La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Infractructure Renater WEB

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Infractructure Renater WEB"— Transcription de la présentation:

1 Infractructure Renater WEB
Infrastructure nationale Une couverture réseau complète km de fibre optiques, 120 liaisons 72 points de présence (NR) Réseau : 125 longueurs d’onde 10G Le réseau RENATER offre les spécificités suivantes : Une architecture basée sur des fibres noires et des équipements DWDM, afin de permettre des évolutions rapides des débits. Une généralisation du 10 Gigabit Ethernet dans le réseau. Une architecture avec un maillage complet sur l’ensemble des points de présence du réseau Une possibilité de répondre aux besoins de très hauts débits des grands projets de recherche en établissant des chemins optiques de bout en bout entre les points de présence

2 SCHEMA RENATER

3 CARTE RESEAU ILE DE FRANCE

4 A QUOI SERT SFINX SFINX-IXP en France métropolitaine
Le SFINX est un IXP (Internet eXchange Point) géré par RENATER. Créé en 1995, au début de l’internet, le SFINX a été un des premiers IXP en France. Son objectif est d’optimiser le trafic internet en France, en toute neutralité par rapport aux acteurs du marché. Le SFINX est déployé sur deux points de présence (ou POP) à Paris ou en proche banlieue. Ces points de présence sont interconnectés par des liens 10 Gigabit Ethernet.

5 LE RAP (Réseau académie parisienne)

6 Composants d’un ordinateur

7 Différents composants d’un ordinateur :
- La carte mère - Le processeur - La mémoire vive - Le disque dur Le lecteur et/ou graveur de CD-Rom et/ou DVD- Rom Composants optionnels : - La carte graphique - Le lecteur de disquettes - Modem interne - Carte réseau - Carte son

8 La carte mère Définition :
Carte principale sur laquelle on retrouve tous les composants nécessaires au fonctionnement d’un ordinateur, dont le processeur, la mémoire centrale, les bus et les connecteurs d’extension destinés à recevoir des cartes d’extension.

9 Le processeur (ou micro-processeur)
Définition : Processeur dont tous les éléments sont miniaturisés et rassemblés sur une puce en un seul ou en plusieurs circuits intégrés. Le processeur remplit les fonctions d’unité centrale dans un micro-ordinateur. Toutefois, son utilisation n’est pas réservée à l’informatique; il est le cerveau de toutes les machines intelligentes. Un ventillateur est utilisé pour réduire sa température souvent élevée et réduire les risques de surchauffe. Il peut y avoir plusieurs processeurs dans un ordinateur. Dans l’usage, la forme abrégée processeur est également employée au sens de « microprocesseur ».

10 Ventilateur

11 La mémoire vive Définition :
Mémoire primaire d’un ordinateur, rapidement accessible, dans laquelle les don- nées peuvent être lues, écrites ou effacées.

12 Le disque dur Définition :
Support de mémoire de masse d’accès rapide qui est composé d’un ou de plu- sieurs disques magnétiques généralement solidaires d’une mécanique, et ayant une très grande capacité de stockage. Les disques durs sont généralement inamovibles, comme le disque fixe qui est monté en permanence sur l’unité de disque (celle-ci étant souvent appelée dis- que dur). Toutefois, il existe certains modèles amovibles qui peuvent être dépla- cés d’un ordinateur à l’autre et des cartes disques durs qui s’installent dans un connecteur d’extension de l’ordinateur. Le disque dur est habituellement constitué d’un support rigide et il s’oppose au disque souple (disquette). Certains supports de mémoire de masse, comme le disque Bernoulli, sont flexibles. On les appelle également disques durs par ex- tension de sens, car ils se comportent comme un disque dur. Dans l’usage, on emploie le terme disque dur plutôt que disque rigide.

