La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie Appel à candidature 2009-2013 Labels ECTS/DS Séance dinformation 4 novembre 2008 Bologne:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie Appel à candidature 2009-2013 Labels ECTS/DS Séance dinformation 4 novembre 2008 Bologne:"— Transcription de la présentation:

1 Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie Appel à candidature Labels ECTS/DS Séance dinformation 4 novembre 2008 Bologne: un plus pour votre institution ! Vers une mobilité attractive et de qualité

2 Introduction à la séance par M. Bernard DEVLAMMINCK, Chef de cabinet de Mme La Ministre Marie-Dominique SIMONET Présentation de la journée par Messieurs Pierre LAMBERT (CGHE) et Philippe PARMENTIER (CIUF), coprésidents de la séance.

3 Bruxelles - 04/11/2008 Les labels ECTS/DS, outils d'attractivité et de mobilité Démarche intégrée de conception de programmes par résultats d'apprentissage Intervention de M. Yves Roggeman

4 Plan Mobilité Moment / Direction / Outils Langage commun Supports / Reconnaissance Termes universels (ECTS, échelle, LO) Conception d'un programme – Profils + LO Global / Découpe / Par enseignement Résultats d'apprentissage (LO) Définition et buts Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes4

5 Concept de mobilité Par moment – Intégrée au programme Collaboration (emprunt de cours) Coorganisation (partage, échange) Codiplômation (« Joint Degrees ») Stages (« Work Placement Agreement ») – À la carte Erasmus etc. (« Learning Agreement ») Options « libres » (mobilité locale) – Entre cycles Admissions et passerelles Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes5

6 Concept de mobilité (2) Par direction – Étudiant sortant Qualité de nos établissements Compétences acquises ( connaissances) Lisibilité de nos programmes (+ DS) Intitulés de nos grades académiques – Étudiant entrant Accès aux informations pertinentes (Web) – Horaires (quadrimestre, évaluation) – Interdépendances (pré-requis et co-requis) Langue : en anglais ? Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes6

7 Concept de mobilité (3) Outils – En fait : les mêmes ! Catalogue des cours (+ site Web) Programmes « conçus pour » – Contenus ouverts (Europe) et flexibles – Transparence (honnêteté et rigueur) – Organisation adaptée (calendrier) Politique de qualité intégrée – Mobilité = Attractivité Pourquoi viendrait-on chez nous ? Qu'a-t-on acquis chez nous ? Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes7

8 Démarche = langage commun Supports – Catalogue des cours (Web) Étudiant : choix d'une destination Jury : admission / valorisation / échange – Certificats personnels Supplément au diplôme (complet) « Learning Agreement » Certificat d'acquisition de crédits (?) Reconnaissance – Automatique si LA (i.e. pas ré-épreuve) – Honnête sinon Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes8

9 Langage commun (2) Termes universels – Crédits (ECTS) Charge pour acquérir LO ( durée) – Avec « auto-travail », étude et examens – 25 à 30 heures de l'étudiant « moyen » Acquis (transférable / valorisable) – OK si pardon (« Condoning ») en délibé – Échelle d'évaluation (« Grading ») Table statistique – Sur plusieurs années (2-3 années) – Dans un groupe homogène (même cursus) – Résultats d'apprentissage (LO) Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes9

10 Conception d'un programme Globalement – Profils Du programme – Caractéristiques principales (« features ») – Objectifs spécifiques (« aims ») – Après consultation des parties intéressées Des étudiants destinataires – Conditions d'admission (+ valorisation) – Investissement attendu Des diplômés (titres et fonctions) – Poursuite d'études – Résultats d'apprentissage clés (LO) Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes10

11 Conception d'un programme (2) Structure / Découpe – Plan / Parcours (+ en années) Indicatif, car flexibilité (cours flottants) Valorisation similaire d'acquis personnels – Non-formel (cf. auto-apprentissage) – Informel (cf. expérience) – En blocs (= « enseignement » ) Pas trop petits (illisible, épreuve lourde...) Pas trop gros (anti-mobilité, emprunt...) – Richesse de l'auditoire hétérogène Taille standard a priori (5-6 ECTS) Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes11

