La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BIOELECTROMAGNETISME SANTE et COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE EFFETS BIOLOGIQUES DES RAYONNEMENTS ELECTROMAGNETIQUES : POSSIBLES PATHOLOGIES et MOYENS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BIOELECTROMAGNETISME SANTE et COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE EFFETS BIOLOGIQUES DES RAYONNEMENTS ELECTROMAGNETIQUES : POSSIBLES PATHOLOGIES et MOYENS."— Transcription de la présentation:

1

2 BIOELECTROMAGNETISME SANTE et COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE EFFETS BIOLOGIQUES DES RAYONNEMENTS ELECTROMAGNETIQUES : POSSIBLES PATHOLOGIES et MOYENS DE PREVENTION Visiter les liens en bas de page pour des compléments dinformations Copyright CEM-Vivant 05/2006 – 12/6/6 1/39 Page précédente / Page suivante

3 SOMMAIRE I)Les champs électromagnétiques et le vivant Etude du spectre IV)CMO : Oscillateurs Magnétiques de Compensation II)Quels sont les effets biologiques induits par les champs électromagnétiques Cas des antennes relais III)Supprimer ces effets biologiques Par une oscillation magnétique de compensation Copyright CEM-Vivant 05/2006 V)Annexe Sur quoi se base la modélisation pour établir les normes Différence de nature des champs électromagnétiques 2/39

4 I) Les champs électromagnétiques et le vivant 3/39 I) Les champs électromagnétiques et le vivant Copyright CEM-Vivant 05/2006 a) Le rayonnement électromagnétique 1 Hz100 Hz10 Hz ELF = « Extrêmement basses fréquences » 50 Hz

5 Copyright CEM-Vivant 05/2006 a) Le cœur Extraits de lencyclopédie wikipédia 1 Hz100 Hz10 Hz 2 Hz Cœur « Régulation du cycle cardiaque Le muscle cardiaque est myogénique. Ceci veut dire qu'à la différence du muscle squelettique, qui a besoin d'un stimulus conscient ou réflexe, le muscle cardiaque s'excite lui-même. (…) La séquence rythmique des contractions est coordonnée par une dépolarisation (…) du nœud sinusal (…) situé dans la paroi supérieure de l'atrium droit. Le courant électrique induit, de l'ordre du microvolt, est transmis dans l'ensemble des oreillettes et passe dans les ventricules par l'intermédiaire du nœud auriculo-ventriculaire. (…) Ce système électrique explique la régularité du rythme cardiaque et assure la coordination des contractions auriculo-ventriculaires. C'est cette activité électrique qui est analysée par des électrodes posées à la surface de la peau et qui constitue l'électrocardiogramme ou ECG. L'électrocardiographie (ECG) est la représentation graphique du potentiel électrique généré par l'activité musculaire du cœur et recueillie par des électrodes à la surface de la peau. » fT I) Les champs électromagnétiques et le vivant 4/39

6 b) Le cerveau 1 Hz100 Hz10 Hz 31,5 Hz Cerveau Hz Orage magnétique Les activités électriques cérébrales sont classées selon leur fréquence : Alpha : fréquences comprises en 8,5 et 12 Hz. Elles caractérisent un état de conscience apaisé, et sont principalement émises lorsque le sujet a les yeux fermés. Beta : correspond aux fréquences supérieures à 12 Hz (et généralement inférieures à 45 hz). Elle apparaissent en période dactivité intense, de concentration ou danxiété. Delta : fréquences jusquà 4 Hz, normales chez le très jeune enfant, elles peuvent ensuite caractériser certaines lésions cérébrales. Theta : fréquences entre 4,5 et 8 Hz. On les observe principalement chez lenfant, ladolescent et le jeune adulte. Elles caractérisent également certains états de somnolence ou dhypnose, Fuseaux : trains d'ondes comprises entre 12 et 16 Hz, caractéristiques du sommeil léger. Ces ondes sont de très faible amplitude, elles sont de l'ordre du microVolt. Elles ne suivent pas toujours une sinusoïde régulière. Pendant le sommeil, ou lors du diagnostic de lépilepsie, on observe des pics dactivité et des formes dondes complexes. Un adulte éveillé émet habituellement des ondes Alpha et Beta. En phase dendormissement (stade 1), lactivité Alpha diminue et sévanouit. Le sommeil léger (stade 2) est marqué par lapparition de pics dactivité Beta et des formes dondes complexes (fuseaux et complexes K). Le sommeil profond (stades 3 et 4) est caractérisé par une activité cérébrale de faible fréquence (delta). Lors du sommeil paradoxal, associé aux rêves et aux mouvements oculaires rapides, on retrouve un pic dactivité Beta. Extraits de lencyclopédie wikipédia fT I) Les champs électromagnétiques et le vivant 5/39

