La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

THOMAS HOBBES (1588-1679). Bibliographie de Hobbes Léviathan. (1651) Léviathan. (1651) De Cive (1642-1647) De Cive (1642-1647)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "THOMAS HOBBES (1588-1679). Bibliographie de Hobbes Léviathan. (1651) Léviathan. (1651) De Cive (1642-1647) De Cive (1642-1647)"— Transcription de la présentation:

1 THOMAS HOBBES ( )

2 Bibliographie de Hobbes Léviathan. (1651) Léviathan. (1651) De Cive ( ) De Cive ( )

3 CONTRACTUALISME État de nature Contrat Pacte Accord Convention Société civile ou État polítique

4 I. État de nature Dichotomie naturelle État / société civile. Dichotomie naturelle État / société civile. La loi naturelle (iusnaturalisme). La loi naturelle (iusnaturalisme). L'égalité naturelle de tous les hommes. L'égalité naturelle de tous les hommes. Égalité de fait (égale force physique, compétences ou capacités intellectuelles). Égalité de fait (égale force physique, compétences ou capacités intellectuelles). L'égalité des droits (droit de chacun à toutes les choses). L'égalité des droits (droit de chacun à toutes les choses). L'égalité dans les passions (la soif de pouvoir). L'égalité dans les passions (la soif de pouvoir).

5 ÉGALITÉ De légalité naît la méfiance. De légalité naît la méfiance. De la méfiance naît la guerre. De la méfiance naît la guerre. Égalité Naturelle = la nature a tout donné à tout le monde. Égalité Naturelle = la nature a tout donné à tout le monde. Guerre de tous contre tous = pas de différence entre le bien et le mal, ou entre légal et illégal. Guerre de tous contre tous = pas de différence entre le bien et le mal, ou entre légal et illégal.

6 NATURE PASSIONNELLE DE LHOMME Passion fondamentale: Vaine gloire. Passion fondamentale: Vaine gloire. Ambition Ambition vanité Telles sont les raisons principales de l'action humaine. D'abord une tendance générale de toute l'humanité pour un désir perpétuel du POUVOIR. vanité Telles sont les raisons principales de l'action humaine. D'abord une tendance générale de toute l'humanité pour un désir perpétuel du POUVOIR.

7 POUVOIR Le Pouvoir sont les moyens que lhomme a dans le présent pour obtenir ce qui semble un bien futur (Léviathan, X).

8 Etat de nature Cest une construction rationnelle Cest une construction rationnelle Comme condition initiale de l'humanité elle n'est qu'une HYPOTHÈSE. Comme condition initiale de l'humanité elle n'est qu'une HYPOTHÈSE. Cas concrets historiques: Cas concrets historiques: 1. Relations internationales 2. La guerre civile 3. Les sociétés primitives (terres américaines ou les anciens barbares).

9 Dans létat de nature la guerre de tous contre tous est toujours présente: Aucune industrie, agriculture, commerce ni culture. Aucune industrie, agriculture, commerce ni culture. Il y a la peur et le danger de mort violente. Il y a la peur et le danger de mort violente. La vie de l'homme est solitaire, pauvre, désagréable, brutale et courte. La vie de l'homme est solitaire, pauvre, désagréable, brutale et courte.

10 Principe de conservation de la vie De l'état de nature, on ne peut sortir que par la volonté rationnelle de construire la société civile, et elle est constituée par un contrat social dans lequel tous sont d'accord pour se soumettre au pouvoir commun.

11 II. Le pacte union-soumission La bonne raison comme guide. La bonne raison comme guide. Raison: des moyens de calcul pour atteindre un but désiré. Raison: des moyens de calcul pour atteindre un but désiré. La naissance de l'Etat comme une fin. La naissance de l'Etat comme une fin. L'état de nature (la passion) vs Etat civil (la raison). L'état de nature (la passion) vs Etat civil (la raison). La raison en est le meilleur guide pour réaliser le plus grand bien: la préservation de la vie. La raison en est le meilleur guide pour réaliser le plus grand bien: la préservation de la vie.