12 Conception d'un programme (3) Par « enseignement » – Profil Niveau (cycle ou plus fin) Interdépendances (à limiter) : Merci LO ! Activités d'apprentissage – Méthodes et outils – Autres activités recommandées (lectures) – Exigences et modes d'évaluation ECTS – Par type d'activité – volume (= horaire), ni « importance » – Résultats d'apprentissage (LO) Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes12

13 Résultats d'apprentissage Définition – Décrivent ce qu'un étudiant doit Savoir Comprendre Être capable de faire – après réussite d'un enseignement – S'expriment par des verbes (actifs) Connaissance Compétence Synthèse Analyse... Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes13

14 Résultats d'apprentissage (2) But = cohérence – Clarifient le lien entre Enseignement (transmission) Apprentissage (transversal, personnel) Évaluation (épreuve) pour tous les LO – Justifient l'adéquation entre Programmes d'études (profil et contenu) Attentes de la société – Compétences professionnelles (+ légal) – Citoyenneté (« culture générale ») – Adaptabilité (formation continuée) Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes14

15 Conclusion Labellisation = attractivité – Mesure la cohérence (objective) Conformité (vocabulaire commun) Publicité certifiée – Force la pratique réflexive Que fais-je et pourquoi ? Relativiser (« mon » cours en contexte) – Incite à la refonte de programmes – Met dans la peau de l'étudiant Pourquoi le suivre, le choisir ? Que dois-je acquérir ? Quelle évaluation ? Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes15

16 Conclusion (2) Démarche = top-down 1.Acquis en fin de cycle (épreuve finale ?) 2.Découpe en blocs (taille fixe en ECTS) 3.Matières et volumes Attractivité Attirer : les meilleurs MA et DOC Garder : BA+MA ouverts sur le monde Sources (aides) – Son bon sens (et son expérience) – ECTS Users' Guide 2008 (+ souple) Nombreuses références Bruxelles - 04/11/2008ECTS + LO = attrctivité de nos progrmmes16

17 Quatre facettes, quatre témoignages dune formation de qualité au plan international Learning Outcomes (UN) : « Le rôle dun référentiel de compétences dans le pilotage dune formation universitaire : enjeux et questions » : intervention de Mme Nadine POSTIAUX, Conseiller en pédagogie universitaire, Facultés des Sciences appliquées/Ecole Polytechnique, Université Libre de Bruxelles (ULB). Learning Outcomes (HE) : « De la qualité au référentiel de compétences ou du référentiel de compétences à la qualité » : intervention de Mme Marylène Pierret, directrice de la catégorie sociale de la Haute Ecole de Namur (HENAM) et de Mme Véronique GERARD, maître-assistant baccalauréat en Gestion des ressources humaines à la Haute Ecole de Namur (HENAM). « Du contrat détudes à la reconnaissance »: intervention de Mme Marie RUWET, Directrice du service des programmes denseignement et de formation à lUniversité Catholique de Louvain (UCL) et M. Bart STOFFELS, Responsable des relations internationales à lUniversité Catholique de Louvain (UCL). Echange de bonnes pratiques : « Transfert de notes : cas pratiques »: intervention de Mme Magaly DUQUESNE, Responsable des relations internationales aux Facultés Universitaires Catholiques de Mons.

