La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Histoire des arts 3 ème 2012-2013. SOMMAIRE Arts, états et pouvoirs……………… Arts, ruptures et continuités………. Art, techniques, expressions……… Art, espace,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Histoire des arts 3 ème 2012-2013. SOMMAIRE Arts, états et pouvoirs……………… Arts, ruptures et continuités………. Art, techniques, expressions……… Art, espace,"— Transcription de la présentation:

1 Histoire des arts 3 ème

2 SOMMAIRE Arts, états et pouvoirs……………… Arts, ruptures et continuités………. Art, techniques, expressions……… Art, espace, temps…………………. Art, mythes et religion……………… Art, créations et cultures……………

3 Arts, états et pouvoirs Arts, états et pouvoirs Histoire : Affiches de propagande guerre froide « Russians love their children too » de STING « Guernica » La chanson de Craonne « Vietnam Napalm Girl » Nick UT Français - L'affiche rouge et le poème d'Aragon, Strophes pour se souvenir - Voyage au bout de la nuit, Céline, illustré par Tardi Musique Arts plastiques : Inciter : « Captain America » : un héros patriotique Analyse dune affiche de propagande Walt Disney : The Fuehrers Face : quand le dessin animé devient propagande Glorifier Exposition universelle de 1937 : Pavillons Allemand et Soviétique Commandes détat (pyramide du Louvre, muse quai Branly, centre Pompidou…) Dénoncer : « Guernica » : tableau de Pablo PICASSO, modélisation 3D de Lena GIESEKE, film de Alain RESNAIS et Robert HESSENS, poème de Paul ELUARD, photomontage de John HEARTFIELD Otto DIX : triptyque sur la Guerre

4 Guernica Rencontre Hitler Franco à Hendaye : Entretien Hitler-Franco à Hendaye en 1940 (en espagnol)

5 Chanson de Craonne F'raient mieux d'monter aux tranchées Pour défendr' leurs biens, car nous n'avons rien, Nous autr's, les pauvr's purotins. Tous les camarades sont enterrés là, Pour défendr' les biens de ces messieurs-là. Refrain Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance, Pourtant on a l'espérance Que ce soir viendra la r'lève Que nous attendons sans trêve. Soudain, dans la nuit et dans le silence, On voit quelqu'un qui s'avance, C'est un officier de chasseurs à pied, Qui vient pour nous remplacer. Doucement dans l'ombre, sous la pluie qui tombe Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes.

6 Refrain Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r'viendront, Car c'est pour eux qu'on crève. Mais c'est fini, car les trouffions Vont tous se mettre en grève. Ce s'ra votre tour, messieurs les gros, De monter sur l'plateau, Car si vous voulez la guerre, Payez-la de votre peau ! Paroles Quand au bout d'huit jours, le r'pos terminé, On va r'prendre les tranchées, Notre place est si utile Que sans nous on prend la pile. Mais c'est bien fini, on en a assez, Personn' ne veut plus marcher, Et le cœur bien gros, comm' dans un sanglot On dit adieu aux civ'lots. Même sans tambour, même sans trompette, On s'en va là haut en baissant la tête.

7 Refrain Adieu la vie, adieu l'amour, Adieu toutes les femmes. C'est bien fini, c'est pour toujours, De cette guerre infâme. C'est à Craonne, sur le plateau, Qu'on doit laisser sa peau Car nous sommes tous condamnés C'est nous les sacrifiés ! C'est malheureux d'voir sur les grands boul'vards Tous ces gros qui font leur foire ; Si pour eux la vie est rose, Pour nous c'est pas la mêm' chose. Au lieu de s'cacher, tous ces embusqués,

