La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Passer à la première page Mon Analyse De Sol, Facile! Robert Robitaille, agr, Conseiller en conservation des ressources MAPAQ Abitibi-Témiscamingue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Passer à la première page Mon Analyse De Sol, Facile! Robert Robitaille, agr, Conseiller en conservation des ressources MAPAQ Abitibi-Témiscamingue."— Transcription de la présentation:

1

2 Passer à la première page Mon Analyse De Sol, Facile! Robert Robitaille, agr, Conseiller en conservation des ressources MAPAQ Abitibi-Témiscamingue

3 Introduction n Dans quel but voulez-vous faire analyser vos sols? n Comment interpréter les analyses? n Que valent les sols de la région?

4 Les Choix D Analyse Possibles n Analyses standard (de champ) u Analyse PAEF u Analyse BASE u Analyse BASE + matière organique u Oligo-éléments n Analyses SSE (de serre) u Base u Complète

5 Analyse Pour Le PAEF n Comprend seulement le phosphore (P), laluminium (Al) et la matière organique (MO) n Le strict nécessaire nécessaire pour réaliser le plan agroenvironnemental de fertilisation n Ne permet pas de faire une recommandation complète de fertilisants et damendements

6 Échéance Pour Les PAEF

7 Analyse Base n Comprend ce qu il faut pour une recommandation de chaux (pH eau, pH tampon, calcium (Ca), magnésium (Mg)) n Contient presque tout ce quil faut pour faire une recommandation dengrais (phosphore (P), potassium (K)et aluminium (Al)) n Il manque la matière organique (MO)et la conductivité électrique (important en serre) n Fourni en plus la capacité d échange cationique (CEC)

8 Analyse Base + Matière Organique n Comprend la matière organique en plus n Important pour l horticulture n Dans plusieurs régions, on en tient compte pour diminuer la dose d azote dans lengrais n Permet de vérifier avec le temps si les pratiques agricoles appauvrissent ou enrichissent le sol en MO, important pour la santé du sol n Au Témiscamingue, on sen sert pour planifier la fertilisation azotée et les rotations n Contient ce quil faut pour le PAEF et pour une recommandation de fertilisation et de chaulage

9 Oligo-éléments n Pour prévenir les carences en certains oligo- éléments n Important dans les fruits, les légumes, les légumineuses, le canola et les céréales n Dans notre région, les sols sont systématiquement ou presque carencés en bore n Faire analyser les oligo-éléments au moins une fois pour avoir un portrait

10 Analyse standard en serre n Importante pour équilibrer les réserves avant l implantation de la culture n On doit demander aussi la conductivité électrique pour vérifier si on a besoin de lessivage avant de planter n Idéalement prendre cette analyse à l automne après avoir fini la culture

11 SSE-base n SSE = Soil Saturated extract (extrait de sol saturé à l eau) n Cest ce que l on utilise en serre pour ajuster la fertilisation en cours de culture n Idéalement à toutes les 2 semaines n Comprend les éléments majeurs(P, K, Ca,Mg, Na) pH et conductivité n Cependent cette analyse ne comprend pas les nitrates (super important)

12 SSE Complet n Comprend en plus les éléments mineurs (fer, cuivre, zinc, manganèse, aluminium, soufre et nitrate n c est ce que je recommande pour le suivi de la culture en serre

13 Comment Remplir Les Formulaires D Analyse De Sol Section didentification de léchantillon (nécessaire pour savoir de quel champ il sagit) Section dinformation sur le sol et la culture (facultatif) Section de choix du genre danalyse de sol (essentiel) Section du choix danalyse de tissus végétaux

14 Section identification du champ Mettre le numéro ou le nom permanent du champ sur le plan de ferme Important pour que la recommandation soit faite en quantité totale requise et non seulement en qté/ha ou par m2 Important si on a besoin d un PAEF