18 Référentiel de compétences en formation dingénieurs Faculté des Sciences Appliquées/Ecole Polytechnique Université libre de Bruxelles Nadine Postiaux

19 Plan 1.Qui ? 2.Pourquoi ? 3.Comment ? 4.Bilan 5.Question de fond

20 Qui ? Deux formations dingénieurs polytechniciens au sein de la même académie : FPMs et FSA- ULB Un GT restreint paritaire de 6 personnes : 4 enseignants et 2 conseillers pédagogiques Un GT élargi paritaire de 12 personnes + 2 représentants étudiants ULB (absents) A noter : Pendant 2 ans Supporté par un projet de recherche FNRS

21 Pourquoi ? Rappel : Examen dentrée Mais public hétérogène et échec important en BA1 Ancrage scientifique et technique fort Absence de cadre légal lié à la VAE Absence relative de procédure daccréditation

22 Pourquoi ? Réforme dapprentissage par projet - ULB Souci de mieux communiquer - FPMs Côté ULB : fort soutien de la hiérarchie

23 Pour quoi ? Piloter la formation Mettre en évidence la valeur ajoutée de luniversité dans la formation dun ingénieur Inscrire la formation dans un contexte européen et international déchanges

24 Comment ? Compétence : ensemble des ressources (savoir, savoir-faire, attitude, valeur…) qui permettent de résoudre une tâche, un problème… Référentiel de compétences : référentiel de formation visant à décrire de manière globale lensemble des compétences susceptibles dêtre développées, partiellement ou totalement, par le diplômé dans une formation donnée.

25 Consultation des étudiants Consultation des enseignants Cadre légal Directives européennes Rapports et enquêtes des associations professionnelles Démarches et référentiels existants Consultation des jeunes diplômés Consultation des employeurs Plan stratégique Statuts de luniversité GT Consultation dexperts Interne à lInstitution Externe à lInstitution Cadre existant Prise dinfos intentionnelle

26 Comment ? 3 niveaux : 1. Classe de situations : -Savoir -Résoudre des problèmes disciplinaires -Gérer des projets -Maîtriser la communication -Agir en professionnel responsable

27 Comment ? 2. les 11 compétences Faire preuve dexpertise et de polyvalence dans le domaine des sciences et tehniques Formuler et analyser des problèmes complexes Adopter une démarche scientifique appliquée Innover Mettre en oeuvre des solutions Planifier et mener des projets en ingénierie Diriger et travailler en équipe Maîtriser la communication scientifique et technique Pratiquer une communication interpersonnelle adaptée à chaque contexte Etre un professionnel critique, réflexif et autonome Etre une personne responsable, en prise avec les enjeux de la société.

28 Comment ? 3. Les indicateurs = doivent permettre dimaginer une situation denseignement ou dévaluation Exemples : - Quantifier et caractériser des éléments de solution et les critères de choix - Apprendre à apprendre

29 Bilan à lULB Communication interne : identité collective et contrat didactique Communication externe : positif inattendu Pilotage : –évaluation de programme –séminaires dintégration (BA1, BA2, BA3) –vers des démarches denseignement et dévaluation intégrées Double rôle communication et pilotage : pas toujours conciliable Echanges, accréditation : rien à ce jour

30 Question de fond Référentiel de compétences et learning outcomes : Démarche convergente ou divergente ?

31 De la qualité au référentiel de compétences ? ou De référentiel de compétences à la qualité ? Lexpérience du département social 4 novembre 2008 Marylène Pierret et Véronique Gérard

32 Plan La démarche qualité Le référentiel de compétences – Section Gestion des ressources humaines

33 Démarche qualité dans la HE Objectif : Dynamique damélioration continue des enseignements Trois phases 1. Recherche information 2. Analyse des résultats - Méthode de travail participative 3. Mise en place des améliorations proposées

34 1. Recherche information Questionnement /Enquêtes Principes suivis en matière dautoévaluation DUPRIEZ (2001) Association des représentants du personnel à la construction des questionnaires Souci dappropriation des résultats par léquipe Prise de conscience de la non-exhaustivité des informations recueillies

35 2. Analyse des résultats - Méthode de travail participative Identification forces et faiblesses Mise en place de groupes de travail réfléchissant : à la pertinence de la formation aux processus denseignement et dapprentissage à lorganisation du département Intégration des résultats de recherches antérieures dans la réflexion Association des étudiants à la démarche de réflexion

36 Réflexions de base Programme de formation Contenus de cours Méthodes pédagogiques Méthodes dévaluation Reflètent-ils les valeurs présentes dans le projet pédagogique, social et culturel ? Permettent-ils de développer les compétences définies dans le profil de formation ? La progression mise en place au cours des 3 ans pour atteindre ces compétences est-elle cohérente ?