8 Histoire des Arts : La Chanson de Craonne La Chanson de Craonne est une chanson antimilitariste écrite en Elle a été écrite à partir de l'air de Bonsoir M'amour (Charles Sablon) Elle fut chantée par les soldats qui se sont mutinés (dans plus de soixante des cent divisions de l'armée française) après l'offensive très meurtrière et militairement désastreuse du général Nivelle au Chemin des Dames. Cette chanson anonyme a sûrement plusieurs auteurs. Elle a continuellement évolué au cours de la guerre en fonction des lieux principaux de combat. Elle apparaît sous le nom de La Chanson de Lorette évoquant la bataille de Lorette à Ablain-Saint-Nazaire se déroulant entre octobre 1914 et octobre Ensuite, la chanson est transformée pour évoquer le plateau de Champagne au cours de l'automne En 1916, elle devient une chanson sur Verdun et la bataille du plateau de Craonne dont les paroles retranscrites par Paul Vaillant Couturier et Raymond Lefebvre en En avril 1917, le plateau de Craonne est un des secteurs les plus disputés à l'est du Chemin des Dames. Sa prise est vitale pour l'armée française : en cas de victoire, les allemands seraient pris à revers et les artilleurs bénéficieraient du meilleur observatoire du champ de bataille. Si l'artillerie de Nivelle détruit celle de l'ennemi, elle entame à peine les défenses. Au moment de l'assaut, les vagues fournies de poilus doivent franchir à découvert un marais sans fin, puis escalader une pente abrupte. Les nids de mitrailleuses allemands les massacrent sous un feu croisé. poilus La chanson de Craonne, composée lors de ce désastre, obtient un tel succès au front qu'elle est interdite par le haut commandement - elle le restera jusquen Une prime importante et le retour à la vie civile sont offerts à qui en dénoncera l'auteur. Jamais trahi, ce dernier est resté anonyme. Le contenu social et politique de cette chanson, malgré ses tournures naïves, donne une idée très précise du ressentiment des poilus à la suite des offensives Nivelle et au moment des mutineries. Les injustices y sont dénoncées, ainsi que les véritables vainqueurs de cette guerre dont ils sont les "sacrifiés". Le dernier couplet s'en prend au pouvoir de l'argent. Aujourd'hui, le village de Craonne est reconstruit à côté de son site original. Tous les jours des ossements ou des objets personnels remontent à la surface du grand charnier, rappel constant à la mémoire.

9 Vietnam Napalm Girl Nick UT

10 Captain America Captain America « Refouler les Soviets », Marvels Comics n°77, juillet 1954 : héros incarnant le patriotisme américain pendant la 2 ème GM, est représenté en sauveur face à la menace communiste en pleine guerre froide. N° 78, septembre 1954 : « Commie smasher » = « écraseur de communistes » en anglais Pour en savoir plus

11 AFFICHES DE PROPAGANDE Voir larticle « Deux siècles de propagande en 160 affiches » sur le site

12 The Fuehrers Face, 1 er janvier 1943, Disney Etude du film : Le visionner sur youtube (anglais non sous-titré pour les courageux … ou avec les sous –titres pour les autres !!!) Récapitulatif historique : Après l'attaque japonaise sur la base navale de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941, les Etats-Unis entrent dans la Seconde Guerre Mondiale. Dès le lendemain, les studios Disney sont réquisitionnés afin de stocker du matériel anti-aérien. Mais l'effort de guerre de Disney ne s'arrête pas là. En effet, pendant toute la période du conflit, les studios se lancent dans la production de films de propagande permettant de faire passer différents messages à la population.

13 En raison de l'importance de la propagande dans ce film et de la vision de Donald en uniforme nazi, ce film n'avait pas été édité en vidéo pour le public jusqu'en 2004.

14 Les personnages Goebbels, Göring, Mussolini et Hiro Hito La fanfare : Retrouvez qui est qui, tout en justifiant vos réponses (quels éléments, détails, vous permettent de les reconnaître ?).

