La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 PROBLEMATIQUE DE L APPROVISIONNEMENT DU MARCHE CEDEAO EN PRODUITS PETROLIERS Par Idrissa BODIAN Par Idrissa BODIAN Conseiller Technique Conseiller Technique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 PROBLEMATIQUE DE L APPROVISIONNEMENT DU MARCHE CEDEAO EN PRODUITS PETROLIERS Par Idrissa BODIAN Par Idrissa BODIAN Conseiller Technique Conseiller Technique."— Transcription de la présentation:

1 1 PROBLEMATIQUE DE L APPROVISIONNEMENT DU MARCHE CEDEAO EN PRODUITS PETROLIERS Par Idrissa BODIAN Par Idrissa BODIAN Conseiller Technique Conseiller Technique Ministère de lEnergie et des Mines Ministère de lEnergie et des Mines R é publique du S é n é gal Ministère de lÉnergie et des Mines, 10 eme CONFERENCE SUR LE NEGOCE ET LE FINANCEMENT DU PETROLE ET DU GAZ EN AFRIQUE Alger Avril 2006 NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD

2 2 INTRODUCTION LAfrique en général et lAfrique de lOuest en particulier est soumise à de multiples défis à relever dont notamment: - la réduction de la pauvreté; - la réduction de la pauvreté; -le décollage économique véritable qui passe par lexploitation de ses innombrables ressources naturelles et humaines. -le décollage économique véritable qui passe par lexploitation de ses innombrables ressources naturelles et humaines. Pour relever ces défis, plusieurs initiatives en faveur du continent ont été lancées ces dernières années:

3 3 INTRODUCTION OMD qui est une initiative de lOrganisation des Nations Unies OMD qui est une initiative de lOrganisation des Nations Unies Initiative du G8 consistant en lallègement de la dette des pays africains pauvres et très endettés Initiative du G8 consistant en lallègement de la dette des pays africains pauvres et très endettés NEPAD NEPAD AFROLAC AFROLAC

4 4 INTRODUCTION Toutes ces initiatives mettent laccent comme stratégie de sortie de crise sur les infrastructures au rang desquelles le secteur énergie occupe une place importante

5 5 SITUATION ENERGETIQUE LES FAIBLESSES Une consommation dénergie primaire per caputa très faible:< 0,5Tep Une consommation dénergie primaire per caputa très faible:< 0,5Tep Un taux délectrification rurale< 8% Un taux délectrification rurale< 8% Une consommation dénergie électrique per capita de 150kWh/an contre une moyenne mondiale de 2500kWh Une consommation dénergie électrique per capita de 150kWh/an contre une moyenne mondiale de 2500kWh

6 6 SITUATION ENERGETIQUE LES FAIBLESSES Une part prépondérante de la biomasse -énergie dans le bilan énergétique qui constitue une menace pour notre couvert végétal Une part prépondérante de la biomasse -énergie dans le bilan énergétique qui constitue une menace pour notre couvert végétal

7 7 SITUATION ENERGETIQUE LES FAIBLESSES Des faiblesses particulières concernent les pays non producteurs de pétrole ou de gaz. Il sagit : Une part importante des recettes dexportation sont consacrées à lachat des hydrocarbures dont les prix ne cessent daugmenter Une part importante des recettes dexportation sont consacrées à lachat des hydrocarbures dont les prix ne cessent daugmenter

8 8 SITUATION ENERGETIQUE LES FAIBLESSES Ruptures fréquentes dapprovisionnement notamment pour les pays non côtiers pour défaut dun système de transport adéquat Ruptures fréquentes dapprovisionnement notamment pour les pays non côtiers pour défaut dun système de transport adéquat Une dépendance presque entière du pétrole pour la production délectricité pour la plupart des pays de lEspace CEDEAO Une dépendance presque entière du pétrole pour la production délectricité pour la plupart des pays de lEspace CEDEAO

9 9 Absence ou insuffisance dinfrastructures de stockage, de raffinage et de transport, ce qui limite les possibilités de distribution et de vente aux autres pays africains et aux grands marchés européens et accroît les pertes post-production(le Nigeria est obligé de brûler ses condensas à lair libre alors que les besoins en gaz existent dans la sous-région Absence ou insuffisance dinfrastructures de stockage, de raffinage et de transport, ce qui limite les possibilités de distribution et de vente aux autres pays africains et aux grands marchés européens et accroît les pertes post-production(le Nigeria est obligé de brûler ses condensas à lair libre alors que les besoins en gaz existent dans la sous-région SITUATION ENERGETIQUE LES FAIBLESSES

