La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UNE APPROCHE EN PROMOTION/PRÉVENTION QUI VISE: LA SANTÉ, LE BIEN-ÊTRE ET LA RÉUSSITE DES JEUNES MARIE-CLAUDE GIGUÈRE OCTOBRE 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UNE APPROCHE EN PROMOTION/PRÉVENTION QUI VISE: LA SANTÉ, LE BIEN-ÊTRE ET LA RÉUSSITE DES JEUNES MARIE-CLAUDE GIGUÈRE OCTOBRE 2012."— Transcription de la présentation:

1 UNE APPROCHE EN PROMOTION/PRÉVENTION QUI VISE: LA SANTÉ, LE BIEN-ÊTRE ET LA RÉUSSITE DES JEUNES MARIE-CLAUDE GIGUÈRE OCTOBRE 2012

2 Se familiariser avec lapproche École en santé et connaître les raisons qui motivent son déploiement (Pourquoi ?) Définir sommairement les principales composantes de lapproche (Cest quoi ?) Connaître les étapes de mise en œuvre de lapproche (Comment ?) et ses outils 2

3 3 Territorial CS – CSSSCS-CSSSCS-CSSS ÉcolesÉcolesÉcolesTerritorial CS – CSSSCS-CSSSCS-CSSS ÉcolesÉcolesÉcoles Stratégie nationale daccompagnementNiveaux Niveaux National Équipe de conception-formation- accompagnement INSPQ – MSSS - MELSNational Équipe de conception-formation- accompagnement INSPQ – MSSS - MELS Régional Répondants DSP - DR/MELSRégional Accom- pagnement: CSBE / CSSS Comités Comités Comités

4 4 Entente de complémentarité des services entre le réseau de la santé et des services sociaux et le réseau de léducation Promotion/Prévention (ensemble des jeunes) Promotion/Prévention Aide/Réadaptation (jeunes en difficulté) Aide/Réadaptation Adaptation/Réadaptation /Intégration sociale (jeunes avec déficience, incapacité) Adaptation/Réadaptation /Intégration sociale (jeunes avec déficience, incapacité) École en santé (intervention globale et concertée en promotion et en prévention) Santé et Services sociaux ÉducationÉducation Autres secteurs Exemple: Programme national de santé publiqueProgramme national de santé publiqueExemple: Exemple: Programme de formation de lécole québécoiseProgramme de formation de lécole québécoiseExemple: CommunautaireCommunautaire MunicipalMunicipal SocialSocial CommunautaireCommunautaire MunicipalMunicipal SocialSocial

5 Difficultés: Morcellement, dédoublement, manque dintégration des actions = plus ou moins efficace Isolement des acteurs Essoufflement des ressources Pas de résultats probants parce que les actions sont fragmentées et dispersées et peu de liens sont faits entre la recherche et la pratique 5

6 Pour les jeunes de ans: 56% des jeunes natteignent pas le minimum dune heure dactivités physiques par jour. 44% ne consomment pas le minimum de 5 portions de fruits et légumes par jour. Pour les québécois de 2 à 17 ans: Plus de 1 enfant sur 5 accuse un excès de poids *7% obésité et 15% embonpoint Pour les jeunes de 11 à 18 ans: 20% des jeunes fument de façon régulière ou occasionnelle Les filles sont plus nombreuses à fumer que les garçons Lâge moyen à la première cigarette est de 12 ans. Le cercle damis demeure le principal facteur dinfluence. 6

7 En 2011, le nombre dobèses et de gens en surpoids a surpassé le nombre de personnes souffrant de malnutrition dans le monde. 1/5 personne présente un indice élevé de détresse psychologique et les taux de mortalité par suicide sont importants, particulièrement chez les hommes en Chaudière-Appalaches. 7

8 Revenu personnel disponible par habitant (net) Nouvelle-Beauce: $ Beauce-Sartigan: $ Robert-Cliche: $ Etchemins: $ Moyenne québecoise: $ Source: Centraide Qc/Ch-Appal. 8

9 Population (15 ans et plus) sans diplôme Nouvelle-Beauce: 26,2% Beauce-Sartigan: 34,5% Robert-Cliche: 36,4% Etchemins: 39,2% Moyenne québécoise: 25,0% Source: Centraide Qc/Ch-Appal. 9

10 efficacité Accroître lefficacité de nos interventions promotion et prévention de promotion et prévention en contexte scolaire 10

11 Ensemble des actions qui visent à influencer les facteurs déterminants de la santé de façon à permettre aux individus, aux groupes, aux communautés davoir une plus grande emprise sur leur santé par lamélioration de leur condition et de leur mode de vie. (MSSS, 2003) 11

12 Prévention universelle (primaire): Sadresse à toutes les personnes pour prévenir lapparition de difficultés et de développer des comportements adéquats dans divers contextes Ex: comportements sains et sécuritaires, développement des habiletés sociales, prévention des abus… 12