15 Titre et sa traduction Langue Date et lieu de la 1ère présentation Durée du court métrage Réalisé par Musique de Personnage principal Récompense reçue Titre prévu à lorigine Justifiez le mot « Nutziland » Titre principal de la musique de ce court métrage Quel rôle a joué cette musique ? Quel hymne parodie telle ? Donnez le titre Fiche didentité du court-métrage : The Fuehrer's Face

16 Walt Disney : Education for Death « Education for Death » sur Youtube (VO sous titrée français)Education for Death » sur Youtube (VO sous titrée français) La bande annonce du film "Hitler's children" (1943) sur Youtube (anglais) Rappel historique : De 1941 à 1945, les studios Disney signent un contrat avec l'armée américaine pour réaliser un total de 32 courts métrages animés de propagande pour 4,500 $ pièce. Ce sont précisément ces dessins animés de propagande, très violente dans Education for Death, qui permettent au studio de survivre à la crise. Au moment de sa sortie en 1943, le court métrage est présenté comme un "entertainment show", c'est à dire un film de divertissement, dont l'issue reste cependant très sombre. En 1943 sort « Hitlers Children » une adaptation en film avec des acteurs réels. Synopsis Un petit allemand est déclaré à sa naissance auprès des autorités du IIIe Reich, il étudie dès son plus jeune âge des leçons qui feront de lui le parfait aryen. Au sein des Jeunesses Hitlériennes, et au fil des pages de Mein Kampf et d'autres histoires patriotiques, il apprend à aduler Hitler, ainsi que les principaux rudiments nazis. Et lorsque la guerre survient, il accomplit finalement son devoir, en devenant un soldat dévoué au régime, terminant ainsi son "Education à la mort"...

17 La musique Chanson : fanfare pour développer lidéologie nazie mais aussi la dérision. Puis accélération de la musique avec installation de la folie. « Quand le Fürher dit : « Nous sommes la race des seigneurs », Nous crions HEIL ! HEIL ! droit vers la figure du Führer ! Ne pas aimer le führer est une grande disgrâce, Alors nous crions HEIL ! HEIL ! droit vers la figure du Führer ! Quand Herr Goebbels dit que le monde et les terres nous appartiennent, Nous crions « heil ! » droit vers la figure de Goebbels Quand Herr Göring dit quils ne nous atteindront jamais, Nous crions « heil ! » droit vers la figure de Göring Ne sommes nous pas des surhommes, nous la pure race aryenne, Ja ! Nous sommes des surhommes (des surhommes et des supermenteurs) Notre terre nazie est si belle La quitterions-nous si nous le pouvions ? Ja ! Cette terre nazie est belle Nous la quitterions si nous le pouvions Nous remettrons de lordre sur la Terre Faire crier Heil ! à la Terre entière Toutes les races étrangères Vénèreront le visage du Fürher Quand nous aurons mis de lordre sur Terre.

18 Le récit Lauteur américain du livre « Education for Death-The Making of the Nazi » a vécu en Allemagne de 1928 à 1939, il sinspire dévénements réels et de lendoctrinement des plus jeunes par le régime nazi. Expliquez en quoi ont consisté les faits suivants sous le IIIème Reich et les dater. 1) Autodaffés. Citez les 3 noms dauteurs visés dans cet extrait, et expliquez pourquoi leurs écrits ont été brulés. 2) Politique des naissances 3) Euthanasie Parmi la liste de noms interdits, Franklin, Joseph et Winston devraient vous évoquer quelque chose. Pourquoi ? La Comédie : un conté nazifié Justifiez les références des auteurs : Le conte de « La Belle au bois dormant » La musique « Ritt der Walküren » : Le portrait dHitler fait référence à ce tableau :

19 Exposition universelle 1937, Paris. Pavillons allemand et soviétique se faisant face lors de lexposition universelle de Photographies de Charles Chevillot (1891 Carcassonne – 1980 Toulouse) Pavillon espagnol : présentation de lœuvre Guernica

20 Les commandes détat Musée Beaubourg (Centre Georges Pompidou), architectes : Renzo PIANO et Richard ROGERS, inauguré en Pyramide du Louvre, architecte : Ieoh Ming PEI, commanditaire : François Mitterrand, inaugurée en Musée du Quai Branly, architecte : Jean NOUVEL, commanditaire : Jacques Chirac, inauguré en 2006.

