La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APERCU SUR LE PROJET PILOTE WI-FI DE LONATEL: le Présenté par A. D. BADIEL Chef du département Maintenance et Développement Informatique

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APERCU SUR LE PROJET PILOTE WI-FI DE LONATEL: le Présenté par A. D. BADIEL Chef du département Maintenance et Développement Informatique"— Transcription de la présentation:

1 APERCU SUR LE PROJET PILOTE WI-FI DE LONATEL: le Présenté par A. D. BADIEL Chef du département Maintenance et Développement Informatique

2 Plan de la présentation 1. Bref Aperçu sur le Burkina Faso 2. Présentation générale de Fasonet 3. Les types de connexions offerts 4. La mobilité réseau en général 5. Le Wi-Fi en général 6. Le 7. Quelques aspects de lévolution de la technologie Wi-Fi 8. Évolution du projet 9. La sécurité 10. Le marché du Wi-Fi 11. Innovation majeure: le Wi-Max

3 1. Bref aperçu sur le Burkina Faso

4 2. Présentation générale de Fasonet* LExistant du Backbone Fasonet se caractérise par une Bande Passante internationale globale de 46 Mbps / 64 Mbps (en upstream / downstream) comme suit : 4/4 Mb/s parTélégloble (Canada) via une des stations terriennes de Somgandé 8/26 Mb/s par Intelsat via une des stations terriennes de Somgandé 34/34 Mb/s par SAT3/WASC/SAFE via le Mali et le Sénégal Quelques VSAT * ISP de lopérateur historique télécoms au Burkina Faso

5 2.1. Nos points de présence dans le pays

6 2.2. Backbone Fasonet : PoPs et connectivité internationale

7 3. Les types de connexions offerts Connexions LS: débits allant de 64 K à 2Mb/s (plus de 200 LS ) Connexions RTC (environ 5000 comptes RTC en fin juin 2005) Connexions RNIS BdB: en expérimentation (ONATEL+quelques clients pilotes) Connexions ADSL: 64k/128k, 64k/256k, 64k/512k, 128k/1M Cependant, labonné fait face à dautres besoins: Mobilité Prépaiement Etc. Les réseaux sans fil: une réponse appropriée!

8 4. La mobilité réseau en général Les WPAN (Wireless Personal Area Network): Sert à relier des périphériques: Imprimantes Téléphones portables Appareils domestiques Etc. Portée de lordre de quelques dizaines de mètres Le plus connu est le Bluetooth (IEEE Ericsson, 1994): Débit denviron 1 Mb/s Portée denviron 30 m

9 La mobilité réseau en général (suite) Le Home RF (HRF WG: Compaq, HP, Intel, Siemens, Motorola, Microsoft 1998): Portée denviron 100m Débit denviron 10 Mb/s Abandonnée en 2003 au profit de la technologie Centrino Le ZigBee (IEEE ): Connexion dappareils domestiques (chaînes Hi-Fi, jouets,..) Faible consommation dénergie Le DECT (Digital Enhanced Cordless Telecommunication): norme des téléphones sans fils domestiques Le GSM (Global System for Mobile Communication)

10 La mobilité réseau en général (fin) Le GPRS (General Packet Radio Service) Transmission de données via le réseau GSM LUMTS (Universal Mobile Telecommunication System) Téléphonie mobile de 3ème génération Le Wi-Max: plus de détails en fin de présentation Standard de réseau sans fils poussé par Intel avec Nokia, Fujitsu et Prowim Basé sur une bande de fréquence de 2 à 11 GHz Le WI-Fi: fera lobjet de la suite de notre présentation!

11 5. Le Wi-Fi en général Apparu au milieu des années 90 aux USA le Wi-Fi (Wireless-Fidelity), qui correspond à lensemble des normes IEEE , est une technologie sans fil permettant de se connecter en réseau dans la bande de fréquences ISM à 2.4Ghz; les débits normalisés sont les suivants: 11Mb/s (802.11b) 22 Mb/s (802.11a) 54 Mb/s (802.11g)

12 Le Wi-Fi en général (suite) Standard IEEE 811 b/g (11 Mbit/s ou 54 Mbit/s) Bande ISM généralement 2,4 GHz Problèmes d'interférence résolus grâce à: DSSS (Direct Sequence Spread Spectrum) FHSS (frequency Hopping Spread Spectrum) Installation de la BS au dessus des toits (pylone) Puissance émise 100 mW (20 dBm) Couverture : dépend du débit et de la diffraction sur le trajet Sécurité par Encryption Gestion par SNMP et MIB II (RFC 1213)

13 5.1. Les standards du Wi-Fi a Débit de 54 Mbps théoriques, 30 Mbps réels 8 canaux radio dans la bande de fréquence des 5 GHz b La plus répandue actuellement Débit théorique de 11 Mbps, 6 Mbps réels Portée pouvant aller jusqu'à 300 mètres (environnement dégagé) Bande de fréquences utilisée : 2.4 GHz, avec 3 canaux radio disponibles c Pontage vers 802.1d (bridging) N'a pas d'intérêt pour le grand public. Il s'agit uniquement d'une modification de la norme 802.1d afin de pouvoir établir un pont avec les trames (niveau liaison de données).