13 Prévention ciblée (secondaire): Pour les personnes à risque de développer des difficultés, malgré la prévention universelle Interventions plus spécifiques et plus fréquentes Interventions de groupe ou individuelles Engagement accru des parents 13

14 Prévention dirigée (tertiaire): Offerte à des personnes manifestant des troubles importants du comportement ou dadaptation Interventions spécialisées, individuelles et intensives Se fait en concertation avec les partenaires, dont les parents 14

15 Quest-ce quune intervention de promotion et de prévention efficace ? 15

16 Globale (facteurs-clés/niveaux dintervention) Planification concertée (pièces du puzzle) Combinaison dactions appropriées: Conditions defficacité en promotion/prévention Fiches recommandations (MSSS/MELS) 16

17 Intervention globale 17

18 * 18

19 19 Estime de soi Services préventifs Environnement Comportements sains et sécuritaires Compétence sociale Saines habitudes de vie

20 20 Perceptions de soi sur sa vie, ses talents, son apparencePerceptions de soi sur sa vie, ses talents, son apparence Satisfaction personnelleSatisfaction personnelle Compétences diversesCompétences diverses Estime de soi Lestime de soi repose sur le développement de : -sentiment de sécurité, -sentiment dappartenance, -sentiment de compétence scolaire, -sentiment de compétence sociale.

21 21 Résoudre des problèmesRésoudre des problèmes Se fixer des buts et les atteindreSe fixer des buts et les atteindre Avoir des relations sociales de qualitéAvoir des relations sociales de qualité Communiquer et coopérerCommuniquer et coopérer Gérer ses conflitsGérer ses conflits Compétence sociale On dira quun jeune est socialement compétent sil est capable dempathie, de générosité, dentraide et de gérer ses conflits interpersonnels.

22 22 Mode de vie physiquement actifMode de vie physiquement actif Alimentation saineAlimentation saine Comportements responsables face à lalcool, aux drogues et jeux de hasard et dargentComportements responsables face à lalcool, aux drogues et jeux de hasard et dargent Non-usage du tabacNon-usage du tabac Hygiène dentaireHygiène dentaire Sommeil suffisantSommeil suffisant

23 23 Sur le plan sexuelSur le plan sexuel Dans les loisirs et les sportsDans les loisirs et les sports Lors des déplacements (routiers et piétonniers)Lors des déplacements (routiers et piétonniers) Comportements sains et sécuritaires

24 24 Communautaire Valeurs et normes sociales Culture et conditions de vie de la communauté Services et ressources offerts à la communauté Relations entre les gens (voisinage) Politiques municipales Familial Conditions de vie des parents Rapport avec lécole Qualité des relations Pratiques éducatives Environnement

25 25 Les services éducatifs complémentaires Adapté du schéma du Programme des services éducatifs complémentaires, MEQ Services Promotion de la participation de lélève à la vie éducative Éducation aux droits et responsabilités Animation sur les plans, sportifs, culturel et social Animation spirituelle et engagement communautaire Soutien à lutilisation des ressources documentaires de la bibliothèque scolaire Information et orientation scolaires et professionnelles Psychologie Psychoéducation Éducation spécialisée Orthopédagogie Orthophonie Santé et services sociaux Programme de services de vie scolaire Programme de services de promotion et de prévention Programme de services de soutien Programme de services daide

26 26 yjjuuiiyy Famille-communauté École Classe Programme de formation Politique de ladaptation scolaire Instruire Socialiser Qualifier Projet éducatif Jeune Service daide à lélève Service de soutien Service de promotion et de prévention Service de vie scolaire

27 Planification concertée 27

28 Pendant 2 minutes, trouvez un maximum de réponses et identifiez la plus originale dentre elles. 28

29 29

30 Fluidité : Trouver beaucoup didées Flexibilité : Envisager différents points de vue Originalité : Trouver des idées rares Élaboration : Parfaire une idée de départ 30

31 Tout seul on va plus VITE Ensemble on va plus LOIN 31

32 COMBINAISON DACTIONS APPROPRIÉES 32

33 Adéquation de lintervention: interventions pertinentes avec bases théoriques vérifiées et efficacité reconnue (exempt deffets paradoxaux) Niveaux dintervention: Jeune/ École/ Famille/ Communauté Intensité (durée) et continuité (fréquence): ligne de temps, échéancier. Nature complémentaire des actions: convergence des actions de chacun vers les priorités retenues 33

34 Coordination des actions et des acteurs: planification et supervision (morceaux puzzle: qui-quoi-quand ?) et pourquoi ? Besoins des jeunes ? Actions intégratives : touchent +++ facteurs- clés /niveaux: Jeune-École-Famille-Communauté Interventions visant le développement de compétences du jeune et son implication Actions inscrites dans le plan de réussite et évaluées (P/P) 34

35 planification concertée outils meilleures pratiques promotion et de prévention Une démarche de planification concertée et des outils en vue de déployer les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire 35