7 c) Les principaux ions Na (sodium) 30 Hz Ca (calcium) 35 Hz K41 (Potassium) 50 Hz Mg (Magnésium) 55 Hz 100 Hz10 Hz1 Hz Cavité protéinique Rotation de lion sur son axe I) Les champs électromagnétiques et le vivant 6/39 Résonance « cyclotronique » dans un champ géomagnétique de 45 microTesla (Rotation de lion sur son axe)

8 fT (=1 microTesla) Cœur Cerveau 1 Hz100 Hz10 Hz 2 Hz31,5 Hz Hz Orage magnétique 50 Hz (réseau EDF) Na (sodium) Ca (calcium) K41 (Potassium) Mg (Magnésium) d) bilan Ecran de visualisation à tube cathodique I) Les champs électromagnétiques et le vivant 7/39

9 ELF = « Extrêmement basses fréquences » e) Le spectre électromagnétique Copyright CEM-Vivant 05/2006 Certaines fréquences émises par ces appareils sont proches de celles de fonctions physiologiques I) Les champs électromagnétiques et le vivant 8/39

10 Fréquences doscillation des principaux ions b) Fréquence doscillation latérale dans la cavité protéïnique Ca++ et Mg++ oscillent entre 1 et 2 Giga Hz (fréquences des ondes porteuses des systèmes GSM des téléphones portables) Les normes établies pour les ELF sont basées sur l'intensité des rayonnements, alors que le vivant réagit plutôt à des plages de fréquences des rayonnements reçus, même à des niveaux d'intensité très faibles. Na = 30 HzCa = 35 HzK 41 = 50 HzMg = 55 Hz a) Résonance « cyclotronique » dans un champ géomagnétique de 45 microTesla (Rotation de lion sur son axe) Copyright CEM-Vivant 05/2006 I) Les champs électromagnétiques et le vivant 9/39

11 II) Quels sont ces effets biologiques a) Publications scientifiques Répercussions biologiques possibles d'une exposition prolongée aux rayonnements non-ionisants, athermiques et de faible intensité : …/… - Baisse des défenses immunitaires (Youbicier et coll ; Del Signore et coll., 2000 ; Marino et coll., 2000 ; Youbicier ; Bastide et coll. 2001) ; - Modifications de l'électroencéphalogramme (Mann et coll., 1999 ; Huhert et coll., 2000) ; - Problèmes de fertilité (Mgras et coll., 1997 ; Cecconi et coll., 2000) ; - Modification de la sécrétion de la mélatonine (Wilson et coll., 1989 ; Reiter, 1993 ; Santini 2003) ; rôle crucial dans le sommeil et dans les processus de défense immunitaire Copyright CEM-Vivant 05/2006 II) Effets biologiques 10/39

