La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pour un plan daction en faveur des orphelins et enfants vulnérables Cartographie de la situation et des différentes prises en charge des orphelins et enfants.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pour un plan daction en faveur des orphelins et enfants vulnérables Cartographie de la situation et des différentes prises en charge des orphelins et enfants."— Transcription de la présentation:

1 Pour un plan daction en faveur des orphelins et enfants vulnérables Cartographie de la situation et des différentes prises en charge des orphelins et enfants vulnérables dans le contexte de l'épidémie de SIDA Olivier Appaix Sandrine Dekens

2 Adultes et enfants vivant avec le VIH (estimations 2005) Caraïbes ( ) Caraïbes ( ) Afrique Sub- Saharienne 25,8 millions (23,8-28,9 millions) Afrique Sub- Saharienne 25,8 millions (23,8-28,9 millions) Asie 8,27 millions (4,94-12,4 millions) Asie 8,27 millions (4,94-12,4 millions) Amérique Latine 1,8 millions (1,4-2,4 millions) Amérique Latine 1,8 millions (1,4-2,4 millions) Caraïbes ( ) Caraïbes ( ) Afrique Sub- Saharienne 25,8 millions (23,8-28,9 millions) Afrique Sub- Saharienne 25,8 millions (23,8-28,9 millions)

3 Nombre estimatif de décès lié au VIH/SIDA chez l'adulte et l'enfant en 2005 Caraïbes ( ) Caraïbes ( ) Amérique Latine ( ) Amérique Latine ( ) Afrique Sub- Saharienne 2,4 millions (2,1-2,7 millions) Afrique Sub- Saharienne 2,4 millions (2,1-2,7 millions) Asie ( ) Asie ( )

4 Nombre estimatif d'enfants devenus orphelins (Les enfants au bord du Gouffre 2004) Le nombre dorphelins diminue dans toutes les régions à lexception de lAfrique subsaharienne, la plus durement touchée par le VIH/SIDA.

5 Pour un plan daction en faveur des orphelins et enfants vulnérables Lenfance en question Quest ce quun enfant ? Fixer une limite à lenfance ? Qui sont les orphelins et les enfants en situation de grande vulnérabilité ? Principales catégories de situation de l'enfant orphelin Les « quasi-orphelins » ou « orphelins de fait » Les « orphelins de force » Les enfants en situation de grande vulnérabilité Conséquences de l'épidémie du VIH/SIDA sur l'orphelinage Une réalité complexe à laune des relations de parenté et de lorganisation sociale Les sociétés patrilinéaires Les sociétés matrilinéaires Risques et conséquences auxquels sont exposés et soumis les orphelins Dans la sphère sociale et économique Dans la sphère médicale Dans la sphère psychologique Les spécificités liées au VIH/SIDA Les mesures mises en oeuvre pour faire face Les acteurs Les formes d'interventions

6 Lenfance en question Quest ce quun enfant ? La définition de l'enfance est une construction sociale et historique bien qu'élaborée à partir de caractéristiques physiologiques universelles. Il est donc nécessaire de prendre en compte : Les cultures et les pays L'âge de l'enfant Le vécu Les genres Doit-on fixer une limite à lenfance ? Facilite la tâche didentification et de recensement des enfants susceptibles dêtre lobjet de programmes de soutien Risques : Exclusion des jeunes adultes ou adolescents qui sont largement démunis Regard équivalent sur des enfants dun même âge mais ayant vécu des expériences extrêmement diverses

7 Qui sont les orphelins et les enfants en situation de grande vulnérabilité ? Principales catégories de situation de l'enfant orphelin Un seul des parents est décédé Dans les familles élargies En familles daccueil Dans les « foyers » Dans un « villages denfants » A létranger Dans des orphelinats Dans des ménages dirigé par un orphelin Dans les armées régulières ou milices Dans la rue Dans les prisons

8 Qui sont les orphelins et les enfants en situation de grande vulnérabilité ? Les « quasi-orphelins » ou « orphelins de fait Enfants éloignés de leurs parents survivants par des règles sociales Enfants dont le père a dû migrer Enfant dont un seul des parents est décédé, mais dont le second est malade Les orphelins de force Enfants qui nont pas nécessairement perdu leurs parents, mais qui se trouvent dans des situations où le délabrement des structures sociales ou familiales est tel que de nombreux enfants sont livrés à eux-mêmes (ex : Enrôlement de forces dans les bandes armées ou les milices)

