La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le transfert des apprentissages Présenté par Cathy Comeau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le transfert des apprentissages Présenté par Cathy Comeau."— Transcription de la présentation:

1 Le transfert des apprentissages Présenté par Cathy Comeau

2 Problématique du transfert Quen est-il du transfert ? Transfert et pratique professionnelle

3 Quelques questions : À quoi sert le passage à lécole si les connaissances construites et les compétences développées ne sont pas utilisées dans le monde du travail ? Pourquoi est-ce si difficile pour les élèves ? Comment rendre les apprentissages scolaires plus transférables ? Existe-t-il des pratiques pédagogiques pour favoriser ce transfert ? Est-ce un problème si grave quil nuit à lactualisation du potentiel des nouveaux travailleurs ?

4 Présentation Introduction et amorce du sujet Ancrage historique Ancrage épistémologique et théorique –Définition et obstacles –Processus –Types de transfert –Stratégies Conclusion

5 Conceptions relatives au transfert ErronéesVraisemblables Les caractéristiques objectives entre une tâche source et une tâche cible déterminent le transfert. Les caractéristiques que les élèves reconnaissent subjectivement à une tâche source et à une tâche cible. Les compétences transversales développées en dehors dun contenu spécifique sont transférables. Des situations particulières qui donnent naissance à des compétences transversales transférables. Le transfert repose sur la généralisation des apprentissages. Sur un processus de particularisation des apprentissage dabord. Lintelligence est la ressource cognitive qui assure le transfert. La maîtrise de connaissances spécifiques ou relatives au contenu est un facteur crucial. Le raisonnement analogique est le même phénomène que le transfert. Le raisonnement analogique est une étape de la dynamique du transfert.

6 Suite des conceptions … ErronnéesVraisemblables Pour un même contenu, le passage dune catégorie de connaissances à une autre est un transfert. Il constitue une traduction cognitive ou la création dune nouvelle représentation en mémoire. Les connaissances construites sans référence à une compétence sont transférables dans cette compétence. Sans y faire explicitement référence, cela correspond à un nouvel apprentissage. Le métier délève contient des incitations à la transférabilité des apprentissages réalisés à lécole. Incitations à considérer les apprentissages comme ayant une portée fort restreinte. Lorganisation du travail incite les enseignants à créer des situations signifiantes pour influer le transfert. Il est défavorable à la mise en place dun environnement axé sur la transférabilité des apprentissages.

7 Ancrage historique Létude du transfert

8 Le transfert : objet important de recherche 1913 Thorndike Plus la tâche dapprentissage et celle de transfert partagent déléments semblables, plus le degré de transfert est élevé Judd Le transfert est un processus de généralisation Ellis Une identité physique ne veut pas dire identité phénoménologique Bussmann Il y a transfert lorsquun nouvel apprentissage est influencé par des conduites antérieures acquises Gick et Holyoak La similitude perçue entre deux tâches par une personne constitue un facteur déterminant pour le transfert Ceci et Ruiz Les personnes transfèrent en raison de lorganisation des connaissances et des compétences.

9 …suite de lhistorique 1996 Rey La similarité entre diverses tâches ne simpose pas demblée, cest lindividu qui prête attention à telle ou telle particularité Bracke Le raisonnement analogique se distingue du transfert Presseau Rôle des interventions pédagogiques et des interactions sociales dans le transfert Tardif Le processus dapprentissage sert à développer la transférabilité des connaissances et des compétences et ne se limite pas à une accumulation de celles-ci.

10 Ancrage épistémologique et théorique Le concept de transfert

11 Définition du transfert Presseau, 1998 Processus par lequel des connaissances construites dans un contexte particulier sont reprises dans un autre contexte, que ce soit pour construire de nouvelles connaissances, pour développer de nouvelles compétences ou pour accomplir de nouvelles tâches.

12 Phénomène rare: pourquoi? ! Limites dordre métacognitif ; Pratiques pédagogiques qui séparent le contenu de lapprentissage des stratégies ; Pratiques qui morcellent les apprentissages ; Ignorance du rôle déterminant de la dimension sociale dans lapprentissage.