12 -Troubles neurologiques (Hocking et Westerman, 2000 ; Johensen, 2000) ; - Baisse de la pression artérielle (Braune et coll., 1998) ; - Augmentation de la perméabilité de la barrière hémato-méningée (Persson et coll., 1997 ; Schirmacher et coll., 2000) ; met normalement le cerveau à l'abri des substances toxiques que véhicule le sang périphérique - Déclenchement de céphalées, asthénie (Hocking, 1998 ; Oftedal et coll., 2000) ; - Troubles de la mémoire (Koivisto et al., 2000 ; Krause et coll., 2000 ; McKay et Persinger, 2000) ; - Induction de la synthèse des protéines de stress ou heat shock proteins (Daniells et coll., 1998 ; Goodman and Blank, 1998 ; Weisbrot et coll. 2003) ; - Implication dans les processus cancéreux (Repacholi et coll., 1997 ;Hardell et al., 1995 ; 2000 ; Bianchi et coll., 2000 ; Savitz et coll., 2000) ; Et aussi : II) Effets biologiques 11/39 Pour les références complètes : Copyright CEM-Vivant 05/2006

13 b)Publications sur les riverains de stations relais 1) Etude française Elle a été conduite sur 530 personnes (270 hommes, 260 femmes). Un questionnaire a permis de connaître les conditions d'expositions des sujets aux antennes de téléphonie mobile. Les principaux résultats publiés soulignent:. En fonction de la distance des antennes et par rapport au groupe référent, certains symptômes sont exprimés de façon significativement plus élevée: - Fatigue jusqu'à 300 m - maux de tête, perturbations du sommeil, sentiment d'inconfort... jusqu'à 200 m - irritabilités, problèmes cardiovasculaires, difficulté de concentration... jusqu'à 100 m. Les femmes sont plus sensibles que les hommes pour 7 symptômes : maux de tête, nausées, perte d'appétit, perturbations du sommeil, tendance dépressive, sentiment d'inconfort, perturbations visuelles.. Sujets âgés plus sensibles que les jeunes.. Position « face aux antennes» la plus nocive. Dautres études similaires Rubrique « Antennes Relais »http://www.cem-vivant.com Copyright CEM-Vivant 05/2006 II) Effets biologiques 12/39

14 III) Supprimer ces effets biologiques a) Les chercheurs b) Etudes sur lhumain c) Etudes sur lanimal Oscillation Magnétique de Compensation - CMO technologie - Supprimer les effets biologiques induits par les CEM (*) en utilisant une Copyright CEM-Vivant 05/2006 (*) CEM = Champs Electromagnétiques III) Supprimer ces effets biologiques 13/39

15 a) Les chercheurs Dr. G. Alonso – Univ. Montpellier – Fr Pr. M. Bastide – Univ. Montpellier – Fr Dr. V. Binhi – Univ. Moscou – Ru Pr. T. Canavan – Univ. Luton – UK Pr. D. Clements-Croome – Univ. Reading – UK Dr. G. Dayanithi – Univ. Montpellier – Fr Dr. L. Faivre-Bonhomme – Hop. Paul Brousse – Paris – Fr Dr. A. Fernandez – Univ. Montpellier – Fr Pr. R. Goodman – Columbia Univ. New-York – USA Pr. Y. Grigoriev – Univ. Moscou – Ru Dr. J.L. Marande – Hop. Cochin – Paris – Fr Dr. R. Messagier – Tecnolab – Fr Pr. M. Miyata – Univ. Tokyo – Jp Dr. M. Paya – IMI – Alicante – Sp Dr. E. Stepanov – Univ. Moscou – Ru Dr. J. Youbicier-Simo – Tecnolab – Fr And coll … Scientifiques ayant participé aux programmes de recherche concernant la technologie CMO- Tecno AO Copyright CEM-Vivant 05/2006 III) Supprimer ces effets biologiques 14/39

16 Etudes sur lhumain de lexposition aux CEM (*), et obtention de la biocompatibilité EM (*) CEM = Champs Electromagnétiques b) Etudes sur lhumain Lexposition de lensemble des organismes vivants est toujours réalisée avec des appareils réels du commerce, et aux normes européennes III) Supprimer ces effets biologiques 15/39 Toutes les études en détail Copyright CEM-Vivant 05/2006