12 Droit naturel et loi de la nature Droit naturel: c'est la liberté que chaque homme doit utiliser son propre pouvoir comme il veut pour la préservation de la nature, c'est à dire, de la vie elle-même, et par conséquent de faire quoi que ce soit dans son jugement et dans sa raison (Léviathan, XIV). Droit naturel: c'est la liberté que chaque homme doit utiliser son propre pouvoir comme il veut pour la préservation de la nature, c'est à dire, de la vie elle-même, et par conséquent de faire quoi que ce soit dans son jugement et dans sa raison (Léviathan, XIV).

13 Droit naturel et loi de la nature Loi de la nature: c'est un précepte, règle générale de la raison qui interdit à un homme de faire ce qui est nuisible pour la vie ou le priver des moyens de la préserver, ou d'omettre ce par quoi on pense que la vie peut être mieux préservée (Léviathan, XIV). Loi de la nature: c'est un précepte, règle générale de la raison qui interdit à un homme de faire ce qui est nuisible pour la vie ou le priver des moyens de la préserver, ou d'omettre ce par quoi on pense que la vie peut être mieux préservée (Léviathan, XIV).

14 Droit naturel et loi de la nature Les lois naturelles prescrivent toujours les bonnes actions relatives à une fin, et la fin est la paix en tant que condition nécessaire à la sauvegarde de la vie (valeur la plus élevée). Les lois naturelles sont les règles de prudence et en tant que telles ne sont pas obligatoires.

15 Pouvoir commun Il est dérivé de l'accord consensuel de tous dans le pacte dalliance. Il est dérivé de l'accord consensuel de tous dans le pacte dalliance. Chacun se soumet volontairement à une personne ou une assemblée qui sera le détenteur souverain du pouvoir politique. Chacun se soumet volontairement à une personne ou une assemblée qui sera le détenteur souverain du pouvoir politique. Apparaît lobligation absolue: les sujets doivent obéir aux lois imposées par le souverain même si elles peuvent être contraire à la loi naturelle. Apparaît lobligation absolue: les sujets doivent obéir aux lois imposées par le souverain même si elles peuvent être contraire à la loi naturelle.

16 Pouvoir commun L'État souverain est le créateur de ses propres lois. L'État souverain est le créateur de ses propres lois. Le contrat ou la convention implique d'abandonner le droit de chacun à tous et en même temps, la démission de tout individu au droit ou la liberté d'utiliser ses pouvoirs naturels contre les autres hommes. Le contrat ou la convention implique d'abandonner le droit de chacun à tous et en même temps, la démission de tout individu au droit ou la liberté d'utiliser ses pouvoirs naturels contre les autres hommes. «L'obligation commence là où termine la liberté» (De Cive, II, 10) «L'obligation commence là où termine la liberté» (De Cive, II, 10) Les hommes transfèrent volontairement tous leurs droits et tout pouvoir au souverain, à l'exception du droit à la vie. Les hommes transfèrent volontairement tous leurs droits et tout pouvoir au souverain, à l'exception du droit à la vie.

17 Formule du pacte "J'autorise et abandonne le droit de me gouverner à cet homme ou cette assemblée d'hommes sous la condition suivante: que vous aussi renonciez au vôtre et à autoriser toutes ses actions de la même manière» (Léviathan, XVIII, De Cive, VI, 9 )."J'autorise et abandonne le droit de me gouverner à cet homme ou cette assemblée d'hommes sous la condition suivante: que vous aussi renonciez au vôtre et à autoriser toutes ses actions de la même manière» (Léviathan, XVIII, De Cive, VI, 9 ). Cette alliance est un accord contraignant et alliance de soumission. L'alliance fait des gens un peuple. L'accord de soumission fait des gens une civitas. Apparaît la distinction artificielle : SUJET- SOUVERAIN

18 DÉFINITION DE LÉTAT OU SOCIÉTÉ CIVILE Cest «une personne dont la volonté, à la suite des accords de beaucoup d'hommes, devrait être à la place de celle de tous afin quelle puisse avoir les forces et les pouvoirs de chacun à la paix et à la défense commune» (De cive, V, 9; Leviathan XVII).

19 DÉFINITION DE LÉTAT OU SOCIÉTÉ CIVILE "Hors de l'Etat se trouve le domaine des passions, la guerre, la peur, la pauvreté, l'abandon, l'isolement, la barbarie, l'ignorance, la bestialité. L'Etat est la règle de la raison, de la paix, de la sécurité, de la richesse, de la décence, de la sociabilité, de raffinement, de la science, de la bienveillance »(De Cive, X, 1).