13 Le transfert … un processus Behavioristes : cest une généralisation ou une distraction du processus stimulus/réponse ; Théories mathématiques : il est issu de la probabilité des exemples appris hors contexte ; Cognitivites : cest une restructuration des savoirs et une schématisation des concepts mentaux ; Théories de lapprentissage adulte : il fait partie des expériences à part qui permettent un second traitement ; Théories de lapprentissage social : cest une modélisation ou un processus dimitation.

14 Processus composant la dynamique du transfert des apprentissages Accès aux connaissances et aux compétences logées en mémoire à long terme ; Jumelage de la tâche cible avec la tâche source ; Mise en correspondance des éléments de la tâche source et de la tâche cible ; Adaptation des éléments de la tâche source ou de la tâche cible ne pouvant pas être mis en correspondance sans ajustement ; Évaluation de ladéquation ou de la validité du raisonnement analogique ; Génération dun nouvel apprentissage comme conséquence de la situation de transfert.

15 Transfert de connaissances ou construction de compétences ! But : être capable de mobiliser ses acquis scolaires en dehors de lécole, dans des situations diverses, complexes, imprévisibles. Problématique : pour être utiles, les savoirs scolaires doivent être transférables. Ce transfert exige plus que la maîtrise de savoirs, il passe par lintégration à des compétences de réflexion, de décision et daction.

16 Variables liées aux sujets Aptitudes relevant de la métacognition : Les transféreurs passent plus de temps à planifier, à analyser et à classifier les solutions envisagées. Ils évaluent mieux la valeur des résultats et mettent en oeuvre des procédures dauto- correction efficaces.

17 Variables liées à la tâche Transfert proche : situation dapprentissage et le nouveau champ dapplication appartiennent au contexte thématique. Transfert distant : utiliser les mêmes connaissances dans deux domaines distincts.

18 Variables liées aux situations dapprentissage Quelques principes : Varier les contextes dapplication des concepts ou procédures à enseigner ; Mettre en place une stratégie qui re-situe ; Transférer dans un cadre plus large lensemble des concepts ou opérations à transférer ; Relier les procédures pertinentes à la résolution dun problème dans un contexte donné à dautres contextes similaires.

19 Types de transfert SéquentielLatéralVertical Lorsquun acquis antérieur favorise un autre apprentissage Un acquis antérieur permet de faire de nouvelles applications Un acquis antérieur est un élément qui permet de trouver la solution à un problème complexe Dans le même domaine disciplinaire Dans des situations différentes de loriginal Dans des situations de résolution de problème Par exemple: connaître le dévelopement de lenfant pour concevoir des activités adaptées Apprentissage scolaire pour les besoins de la vie courante Trouver un moyen pour intervenir auprès dun enfant difficile Pour le favoriser : enseigner les préalables pour permettre la déduction Proposer des expérimentations, des simulations, des jeux de rôles pour permettre linduction Faire acquérir des stratégies de résolution de problème, des algorithmes, la démarche scientifique

20 Conditions dun bon transfert séquentiel Structure cognitive Existence didée- ancres pertinents par rapport au nouveau matériel Clarté et stabilité des idées dans la structure cognitive Nouveau matériel dapprentissage Revoir ou réviser le point dancrage Utiliser un concept organisateur comparatif (ressemblances ou différences) Faire suivre le nouvel apprentissage dun autre apprentissage pouvant créer confusion (comparer avec le point dancrage) Soumettre le nouveau matériel à un surapprentissage

21 Favoriser le transfert latéral Enseigner les habiletés intellectuelles transférables Méthodes de travail Stratégies dapprentissage Stratégies de résolution de problème Enseigner des matières scolaires spécifiques Racines grecques Discussion de groupe Recherche scientifique Pensée critique Enseigner en insistant sur les principes et les généralisations à la base Principes applicables à de nouvelles situations dapprentissage

22 Interventions favorables Selon Tardif et Meirieu Contextualiser : développer une signification grâce aux liens créer entre les connaissances antérieures et les nouvelles. Décontextualiser : sortir les connaissances de leur contexte dacquisition. Recontextualiser : réutiliser les connaissances construites dans dautres contextes.