17 Exemple 1 Vert 2 Rouge 3 Jaune 4 Bleu 1 JB 2 V 3 R RougeBleuVertJaune VJRB 4 Exercice 1 Rouge Vert 2 Bleu 3 Jaune 4 Rouge 1234 BleuRougeVertJaune VertJauneRougeBleu III) Supprimer ces effets biologiques 16/39 Copyright CEM-Vivant 05/2006 Stroop Color Word test Résultats page suivante … /…

18 Etude sur 119 personnes Dr. Marande – Médecine du travail - Hôpital Cochin, Paris Psychophysiologie : Stroop Color Word test Mesure la capacité à résister à un stress dû aux interférences d'informations contradictoires. Avec CMO, après 1 mois Etat initial Résistance normale au stress Nombre de personnes Faible résistance au stress Forte résistance au stress 73 personnes très stressées 40 personnes non stressées 22 personnes très stressées 97 personnes non stressées III) Supprimer ces effets biologiques 17/39 Copyright CEM-Vivant 05/2006

19 Ecrans de PC : symptômes de stress chronique III) Supprimer ces effets biologiques 18/39 Pourcentage de personnes pour qui ces symptômes ont DISPARU (sur 567 personnes) : Yeux secs, démangeants ou fatigués : ……31 % - Gain de productivité estimé à 5% - - Amortissement des CMO sur 2 à 3 mois - - Meilleure ambiance de travail, meilleure efficacité - … Moyen de prévention de pathologies possibles Copyright CEM-Vivant 05/2006 Irritable, tendu : ……………………………….. 19 % Problèmes de concentration : ………………. 20 % - irritations oculaires - inflammations de larbre respiratoire et de la sphère ORL - fatigue - troubles de lhumeur, du sommeil - troubles de la mémoire - maux de tête - douleurs articulaires,...

20 Induire un effet biologique dans un organisme vivant par son exposition à un CEM, cest obliger cet organisme, ou certaines de ses cellules, à compenser cet effet, à rétablir son équilibre antérieur par un effort dadaptation, avec dépenses dénergie, ce qui constitue une contrainte imposée aux cellules de lorganisme, donc un stress électromagnétique. III) Supprimer ces effets biologiques 19/39

21 Neuropsychologie : test dhumeur quantifié Expérimentation croisée en double aveugle + Entrain + Enthousiasme + Vivacité + Vigilance - Apathie - Somnolence - Engourdissement + Calme + Décontraction + Détente + Tranquillité - Malaise - Agitation - Crispation - Anxiété Motivation : + 48 % Sérénité : + 47 % III) Supprimer ces effets biologiques 20/39 Etude sur 100 personnes Pr. T. Canavan – Neuropsychiatre - Université de Luton, UK Copyright CEM-Vivant 05/2006

22 Ecrans de PC : symptômes de stress chronique III) Supprimer ces effets biologiques 21/39 Conditions experimentales Durée du test : 2 mois 965 personnes Double aveugle paramètres étudiés « Building Sickness Syndrome » : maux de tête, douleurs du cou, problèmes de concentration, irritabilité, tension, douleurs dépaule, etc… exposition CEM moyenne : = 6.6 symptômes par personne exposition CEM+CMO moyenne : = 4.4 symptômes par personne 33 % symptômes disparus Auteurs Pr. Clements- Croome Reading Univ. - UK Copyright CEM-Vivant 05/2006

23 Téléphones cellulaires : symptômes de stress chronique III) Supprimer ces effets biologiques 22/39 Conditions paramètres expositionexposition auteurs experimentales étudiés CEM CEM+CMO Durée du test Symptômes 2 mois de stress chroniquemoyennemoyenne 12 personnesmaux de tête, = 10 = à 3 h/jourproblèmes de concentration, symptômes symptômes irritabilité, par personnepar personne fatigue, lassitude, 50 % etc… symptômesPr. Clements- disparus Croome Reading Univ. - UK Copyright CEM-Vivant 05/2006