20 III. Le pouvoir souverain Pouvoir souverain cest le pouvoir qui est au dessus de nimporte quel autre pouvoir. El pouvoir souverain est: 1. Irrévocable. 2. Absolu. 3. Indivisible.

21 Irrévocable Est irrévocable, car il s'agit d'un accord entre deux parties: le peuple et le souverain. Est irrévocable, car il s'agit d'un accord entre deux parties: le peuple et le souverain. L'alliance est irrévocable de fait, car elle est effectivement nécessaire par unanimité et ce n'est pas possible. L'alliance est irrévocable de fait, car elle est effectivement nécessaire par unanimité et ce n'est pas possible. L'alliance est irrévocable de droit car le contrat implique un tiers, sans l'accord duquel l'alliance ne peut être dissoute. Si n'importe quel sujet voulait nier la validité de la convention, il serait contraire à l'état en situation de guerre et tombe dans la possibilité d'être détruits. L'alliance est irrévocable de droit car le contrat implique un tiers, sans l'accord duquel l'alliance ne peut être dissoute. Si n'importe quel sujet voulait nier la validité de la convention, il serait contraire à l'état en situation de guerre et tombe dans la possibilité d'être détruits.

22 Absolu Puissance illimitée par consensus et acceptation légitime des hommes. Puissance illimitée par consensus et acceptation légitime des hommes. L'obéissance à l'Etat doit être absolue: L'obéissance à l'Etat doit être absolue: 1. Préventive: renonce à résister au souverain. 2. Successive ou médiate: acceptation permanente des sujets.

23 Absolu La seule limite est le droit à la vie. Lorsque l'État est incapable de protéger la vie de ses sujets, ils peuvent demander la protection et la sécurité par les moyens à leur disposition. L'obligation d'obéir devient moindre. Le souverain ne commande pas ce qui est juste, mais ce qui est juste cest ce que commande le souverain. Le souverain ne peut être limitée ni par des lois naturelles, ni par les lois civiles, si les lois, qu'elles soient naturelles, civiles, commandaient, elles seraient absolues.

24 La propriété Dans l'état de nature le plus grand problème est la subsistance. Dans l'état de nature le plus grand problème est la subsistance. Il n'y a pas de distinction entre ce qui est à moi et ce qui est à lautre. Il n'y a pas de distinction entre ce qui est à moi et ce qui est à lautre. La propriété privée n'existe pas. La propriété privée n'existe pas. L'état civil est destiné à rendre la vie commune possible. L'état civil est destiné à rendre la vie commune possible. Apparaît la distinction entre ce qui est à moi et ce qui est à lautre. le bien et le mal, le légitime et l'illégitime. Apparaît la distinction entre ce qui est à moi et ce qui est à lautre. le bien et le mal, le légitime et l'illégitime. Établir une propriété privée. Établir une propriété privée.

25 Indivisible Incapable d'obtenir la paix sans unité. Incapable d'obtenir la paix sans unité. Présuppose l'union de l'exécutif avec le pouvoir judiciaire. Présuppose l'union de l'exécutif avec le pouvoir judiciaire. Le pouvoir judiciaire doit être joint au législatif pour établir la loi civile. Le pouvoir judiciaire doit être joint au législatif pour établir la loi civile. L'unité du pouvoir souverain est le monopole suprême et l'exercice du droit et de la force. L'unité du pouvoir souverain est le monopole suprême et l'exercice du droit et de la force. Si le pouvoir est divisé et il ne peut pas être souverain. Si le pouvoir est divisé et il ne peut pas être souverain. Contre les partis politiques. On ne peut garantir la paix sans unité. Contre les partis politiques. On ne peut garantir la paix sans unité.

26 IV. Formes de lÉtat Les formes de lÉtat sont fondées sur la distinction de la personne ou des personnes qui ont le pouvoir souverain: Les formes de lÉtat sont fondées sur la distinction de la personne ou des personnes qui ont le pouvoir souverain: Une personne physique (un individu): MONARCHIE. Une personne physique (un individu): MONARCHIE. Une personne morale (personnes différentes): lARISTOCRATIE et la DÉMOCRATIE. Une personne morale (personnes différentes): lARISTOCRATIE et la DÉMOCRATIE.