14 Les standards du Wi-Fi (suite) d Supplément à la norme pour permettre une internationalisation des réseaux locaux Elle consiste à permettre aux différents équipements d'échanger des informations sur les plages de fréquence et les puissances autorisées dans le pays d'origine du matériel e Amélioration de la QoS au niveau de la couche liaison de données Objectif: définir les besoins des différents paquets en terme de bande passante et de délai de transmission (cf. meilleure transmission de la voix et de la vidéo) f Itinérance (roaming) recommandation pour une meilleure interopérabilité des équipements Elle propose le protocole Inter-Access point roaming protocol : permettant le changement daccès point sans rupture de connexion

15 Les standards du Wi-Fi (suite) g Débit de 54 Mbps théoriques, 30 Mbps réels sur la bande de fréquence des 2.4 GHz compatibilité ascendante avec la norme b h Vise à rapprocher la norme du standard Européen (HiperLAN 2, d'où le h de h) Vise aussi la conformité avec la réglementation européenne en matière de fréquence et d'économie d'énergie i Vise à améliorer la sécurité des transmissions (gestion et distribution des clés, chiffrement, authentification) S'appuie sur l'AES (Advanced Encryption Standard) et propose un chiffrement des communications pour les transmissions utilisant les technologies a, b et g.

16 Les standards du Wi-Fi (fin) IR Conçue pour utiliser des signaux infra-rouges Cette norme est désormais dépassée techniquement j Elle est à la réglementation japonaise ce que le h est à la réglementation européenne.

17 5.2. Le Wi-Fi dans le monde: lexemple dOrange en début octobre 2004, France

18 6. Le Offrir aux clients de Fasonet: prépaiement haut débit Mobilité réponse de connectivité rapide et efficace pour les clients permanents et temporaires Recruter de nouveaux clients Augmenter le chiffre daffaires Moderniser, étendre et redynamiser le backbone Fasonet

19 Le objectifs Améliorer limage de Fasonet Confirmer le leadership de Fasonet sur le segment Internet Etc.

20 6.1. Le état des Le réseau Wififasonet est constitué de: Panels et Access Points couvrant un certain nombre de hotspots pilotes (dune portée moyenne de 800m à 1 km) un serveur de gestion Birdstep pour: la gestion de ZONE – Contrôle IPZONE l'authentification RADIUS la gestion des Portails - Nomadic Portal Bridge-routers installés dans certains bâtiments pour des besoins damplification du signal Etc.

21 6.2. Synoptique global du réseau pilote

22 6.3. Lauthentification: linterface utilisateur

23 6.4. Lauthentification: les cartes à gratter

24 6.5. Lauthentification: terminal électronique

25 7. Quelques aspects de lévolution de la technologie Wi-Fi LapTops: nouvelle génération intégrant doffice le Wi-Fi (ex. la technologie Intel Centrino) Cartes réseaux Wi-Fi : de plus en plus performantes Technologie WEC: pour adapter les PC et portables munis de simples cartes réseaux avec amélioration de la portée du signal PDA : intégrant le Wi-Fi, plus avantageux qu'un portable pour lire ses mails, importer des documents voir surfer sur le net. Etc.

26 Quelques vues déquipements Wi-Fi

27 8. Évolution du projet Réalisation de surveys Densification du réseau à Ouaga: Hôtels Places publiques Centres de manifestations Salles de conférences (éventuellement Amphis!) Etc. Déploiement en province: ex. Bobo-Dioulasso Raccordement dAP par LS ou ADSL Sécurisation du réseau : Dédoublement des éléments critiques Implémentation de mécanismes de sécurité Etc.

28 9. La sécurité : les menaces Le wardriving (ou war-Xing, USA): Détection en voiture des réseaux publics Utilisation de logiciels de scan de leurs vulnérabilités Utilisation de GPS pour les localiser et les cartographier Le warchalking (ou craiefiti, England): Marquage au sol à la craie des réseaux Symboles spécifiques pour désigner les réseaux ouverts, connectés et protégés

29 La sécurité : les menaces (suite) Linterception de données Lusurpation de connexion Le brouillage des transmissions: interférences Le DoS: envoie de commandes factices sur le réseau

30 La sécurité: les solutions Le WEP (Wired Equivalent Privacy) Utilisé dans le Wi-Fi: pour gérer le SSID (Service Set ID) Vulnérable à cause du chiffrement RC4 Le WPA (Wi-Fi Protected Access) Prévu pour remplacer le WEP Repose sur un échange de clés dynamiques (TKIP:Temporal Key Integrity Protocol) Renouvelées tous les 10 Ko de données Nécessite une MaJ du firmware de lAP