24 Première étape : 17 jours dexposition à raison de 45min. / jour Seconde étape : 18 jours dexposition avec CMO fixé sur le GSM L'oxyde nitrique (NO) présent dans l'expiration est un marqueur d'inflammation tissulaire, de souffrance cellulaire et de stress biologique % …… Retour à la normale III) Supprimer ces effets biologiques 23/39 Système respiratoire : Oxyde Nitrique exhalé Copyright CEM-Vivant 05/2006

25 Evidence expérimentale deffets biologiques et physiologiques chez lanimal exposé aux CEM faibles émis par les ordinateurs (P.C. et portables), les téléphones mobiles, et leur compensation par CMO b) Etudes sur lanimal Tecnolab Research Center, France III) Supprimer ces effets biologiques 24/39 Toutes les études en détail Copyright CEM-Vivant 05/ évaluer réellement la toxicité des rayonnements - détecter les cibles sensibles - pronostiquer les répercussions dune exposition à long terme à léchelle humaine

26 Effets sur le développement embryonnaire Exposition continue durant 21 jours 3 groupes expérimentaux de 90 œufs chacun ; 6 expériences indépendantes Exposition à lordinateur portable Distribution de la mortalité morts éclos III) Supprimer ces effets biologiques 25/39 Au sein du règne animal, les processus précoces du développement sont similaires et régulés par les mêmes gènes dans quasiment toutes les espèces, en dépit de la variabilité de la sensibilité génétique (« Frölen et coll., 1993 ; Farrell et coll., 1997 ; Pr. Rosenquist, Andaloro et coll., 1998) » « Sur la base de ces données, on peut prédire que les effets biologiques induits par les champs électromagnétiques chez l'animal de laboratoire puissent également se produire chez l'homme. » Copyright CEM-Vivant 05/2006

27 - toxicité biologique des ordinateurs et téléphones portables - la capacité des CMO à maintenir ou protéger les processus vitaux fondamentaux - le non-fondé des normes actuelles La suppression des micro- ondes (suppression des effets thermiques) provoque une augmentation de la mortalité embryonnaire. Clairement, seules les extrêmement basses fréquences (ELF) provoquent l'effet toxique et sont la cause de la mortalité des embryons. 3 points fondamentaux : Mortalité embryonnaire III) Supprimer ces effets biologiques 26/39 Copyright CEM-Vivant 05/2006

28 Effets sur les systèmes immunitaire et neuro-endocrinien Youbicier-Simo et al., Bioelectromagnetics 18, (1997). J20 J38 J29 J35 Corticosterone (ng/ml) Melatonine (pg/ml) Anticorps = IgG (x 1000) *: p<0.01 vs. D29 Après éclosion(0-38 jours) VLF : 2-4 nT ; ELF : nT 0.8 cm 0.5 cm Période embryonnaire (21 jours) VLF : 2-4 nT ; ELF : nT avec CMO J38 III) Supprimer ces effets biologiques 27/39 Copyright CEM-Vivant 05/2006

29 Conséquences possibles : - Augmentation des radicaux libres impliqués dans le stress oxydatif - Vieillissement prématuré - Accélération des processus tumoraux - Troubles du sommeil, fatigabilité. - Crises épileptiques Système hormonal : suppression de la mélatonine Tecnolab III) Supprimer ces effets biologiques 28/39 Copyright CEM-Vivant 05/2006

30 Bilan III) Supprimer ces effets biologiques 29/39 Toutes les études en détail Copyright CEM-Vivant 05/2006

31 - quun processus de « stress électromagnétique » découle dune exposition chronique des organismes vivants aux CEM ; Ces résulats montrent : - la possibilité de compenser ou modifier les réponses biologiques aux CEM par une « oscillation magnétique de compensation » : CMO - technologies III) Supprimer ces effets biologiques 30/39 Copyright CEM-Vivant 05/2006