21 Dossier Guernica Citations : « La peinture n'est pas faite pour décorer les appartements, c'est un instrument de guerre, offensif et défensif, contre l'ennemi. » Picasso, à propos de Guernica. À un officier allemand qui lui aurait demandé, un peu indigné, lors de son exposition, si c'était lui qui avait fait cela, Picasso aurait répondu : «Non, c'est vous» (extrait de Les éphémérides dAlcide).

22 Guernica, Pablo PICASSO, Huile sur toile, 782 x 351 cm, à Madrid depuis 1981, d'abord au Casón del Buen Retiro du Musée du Prado et depuis 1992 au Musée Reine Sophie

23 Analysez l'oeuvre en vous appuyant sur la fiche suivante Nom de lartiste Titre de lœuvre (souligné ou entre guillemets) Date de production Technique et support Dimensions Genre de lœuvre Lieu de conservation de lœuvre Fiche didentité de lœuvre :

24 Format ( ; ; ; …) Couleurs dominantes Composition ( ; \ ; / ; + ; X…) Description (ce que je vois) : de gauche à droite ou du 1 er au dernier plan ou de bas en haut … Eclairage : naturel artificiel sources unique ou multiple Lecture dénotative : Description de lœuvre

25 Contexte historique : Réel ou Relaté? Ce qua voulu dire le peintre par ses choix iconiques et plastiques : Personnages (taureau, cheval, chœur des 3 femmes, femme et enfant, soldat) Symboles (soleil, épée, fleur) Codes couleurs … Références artistiques à dautres oeuvres Lecture connotative (interprétation), analyse dœuvre :

26 Lignes de force : lignes qui sous tendent la composition, ici division en 3 parties verticales (cf. triptyques flamands au XVème siècle.) Repassez en couleur les lignes de force qui vous semblent les plus importantes

27 Personnages et symboles

28 « La victoire de Guernica » Paul ELUARD, Cours naturel, 1938 I Beau monde des masures De la nuit et des champs II Visages bons au feu visages bons au fond Aux refus à la nuit aux injures aux coups III Visages bons à tout Voici le vide qui vous fixe Votre mort va servir d'exemple IV La mort coeur renversé V Ils vous ont fait payer la pain Le ciel la terre l'eau le sommeil Et la misère De votre vie VI Ils disaient désirer la bonne intelligence Ils rationnaient les forts jugeaient les fous Faisaient l'aumône partageaient un sou en deux Ils saluaient les cadavres Ils s'accablaient de politesses VII Ils persévèrent ils exagèrent ils ne sont pas de notre monde VIII Les femmes les enfants ont le même trésor De feuilles vertes de printemps et de lait pur Et de durée Dans leurs yeux purs IX Les femmes les enfants ont le même trésor Dans les yeux Les hommes le défendent comme ils peuvent X Les femmes les enfants ont les mêmes roses rouges Dans les yeux Chacun montre son sang XI La peur et le courage de vivre et de mourir La mort si difficile et si facile XII Hommes pour qui ce trésor fut chanté Hommes pour qui ce trésor fut gâché XIII Hommes réels pour qui le désespoir Alimente le feu dévorant de l'espoir Ouvrons ensemble le dernier bourgeon de l'avenir XIV Parias la mort la terre et la hideur De nos ennemis ont la couleur Monotone de notre nuit Nous en aurons raison.

29 Voir Youtube : « Guernica 3D », animation de Lena GIESEKE : ballade dans lœuvre modélisée en 3D. Lena GIESEKE, Guernica 3D, (sujet détude de thèse universitaire)

