Transcription de la présentation:

1 1 Paradoxes de laccompagnement social Aide versus contrainte Confiance versus intrusion Paradoxes des méthodes utilisées

2 2 Paradoxes de laccompagnement social Laccompagnement social : aide ou contrainte?Laccompagnement social : aide ou contrainte? Laccompagnement social : relation de confiance ou intrusionLaccompagnement social : relation de confiance ou intrusion Action sociale et pouvoir du travailleur socialAction sociale et pouvoir du travailleur social Le paradoxe de la durée de laccompagnement socialLe paradoxe de la durée de laccompagnement social Paradoxe entre secret professionnel et efficacité de laccompagnement socialParadoxe entre secret professionnel et efficacité de laccompagnement social Le travail en partenariat : une opportunité avec ou sans dériveLe travail en partenariat : une opportunité avec ou sans dérive

3 3

4 4

5 5 Laccompagnement social : aide ou contrainte? La contrainte est définie par le contratLa contrainte est définie par le contrat Le bail fixe le cadre juridiqueLe bail fixe le cadre juridique Le contrat daide ou daccompagnement défini les modalités du travail socialLe contrat daide ou daccompagnement défini les modalités du travail social –La contrainte exercée dans le cadre de laccompagnement doit être une aide, et peut être libératrice. –Il importe de clarifier et dexpliquer le sens de la contrainte, de clarifier les rôles de chacun.

6 6

7 7

8 8

9 9 Laccompagnement social : relation de confiance ou intrusion? Eviter quune seule personne ne porte les casquettes de travailleur social et de propriétaire.Eviter quune seule personne ne porte les casquettes de travailleur social et de propriétaire. –Les travailleurs sociaux souhaitent être des médiateurs, mais dans les services participants à la rencontre, ils sont attachés aux institutions propriétaires. –Il nous paraît essentiel de clarifier le rôle de chacun au sein de linstitution, dans le cadre des relations avec les bénéfixciaire-locataires.

10 10 Confiance ou intrusion? Il importe de mettre chacun face à ses responsabilités, de trianguler la relation. Médiateur Locataire- bénéficiaire Propriétaire

11 11

12 12 Action sociale et pouvoir du travailleur social Comment mettre en place un accompagnement social sans porter atteinte à lestime que la personne a delle-même?Comment mettre en place un accompagnement social sans porter atteinte à lestime que la personne a delle-même? –Lexpression dune demande daide implique souvent une perte dautonomie Il importe de définir au départ les conditions de la fin de laccompagnement pour permettre de sortir de la subjectivité.Il importe de définir au départ les conditions de la fin de laccompagnement pour permettre de sortir de la subjectivité. –Il faut définir le rôle et les compétences de chacun. –Le travail en réseau peut permet de partager le pouvoir et donc de réduire le pouvoir de chaque travailleur social.

13 13

14 14

15 15 Le paradoxe de la durée de laccompagnement social La durée risque dentraîner la dépendance.La durée risque dentraîner la dépendance. Les notions de temps sont différentes selon les personnes. Il faut respecter le rythme de chacun.Les notions de temps sont différentes selon les personnes. Il faut respecter le rythme de chacun. Il faut donc fixer une durée pour pouvoir évaluer si les objectifs sont atteints et prendre ainsi en compte le travail réalisé.Il faut donc fixer une durée pour pouvoir évaluer si les objectifs sont atteints et prendre ainsi en compte le travail réalisé.

16 16 Le paradoxe de la durée de laccompagnement social Pour certains, laccompagnement sera permanent.Pour certains, laccompagnement sera permanent. Le but est de créer les conditions pour que la personne se stabilise.Le but est de créer les conditions pour que la personne se stabilise.

17 17 Paradoxe entre secret professionnel et efficacité de laccompagnement social Les informations divulguées doivent être un plus pour la personne et laboutissement du projet. Cest donc variable en fonction du partenaire.Les informations divulguées doivent être un plus pour la personne et laboutissement du projet. Cest donc variable en fonction du partenaire. Le secret est partagé par rapport aux conséquences des actes et non par rapport aux actes eux-mêmes.Le secret est partagé par rapport aux conséquences des actes et non par rapport aux actes eux-mêmes. Le partage du secret nécessite laccord des intéressés.Le partage du secret nécessite laccord des intéressés.

18 18 Le travail en partenariat : une opportunité avec ou sans dérive La multiplicité des partenaires peut entraîner des références multiples qui risquent de nuire à lefficacité.La multiplicité des partenaires peut entraîner des références multiples qui risquent de nuire à lefficacité. Le travail en réseau peut permet de partager le pouvoir et donc de réduire le pouvoir de chacun.Le travail en réseau peut permet de partager le pouvoir et donc de réduire le pouvoir de chacun. Un contrat entre les partenaires peut permettre deUn contrat entre les partenaires peut permettre de –Clarifier les rôles de chacun –Définir les tâches de chaque partenaires


Télécharger ppt "1 Paradoxes de laccompagnement social Aide versus contrainte Confiance versus intrusion Paradoxes des méthodes utilisées."

Présentations similaires


Annonces Google