32 IV) Oscillateurs Magnétiques de Compensation a) Inventeur des CMO Maurice Fillion-Robin (né à Mâcon) b) Fabricant Comosystems SL (Siège en Espagne) ; c) Fabrication France principalement La technologie CMO permet déliminer les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques, depuis le stress cellulaire (ADN) jusquaux symptomes de stress neuropsychiques et psychologiques. Copyright CEM-Vivant 05/2006 IV) Oscillateurs Magnétiques de Compensation 31/39

33 Ecrans à tube cathodique Ordinateurs et écrans de télévision. De 1991… à 2006 : Utilisation Téléphones cellulaires bi-bandes (800 et 1800 Mhz) et tri-bandes (800, 1800 et 1900 Mhz) Ecrans LCD (cristaux liquides) Ordinateurs portables ou à écran plat, incluant les systèmes Wifi et Bluetooth Antennes relais GSM 0,9 GHz ; 1,5 GHz ; 1,8/1,9 GHz ; 2 GHz et GPRS (Protection sur 150m²) AA11 AA12 (Version 2006) MP12 PC13 PC15 (Version 2006) BT14 IV) Oscillateurs Magnétiques de Compensation 32/39 (les photos des CMO sont à lechelle entre elles) 5 cm zoom Copyright CEM-Vivant 05/2006

34 a)Les oscillateurs sont des systèmes passifs Autonomes et sans pile, contenus dans une antenne en aluminium. Temps de pose : 3 minutes, par bande adhésive double face. Principe de fonctionnement des CMO Oscillateurs Magnétiques de Compensation CMO = Signaux EM hyper faibles et bio-actifs émis par des solutions aqueuses structurées par traitement électromagnétique (brevets internationaux) IV) Oscillateurs Magnétiques de Compensation 33/39 b)L'oscillateur ne modifie pas l'intensité du signal émis par l'appareil Il émet un signal hyperfaible perçu par l'organisme vivant et s'oppose ainsi aux rayonnements polluants. Les mesures d'intensité sont identiques avec et sans l'oscillateur c)Le signal ultrafaible de l'oscillateur se superpose au rayonnement de l'appareil à protéger dont le champ électromagnétique devient porteur du signal de compensation (signal bio-protecteur). d)L'émission de compensation est conçue pour maintenir, au niveau cellulaire, les liaisons ions- protéines perturbées par le champ polluant et ainsi protéger le fonctionnement électromagnétique naturel des cellules jusqu'aux organes, comme le cerveau ou l'oeil. e)Le CMO est sans danger non toxique - non ionisant - non radioactif Tarifs et commandes Copyright CEM-Vivant 05/2006

35 Ecrans à tube cathodique Ordinateurs et écrans de télévision. Téléphones cellulaires bi-bandes (800 et 1800 Mhz) et tri-bandes (800, 1800 et 1900 Mhz) Ecrans LCD (écrans plats) Ordinateurs portables ou à écran plat, incluant les systèmes Wifi et Bluetooth Antennes relais GSM 0,9 GHz ; 1,5 GHz ; 1,8/1,9 GHz ; 2 GHz et GPRS (Protection sur 150m²) Ref : AA12 Masse : 4 grammes Longueur : 6 cm Prix de vente : 63 TTC Ref : MP12 Masse : 2 grammes Longueur : 3 cm Prix de vente :39 TTC Ref : PC15 Masse : 4 grammes Longueur : 6 cm Prix de vente : 63 TTC Ref : BT14 Masse : 510 grammes Hauteur : 9 cm Diamètre de base : 10 cm Prix de vente : 349 TTC Pas de frais de port (offerts) - Pour commander ou bénéficier de loffre dessai gratuit : - par carte bancaire via le lien ci-dessous (transaction sécurisée par le système SSL de la Caisse dEpargne) - par chèque bancaire à ladresse suivante : CEM-Vivant, 6 rue du tilleul, Ouges, France (Contact : ) Applications :Caractéristiques : Tarifs et commandes AA12 et PC15 ont la même forme, mais pas la même couleur (ni la même application) MP12 AA12 PC15 BT14 IV) Oscillateurs Magnétiques de Compensation 34/39