37 3. Améliorations mises en place au niveau du département Travail intradisciplinaire : Analyse collective du contenu de la formation et modification du programme de formation Réflexion concernant les profils professionnels et les profils de formation Analyse des méthodes pédagogiques utilisées et propositions de formation

38 3. Améliorations mises en place au niveau de la HE Dans chaque section : procédure collective délaboration et de validation des fiches descriptifs de cours Mise en place dun service pédagogique qui coordonne des services déjà existants service daide aux méthodes de travail laccompagnement pédagogique des enseignants dans lutilisation des nouvelles technologies laccompagnement pédagogique des enseignants; la recherche dans le domaine pédagogique Mise en place dun service statistique Procédures de descriptifs de fonction

39 Conception dun référentiel de compétences Baccalauréat Gestion des ressources humaines Démarche interne volontaire Réflexion sur cohérence du programme de formation « Ce que lon enseigne répond-il aux besoins des métiers RH? » 5 années de travail en équipe ( )

40 Etapes de construction du référentiel Référentiel métier Profil de formation Références théoriques Références internationales Consultations Milieux professionnels Consultations cursus de formations similaires Validé par Professionnels Enseignants Validé par Professionnels Enseignants Référence à dautres Référentiels de formation Compétences spécifiques à lenseignement supérieur Programme de formation Directions Enseignants Etudiants Milieux professionnels Orientations propres À notre HE - PPSC

41 Le référentiel: un tremplin pour…… Direction –Coordination Cohérence globale du programme Outil de pilotage: recrutement, formation continue,…. Enseignants Vision commune de la formation Réflexion Intra disciplinaire pour réviser contenus de formation Etudiants Vision globale de la formation: clarifie les modalités, méthodes, contenus Mots clé de progression Projets professionnels écrits en référence au référentiel Responsables de stage En 3 ème année Vision globale de la formation Etudiants étrangers Vision claire des compétences de formation

42 Difficultés rencontrées dans la construction du référentiel Diversité et complexité des métiers RH Multiplicité de sens, de définitions, de compréhensions, dangles dapproche des items retenus. Utilité davoir un glossaire pour mettre la même signification derrière les mots Difficulté de trouver une structure de classement des items Tendance à se référer au programme existant, difficulté de créer Souci de perfectionnisme: difficulté de rester simple mais complet sans être simpliste. Savoir trancher. Le référentiel est toujours perfectible Contraintes de la réalité (grille horaire minimale, attributions des heures de cours,…)

43 Du profil de formation au programme de cours Profil de formation Organisation de la formation Charge de travail étudiant Profil des étudiants Repartition charge travail professeurs Programme de formation Inventaire des compétences visées dans chaque cours Recherche sur les pratiques pédagogiques du département Inventaire des pratiques dévaluation Travail intra et interdisciplinaire Révision des programmes Mise en place De systèmes dévaluation des compétences: chantier futur Mise en place de pratiques pédagogiques axées sur compétences et formation continue Modularisation Chantier en cours

44 Bénéfices à attendre Amélioration des enseignements et des apprentissages Vision globale de la formation, transparence Collaborations et échanges de pratiques pédagogiques et dévaluation Meilleure cohérence dans objectifs et contenus cours Linstauration dune culture damélioration continue Limplication, la coopération des enseignants et le renforcement du sentiment dappartenance La valorisation et la reconnaissance du travail effectué Ladéquation aux besoins des milieux professionnels

45 Contraintes et risques Difficultés de compréhension et dimplication dans la démarche pour les professeurs passer dune culture individuelle à une culture collective peur de perte de liberté pédagogique peur se confronter aux collègues changement didentité du métier « la transparence peut-être dangereuse »,... Les pédagogies adaptées aux compétences demandent des moyens (temps, locaux, petits groupes, réunions de concertation,…).