30 Guernica, film de Alain RESNAIS et Robert HESSENS, Nombreux parallèles entre diverses peintures et sculptures de PICASSO Resnais réalise un cycle de films consacré à la peinture. Avec Guernica il fait sa révolution car ce film de 12 minutes a pour sujet le drame de Guernica et non pas la peinture de Picasso. L'oeuvre de Picasso est mêlée dans un travail de montage magnifique à des photos, des prises de vue réelles et même des onomatopées de bandes dessinées. Il ne se contente plus de filmer sagement des oeuvres mais crée sa propre oeuvre à partir de matériaux divers (idée reprise plus tard par Godard). Ce n'est plus un film sur l'Art mais un film oeuvre d'Art. Il applique au cinéma le traitement que Picasso a appliqué à la peinture et annonce en cela le cinéma moderne. En collaboration avec Robert Hessens et avec le concours au commentaire de Maria Casarès et Jacques Pruvost, Resnais réalise une oeuvre poignante. C'est le premier grand film d'Alain Resnais et son plus personnel des trois sur la peinture. Le traitement de la tragédie de Guernica annonce celui des camps de concentration de Nuit et brouillard ou de la bombe atomique dans Hiroshima mon amour. A voir sur Youtube ou dailymotion

31 John HEARTFIELD : Destruction de Guernica, 1937, photomontage

32 Otto DIX La Guerre, , triptyque, huile sur bois, centre : 204x204 cm, côtés : 102x204 cm. Analysez loeuvre en vous appuyant sur la fiche suivante.

33

34

35

36 Arts, ruptures et continuités Histoire La Marseillaise de Serge Gainsbourg Français Le surréalisme et le théâtre de l'absurde (Ionesco, Rhinocéros) Vipère au poing : le roman, les films Musique Arts plastiques : Contester Art dans la rue : Affiches des beaux arts mai 68 Ernest PIGNON ERNEST : art in situ Pink Floyd : Clip Dénoncer : Guernica PICASSO, 3D Lena Jieseke, film RESNAIS, poème ELUARD Otto DIX : triptyque

37 Aux armes et caetera de Serge Gainsbourg, 1979 Clip : Concert de Strasbourg annulé : Paroles de la chanson : Allons enfant de la patrie Le jour de gloire est arrivé Contre nous de la tyrannie L'étendard sanglant est levé Aux armes et caetera Entendez-vous dans les campagnes Mugir ces féroces soldats Ils viennent jusque dans nos bras Egorger nos fils nos compagnes Aux armes et caetera Amour sacré de la patrie Conduis soutiens nos bras vengeurs Liberté liberté chérie Combats avec tes défenseurs Aux armes et caetera Nous entrerons dans la carrière Quand nos aînés n'y seront plus Nous y trouverons leur poussière Et la trace de leurs vertus Aux armes et caetera

38 Les beaux arts saffichent, mai 68

39 Ernest PIGNON ERNEST : art in situ site officiel :

40 Pink Floyd

41 Arts, techniques, expressions Histoire Affiches de mai 1968 Français Les idées noires de Franquin, contre la peine de mort Musique Arts plastiques Dénoncer : Photomontages de John Heartfield Caricatures 2nd GM Inciter : Analyse dun dessin animé de Walt Disney : Education for Death et/ou The Furhers Face

42 Arts, espace, temps Histoire Photographie de Robert Capa, la femme tondue de Chartres Français Effroyables Jardins : le roman, le film Musique Arts plastiques Manipuler : Photoreportage : (Crimée…) Témoigner : Photojournalisme : Cartier Bresson, Robert CAPA, Sebastiao SALGADO Rendre hommage : Ernest PIGNON ERNEST, Métro Charonne, les Expulsés 1977, Soweto, Mahmoud Darwich, Maurice Audin CHAPLIN par Disney, les images en mouvement : Extraits des Temps modernes et The Fuehrers Face (usine) Extraits du Dictateur et Education for Death (ombres)

43 Robert CAPA, La Femme tondue de Chartres Femme tondue pour avoir eu un enfant dun soldat allemand Chartres, 18 août 1944 Tirage sur papier baryté, 24,5 x 35 cm BNF, Estampes, acquisition Ep-25-Fol. Au verso, tampon à lencre noire : Please credit ROBERT CAPA – MAGNUM / COURTESY – LIFE MAGAZINE. Légende dactylographiée sur papier collé : Panel 43 B. Marked by shaved head, a woman collaborationist is escorted out of a village near Cherbourg by jeering town folk following liberation of the region by Allied troops. (Reconnaissable à son crâne tondu, une femme coupable de collaboration est conduite hors dun village près de Cherbourg sous les railleries de la population après la libération de la région par les troupes alliées.) Photograph by Robert Capa © 2001 by Cornell Capa / Magnum Photos.

