La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contrat ‘coordination qualité et sécurité des patients’

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contrat ‘coordination qualité et sécurité des patients’"— Transcription de la présentation:

1 Contrat ‘coordination qualité et sécurité des patients’

2 Plan premier plan pluriannuel 2007-2012
deuxième plan pluriannuel contrat 2013

3 1. Premier plan pluriannuel 2007-2012

4 Premier plan pluriannuel: 2007-2012
2008 2009 2010 2011 2012 } système de gestion intégrée de la sécurité du patient mission, vision stratégie P R E A T I O N définir culture de sécurité mesurer actions d’amélioration rapportage implémentation d’un système de rapportage et d’apprentissage des (presqu’) incidents y compris la taxonomie analyse d’incident rétrospectif rétrospectif et pro-actif actions d’ amélioration processus de soins intramuros processus de soins transmuraux indicateurs seulement les hôpitaux aigus cartographie plus spécifiques formation Pilier 1: STRUCTURE Pilier 2: PROCESSUS Pilier 3: RESULTAT

5 Soutien du SPF moyens financiers: accompagnement et soutien via:
: euro 2013: euro accompagnement et soutien via: workshops symposiums réseaux d’hôpitaux interactivité directe avec les hôpitaux résultats agrégés des rapports des hôpitaux website helpdesk taxonomie groupe de travail fédéral stratégique sécurité des patients Workshops: SIRE ( ) PRISMA ( ) Taxonomie ( ) XML-exportmodel (2011- Cultuurmeting (2011 – 2012) Transmurale zorg (2012) Indicatoren (oktober 2012)

6 Conclusions basées sur le premier plan pluriannuel
motivation et engagement des coordinateurs qualité impact sur les prestataires de soins? implication des chefs de service et médecins? potentiel d’amélioration au niveau des directions

7 2. Deuxième plan pluriannuel 2013-2017

8 Deuxième plan pluriannuel 2013-2017: préparation
2010: début du développement du concept poursuite cohérente : conclusions des rapports des hôpitaux en lien avec des développements récents par étapes contrats annuels financement 2012: communication Ontwikkeld door de medewerkers van de cel kwaliteit en patiëntveiligheid nauwe betrokkenheid en inbreng van : de Federale Strategische Werkgroep Patiëntveiligheid, ad hoc werkgroep auto-evaluatie, het netwerk van Medisch Farmaceutische Comités, de stuurgroep Safe Surgery, het Federaal Platform voor Ziekenhuishygiëne, de werkgroepen transmurale zorg, identicovigilantie, de, nog op te richten, werkgroep patient empowerment en de netwerken van psychiatrische en Sp-ziekenhuizen. Ook met externe partners zoals de Federale Raad voor de Kwaliteit van de Verpleegkundige Activiteit, het FAGG, het FANC en het begeleidingscomité hemovigilantie Tenslotte wordt dit meerjarenplan voorgesteld aan het kabinet van Minister Onkelinx, de regio’s, de koepelorganisaties, de ziekenhuisdirecties, de hoofdgeneesheren en tijdens verschillende overlegfora met kwaliteitscoördinatoren en medewerkers patiëntveiligheid.

9 Deuxième plan pluriannuel: points clés
auto-évaluation et identification des points à améliorer (2013) actions d’amélioration et plan par étapes (2014) amélioration des processus de soins par une approche PDCA ( ) critères et objectifs stratégiques (2017) soutien à l’accréditation synergie et intégration

10 Deuxième plan pluriannuel 2013-2017: thèmes spécifiques

11 Deuxième plan pluriannuel 2013-2017: thèmes génériques

12 Deuxième plan pluriannuel :2013-2017
OS = Objectif Stratégique

13 Objectifs stratégiques pour 2017
Dans chaque hôpital, le thème des médicaments à haut risque est prioritaire dans les politiques qualité et sécurité des patients et ceci implique la participation de tous les prestataires de soins concernés, mais aussi celle du patient et de sa famille. Dans les hôpitaux aigus, la ‘Safe Surgery’ est un thème prioritaire dans les politiques qualité et sécurité des patients. Pour assurer des soins chirurgicaux sûrs, des méthodes et des instruments innovants sont donc mis en place. La réalisation de soins chirurgicaux sûrs demande l’implication de tous les prestataires de soins concernés, mais aussi celle du patient et de sa famille.

14 Objectifs stratégiques pour 2017
Dans les hôpitaux, l’identito-vigilance est un thème prioritaire dans les politiques qualité et sécurité des patients. Pour ce faire, une politique de prévention est mise en place pour surveiller et prévenir des erreurs et des risques relatifs au processus d’identification. Dans les hôpitaux psychiatriques, la privation de liberté est un thème prioritaire dans les politiques qualité et sécurité des patients. La réalisation des mesures de privation de liberté demande l’implication de tous les prestataires de soins concernés, mais aussi celle du patient et de sa famille.

15 Objectifs stratégiques pour 2017
Dans les hôpitaux, les soins transmuraux sont un thème prioritaire dans les politiques qualité et sécurité des patients. Pour assurer des soins centrés sur les patients, l’intégration et la continuité des soins sont favorisés.

