La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stéphanie MOTHES (Mémoire de fin détude de SF), Dr F. Prevoteau du Clary, Dr L. Connan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stéphanie MOTHES (Mémoire de fin détude de SF), Dr F. Prevoteau du Clary, Dr L. Connan."— Transcription de la présentation:

1 Stéphanie MOTHES (Mémoire de fin détude de SF), Dr F. Prevoteau du Clary, Dr L. Connan

2 Introduction (1/2) Evolution de la société : modifications des conditions de vie, difficultés économiques, régression des droits sociaux… 8 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté en 2007 (13,4 % de la population) Paradoxe : - médecine de plus en plus performante et techniciste (dépistage, prise en charge des pathologies obstétricales, de la prématurité…) - approche sociale de moins en moins abordée 2

3 La précarité : Un sujet ancien mais toujours dactualité… Rapport J. Wresinski (1989) Loi relative à la lutte contre les exclusions (1998) Recommandations de la HAS (2004) Plan périnatalité Introduction (2/2)

4 De nombreuses études décrivent les différents aspects de la précarité : TOUJOURS LA MÊME CONCLUSION : PRECARITE = SITUATION DONT LES TRAJECTOIRES SONT MULTIFORMES ET LES LIMITES SONT FLOUES - indicateurs matériels, personnels, liens sociaux… 4 Revue de la littérature (1/2)

5 Relation santé-précarité - Recours au système de santé plus rare et plus tardif - Pathologies fréquentes (tbs psychosomatiques, patho dermato et infectieuses par manque dhygiène, pbs respi lié au tabac, patho de laxe digestif par malnutrition) Facteur de risque de la précarité pour la grossesse : - déclaration tardive de la grossesse, nombre restreint de consultations et déchographies - anémie, hypertension, diabète, infections urinaires et génitales, accouchements prématurés … Gayral-Taminh et al. J Gynéco Obstet, Revue de la littérature (2/2)

6 1. Dresser un bilan des connaissances des professionnels de la périnatalité sur les problèmes rencontrés par les femmes enceintes en situation de précarité. 2. Faire un état des lieux des moyens dédiés au repérage et à la prise en charge de ces femmes dites « à risque ». 3. Apprécier limportance des difficultés sanitaires et sociales rencontrées dans le parcours de soins des femmes enceintes précaires. 6 Objectifs de lenquête Problématique Quelles sont les pratiques des professionnels de la périnatalité face à une parturiente en situation de précarité à Toulouse ?

7 Matériel et méthode (1) Enquête descriptive réalisée exclusivement à Toulouse Critère dinclusion : exercer du suivi médical de femmes enceintes Questionnaires adressés de oct 2009 à fév 2010 aux : médecins généralistes (n=62), sages-femmes (n=43), gynécologues-obstétriciens (n=63). 7

8 Les 19 questions portent sur : La formation aux problèmes de santé liés à la précarité. Les méthodes de dépistage utilisées durant la grossesse Le type de prise en charge de ces femmes enceintes fragiles. 8 Matériel et méthode (2)

9 Résultats 1. Données générales de lenquête 2. Population 3. Connaissances des problèmes liés aux situations de précarité 4. Méthodes de dépistage des situations à risques 5. Modalités de prise en charge des femmes enceintes en situation précaire 9

10 1. Données générales de lenquête population sondée nombre de questionnaires remplis taux de réponse (%) médecins généralistes gynécologues obstétriciens sages-femmes population totale % 10

11 2. Population Tranche dâge la plus représentée : ans Secteur : 78% libéral et 22% hospitalier Répartition : 11

12 3. Connaissance des problèmes liés aux situations de précarité 2/3 méd. généralistes et gynéco/obs mal formés au dépistage (n=71) 68% de la population : mal ou pas du tout formés au suivi (n=99) 63% de la population : pas de formation sur la prise en charge des patientes enceintes en situation de précarité (n=100) Ce sont surtout les SF qui rencontrent les femmes enceintes en difficultés sociales. 12

13 4. Méthodes de dépistage des situations à risques Nécessité dune grille de dépistage des situations de précarité (n=98) : 1/3 des professionnels proposent fréquemment aux femmes enceintes lentretien individuel du 4ème mois (n=85). 13

14 5. Modalités de prise en charge des femmes enceintes en situation précaire (1/3) 82% estiment quil faut des consultations plus fréquentes (n= 97) avec pour objectifs Conseils de prévention Apprécier linvestissement de la grossesse par la patiente Limiter lapparition de pathologies 86% des professionnels : prise en charge multidisciplinaire (n=93) Souvent avec les SF territoriales, les AS et la PASS Préparation à la naissance souvent proposée (n=88) Investissement pour la grossesse Continuité dans la prise en charge 14