46 Conditions de la réussite Choix institutionnel : intégration de la démarche dans le plan stratégique de lorganisation Se nourrir à lextérieur mais adapter à sa propre réalité denseignement Y croire! Le référentiel doit avoir du sens! Ne pas tomber dans le piège de « la compétence pour la compétence » Volonté de réflexion en commun, de partage Indispensable implication déquipes représentatives des acteurs Attribution des ressources appropriées Information et communication

47 De la qualité au référentiel de compétences ? ou De référentiel de compétences à la qualité ? Quelle que soit la porte dentrée dans les compétences, lenjeu en vaut la peine!

48 UCL Du contrat détudes à la reconnaissance -Présentation et utilisation des documents Bart Stoffels, responsable des échanges Erasmus au sein de l'Administration des relations internationales - ADRI -Echelle de notation à lUCL Marie Ruwet, directrice du service des programmes d'enseignement et de formation - PRO/ADEF

49 UCL Utilisation des « documents essentiels » ECTS Introduction: de la théorie à la pratique Exemple n° 1: étudiant partant Exemple n° 2: étudiant visiteur Commentaires et observations

50 UCL

51

52 Utilisation des « documents essentiels » ECTS Quelques commentaires et observations La constitution du dossier « Label »: une expérience très enrichissante! Difficultés rencontrées (et solutions envisagées) date de signature des contrats et des avenants nombre de crédits suivis, obtenus et reconnus traçabilité limitée du parcours gestion chrono- et papyrophage dépendance des institutions partenaires « Gestion de létudiant » vs « Gestion du partenariat »

53 UCL

54 Echelle de notation : Rôle

55 UCL Echelle de notation: Méthode utilisée pour tous les étudiants délibérés réussi, durant les 5 dernières années académiques, prendre toutes les dernières notes obtenues dans un niveau choisi classer les notes 10 de A à E, selon le % étudiants ayant obtenu la note appliquée sur les données obtenues à différents niveaux : cours, année détudes, programme, cycle, faculté, secteur pour tout lUCL

56 UCL faible disparité intra-UCL souci de communication interne et externe décision du Conseil académique dadopter une échelle de notation unique échelle construite en prenant lensemble des notes de tous les programmes (tous cycles confondus) Echelle de notation

57 UCL Echelle de notation adoptée à lUCL

58 Transfert de notes Cas pratiques par Magaly Duquesne International Relations & Internships Officer aux FUCaM

59 Exemple A – présence de cotes en chiffres (/10) et lettres 2. Echelle de cotation de luniversité daccueil 3. Echelle de cotation FUCaM 4. Cotations telles que reprises dans le bulletins FUCaM de létudiant 1. Transcript of Record de luniversité daccueil

60 Exemple B – présence de cotes uniquement en lettres 1. Transcript of Record de luniversité daccueil 2. Echelle de cotation de luniversité daccueil 3. Echelle de cotation FUCaM 4. Cotations telles que reprises dans le bulletins FUCaM de létudiant

61 Exemple C – présence de cotes uniquement en chiffres 1. Transcript of Record de luniversité daccueil 4. Cotations telles que reprises dans le bulletins FUCaM de létudiant 2. Table de conversion université daccueil / FUCaM

62 Exemple D – Erasmus Belgica 1. Transcript of Record de luniversité daccueil 2. Cotations telles que reprises dans le bulletins FUCaM de létudiant

63 Merci de votre attention

64 ECTS – Bologne - Supplément au diplôme et EUROPASS Patrick Meuwissen Responsable du Centre Responsable du CentreEuropass

65 Finalité de la Décision Europass (N° 2241/2004/CE) 15 décembre 2004 Entrée en vigueur : 1 er janvier 2005 Finalité de la Décision Europass (N° 2241/2004/CE) 15 décembre 2004 Etablir un cadre unique pour la transparence des compétences et des qualifications sous la forme dun portfolio de documents. Entrée en vigueur : 1 er janvier 2005

