La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les coquelicots et la colombe Monelle Cygnes sur un lac japonais avec aurore boréale Yvette Vasseur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les coquelicots et la colombe Monelle Cygnes sur un lac japonais avec aurore boréale Yvette Vasseur."— Transcription de la présentation:

1

2 Les coquelicots et la colombe Monelle

3 Cygnes sur un lac japonais avec aurore boréale Yvette Vasseur

4 L'OR DU SILENCE Loin de mes origines, je me ressource au pays fabuleux. Une ancienne terre aimée où je me réfugie, près de l'herbe qui vibre et reluit, du givre qui console, du tendre ruisselet qui glougloute. Mon coeur emprisonné retient ses ardeurs. Tous les palabres échangés avec des rivaux amenuisent l'énergie de vivre. Elles étouffent les soupirs de la paix chérie ! Brigitte Neulas Bermond

5 Coucher de soleil sur Loire – Michel Carrillo

6 À PROPOS DE PAIX… Jai cherché un proverbe, ou quelque citation, Et nen ai pas trouvé qui fasse sensation ! Faut-il que ce mot là ait peur de prendre lair ! Aristophane seul en aurait dit laffaire ? Courage, mon garçon, il te reste un créneau ! Ils tont laissé la paix, miette de leur gâteau ! Là où ils nont rien dit, la friche est dimportance ! Tu vas pouvoir enfin cultiver dabondance ! Labourer la jachère, creuser limaginaire Et comprendre comment naquit ce nécessaire Qui tire de la guerre le ferment de la paix ! Hors de ce chemin là, trop lourd serait le faix ? Nulle nécessité nexige den découdre, La violence est un acte qui cultive la foudre ! …/…

7 Les Lumières nont pas eu… lÉclair qui illumine, Trop investies sans doute de ce quon imagine : Faire des doits de lhomme si grande institution Quelle soit la vertu de toutes les nations ! Lutopie est restée, serment de destinée… Cette idée de vertu quavec témérité Vous jetâtes en pâture à la sérénité Cherche encor le ciment de sa pérennité ! Ce vieux projet de Paix qui ninspira personne Mérite du courage, un élan qui étonne ! Acceptons braves gens de freiner la jouissance Et donnons aux moins riches de bonnes échéances. Ne plus rien leur prendre… cest déjà leur donner ! Permettons-leur ensuite de tout nous pardonner. Cultivons notre paix en nhumiliant jamais Celui qui à son tour nous parlera de paix… Bernard Dausse À PROPOS DE PAIX (suite)

8 Andrée Dubois

9 Pourquoi veux-tu préparer la guerre pour avoir la paix ? Tais-toi ! On ne possède pas la paix ! La paix se mérite Pas besoin de la force pour mériter la paix, La paix est au plus profond de nous-mêmes Là où notre âme se recueille pour prier son père et frère en même temps C'est en nous unissant à lui que nous aurons la paix. Alors, les chimères de l'humanité s'effaceront comme par enchantement. C'est dans la nudité de l'être que nous obtenons la paix, Là où l'égo est anéanti ; Là où l'orgueil est détrôné. Abandonnons nos richesses matérielles, Acceptons d'en être détrônés, nous serons les fils du créateur. Il élève les humbles, les laissés pour compte, Elle est là, la vraie paix, dans les belles paroles du magnificat Alors laissons nous détrôner par Dieu, il nous élèvera à Lui. Voilà la paix que j'ai acquise dans ma limitude. Je suis heureuse tout simplement. En m'évoquant moi l'inutile de la société Dieu comblera ses enfants Si vous évoquez ma limitude Dieu vous donnera son infinitude Voilà la source de mon bonheur. Aurélie Connoir

10 Harmony – Joseph Zanni

11 LÉtoile de la PAIX Cest la plus grande Et la plus troublante Parmi les sept étoiles des Pléiades Qui auréolent la tête dOrphée : Aleyone ! Orphée marche toujours, Sur des sentiers très ombragés Ou éclairés dune lumière crue, Au bord des précipices. Mais des failles de la comète Tombent De petites et de grandes croix Qui séparpillent Dans léther. Ondes émouvantes. Pleure, pleure, Astre déchiré… Brigitte Neulas-Bermond

12 Lheure du thé Carriel Rumillat

13 Rêves Je rêve dun monde bien sage ; Dune verdure éternelle, défiant soleil et nuage. Je rêve de fêter le printemps, sur les balcons et trottoirs, les fleurs remplaceraient les mines, les barbelés et les chars. Et lamour, et la paix, fleuriraient dans notre langage. Je rêve dun monde sans guerre, sans frontières, uni et ouvert, pour tous les voyages. Je rêve dun monde humain. les races nauraient pas de sens : noirs, blancs, et jaunes... fils de la terre, Sauvegardeurs de la terre. seule la foi ferait la différence, Et organiserait nos bagages. Mais, la vie sachève ! et le rêve reste un rêve, quel dommage. Ahmed Chtaibi

14

15 LARC-EN-CIEL Au jour attendu de ta naissance De ton père, les anges ont chanté : " Paix aux hommes de bonne volonté." Seigneur, à comprendre, nous sommes lents ; Et tu ne tes pas gêné pour nous le dire. Par delà les siècles de cette nuit étoilée, Lespérance a déserté la terre. Les troupeaux sont la proie des loups. Bergers et mages ne sont que légendes. Lamour nalimente plus les cœurs. La cupidité sans bornes des bien nantis Méconnaît le sort des malheureux. Légoïsme mange le pain du pauvre À quand le jour où un verre deau Sauvera le réfugié qui meurt de soif ? …/…