15 48% nutilisent pas le carnet de santé de maternité Utilisation du carnet de santé de maternité par profession Inconvénients: - envoi tardif à la patiente à un stade avancé de la grossesse, - manque de sensibilisation des patientes à son importance Avantages: - bon outil de communication - favorise lautonomie des patientes dans un réseau de soins complexe - crée du lien entre tous les intervenants Modalités de prise en charge des femmes enceintes en situation précaire (2/3)

16 16 5. Modalités de prise en charge des femmes enceintes en situation précaire (3/3) Déclarer avoir reçu une formation à un impact net sur laptitude ressentie au dépistage et au suivi des femmes enceintes précaires (n = 99). Formation et suivi des femmes enceintes en situation précaire 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% Oui (n= 37) 8%49%41%3% Non (n=62) 2%16%55%27% Très bien formé Bien formé Pas bien formé Pas du tout formé p<0,001

17 Discussion : points positifs Les professionnels ont conscience des problèmes de santé dans les situations de précarité Demande de formation professionnelle Préparation à la naissance très souvent proposée Bonne connaissance des sages-femmes de PMI 17

18 Discussion : Points à améliorer Beaucoup de professionnels mal/non formés (libéraux, médecins généralistes) Pas de dépistage systématique de la précarité Score EPICES bon outil Entretien prénatal précoce : peu proposé et rarement réalisé Carnet de santé maternité trop peu utilisé. 18

19 Propositions (1/2) Journées de formation multidisciplinaire : journée départementale de périnatalité Base de données en ligne : périnat-France.org Usage systématique du carnet de santé de maternité délivré par les professionnels - Outil efficace de lien et de cohérence entre les différents intervenants Lexpérience de la PASS montre que la remise du carnet par le premier professionnel de la naissance rencontré valorise cet outil. 19

20 Propositions (2/2) Score EPICES* intégré aux dossiers obstétricaux pour repérer les femmes enceintes en difficultés sociales et à risque de complications obstétricales. * (score dEvaluation de la Précarité et des Inégalités dans les Centres dExamens de Santé) 20 N°QUESTIONSOuiNon 1Rencontrez-vous parfois un travailleur social ? 10,06 0 2Bénéficiez-vous d'une assurance maladie complémentaire ?-11,83 0 3Vivez-vous en couple ?- 8,28 0 4Etes-vous propriétaire de votre logement ?- 8,28 0 5Y-a-t-il des périodes dans le mois ou vous rencontrez de réelles difficultés financières à faire face a vos besoins (alimentation, loyer, EDF…) ? 14,8 0 6Vous est-il arrivé de faire du sport au cours des 12 derniers mois ?- 6,51 0 7Etes-vous allé au spectacle au cours des 12 derniers mois ?- 7,10 0 8Etes-vous parti en vacances au cours des 12 derniers mois ?- 7,10 0 9Au cours des 6 derniers mois, avez-vous eu des contacts avec des membres de votre famille autre que vos parents ou vos enfants ? - 9, En cas de difficultés, il y a-t-il dans votre entourage des personnes sur qui puissiez compter pour vous héberger quelques jours en cas de besoin ? - 9, En cas de difficultés, il y a-t-il dans votre entourage des personnes sur qui vous puissiez compter pour vous apporter une aide matérielle ? - 7,10 0 Calcul du score : - La Constante = 75,14 -Les coefficients permettent de déterminer limportance de chaque question. Chaque coefficient est ajouté à la constante : - Si la réponse est oui, on ajoute le coefficient correspondant à la question. - Si la patiente répond «non »à la question, on lui met 0 à cette question EPICES = 75,14 + coef de réponses « oui » Si score= 0 Absence de précarité Si score >30,7 Précarité valeur seuil Si score = 100Précarité maximum

21 Conclusion Les professionnels sont conscients des problèmes rencontrés par les femmes enceintes en situation précaire. Ils sont demandeursde recommandations, de formations,pour la pratique quotidienne. de conseils Nécessité d exploiter tous les moyens de dépistage et de prise en charge mis à notre disposition, dans lintérêt des femmes enceintes (pour prévenir les complications obstétricales) - score EPICES, carnet de santé maternité… Le travail en réseau de tous les professionnels du secteur sanitaire et social est indispensable. 21

22 22


Télécharger ppt "Stéphanie MOTHES (Mémoire de fin détude de SF), Dr F. Prevoteau du Clary, Dr L. Connan."

Présentations similaires


Annonces Google