44 LES DEBUTS DU PHOTOREPORTAGE DE GUERRE Chronologie : Guerre de Crimée : Roger FENTON, fait 300 négatifs sur ce conflit mais sans trace de violence ou de cadavre selon le puritanisme victorien de lépoque Guerre de Sécession : marque le début du reportage de guerre avec apparition des premières scènes de bataille et des morts, pour dénoncer les horreurs de la guerre (Timothy OSULLIVAN) guerre franco-prussienne : utilisation des ballons et pigeons voyageurs de NADAR 1871 Commune de Paris : premières photographies truquées à des fins de propagande politique (Eugène APPERT)

45 Roger FENTON, guerre de Crimée Timothy OSULLIVAN, guerre de Secession Eugène APPERT, photographies truquées de la Commune de Paris, 1971

46 Photojournalisme Henri CARTIER- BRESSON Robert CAPA Sebastiao SALGADO

47 Ernest PIGNON-ERNEST site officiel : officiel : La PiétaSud-Africaine, 2002

48 Quand le dessin animé rend hommage au cinéma : Disney et CHAPLIN Vidéo : Der Fuehrer's Face sur Youtube (VO sous titrée français) Détails Date de sortie : 1 janvier 1943 (États Unis) par RKO Radio Pictures Couleur (Technicolor) Réalisation : Jack Kinney Animation : Bob Carlson, Les Clark, Don DaGradi, Andy Engman, Bill Justice, Milt Neil, Charles A. Nichols, John Sibley Musique : Oliver Wallace, Toons At War (anglais), parodie lhymne nazi

49 Arts, mythes et religions Histoire Exposition « le juif et la France » Français Si c'est un homme, Primo Lévi (Oedipe roi, du mythe à la scène) Musique Arts plastiques : Commémorer Monuments aux morts dartistes : Jochen GERZ (1940- ) 2146 pavés – Monument contre le racisme, 1993, Sarrebruck. Peter Eisenmann, Monument à la Shoah, 2005, Berlin Projections en milieu urbain de Krzysztof WODICZKO Edward KIENHOLZ Musée juif de Berlin

50 Jochen GERZ (1940- ) 2146 pavés – Monument contre le racisme, 1993, Sarrebruck. Détail de lun des 2146 pavés. Linscription du nom du cimetière juif est retournée à lintérieur, 13 x 12,2

51 Peter Eisenmann, Monument à la Shoah, 2005, Berlin Forêts de stèles de béton presque sans inscription. Commande avec concours : 15 ans de débats : - Quel sens donner à ce monument ? - Quel lieu choisir ? - Quelle forme inventer pour répondre à la commande ?

52 Krzysztof WODICZKO Brooklin 1985 : 625 Veterans' Flame : BOMBLive (Hiroshima) :

53 Edward KIENHOLZ, Portable War Memorial, 1968, Cologne

54 Musée juif, Berlin, Daniel Libeskind etude-de-jerome-charel-et-julien-mortet/

55 Art, créations et cultures Histoire Les bâtisseurs de France de TOMA (chanson sur lhistoire de limmigration en France) Français Musique Arts plastiques : Censurer Otto DIX Expo « Arts dégénérés »