9 Qui sont les orphelins et les enfants en situation de grande vulnérabilité ? Les enfants en situation de grande vulnérabilité Enfants dont un ou les deux parents sont chroniquement malade (et notamment du SIDA, ou de la tuberculose) Enfants infecté Enfants qui nont pas nécessairement perdu leurs parents, mais qui se trouvent dans des situations où le délabrement des structures sociales ou familiales est tel que de nombreux enfants sont livrés à eux-mêmes (ex : Enrôlement de forces dans les bandes armées ou les milices)s par le VIH/SIDA et qui sont chassés de leur famille Enfant abandonnés ou « éloignés » pour des raisons autres que la séropositivité Enfants des familles qui accueillent des orphelins Dans les camps de réfugiés Les enfants soldats

10 Qui sont les orphelins et les enfants en situation de grande vulnérabilité ? Conséquences de l'épidémie du VIH/SIDA sur l'orphelinage Explosion du nombre global dorphelins Augmentation de la proportion dorphelins doubles Modification des attributs et rôles sociaux des genres Tissus sociaux affectés, structures traditionnelles et capacité des familles à prendre en charge les orphelins bousculées. Stigmatisation et discrimination Mécanismes de prise en charge par la famille étendue bousculés par la surmortalité

11 Une réalité complexe à laune des relations de parenté et de lorganisation sociale Les sociétés patrilinéaires Lenfant « appartient » au groupe du père. En cas du décès du père, les enfants sont confiés à la famille paternelle (tante paternelle). Ils héritent du père. Le « ventre » de la femme « appartient » à la famille de son époux. Sil décède, la veuve retourne dans sa famille dorigine ou peut se remarier avec un frère du défunt pratique du (lévirat). Les sociétés matrilinéaires Lenfant « appartient » au groupe de la mère. Le père « social » des enfants est loncle maternel, grand frère de la mère. En cas de décès du père, loncle maternel contribue aux dépenses liées à léducation et décide du sort des enfants qui seront confiés à une femme de la famille maternelle (tante maternelle). En cas de décès du père, ce sont les enfants de sa sœur (ses neveux et nièces) qui héritent.

12 Risques et conséquences auxquels les orphelins sont exposés et soumis Dans la sphère sociale et économique La faim Etre une femme Labsence dadulte de référence Le statut du tuteur Dans la sphère psychologique Les deuils Discrimination, stigmatisation Accusations de sorcelleries Enfant garde-malade Enfant rival Violences sexuelles, conflits armés et traumatismes collectifs Les spécificités liées au VIH/SIDA Devoir soccuper dun parent malade Succession de deuil Prise en charge successive par plusieurs tuteurs

13 Orphelins et VIH/SIDA, une étreinte mortelle Dun point de vue micro-économique La maladie puis le décès de lun au moins des deux parents, entraîne une baisse des revenus et provoque lappauvrissement des familles qui doivent payer les frais de santé (entrée dans le cycle qui mène à lépuisement des économies, puis à lendettement et à la vente du patrimoine) et les funérailles Appauvrissement des foyers accueillant des orphelins. Dans le cas de la prise en charge par les grands parents – environ 40% des cas – ceux-ci se retrouvent largement démunis car les sociétés sont dépourvues de systèmes de protection sociale à léchelle nationale, et les personnes âgées sont traditionnellement pris en charge par leurs enfants. Limpact économique de la perte de lun ou des deux parents sur les foyers concernés a des répercussions sur lensemble des économies des pays touchés. Elle augmente le coût du travail, réduit les capacités productives et contribue à lappauvrissement général.

14 Orphelins et VIH/SIDA, une étreinte mortelle Impact démographique du SIDA fait que les populations des pays affectés vont également voir leur population progresser beaucoup moins rapidement quen labsence de lépidémie. Réduction significative de la croissance économique : la production agricole va probablement diminuer du fait de la diminution de la main dœuvre agricole Les capacités dentreprenariat et de développement des facteurs économiques sont également touchées. Les personnels des services publics comme privés ne sont pas épargnés par lépidémie. Les services de santé voient leurs effectifs diminuer.

15 Les mesures mises en oeuvre pour faire face Les acteurs Organismes internationaux, ou interventions sous leur tutelle. Réseaux (RIOEV, Children in Need) Politiques publiques nationales limitées Initiatives locales Les formes d'interventions Éducation = vaccin social Aide économique aux familles Coordination des initiatives


Télécharger ppt "Pour un plan daction en faveur des orphelins et enfants vulnérables Cartographie de la situation et des différentes prises en charge des orphelins et enfants."

Présentations similaires


Annonces Google