13

14 Le lecteur et/ou graveur de
CD-Rom et/ou DVD-Rom Définition lecteur : Appareil permettant la lecture, à l’aide d’un rayon laser, des informations enregis- trées sur un CD-ROM ou un DVD-Rom Les lecteurs de CD-ROM et DVD-Rom peuvent être internes (c’est-à-dire inté- grés dans l’ordinateur) ou externes (se présentant sous la forme d’un boîtier autonome). Définition graveur : Appareil permettant l’enregistrement de disques compacts, à l’unité ou en petite série, par gravure au laser sur un CD ou DVD réinscriptible. Le CD-RW et le DVD-RW sont des disques optiques compacts sur lequels on peut effacer et réinscrire jusqu’à 1000 fois des données. Contrairement aux dis- ques gravés, ils peuvent être réécrits, de la même manière qu’une disquette.

15

16 Les composants optionnels
La carte graphique Définition : Carte d’extension servant à stocker et à interpréter les images reçues par l’ordi- nateur et à mettre à jour continuellement l’écran du moniteur. Elle n’est pas obli- gatoire sur certains ordinateurs qui en possèdent une incorporée dans la carte mère. Mais pour de meilleurs performances il est conseillé d’en installer une.

17 Le lecteur de disquettes
Définition : Lecteur permettant de lire et d’écrire des informations sur des disquette de 3,5 pouces et d’une capacité de 1,44 Mo. Elle est de moins en moins utilisée voir inexistante sur la plupart des nouveaux ordinateurs car remplacée par le CD- Rom et le DVD-Rom.

18 Modem interne Carte réseau Définition :
Carte qui permet le transfert des données, entre un ordinateur personnel et un réseau ou entre un serveur et un réseau. Permet également un accès à internet dans un réseau domestique ou d’entreprise. Carte réseau Définition : Appareil qui convertit un signal numérique en signal analogique et vice versa, permettant ainsi à un ordinateur ou à un terminal de communiquer avec un autre ordinateur ou un autre terminal, notamment par ligne téléphonique. Sa fonction première est de permettre un accès à internet.

19 Carte son Définition : Carte d’extension permettant à l’ordinateur de numériser, de reproduire ou même d’enregistrer des sons. Aujourd’hui toutes les cartes mère possédent une carte son integrée, elle ne sert plus que pour un usage professionnel du son. N’oublions pas le clavier, la souris et les haut-parleurs dont tout le monde connaît l’utilité...

20 Vue des différents branchements situés à l’arrière de l’ordinateur

21 Lors de l’installation du programme Windows vérifie la compatibilité de l’application avec son dictionnaire des syntaxes. Et enregistre le programme dans répertoire spécifique. Lorsqu’ on exécute le programme celui-ci est chargé en mémoire et tous les ordres reçus du programme par le processeur sont traités et les différents périphériques sont sollicités via les micros programmes appelés drivers ou pilotes spécifiques à chaque périphérique. Toutes les informations véhiculent par une espèce d’autoroute appelée BUS qui relient tous les composants internes de l’ordinateur

22 Programmes informatiques (WORD, EXCEL, POWERPOINT etc …)
Communique via le logiciel Système d’exploitation par exemple WINDOWS LINUX etc … Communique via les différents drivers ou pilotes (micros programmes) Périphérique Clavier Périphérique stockage (disque dur etc …) Périphérique imprimante et télécopie Périphérique Ecran Périphérique lecteur CD ROM et DVD Autres Périphériques

23 PROTOCOLE INTERNET ET URL
ARCHITECTURE WEB ET RESEAU PROTOCOLE INTERNET ET URL - Le mot protocole est employé de manières différentes dans le domaine informatique et sur internet. Il est important de considérer ce mot comme un moyen de faire référence à des règles de conduites spécifiques pour véhiculer des informations entre ordinateurs. Par exemple, le Word Wide Web utilise un ensemble de règles, regroupées sous le terme de protocole de transfert hypertexte ou HTTP , pour transférer des informations d'un ordinateur à l'autre. Internet, pour sa part, fait appel à plusieurs autres protocoles de transfert, comme l'illustre le tableau ci-dessous. - Comme Internet utilise ou prend en charge différents protocoles, sharepoint, dreamweaver permet la création des liens hypertextes faisant appel à ces protocoles en plus de HTTP. Pour créer un lien hypertexte sur la base d'un protocole différent, il vous suffit d'en saisir le préfixe dans la zone de texte URL. Le tableau suivant liste les préfixes de protocoles que vous êtes susceptible de saisir.