56 Arts, états et pouvoirs Histoire : Affiches de propagande guerre froide « Russians love their children too » de STING « Guernica » La chanson de Craonne « Vietnam Napalm Girl » Nick UT Français Musique Arts plastiques : Inciter : « Captain America » : un héros patriotique Analyse dune affiche de propagande Walt Disney : The Fuehrers Face : quand le dessin animé devient propagande Glorifier Exposition universelle de 1937 : Pavillons Allemand et Soviétique Commandes détat (pyramide du Louvre, muse quai Branly, centre Pompidou…) Dénoncer : « Guernica » : tableau de Pablo PICASSO, modélisation 3D de Lena GIESEKE, film de Alain RESNAIS et Robert HESSENS, poème de Paul ELUARD, photomontage de John HEARTFIELD Otto DIX : triptyque sur la Guerre

57 John HEARTFIELD : Lesprit de Genève, 1932, photomontage. Depuis son adhésion au Parti Communiste Allemand en 1919, HEARTFIELD na cessé de servir la cause révolutionnaire, mettant l'ensemble de sa production artistique au service du combat politique sous le slogan : " Utilisez la photographie comme une arme ! " Témoin des crises successives qui secouent la République de Weimar jusquà larrivée du Nazisme, John HEARTFIELD dénonce, par le biais de la presse communiste (AIZ), les compromissions politiques et les coups de force qui amenèrent Hitler au pouvoir. Parallèlement, il mène une véritable guerre de communication contre lobscurantisme et la propagande nazie, désignant avec virulence les atteintes successives aux libertés et aux personnes. Ses positions lui valent dêtre menacé, puis contraint à sexiler pour Prague en 1933, comme de nombreux artistes et intellectuels. Il continue toutefois de livrer régulièrement ses photomontages. Technique du photomontage : processus et résultat donnant une photographie composée d'un certain nombre d'autres photos. L'image composite est parfois photographiée de telle sorte que l'image finale soit convertie en une impression plus homogène. Aujourdhui, une méthode similaire (bien que celle-ci n'utilise pas de film) est réalisée grâce à des logiciels de retouche d'image (expl : Photoshop, GIMP, …). Il dénonce ici la destruction de la ville Espagnole de Guernica en 1937 par laviation Allemande. La mort règne sur la ville (squelette au dessus de la ville), le pouvoir Hitlérien (avions dans le ciel, morts) Autre photomontage de John HEARTFIELD : Destruction de Guernica, 1937, photomontage. Contexte historique : La fusillade du 9 novembre 1932 est un évènement tragique qui se déroule à Genève dans la soirée du 9 novembre Sous le commandement du major Perret, de jeunes recrues de l'armée suisse font face à une manifestation ouvrière contre le fascisme à Plainpalais et tirent sur la foule, tuant 13 personnes et en blessant 65. Genève 9 novembre 1932 major recruesarmée suisse manifestation ouvrière fascisme Plainpalais

58 DENONCER - Histoire : Duane HANSON Les Temps modernes, C. CHAPLIN Otto DIX, La Guerre et les joueurs de cartes le dictateur C. Chaplin Film d'Alain Resnais, "Nuit et brouillard", Français : Voyage au bout de la nuit, Céline, illustré par Tardi, contre la guerre Les idées noires, Franquin, contre la peine de mort - Musique : Chant des partisans - Arts plastiques : Dossier « Guernica » : tableau de Pablo PICASSO, modélisation 3D de Lena GIESEKE, film de Alain RESNAIS et Robert HESSENS, poème de Paul ELUARD, photomontage de John HEARTFIELD Otto DIX : triptyque sur la Guerre Photomontages de John Heartfield Pink Floyd + dictateur

59 L'Animation dans les clips des Pink Floyd

60 MANIPULER - Histoire : Affiches de propagande - Français : L'affiche rouge et le poème d'Aragon, Strophes pour se souvenir - Musique : - Arts plastiques : Manipulation d'images : les débuts du photoreportage de guerre Utilisation du dessin animé par Disney à des fins de propagande : The Fuehrers Face Education for Death Affiches de propagande « Captain America » : un héros patriotique


Télécharger ppt "Histoire des arts 3 ème 2012-2013. SOMMAIRE Arts, états et pouvoirs……………… Arts, ruptures et continuités………. Art, techniques, expressions……… Art, espace,"

Présentations similaires


Annonces Google