66 Europass donne une lisibilité européenne aux qualifications et compétences dun individu La décision prévoit une institution unique responsable dans chaque pays des activités Europass : le Centre National Europass (NEC)

67 EUROPASS : un portefeuille qui regroupe cinq documents Deux documents que lon remplit soi- même : Le CV européen EuropassLe CV européen Europass Le PEL : Passeport Européen des LanguesLe PEL : Passeport Européen des Langues

68

69

70 EUROPASS : un portefeuille qui regroupe cinq documents Trois documents délivrés par les partenaires de la formation ou de la mobilité : Trois documents délivrés par les partenaires de la formation ou de la mobilité : Le supplément au certificatLe supplément au certificat Le supplément au diplômeLe supplément au diplôme LEuropass mobilitéLEuropass mobilité

71 délivré par lécole ou le centre de formation, il complètera le certificat en décrivant de manière plus détaillée les qualifications obtenues, les matières étudiées et les compétences acquises selon une structure uniformisée au niveau européen.délivré par lécole ou le centre de formation, il complètera le certificat en décrivant de manière plus détaillée les qualifications obtenues, les matières étudiées et les compétences acquises selon une structure uniformisée au niveau européen. Le supplément au certificat

72

73 Le supplément au diplôme est basé sur un canevas standardisé mis au point par la Commission européenne en collaboration avec le Conseil de l'Europe et l'Unesco/Cepes.Le supplément au diplôme est basé sur un canevas standardisé mis au point par la Commission européenne en collaboration avec le Conseil de l'Europe et l'Unesco/Cepes. Fruit de la réforme de Bologne sa délivrance est régie par plusieurs arrêtés de la Communauté française : 18 juin 2003, 2 juin 2004, 20 juillet 2005, 13 juin 2008Fruit de la réforme de Bologne sa délivrance est régie par plusieurs arrêtés de la Communauté française : 18 juin 2003, 2 juin 2004, 20 juillet 2005, 13 juin 2008 Le Supplément au Diplôme

74

75 Qui le délivrait en 2006/2007 ? 4 Universités sur 9 ont répondu et délivrent toutes le SD dont une sur demande de létudiant.4 Universités sur 9 ont répondu et délivrent toutes le SD dont une sur demande de létudiant. 19 Hautes Ecoles sur 29 ont répondu, 3 dentre elles ne délivrent pas de SD, 1 le délivrera pour la 1 ère fois en juin 07 et dans une HE seul 1 institut le délivre, 1 réclame des frais de 10 euros.19 Hautes Ecoles sur 29 ont répondu, 3 dentre elles ne délivrent pas de SD, 1 le délivrera pour la 1 ère fois en juin 07 et dans une HE seul 1 institut le délivre, 1 réclame des frais de 10 euros. 8 Ecoles supérieures des Arts sur 17 ont répondu et délivrent toutes le SD.8 Ecoles supérieures des Arts sur 17 ont répondu et délivrent toutes le SD. 2 Instituts supérieurs dArchitecture sur 4 ont répondu et ne délivrent pas encore le SD mais la délivrance pour les 4 instituts est prévue pour juin 07.2 Instituts supérieurs dArchitecture sur 4 ont répondu et ne délivrent pas encore le SD mais la délivrance pour les 4 instituts est prévue pour juin 07.

76 Liste non exhaustive de problèmes rencontrés… la question du relevé obligatoire ou non des cours facultatifs,la question du relevé obligatoire ou non des cours facultatifs, la mention des points obtenus à létranger (le relevé des notes),la mention des points obtenus à létranger (le relevé des notes), les annexes au supplément au diplôme,les annexes au supplément au diplôme, lindividualisation des modèles de SD vu les parcours parfois très particuliers des étudiants,lindividualisation des modèles de SD vu les parcours parfois très particuliers des étudiants, la délivrance dans une langue étrangère,la délivrance dans une langue étrangère, le statut professionnel (pour les professions réglementées)…le statut professionnel (pour les professions réglementées)… et linsertion du logo Europass sur tous les SD délivrés en Communauté française de Belgique.et linsertion du logo Europass sur tous les SD délivrés en Communauté française de Belgique.