24 PROTOCOLES INTERNET Préfixe Action du protocole ftp:// Véhicule des fichiers entre des ordinateurs Véhicule de manière sécurisée des pages Web entre des ordinateurs pour que les informations ne puissent être affichées ou lues par d'autres ordinateurs durant la transmission News:// Connecte votre ordinateur à un groupe de news ou un serveur telnet:// Transforme votre ordinateur en un terminal passif, puis connecte ce terminal passif à un autre ordinateur , généralement un ordinateur central. file:// Travaille avec des fichiers stockés sur votre ordinateur ou sur votre réseau local.

25 Comment fonctionne une URL ?
- Les uniform Ressource Location, ou URL, décrivent l'emplacement exact d'une ressource Internet ou Intranet, habituellement un document ou un programme que vous souhaitez utiliser, lire ou retrouver. A titre d'exemple, l'adresse mentionnée ci-dessous correspond à l'URL d'une page du site de la société Microsoft : . - En règle général, lorsque vous créer un lien hypertexte (surtout ceux qui décrivent des ressources Internet plutôt que des ressources d'Intranet) trois types d'informations sont à fournir: - Le protocole - Le nom du serveur - Le chemin d'accès au fichier. La première partie de l'URL décrit le protocole. Par exemple, toute l'URL du WWW peut et doit généralement inclure le préfixe ou https:// (http sécurisé) .

26 La deuxième partie de l'URL nomme le serveur où réside une ressource particulière. Si vous souhaitez, par exemple récupérer des informations sur le site Web de microsoft, il vous suffit d'indiquer le nom du serveur Web : La troisième et dernière partie de l'URL correspond au chemin d'accès du fichier. Ce dernier élément spécifie à la fois le nom du fichier de document ou du programme ainsi que son emplacement sur le serveur. Dans le cadre de l'URL par exemple, features.htm est le chemin d'accès au fichier car le document HTML features.htm réside dans le répertoire /misc/ du serveur. Architecture réseau : - C'est l'épine dorsale du WEB. d'ailleurs on parle du WWW comme d'une toile mondiale où plusieurs ordinateurs sont reliés. Chaque ordinateur est représenté dans un tel réseau par un numéro appelé numéro IP (internet protocol: un protocol c'est en ensemble de règles de communication utilisés par les ordinateurs pour communiquer entre eux). Un numéro IP est constitué de 4 paquets de 3 ,2 ou 1 chiffres exp :

27 - On peut aussi pour des raisons de simplification donner des noms aux ordinateurs par exemple l'ordinateur s'appellera PEDAGOGIE ceci n'est possible que s'il ya un table de correspondance entre PEDAGOGIE et  . On parle dans ce dans du DNS (domaine name serveur) c'est-à-dire qu'il y a un serveur qui fait la correspondance nom et numéro dans ce réseau. - L'architecture Réseau en France est décomposée en plusieurs sous réseaux :  - Le RAP (réseau de l'académie Parisien). Toutes les universités et grandes écoles Parisienne sont raccrochées au RAP où le POP (point de sortie) se trouve à l'université de Jussieu. - Le Renater (réseau national et International). Les autres Universités de la région parisienne y compris l'université de creteil sont raccrochées sur le réseau renater régional. Les autres Régions de FRANCE y compris les fournisseurs d'accès comme FREE ou WANADOO sont raccrochées au RENATER 3 (renater national et international). Le point d'accès pour la plupart de ces fournisseurs d'accès c'est SFINX à qui ils louent de la bande passante (débit du Réseau).


Télécharger ppt "Infractructure Renater WEB"

Présentations similaires


Annonces Google