27 Il ny a pas des formes positives et négatives de l'Etat, lorsque l'on parle en ces termes il sagit de jugements de valeur que chaque individu porte sur l'état du point vue de ses propres intérêts personnels. Il ny a pas des formes positives et négatives de l'Etat, lorsque l'on parle en ces termes il sagit de jugements de valeur que chaque individu porte sur l'état du point vue de ses propres intérêts personnels. La distinction entre les bonnes et les mauvaises formes nont aucun fondement rationnel, elles sont l'expression des passions. La distinction entre les bonnes et les mauvaises formes nont aucun fondement rationnel, elles sont l'expression des passions.

28 Les distinctions: Monarchie - Tyrannie Aristocratie - Oligarchie Démocratie - Anarchie sont basées sur les passions et non la raison Les distinctions: Monarchie - Tyrannie Aristocratie - Oligarchie Démocratie - Anarchie sont basées sur les passions et non la raison En outre, un gouvernement mixte va à l'encontre de l'indivisibilité du pouvoir souverain. En outre, un gouvernement mixte va à l'encontre de l'indivisibilité du pouvoir souverain.

29 Democratie, aristocratie et monarchie Démocratie: la forme de l'Etat dans lequel tous les membres se réunissent et forment l'assemblée souveraine. Démocratie: la forme de l'Etat dans lequel tous les membres se réunissent et forment l'assemblée souveraine. Hobbes pense que cette forme de l'Etat est insuffisante pour maintenir la paix, parce que les individus, par la variabilité des caractères et des avis risquent de tomber dans l'anarchie et la guerre civile Hobbes pense que cette forme de l'Etat est insuffisante pour maintenir la paix, parce que les individus, par la variabilité des caractères et des avis risquent de tomber dans l'anarchie et la guerre civile

30 L'aristocratie: c'est l'état dans lequel le pouvoir souverain est donnée à une partie des citoyens, par opposition à la démocratie où tous les citoyens sont des représentants, par opposition à la monarchie, dans l'aristocratie il ny a pas une identification entre la personne politique et la personne naturelle. L'aristocratie: c'est l'état dans lequel le pouvoir souverain est donnée à une partie des citoyens, par opposition à la démocratie où tous les citoyens sont des représentants, par opposition à la monarchie, dans l'aristocratie il ny a pas une identification entre la personne politique et la personne naturelle.

31 La monarchie est la meilleure forme de lEtat Les décisions peuvent être prises à tout moment et le lieu, une situation qui est plus favorable à l'exercice du pouvoir. Il est plus efficace car elles ne dépendent pas de la volonté d'un grand nombre, mais dun seul. Les décisions peuvent être prises à tout moment et le lieu, une situation qui est plus favorable à l'exercice du pouvoir. Il est plus efficace car elles ne dépendent pas de la volonté d'un grand nombre, mais dun seul. Cest la solution idéale pour assurer l'unité du pouvoir. Cest la solution idéale pour assurer l'unité du pouvoir. Dans la monarchie l'intérêt privé est le même que l'intérêt du public. Dans la monarchie l'intérêt privé est le même que l'intérêt du public.

32 La monarchie est la meilleure forme de lEtat Le monarque peut recevoir des conseils confidentiels qu'il juge nécessaire et avec la plus grande discrétion. Le monarque peut recevoir des conseils confidentiels qu'il juge nécessaire et avec la plus grande discrétion. Un monarque peut pas en désaccord avec lui- même par envie ou intérêt, mais une assemblée oui et dans une mesure qui pourrait provoquer une guerre civile. (Leviathan. XIX). Un monarque peut pas en désaccord avec lui- même par envie ou intérêt, mais une assemblée oui et dans une mesure qui pourrait provoquer une guerre civile. (Leviathan. XIX). Pour assurer la paix, la sécurité et la vie de tous, une personne doit détenir le pouvoir absolu. Pour assurer la paix, la sécurité et la vie de tous, une personne doit détenir le pouvoir absolu.


Télécharger ppt "THOMAS HOBBES (1588-1679). Bibliographie de Hobbes Léviathan. (1651) Léviathan. (1651) De Cive (1642-1647) De Cive (1642-1647)"

Présentations similaires


Annonces Google