77 ECTS et Europass Mobilité Lengagement politique pris par les ministres dans le cadre de la mise en œuvre de la décision Europass impose, quà brève échéance, toutes les mobilités du programme Education et Formation tout au long de la vie donne lieu à un Europass Mobilité.Lengagement politique pris par les ministres dans le cadre de la mise en œuvre de la décision Europass impose, quà brève échéance, toutes les mobilités du programme Education et Formation tout au long de la vie donne lieu à un Europass Mobilité.

78 décrit les objectifs, le contenu, et la durée du séjour à létranger.décrit les objectifs, le contenu, et la durée du séjour à létranger. doit être complété par lorganisme denvoi et lorganisme daccueil qui désignera un tuteur pour aider et assister la personne dans son parcours dapprentissage.doit être complété par lorganisme denvoi et lorganisme daccueil qui désignera un tuteur pour aider et assister la personne dans son parcours dapprentissage. LEuropass Mobilité

79

80

81 concerne prioritairement les mobilités effectuées dans le cadre du programme LLPconcerne prioritairement les mobilités effectuées dans le cadre du programme LLP concerne aussi les séjours hors financement européens (stages en entreprises, immersion « Plan Marshall », échanges scolaires, travail dans une ONG…) à condition quils répondent aux mêmes exigences de qualité.concerne aussi les séjours hors financement européens (stages en entreprises, immersion « Plan Marshall », échanges scolaires, travail dans une ONG…) à condition quils répondent aux mêmes exigences de qualité. LEuropass Mobilité

82 Un partenariat effectif entre organisme denvoi et daccueil sous forme de convention, Un partenariat effectif entre organisme denvoi et daccueil sous forme de convention, Des objectifs de formation clairs fixés avant le départ, Des objectifs de formation clairs fixés avant le départ, Un suivi attentif du stagiaire par un tuteur désigné, Un suivi attentif du stagiaire par un tuteur désigné, Une durée de séjour conforme aux objectifs de formation énoncés… Une durée de séjour conforme aux objectifs de formation énoncés… Les quatre grands critères à respecter :

83 preuve officielle pour le bénéficiaire : démontre les compétences acquises durant le stage ou les études à létranger…preuve officielle pour le bénéficiaire : démontre les compétences acquises durant le stage ou les études à létranger… reflète la capacité dadaptation et les dispositions des détenteurs en matière de mobilité, deux atouts majeurs pour la rechercher dun emploireflète la capacité dadaptation et les dispositions des détenteurs en matière de mobilité, deux atouts majeurs pour la rechercher dun emploi document avec une forte identité européenne qui lui garantit une certaine reconnaissance lors de la recherche dun emploi ou dun stage.document avec une forte identité européenne qui lui garantit une certaine reconnaissance lors de la recherche dun emploi ou dun stage. Avantages de lEuropass mobilité :

84 Envoyé un mail au CNE pour obtenir le document vierge en format word et les fardes mauves,Envoyé un mail au CNE pour obtenir le document vierge en format word et les fardes mauves, Complété la partie « organisme denvoi »,Complété la partie « organisme denvoi », Vérifié les infos données par lorganisme daccueil,Vérifié les infos données par lorganisme daccueil, Cachet + signature du responsable ErasmusCachet + signature du responsable Erasmus Remise du document avec le feuillet « Félicitations !»Remise du document avec le feuillet « Félicitations !» Comment le délivrer ?