36 Démarche de mise en œuvre de lapproche École en santé (Comment ?) 36

37 Direction décole Enseignants Employés de soutien Parents Élèves Professionnels Municipalité Maison des jeunes OPP Bénévoles Commission scolaire Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Organismes communautaires Organismes municipaux et sociaux Autres organisations: ex: Québec en forme, Avenir denfants, Kino-Qc, etc. 37 Lécole et ses partenaires

38 38 Démarche École en santé Évaluation Portrait de la situation Choix des priorités Choisir des actions Bonification du PE et PR

39 Inventaire de ce quon fait déjà Valider nos interventions (fiches ÉS) Modifier, enlever, ajouter des actions Bonifier avec les niveaux: Jeunes École Famille Communauté 39

40 40 JEUNEFAMILLEECOLECOMMUNAUTÉ Pratiques reconnues efficaces: Fondements théoriques Contenu approprié Phase de développement Éléments de cohérence: Engagement actif de lélève Réinvestissement Communication: Informations Moyens utilisés Moyens, trucs et astuces: Envers leur enfant Services de soutien: Ateliers de soutien Ressources et services Implication des parents: Consultation Participation Environnement pédagogique: Stratégies et pratiques Environnements social et physique: Règles, normes, politiques Aménagement des lieux et du temps Services préventifs: Services offerts Lien vers le CSSS Collaborations et communication: Règles, normes et politiques Aménagement des lieux Ressources et services Offre dactivités Participation sociale des jeunes Projets communs Planification commune Événements de reconnaissance poursuivi, cessé, amélioré, ajouté Ce qui doit être poursuivi, cessé, amélioré, ajouté Faisabilité, conditions de réalisation Aspect intégrateur des actions

41 Habitudes de vie Alimentation Mode de vie physiquement actif Non-usage du tabac Sommeil et santé bucco-dentaire Sexualité saine et responsable Aspects globaux de la sexualité Relations harmonieuses et prévention de la violence Dépendances Alcool – Drogues - Jeux de hasard et dargent Santé mentale Environnements sécuritaires Liés aux déplacements routiers et piétonniers (sécurité) Liés à la pratique de sports et loisirs (sécurité) Estime de soi Collaboration école – famille - communauté 41

42 Les caractéristiques de lécole Les caractéristiques de la communauté Létat de la santé et du bien-être des jeunes (+ familles) Les ressources et activités déjà en place ANALYSE DE LA SITUATION 42

43 Les besoins de base dabord Les besoins de sécurité Lalimentation et lactivité physique… des incontournables Et ensuite… 43

44 Considérant : Lampleur Les conséquences Laspect mobilisateur Limportance perçue Les conséquences de ne pas agir La capacité dagir 44

45 Mettre en œuvre les actions choisies en fonction des priorités retenues selon un échéancier annuel 45

46 Faire connaître le plan daction à lensemble du personnel et responsabilités (qui-quoi-quand) reliées au plan daction en promotion/prévention Informer les parents sporadiquement Évaluer annuellement les résultats de nos actions pour en connaître lefficacité 46

47 An 1 Mobiliser le milieu, faire connaître lAÉS à lensemble du personnel, aux parents, au conseil détablissement et, si possible, à la municipalité -Analyser la situation -Choisir deux ou trois priorités à travailler en promotion/prévention An 2-Inscrire les priorités au projet éducatif -Choisir les actions en lien avec la priorité et les inscrire au plan de réussite -Se donner un échéancier des actions à mettre en place An 3-Évaluer les actions du plan (efficacité ?) -Travailler davantage la collaboration école/ famille -Ajuster les actions -Créer des moyens pour collaborer avec les parents An 4Travailler davantage la collaboration école-communauté Liens plus étroits avec la municipalité, création dententes… An 5Sondage sur les besoins des jeunesRevoir le plan daction

48 Promotion de la santé Environ- nements: social, physique, économique, législatif, Prévention universelle Éducation Protection Prévention ciblée Dépistage Interventions ciblées Prévention dirigée Traitement Réadaptation Prévention des rechutes Tiré et adapté de Plan d'action combinaison Prévention Région de Laval

49 49 détours de travail en silode carrefours sans réponse

50 50 concertation vers un but commun de façon harmonieuse

51 Cest la qualité de vie de toute lhumanité qui saméliore quand on porte à lenfant un soin et un respect plus grands et quand on cherche pour lui une meilleure qualité de vie. Charles Caouette 51

52 Jeune : Activités, programmes, projets, … déployés avec lintention damener lélève à faire des apprentissages au regard de la résolution des conflits Famille : Support offert aux parents pour quils favorisent le développement de la capacité de résoudre des conflits chez leur enfant École : Moyens mis en place dans lécole (règles, normes, services, …) la résolution des conflits Communauté : Moyens mis en place dans la communauté (ressources, politiques, services, …) pour favoriser la résolution des conflits


Télécharger ppt "UNE APPROCHE EN PROMOTION/PRÉVENTION QUI VISE: LA SANTÉ, LE BIEN-ÊTRE ET LA RÉUSSITE DES JEUNES MARIE-CLAUDE GIGUÈRE OCTOBRE 2012."

Présentations similaires


Annonces Google