23 Concept de contextualisation: Contexte dapprentissage authentique : situations et phénomènes liés à la réalité quotidienne. Contexte dapprentissage complexe : contient toutes les composantes le caractérisant en dehors de lécole. Situations idéales : Projets thématiques, recherches, problèmes (dans la zone où il peut avec laide de quelquun).

24 Concept de décontextualisation: Occasion pour expliquer, expliciter, reformuler laction ; Sollicitation dun travail métacognitif de la part de lélève ; Conscience des connaissances et des compétences emmagasinées dans la mémoire ; Importance de bien choisir des conditions et des contextes de réutilisation.

25 Concept de recontextualisation: Amener à anticiper les occasions dutilisation et à préciser les conditions ; Dégager la similarité des situations afin de cerner des conditions de transférabilité.

26 Le transfert dune connaissance

27 Contextualisation Situations concrètes près des préoccupations immédiates et selon les champs dintérêt + Motivation Signification Stabilité cognitive - Transfert Décontextualisation

28 Actions à poser pour soutenir le transfert Étude de Annie Presseau Interventions de soutien au transfert Principaux auteurs ContextualisationDirection de lattention Incitation au repêchage Incitation au rappel de situations déjà rencontrées Tardif, 1992 Butterfield et Nelson, 1989 Prawat, 1989 Contextualisation à la décontextualisation Analyse explicite de la tâche, en ce qui a trait aux conditions de réutilisation des connaissances Butterfield et Nelson, 1991 DécontextualisationSoutien à la réflexion métacognitive Soutien à lextraction de règles Prawat, 1989 Campionne, Shapiro et Brown, 1995 Décontextualisation à la recontextualisation Anticipation des applications ultérieures des connaissances Élaboration de situations de réutilisation Pressley et McCormick, 1995

29 Interventions pédagogiques concourant à la transférabilité des stratégies cognitives Pressley et al. (1995) Présenter les objectifs poursuivis et les stratégies cognitives aptes à contribuer à latteinte de ceux-ci ; Informer des motifs justifiant lenseignement des stratégies sélectionnées ; Donner des informations quant aux situations qui requièrent le recours à ces stratégies ; Donner des informations touchant les modalités dutilisation des stratégies ; Fournir un modèle explicite dutilisation des stratégies ; Partager avec les élèves les bénéfices quils retirent de lutilisation des stratégies dans la vie ; Offrir de nombreuses occasions de réaliser des pratiques guidées des stratégies.

30 Pour provoquer le transfert : Campione et al. (1995) Les élèves sont conscients que le transfert est lenjeu principal de toute situation dapprentissage ; Les élèves ont de nombreuses occasions de discuter de ce quils apprennent ; Les élèves devraient fréquemment expliquer les apprentissages quils sont en train de réaliser ; Profiter de chaque situation dapprentissage car chacune permet des apprentissages et offre différents niveaux danalyse.

31 Des pratiques transférogènes : Perrenoud, 1997 Reconstruire les objectifs, les contenus et lévaluation ; Construire et diversifier les tâches et les situations afin de préparer, modéliser et exercer le transfert ; Adopter et induire chez lapprenant un rapport constructiviste, contextuel, épistémologique, pragmatique ; Faire place à lhistoire et au projet personnel de lélève ; Travailler sur le sens des objectifs, des savoirs, des activités, le négocier, métacommuniquer autour du travail scolaire, de ses buts, du métier délève ; Engager le groupe-classe, les sous-groupes dans des démarches de projet avec un but concret et proche.

32 Concepts clés pour lintégration des acquis

33 Concepts clés: La rétentionLe transfertLa métacognition Opération par laquelle lélève sélectionne les éléments essentiels, leur donne un sens et les emmagasine. Connaissance acquise dans un contexte particulier reprise dune façon judicieuse et fonctionnelle dans un nouveau contexte. Connaissances des phénomènes cognitifs, affectifs et sociaux et de sa façon dutiliser ces connaissances pour effectuer un contrôle de ses démarches cognitives.

34 Références bibliographiques


Télécharger ppt "Le transfert des apprentissages Présenté par Cathy Comeau."

Présentations similaires


Annonces Google