85 Le site

86 Le portail Européen Le portail Européen

87 Merci pour votre attention ! Pour tous renseignements Complémentaires : Centre Europass Belgique francophone Chaussée de Charleroi, Bruxelles

88 « Les labels ECTS comme labels dexcellence » Intervention de M. Ruard Wallis de Vries, Commission européenne, Directorate General for Education and Culture Higher Education - Erasmus

89 « La candidature aux labels ECTS et DS pas à pas » Intervention de Mme Isabelle Renato, Responsable des Relations internationales à lUniversité Mons-Hainaut.

90 Documents de référence ECTS Label, DS label, guidelines for applicants ECTS label, application form DS label, application form Disponibles sur le site

91 Introduction Période de validité des labels ECTS et SD : 2009 à 2013 Institutions éligibles : détentrices de la Charte standard ou élargie valable pour toute la période du programme LLP Langues : langues officielles de lUnion Européenne

92 Candidatures Date limite : 15 janvier 2009 (cachet de la poste faisant foi) Dossiers de candidature cf. site internet agence Où ? À lAgence AEF-Europe (Mélanie DELBASCOURT) Une version originale et deux copies Une copie par à lAgence

93 Confirmation de la réception de la candidature Chaque candidat recevra un accusé de réception.

94 Evaluation des candidatures Présélection coordonnée par lAgence, effectuée par un comité de sélection Les dossiers sélectionnés au niveau national seront transmis à la CE (Agence Exécutive) LAgence exécutive choisit un comité dexperts indépendants pour une seconde évaluation

95 Résultats Seront publiés sur le site de lAgence Exécutive en mai 2009

96 Critères dévaluation label ECTS Guide dinformation/ catalogue des cours en français et en anglais (voir check-list dans formulaire candidature) Utilisation correcte du système ECTS pour les étudiants mobiles Preuve de la reconnaissance académique

97 Attention : le système ECTS doit être implémenté dans toutes les facultés/catégories/départements…, mêmes ceux dans lesquels aucune mobilité nest organisée.

98 Remarques fréquentes pour candidats refusés dans les appels précédents Transcript of records –Document non-certifié –Cachet manquant –Explication du système de cotation local manquante –Crédits accordés alors que létudiant na pas réussi lexamen –Notes locales et/ou crédits ECTS manquants

99 Suite Learning agreement –Dates et/ou signatures manquantes –Non concordance entre learning agreement et la preuve de reconnaissance académique –Le learning agreement na pas été rédigé avant le début de la période de mobilité

100 Suite Preuve de la reconnaissance académique –Description des procédures de reconnaissance manquante ou incomplète

101 Suite Information package/course catalogue –Document incomplet dans lune ou lautre langue –Informations incomplètes dans descriptions des programmes de cours –La version internet de linformation pack/course catalogue difficile à trouver –Le système ECTS nest pas appliqué correctement –Le système ECTS nest pas implémenté dans tous les départements/facultés/catégories. –LECTS nest pas appliqué pour tous les étudiants : INCOMING/OUTGOING et étudiants non-mobiles –Le nombre de crédits nest pas équivalent à 60 ECTS par année académique

102 Critères dévaluation label SD Remettre un supplément au diplôme à tous les étudiants diplômés de 1 er et second cycle, gratuit et dans un langue largement utilisée. Utiliser le modèle de SD développé par la CE, le Conseil de lEurope et lUnesco Disposer dun information publique (en ligne) sur la disponibilité des SD, y compris un modèle de ce SD.

103 Remarques fréquentes pour candidats refusés dans les appels précédents SD ne respecte pas le modèle officiel Institutions organisent des formations de 1 er et 2 ème cycle mais SD transmis ne concernent quun des deux cycles Information absente sur le site internet de linstitution (SD automatique, gratuit) Les cours suivis à létranger napparaissent pas avec les intitulés originaux dans le SD.

104 Coordonnées Agence AEF Europe Mélanie DELBASCOURT 111 Chaussée de Charleroi 1060 Bruxelles


Télécharger ppt "Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie Appel à candidature 2009-2013 Labels ECTS/DS Séance dinformation 4 novembre 2008 Bologne:"

Présentations similaires


Annonces Google