16 CRITERES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE
Système de gestion de la sécurité Critère 1 cartographier de manière proactive les risques des médicaments à haut risque afin de les maîtriser et de les gérer Leadership  Critère 2 augmenter le niveau de connaissance relatif aux médicaments à haut risque afin que tous les prestataires de soins les administrent en toute sécurité Communication  Critère 3 mettre en place une communication qui améliore la diffusion des connaissances et des directives relatives aux médicaments à haut risque afin de les administrer en toute sécurité Empowerment du patient et sa famille Critère 4 en fonction de leurs besoins et du contexte, informer le patient et sa famille sur l’utilisation des médicaments à haut risque afin  de l’impliquer de favoriser sa compétence et son autonomie

17 CRITERES ‘SAFE SURGERY’
Système de gestion de la sécurité Critère 5 adopter une checklist de type ‘Safe Surgery’, par hôpital ou par service, afin de l’appliquer lors de chaque examen invasif et de chaque intervention planifiée Leadership  Critère 6 mettre en place un système de tours de sécurité autour des processus péri-opératoires et des examens invasifs afin de faire participer de manière systématique et structurée la direction générale et les responsables cliniques et de favoriser le climat de sécurité Communication  Critère 7 diffuser au niveau multidisciplinaire les résultats des enquêtes sur l’usage de la checklist afin d’encourager son utilisation lors de chaque intervention planifiée et de chaque examen invasif Empowerment du patient et sa famille Critère 8 pour chaque intervention planifiée et chaque examen invasif, informer le patient et sa famille sur le déroulement, les risques et conséquences possibles afin de le préparer à son intervention de l’impliquer de manière active dans la gestion de sa sécurité

18 CRITERES IDENTITO-VIGILANCE
Système de gestion de la sécurité Critère 9a développer et appliquer un système cohérent pour tous les processus d’identification afin de garantir l’identito-vigilance à chaque étape du processus de soins Leadership  Critère 10a mettre en place un système de tours de sécurité autour des processus d’identification du patient afin de faire participer de manière systématique et structurée la direction générale et les responsables cliniques et de garantir le respect des règles d’identito-vigilance Communication  Critère 11a diffuser au niveau multidisciplinaire les résultats des mesures et de leur suivi afin de promouvoir le respect des règles d’identito-vigilance dans chaque processus d’identification Empowerment du patient et sa famille Critère 12a en fonction de leurs besoins et du contexte, informer le patient et sa famille des processus d’identification afin de l’impliquer de manière active dans la gestion de sa sécurité.

19 CRITERES PRIVATION DE LIBERTE
Système de gestion de la sécurité  Critère 9b cartographier de manière proactive les risques liés à la privation de liberté afin de les maîtriser et de les gérer Leadership Critère 10b augmenter le niveau de connaissance relatif à la privation de liberté afin que tous les prestataires de soins appliquent les mesures de manière appropriée Communication  Critère 11b mettre en place une communication qui améliore la diffusion des connaissances et des directives relatives à la privation de liberté afin que celles-ci soient appliquées de manière appropriée Empowerment du patient et sa famille Critère 12b En fonction de leurs besoins et du contexte, informer le patient et sa famille à propos des mesures de privation de liberté afin : qu’il sache, en toutes circonstances, pourquoi celles-ci ont été prises de le faire participer au maximum

20 CRITERES SOINS TRANSMURAUX
Système de gestion de la sécurité Critère 13 établir et évaluer systématiquement l’anamnèse médicamenteuse des patients admis électivement et faisant partie du groupe cible choisi par l’hôpital afin qu’ils reçoivent leurs médicaments selon le schéma de médication Leadership  Critère 14 intégrer les 6 dimensions du Chronic Care Model dans la vision des soins transmuraux afin d’assurer des soins centrés sur les patients Communication  Critère 15 diffuser la vision des soins transmuraux afin de la faire partager aux acteurs concernés Empowerment du patient et sa famille Critère 16 en fonction de leurs besoins et du contexte, informer et éduquer le patient et sa famille sur son schéma de médication de sortie afin qu’il le gère en toute autonomie

21 3. Contrat 2013

22 Contrat 2013: participation
184/193 Flandre: 98 % Wallonie 95 % Bruxelles: 81 % Pourcentage des hôpitaux participants

23 Contrat 2013 du 1 janvier 2013 au 31 décembre 2013
rapportage pour le 31 mars 2014 par type d’hôpital

24 Développer des actions d’améliorations pour 9 (6 pour Psy et Sp) difficultés pertinentes (3 par thème) actions d’amélioration peuvent se référer simultanément à plusieurs difficultés et il peut s’agir de petites actions d’amélioration

25 Contrat 2013: thèmes spécifiques
Soins transmuraux 1 action d’amélioration par dimension du Chronic Care Model pour des items avec un score ‘négatif’ si une dimension n’est pas pertinente, aucune action d’amélioration ne devra être formulée

26 Contrat 2013: thèmes spécifiques
commencer à développer une vision qui se base sur les 6 dimensions du Chronic Care Model et un plan de communication

27 Contrat 2013: thèmes génériques
SGS développer un plan d’action pour les actions d’amélioration basées sur l’auto-évaluation de 2012 intégrer les critères 1, 5, 4 et 9 à partir de 2014: mettre en oeuvre le plan d’action selon une approche processus

28 Contrat 2013: thèmes génériques
Leadership mettre en place des projets liés aux critères 2, 6, 10 et 14 Communication mettre en place des projets liés aux critères 3, 7, 11 et 15 Empowerment du patient et sa famille mettre en place des projets liés aux critères 4, 8, 12 et 16

29 Contrat 2013: thèmes génériques
Certains aspects des thèmes génériques seront relevés afin de: consolider les activités du premier plan pluriannuel (ex. SGS) suivre l’évolution de la situation prévoir des initiatives de soutien

30 Contrat 2013 plan de soutien: instrument de rapportage: en préparation
basé sur les critères instrument de rapportage:

31 Merci pour votre attention Contact: qs@health.fgov.be
Margareta Haelterman Hilde Peleman Stéphanie Maquoi Laure Istas Virginie Semal Liesbeth Borgermans Agnès Jacquerye Marius Laurent Irene Vanden Bremt Mark Etienne Contact:


Télécharger ppt "Contrat ‘coordination qualité et sécurité des patients’"

Présentations similaires


Annonces Google