10 10 Faible niveau dexploration dhydrocarbures dans lespace CEDEAO, malgré lexistence de bassins sédimentaires relativement importants Faible niveau dexploration dhydrocarbures dans lespace CEDEAO, malgré lexistence de bassins sédimentaires relativement importants Les raffineries existantes ne fonctionnent pas de façon optimale Les raffineries existantes ne fonctionnent pas de façon optimale SITUATION ENERGETIQUE LES FAIBLESSES

11 11 SITUATION ENERGETIQUE LES FORCES LAfrique occidentale recèle des ressources énergétiques non négligeables: LAfrique occidentale recèle des ressources énergétiques non négligeables: Pétrole au Nigeria, Côte dIvoire, Mauritanie et probablement au Niger Pétrole au Nigeria, Côte dIvoire, Mauritanie et probablement au Niger Gaz au Nigeria Gaz au Nigeria Charbon au Niger Charbon au Niger Hydroélectricité en Guinée et au Mali Hydroélectricité en Guinée et au Mali

12 12 SITUATION ENERGETIQUE LES FORCES Lexistence dun cadre dintégration régionale: CEDEAO qui centre son action sur le volet politique et sécuritaire CEDEAO qui centre son action sur le volet politique et sécuritaire UEMOA: organisation à vocation économique a adopté une Politique Énergétique Commune en Décembre 2001 UEMOA: organisation à vocation économique a adopté une Politique Énergétique Commune en Décembre

13 13 Assurer une sécurité dapprovisionnement en produits pétroliers grâce à la mise en place dune coopération sous-régionale active et solidaire Assurer une sécurité dapprovisionnement en produits pétroliers grâce à la mise en place dune coopération sous-régionale active et solidaire Amoindrir le choc de la fluctuation des prix du pétrole sur léconomie des pays non producteurs Amoindrir le choc de la fluctuation des prix du pétrole sur léconomie des pays non producteurs OBJECTIFS

14 14 Rationaliser lapprovisionnement en incluant les aspects exploration, production, raffinage, stockage, transport et distribution par: Rationaliser lapprovisionnement en incluant les aspects exploration, production, raffinage, stockage, transport et distribution par: – une meilleure organisation du marché pétrolier et gazier au niveau sous-régional – une mise à niveau technologique des raffineries en vue de leur utilisation optimale OBJECTIFS

15 15 OBJECTIFS - la réalisation des infrastructures de transport du pétrole et du gaz qui relieront les principaux pays producteurs aux autres pays non producteurs et aux grands marchés consommateurs - la réalisation des infrastructures de transport du pétrole et du gaz qui relieront les principaux pays producteurs aux autres pays non producteurs et aux grands marchés consommateurs

16 16 MESURES ET ACTIONS Organisation du marché pétrolier et gazier Organisation du marché pétrolier et gazier Harmoniser la fiscalité des produits pétroliers, ce qui permettra dendiguer la fraude source de pénurie Harmoniser la fiscalité des produits pétroliers, ce qui permettra dendiguer la fraude source de pénurie Réaliser une étude visant à améliorer les circuits et les flux dapprovisionnement des produits pétroliers dans lespace CEDEAO Réaliser une étude visant à améliorer les circuits et les flux dapprovisionnement des produits pétroliers dans lespace CEDEAO

17 17 MESURES ET ACTIONS Développer des synergies de complémentarité entre les raffineries existantes dans lespace CEDEAO Développer des synergies de complémentarité entre les raffineries existantes dans lespace CEDEAO Restructurer lindustrie de raffinage de la zone dans loptique de garantir sa viabilité financière, sa transparence de gestion et sa compétitivité Restructurer lindustrie de raffinage de la zone dans loptique de garantir sa viabilité financière, sa transparence de gestion et sa compétitivité

18 18 MESURES ET ACTIONS Organiser lapprovisionnement en pétrole brut des raffineries existantes des pays non producteurs à partir du Nigeria ou à partir dautres pays producteurs Organiser lapprovisionnement en pétrole brut des raffineries existantes des pays non producteurs à partir du Nigeria ou à partir dautres pays producteurs

19 19 MESURES ET ACTIONS une mise à niveau technologique des raffineries une mise à niveau technologique des raffineries Rénover et moderniser les raffineries existantes en augmentant leur capacité de production pour accroître leur rentabilité Rénover et moderniser les raffineries existantes en augmentant leur capacité de production pour accroître leur rentabilité