15 Section texture et culture Léger=sable, moyen=loam, lourd=argile Spécifier si on veut les analyses SSE

16 Choix de l analyse Minimum pour le PAEF Nécessaire pour recommandation de chaux et d engrais Matière organique en plus pour évolution de la qualité du sol (Ce quil faut pour PAEF, recommandation dengrais et de chaux) Pour évaluation de carences en oligo-éléments Analyse à faire lautomne pour la culture en serre en pleine terre Conductivité électrique Analyse à faire aux 2 semaines en cours de saison en serre ou + +

17 Analyse de tissus végétaux

18 ? Comment les interpréter? Image fournie gracieusement par Christian Michaud, dta, MAPAQ Amos

19 Laboratoire danalyse Vos Coordonnées Identification et date d envoi du certificat d analyse Information sur le type de sol, la culture et lidentification du champ (dépend de linformation que vous avez fourni) Résultat de l analyse demandée Autres commentaires sur la culture (ex: superficie échantillonnée) et sur les raisons de léchantillonnage (dépend de linformation que vous avez fourni) Que contient le rapport d analyse ? Signature et sceau officiel

20 Que vous apprend votre analyse standard? Ce quil faut pour déterminer: -le besoin en chaux -les besoins en engrais -la capacité du sol à retenir le phosphore -les déséquilibres entre les éléments fertilisants -la fertilité naturelle potentielle du sol ( 2 paramètres que lon ne peut pas corriger de façon économique en grande culture)

21 Quest-ce que l acidité ? Lacidité du sol, cest la quantité datomes ionisés dhydrogène qui sont présents dans leau du sol Il y a environ 50 mille milliards de milliards de molécules deau dans une cuillère à soupe Lhydrogène en solution est le plus petit ion avec une charge positive. Il peut facilement prendre la place de tous les autres ions

22 Quest-ce que le pH ? Le pH cest une mesure de la quantité dions dhydrogène présents en solution dans leau. Ça fonctionne un peu comme la mesure de la force des tremblements de terre (échelle de Richter), mais en sens inverse.

23 Quest-ce que ça fait dans la vie le pH Le pH affecte toutes les réactions chimiques qui se déroulent dans le sol Le pH influence le bien-être des microorganismes du sol qui nourrissent les plantes Le pH a un impact sur la santé et la nutrition des plantes

24 Lien entre le pH du sol et lassimilabilité des éléments nutritifs À pH 5,5 du devient du 8-5-8, on paie 80 $ la tonne dengrais de trop (20 % trop cher). Autrement dit, on paie le remplissage 60 % trop cher!

25 Lien entre le pH et les microorganismes du sol Champignons Bactéries

26 Lien entre le pH et les plantes

27 Effet du chaulage sur les rendements de maïs

28 Évaluation Du Besoin En Chaux n Le pH eau = acidité de leau du sol (relation directe avec lefficacité des engrais, des microorganismes et des plantes) n Le pH tampon = acidité de réserve du sol (relation directe avec la quantité de chaux à mettre) n Lindice en chaux=10 x pH tampon

29 Lacidité Des Sols En Région

30 Richesse Du Sol En Éléments Fertilisants n La méthode danalyse Mehlich III consiste à extraire les éléments nutritifs du sol avec une solution acide n Des études québécoises approfondies démontrent que cette méthode permet de prédire relativement bien la réaction de la plante n Ce nest pas la totalité des éléments qui est extraite du sol, mais seulement une petite partie, quelques % (les réserves à moyen terme) n Les analyses faites par les laboratoire en Ontario utilisent d autres méthodes qui ne sont pas adaptées à nos sols

31 Richesse Du Sol En Phosphore Assimilable (Mehlich III) Un sol peut contenir de 400 à kg/ha de phosphore total, en région les sols contiennent de 571 à kg/ha de phosphore total

32 Richesse Du Sol En Potassium Assimilable (Mehlich III) Un sol peut contenir de 900 à kg/ha de potassium total

33 Richesse Du Sol En Calcium Assimilable (Mehlich III) Un sol peut contenir de à kg/ha de calcium total

34 Richesse Du Sol En Magnésium Assimilable (Mehlich III) Un sol peut contenir de 1300 à kg/ha de magnésium total

35 La Capacité Du Sol À Fixer Le Phosphore n Dans la plupart des sols québécois, cest surtout laluminium ionisé dans le sol qui agit comme fixateur du phosphore n Plus le sol est acide, plus il y a daluminium ionisé dans le sol n Plus il y a daluminium extractible du sol, moins les engrais phosphatés sont efficaces et plus il faudra en ajouter n Dans les cultures maraîchères, les grilles de fertilisation n en tiennent pas compte