36 10 années de recherche scientifique….… Détails, synthèses et compléments : … Merci pour votre attention Copyright CEM-Vivant 05/2006 Page suivante : Annexe IV) Oscillateurs Magnétiques de Compensation 35/39

37 Annexe V) Annexe 36/39 Copyright CEM-Vivant 05/ Sur quoi se base la modélisation pour établir les normes - Différence de nature des champs électromagnétiques

38 Fantômes et cadavres sont des objets inertes, dénués de vie, et donc incapables de réponse biologique mesurable. a) Fréquences induisant des effets thermiques Instrumentation de mesure du SAR composée d'une sonde immergée dans un récipient de forme humaine couchée (bleu sur la photo) et contenant un liquide simulant les propriétés électriques des tissus biologiques. La mesure du SAR s'applique soit à des cadavres d'animaux, soit à des équivalents synthétiques de tissus ou d'organes « fantômes ». Le SAR mesure uniquement l'élévation de la température du liquide pendant une exposition de 6 minutes. En conséquence le SAR n'a aucune signification biologique. Cet échauffement est quantifié par l'évaluation du S.A.R.(Specific Absorption Rate) "taux ou débit d'absorption spécifique" d'énergie par les tissus. Copyright CEM-Vivant 05/2006 V) Annexe 37/39

39 LOMS reconnaît les ELF comme « cancérigènes possibles » Douleurs, raideurs / Troubles fonctionnels / Troubles neuropsychiques b) Fréquences ninduisant pas deffet thermique Effets athermiques "CONCLUSIONS FROM SCIENTIFIC RESEARCH LOW-FREQUENCY FIELDS Scientific knowledge about the health effects of EMF is substantial and is based on a large number of epidemiological,animal and in-vitro studies.Many health outcomes ranging from reproductive defects to cardiovascular and neurodegenerative diseases have been examined,but the most consistent evidence to date concerns childhood leukemia.In 2001,an expert scientific working group of WHO 's International Agency for Research on Cancer(IARC)reviewed studies related to the carcinogenicity of static and extemely low frequency (ELF)electric and magnetic fields.Using the standard IARC classification that weighs human,animal and laboratory evidence, ELF magnetic fields were classified as possibly carcinogenic to humans based on epidemiological studies of childhood leukaemia." fichier"WHO EMF_Risk_ALL.pdf", accessible à l'adresse suivante : Copyright CEM-Vivant 05/2006 V) Annexe 38/39

40 Signal analogique : modulation en amplitude (ou modulation en fréquence) Temps Amplitude TTTTT Signal numérique : envois par paquets dondes « Ces impulsions en ELF, à la fréquence de 217 Hz émises par paquets de 25 à 8,34 Hz, se situent dans la gamme des oscillations de fonctionnement des organismes vivants. Lors de trafic intense le 217 Hz disparaît progressivement pour ne laisser persister que la fréquence 8,34 Hz qui est dans la gamme des émissions alpha du cerveau humain et pourrait être à l'origine d'interférences, donc de dysfonctionnements potentiels du système nerveux central. » (réf: G.J.Hyland septembre 2001, à propos du rayonnement des antennes relais Copyright CEM-Vivant 05/2006 V) Annexe 39/39


Télécharger ppt "BIOELECTROMAGNETISME SANTE et COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE EFFETS BIOLOGIQUES DES RAYONNEMENTS ELECTROMAGNETIQUES : POSSIBLES PATHOLOGIES et MOYENS."

Présentations similaires


Annonces Google