20 20 MESURES ET ACTIONS Réalisation dinfrastructures de transport des produits pétroliers Réalisation dinfrastructures de transport des produits pétroliers Mettre en œuvre les projets suivants Mettre en œuvre les projets suivants Gazoduc OUEST-AFRICA. Gazoduc OUEST-AFRICA. Dans sa phase initiale, Il sétendra sur 600 km, de Lagos au Nigéria à Takorada au Ghana avec des embranchements à Cotonou(Bénin), Lomé(Togo) et Téma(Ghana) Dans sa phase initiale, Il sétendra sur 600 km, de Lagos au Nigéria à Takorada au Ghana avec des embranchements à Cotonou(Bénin), Lomé(Togo) et Téma(Ghana) Létude de son prolongement aux autres pays de lAfrique de lOuest notamment vers le Sénégal devrait être initiée par la CEDEAO Létude de son prolongement aux autres pays de lAfrique de lOuest notamment vers le Sénégal devrait être initiée par la CEDEAO

21 21 Modernisation des principaux ports des pays côtiers(Abidjan, Dakar, Lomé, Cotonou, Accra, …) Modernisation des principaux ports des pays côtiers(Abidjan, Dakar, Lomé, Cotonou, Accra, …) Poursuivre la construction et la réhabilitation des voies de communication ferroviaires et routières entre ces ports et les pays non côtiers Poursuivre la construction et la réhabilitation des voies de communication ferroviaires et routières entre ces ports et les pays non côtiers MESURES ET ACTIONS

22 22 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS LAfrique de lOuest recèle des ressources non négligeables en hydrocarbures qui demeurent encore faiblement explorées et exploitées LAfrique de lOuest recèle des ressources non négligeables en hydrocarbures qui demeurent encore faiblement explorées et exploitées La plupart des pays ouest- africains vivent une crise énergétique aigue aggravée par labsence ou linsuffisance dinfrastructures de transport, de stockage et de distribution, ce qui constitue une entrave à leur développement économique La plupart des pays ouest- africains vivent une crise énergétique aigue aggravée par labsence ou linsuffisance dinfrastructures de transport, de stockage et de distribution, ce qui constitue une entrave à leur développement économique

23 23 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS Le Développement du continent passe nécessairement par lexploitation de ses ressources Le Développement du continent passe nécessairement par lexploitation de ses ressources La faiblesse des moyens de chaque pays ouest- africain pris individuellement(excepté le Nigeria) exige la coopération et la solidarité entre tous les États pour assurer une sécurité énergétique pour tous La faiblesse des moyens de chaque pays ouest- africain pris individuellement(excepté le Nigeria) exige la coopération et la solidarité entre tous les États pour assurer une sécurité énergétique pour tous

24 24 Pour tirer partie des importantes potentialité du continent notamment en matière énergétique, les recommandations suivantes sont proposées: Pour tirer partie des importantes potentialité du continent notamment en matière énergétique, les recommandations suivantes sont proposées: CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

25 25 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS Créer au sein de lUnion Africaine(UA) une structure chargée du suivi des projets dintégration régionale dans le secteur énergétique Créer au sein de lUnion Africaine(UA) une structure chargée du suivi des projets dintégration régionale dans le secteur énergétique Organiser, sous légide de lUA, une rencontre dexperts sur le système de transport et de commercialisation du gaz africain. Organiser, sous légide de lUA, une rencontre dexperts sur le système de transport et de commercialisation du gaz africain.

26 26 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS LUEMOA et la CEDEAO devraient créer un observatoire des produits pétroliers(marchés, importations, exportations, navires, caractéristiques, structures prix, etc…) LUEMOA et la CEDEAO devraient créer un observatoire des produits pétroliers(marchés, importations, exportations, navires, caractéristiques, structures prix, etc…)

27 27 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS La CEDEAO doit initier une étude approfondie sur toutes les logistiques pétrolières et les mécanismes de leur intégration La CEDEAO doit initier une étude approfondie sur toutes les logistiques pétrolières et les mécanismes de leur intégration

28 28 CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS LUA à travers le NEPAD et lAFREC devrait mener une étude sur la création de Centres Régionaux de lutte contre la pollution marine en Afrique LUA à travers le NEPAD et lAFREC devrait mener une étude sur la création de Centres Régionaux de lutte contre la pollution marine en Afrique Appuyer fortement les initiatives de lAFREC pour la mise en place,dans chaque région de lAfrique,un centre régional de formation aux métiers du pétrole Appuyer fortement les initiatives de lAFREC pour la mise en place,dans chaque région de lAfrique,un centre régional de formation aux métiers du pétrole

29 29 MERCI


Télécharger ppt "1 PROBLEMATIQUE DE L APPROVISIONNEMENT DU MARCHE CEDEAO EN PRODUITS PETROLIERS Par Idrissa BODIAN Par Idrissa BODIAN Conseiller Technique Conseiller Technique."

Présentations similaires


Annonces Google