36 Capacité Des Sols À Fixer Le Phosphore (aluminium assimilable) Un sol peut contenir de à ppm daluminium total

37 Saturation Du Sol En Phosphore n La saturation du sol en phosphore est un paramètre très important du point de vue environnemental n Plus un sol est saturé en phosphore, moins il le retient fortement et plus il risque de polluer leau souterraine avec le phosphore qui sen écoule n Au plan de la loi, les sols qui ont 10 % et plus de saturation en phosphore devront bientôt faire lobjet de mesure pour les appauvrir en phosphore n Sat. en P= P mehlich (kg/ha) x 100 Al mehlich (ppm) x 2.2(kg/ha/ppm)

38 Saturation Des Sols En Phosphore

39 La Richesse Du Sol En Matière Organique n La matière organique est nécessaire pour assurer une bonne structure du sol, une bonne capacité de rétention de leau et des éléments fertilisants, nourrir les microorganismes du sol et le réchauffer n La matière organique du sol nourri la plante ( N,P,S ) n Une bonne structure du sol facilite l écoulement de l eau et de l air, le développement des racines, la résistance à l érosion et à la compaction n Un sol riche en matière organique et bien drainé est, par conséquent, plus fertile

40 La Richesse Du Sol En Matière Organique

41 Capacité D Échange Cationique (CEC) n Cest la capacité du sol à retenir les ions chargés positivement présents dans l eau du sol (hydrogène, potassium, calcium et magnésium) n Plus la teneur du sol en argile et en matière organique est élevée, plus la CEC est élevée n Plus le pH du sol est élevé (alcalin), plus la CEC de la matière organique est élevée n Cest une propriété intrinsèque du sol quil est difficile de changer

42 Capacité D Échange Cationique (CEC) n Un sol avec une bonne CEC est généralement plus fertile parce que la réserve en éléments nutritifs est grande n Les plantes dans un sol avec une bonne CEC résistent mieux aux stress n Par contre un sol avec une bonne CEC demande plus de chaux pour corriger le pH

43 Capacité D Échange Cationique (CEC) Des Sols De La Région

44 Précision des analyses de sol

45 Mise en pratique De Nos Connaissances sur les analyses standard Légèrement acide (léger chaulage) Pauvre en phosphore (fertilisation nécessaire) Excessivement riche en potassium Riche en magnésium Riche en calcium Capacité faible de fixation du phosphore Faible saturation en phosphore CEC élevée Riche en matière organique

46 Interprétation des analyses de sol standard en serre

47 Interprétation des analyses de sol standard en serre (suite)

48 Interprétation des analyses SSE

49 Interprétation des analyses SSE (suite)

50 Résumé n Choisir la bonne analyse en remplissant le formulaire selon nos besoins (pour PAEF ou pour une recommandation plus complète) n Chaque résultat est interprété selon sa propre grille dinterprétation n Les méthodes danalyse et les grilles dinterprétation des analyses ont été développées par des expériences scientifiques sur différents sols et différentes cultures au Québec n Elles permettent de prédire assez justement le comportement de ces cultures

51 Résumé n Le sol moyen de la région est riche en Ca et Mg, dune CEC élevée, dune teneur moyenne en matière organique, en potassium et en aluminium, pauvre en phosphore et moyennement acide n Dun champ et dun secteur à lautre, on peut observer des différences importantes qui justifient de connaître chacun de nos champs ou blocs de champs

52

53


Télécharger ppt "Passer à la première page Mon Analyse De Sol, Facile! Robert Robitaille, agr, Conseiller en conservation des ressources MAPAQ Abitibi-Témiscamingue."

Présentations similaires


Annonces Google