16 A quand la nuit où chaque toiture, Paisiblement, bordera le repos ? Les peuples se font la guerre. La haine croît encore dans les cœurs Les luttes dévorent la chair des soldats Le sang sabreuve du sang des hommes. Quand, au firmament redevenu serein, Lamour redéploiera un arc-en-ciel, Comme celui au-dessus de larche, Ce sera le signe dune ère nouvelle. Dans un ber rempli despoir naîtra lenfant. On lui dira que lautre est un ami, Que partout lamour fleurit la vie ; Que nous avons semé cela pour lui. Philippe Bédard

17 Baie de Somme - Paty

18 A BALLE PERDUE… Cest un coin de feuillage que cherche loiseau. Coupant les feuilles, insouciant pour faire un nid. La douceur des rayons argentés du soleil, rampant dans la brume au lit de la clairière viendront se lover au creux du petit vallon. Tour à tour ils sétalent grandissant lhorizon Un soldat jeune encore séveille et sétire Il dormait bien et le matin semblait si doux. Mais le son du canon le réveillera conscient dêtre passé encore un fois au travers. Cette journée naurait pu nêtre que douceur… Sa main pourtant sengourdira avec le froid. Et il devra se couvrir pour moins souffrir. Le soleil ne chauffait sans doute plus assez quand la mitraille la terrassé de plein fouet. …/…

19 Insouciant dans la candeur de ses vingt ans Il na rien entendu, il na rien vu venir. Il écoutait le gazouillis des passereaux, il croyait quils ne chantaient que pour lui. Il regardait se lever le jour… et la vie. La tête posée sur la crosse dun fusil, les bras serrés sur lui comme on serre un jouet. Si ce nétait ce filet rouge qui coulait Doucement de sa bouche encore chaude. On aurait dit un enfant rêveur qui dormait. Jentends les voix qui sélèveront pour dire : "Cette guerre il fallait la faire pour la paix ! Cette mort, bien que regrettable ne compte pas. Il sagissait dune balle perdue". Perdue. Il y a des jours comme ça où on devrait pouvoir posséder un fusil et être autorisé à perdre une balle...! Par honnêteté, pour rendre la monnaie...! A fonds perdus. Roger Serge Hanna A BALLE PERDUE (suite)

20 Abdel Kayoum

21 Ta planète, citerne deau claire, Ne la souille pas. Ta planète, caisson dair pur, Ne la pollue pas. Ta planète, mosaïque de cultures, Ne lempoisonne pas. Ta planète, mine dor noir et dargent, Ne la pille pas. Ta planète, berceau de toutes les bêtes, Ne la mutile pas. Ta planète, réserve végétale, Ne la saccage pas. Ta planète, ultime refuge des glaciers, Ne la réchauffe pas. La terre est fragile, Protège-la. Car tu nas pas dautre lieu où habiter, Pas dautre foyer où tabriter. Prends soin de ses pôles menacés. Quand seffondrera la banquise, Quand lours sera englouti, Quand disparaîtra la dernière baleine Chassée par lhomme fauteur de désert, La peau de ton espèce ne vaudra pas bien cher. ATTENTION FRAGILE Marie-Noëlle Hôpital

22 Au-delà de limaginaire – Yvonne Ollier

23 TERRE DE PAIX Jai longtemps marché sur tes routes Jai trop marché je crois – jai vu : Tes enfants pauvres miséreux Regards brûlés et ventres creux Bouches affamées et fronts fiévreux Ô terre de feu Terre de famine terre de peu Jai longtemps marché sur tes routes Jai trop marché je crois – jai vu : Lhomme qui crie lhomme qui se meurt Lennemi sourd à sa douleur Et le coup porté en plein cœur Ô terre de peur Terre de combat terre dhorreur Jai longtemps marché sur tes routes Jai trop marché je crois – jai vu : …/…

24 La foule exploitée travaillant Pour un seul être qui vole et ment Et lespoir qui senvole au vent Ô terre de sang Terre de vices terre dargent Jai longtemps marché sur tes routes Et jai bien fait je crois : jai vu Germer la fleur posée en terre - Ô terre de lumière - Chanter loiseau libre des bois - Ô terre de joie - Saimer les hommes de ce monde - Ô terre féconde - Ô terre de promesse Terre sereine terre de liesse Ô terre de paix Terre quune nuit jai rêvé Ô terre de paix Je me surprends à tespérer TERRE DE PAIX (suite) Pauline Drouin

25 Visages – Bernadette Gossein

26 PAIX ! Jaime entendre ce mot si doux Si tendre Se répandre dans toutes les langues De bouche en bouche Formidable souffle de fraternité Durable souche de sérénité. Ce mot magnifique Jaillissant de la voie dun enfant Sublimement Qui agit sur le cœur de celui qui le reçoit Comme un baume magique Et le remplit de bonheur. Paix ! Philippe Barbier

27 Merci aux artistes dont vous venez dadmirer les écrits et peintures, et merci à lAssociation REGARDS : Musique : BACH – Sonate sicilienne. Par Rampal La Danse Cécile Pouget

28 Vu sur Diaporamapps.com Voir aussi Voyagepps.com


Télécharger ppt "Les coquelicots et la colombe Monelle Cygnes sur un lac japonais avec aurore boréale Yvette Vasseur."

Présentations similaires


Annonces Google