31 La sécurité: les solutions (suite) Le filtrage dadresses MAC: déclarer au niveau AP les adresses MAC ayant le droit daccès au réseau La disposition intelligente des AP Les valeurs par défaut: à éviter Mots de passe Désactiver la diffusion du SSID: SSID broadcast Améliorer lauthentification: ex. serveur RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service, RFC 2865 et 2866) Les VPN: évitent bon nombre dintrusions Le DHCP: à désactiver si possible (IP fixes)

32 La sécurité: les solutions (fin) Le Pare-Feu: à installer

33 10. Le marché du Wi-Fi : la clientèle cible Clientèle Cible1 Clients occasionnels Clients itinérants clients cybercafé Clientèle Cible 2 Entreprises Professionnels Résidentiels

34 10.1. Le marché du Wi-Fi : le positionnement FORCESFAIBLESSESOPPORTUNITESMENACES/RISQUESCIBLES RTCFrais daccès peu élevé Postpaid Débit faible Ligne occupée pendant connexion Génération de trafic Mode de connexion le plus connu Concurrence des autres modes de connexion Augmentation de la charge des commutateurs Ménages PME RNIS2 canaux simultanés débit dédié et stable Postpaid Débit faible Génération de trafic Concurrence des autres modes de connexion Augmentation de la charge des commutateurs PME LSTarif forfaitaire Débit élevé, dédié et modulable Postpaid Frais daccès très élevé Tarif forfaitaire Concurrence de lADSL et du Wifi Entreprises et cybercafés ADSLFrais daccès peu élevé Haut débit postpaidTarif forfaitaire Valorisation du réseau cuivre Image de modernité Déploiement difficile risque de non satisfaction demandes Ménages PME Entreprises cybercafés WIFIFrais daccès peu élevé Prepaid et postpaid Mobilité et souplesse Sécurité Débit variable Recettes directes Image de modernité Couverture difficile Risque de mécontentement de la clientèle Hotspots Entreprises Institutions

35 OPERATEUR PAYS OFFRES OBSERVATION MAROC TELECOMMaroc1h à 6930fcfa Forfait 24h à 20930fcfa ORANGEFrance2h à 6550 fcfa SFRFrance20mn à 3275fcfa 1h à h à METEORFrance10mn à 1965fcfa 30mn à 3275fcfa 1h à 6550fcfa 24h à fcfa WESTELHongrie15mn à 1506fcfa SWISSCOMSuisse2h à 5580fcfa 24h à 21460fcfa 10.2.Le marché du Wi-Fi: le benchmarking

36 10.3. Le marché du Wi-Fi: tarification comparée Tarif TTC 30mnObservation RTC531 FAjout redevance CYBER300 F LS 64Kb/s295 F

37 10.4. Le marché du WI-Fi: tarification proposée Valeur facialeDurée de connexion Validité de la carte Observations FCFA30 mn3J3J FCFA1h30mn7J FCFA4h15J FCFA10h30j

38 10.5. Le marché du Wi-Fi : la commercialisation Visuel des cartes à gratter Réseaux de distribution: Réseau ONATEL Hôtels Écoles: secondaires, supérieures, etc. Gérants de salle de conférences Gérants de cybercafés Contrats de distribution

39 11. Innovation majeure: le Wi-Max

40 11.1. Caractéristiques techniques Standard IEEE Bande fréquences ISM (2,4 -5,8) et 3,5 GHz Débit par secteur jusque 80 Mbit/s sur MHz Propagation en NLOS en Urbain et LOS sur zone dégagée (rural) Planification radio probablement nécessaire (outil de planification, modèle de terrain et modèle de propagation de type COST 231) Permet de transmettre du haut débit (qq Mbit/s) à des clients Est prévu pour faire du « backhauling » pour raccorder des Nodes B 3G Technologie en évolution actuellement prévue pour le raccordement dabonné IP, mais qui devrait évoluer vers lutilisation Indoor et nomade.

41 11.2. Lavenir du Wi-Max Le Wi-Max est prédit pour concurrencer, voire supplanter bon nombre de technologies: Les xDSL Le Wi-Fi Les WLL Etc. Son avenir dépendra de lévolution de sa normalisation et de sa stabilisation: Actuellement: a, évolution Bientôt: d, e, … pour prendre en compte certains aspects tels que la gestion des bornes Wi-Max, de la mobilité Etc.

42 Merci de votre attention!

43 Questions?


Télécharger ppt "APERCU SUR LE PROJET PILOTE WI-FI DE LONATEL: le Présenté par A. D. BADIEL Chef du département Maintenance et Développement Informatique"

Présentations similaires


Annonces Google