La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un Enfant, un Arbre, l’Europe en Amérique du Nord

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un Enfant, un Arbre, l’Europe en Amérique du Nord"— Transcription de la présentation:

1 Un Enfant, un Arbre, l’Europe en Amérique du Nord

2 «Connaître pour mieux protéger».
Un constat: Le boisé de l’Archipel est « malade ». Des experts ont eu l’occasion de s’exprimer sur ce sujet à la radio, la télévision et dans les publications locales.

3 Les Instructions officielles
2008-Suite à la présentation de la campagne sur les Objectifs du millénaire pour le développement organisée conjointement par le ministère des Affaires étrangères et européennes et par le ministère de l'Education nationale, les établissements scolaires sont invités à s'impliquer dans ces actions qui seront marquées par plusieurs temps forts dont la Semaine du développement durable. * C N.htm

4 Les nouveaux programmes
Les nouveaux programmes du collège et de l'école traduisent une meilleure intégration et un très net renforcement de l'éducation à la défense qui inclut le développement durable. Il est rappelé qu’en classe de 5e « le programme d'éducation civique, celui de géographie axé sur le développement durable introduisent la notion de solidarité ». nouveaux-programmes-l[...]

5 Cycle 3 Eduscol/educnet
Sur les sites Eduscol et Educnet, l’enseignant trouvera les textes officiels, une sitographie, des actions entreprises et les dernières nouveautés en matière d’éducation à l’EDD.   Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit par l’Homme, d’agir sur lui, et de maîtriser les changements induits par l’activité humaine. Leur étude contribue à faire saisir aux élèves la distinction entre faits et hypothèses vérifiables d’une part, opinions et croyances d’autre part. Observation, questionnement, expérimentation et argumentation pratiqués, par exemple, selon l’esprit de la Main à la pâte sont essentiels pour atteindre ces buts ; c’est pourquoi les connaissances et les compétences sont acquises dans le cadre d’une démarche d’investigation qui développe la curiosité, la créativité, l’esprit critique et l’intérêt pour le progrès scientifique et technique. Familiarisés avec une approche sensible de la nature, les élèves apprennent à être responsables face à l’environnement, au monde vivant, à la santé. Ils comprennent que le développement durable correspond aux besoins des générations actuelles et futures. En relation avec les enseignements de culture humaniste et d’instruction civique, ils apprennent à agir dans cette perspective. Les travaux des élèves font l’objet d’écrits divers consignés, par exemple, dans un carnet d’observations ou un cahier d’expériences.

6 Du CE2 au CM2 Du CE2 au CM2 Le nouveau programme de sciences a intégré pour la première fois l’éducation au développement durable dans chacun des 8 thèmes d’étude. Par exemple, quand on traite de « l’énergie », on aborde la question des besoins en énergie, consommation et économie d’énergie » Quand on traite de la « diversité du vivant » on aborde la « notion de biodiversité ». L’éducation au développement durable se fait également en liaison avec le programme de géographie. En géographie: Le nouveau programme précise sept thèmes à étudier dans l’ordre de la présentation : « Des réalités géographiques locales à la région où vivent les élèves » ; « Le territoire français dans le cadre européen » ; « les Français dans le contexte européen » ; « Se déplacer en France et en Europe » ; « Produire en France » ; « La France dans le monde » ; « L’Union européenne »

7 CYCLE 2 Les élèves repèrent des caractéristiques du vivant : naissance, croissance et reproduction ; nutrition et régimes alimentaires des animaux.  comprennent les interactions entre les êtres vivants et leur environnement et ils apprennent à respecter l’environnement.

8 MATERNELLE Les enfants observent les différentes manifestations de la vie. Élevages et plantations constituent un moyen privilégié de découvrir le cycle que constituent la naissance, la croissance, la reproduction, le vieillissement, la mort. … Ils sont sensibilisés aux problèmes de l’environnement et apprennent à respecter la vie.

9 Les actions envisagées dans l’Archipel
Activer l’intérêt de nos élèves Développer le goût de savoir en ouvrant l’école.

10 La finalité du projet : Que chaque élève ait l’occasion de planter un arbre au cours de sa scolarité

11 Les moyens Prendre appui sur l’environnement de l’Archipel pour explorer des domaines apparemment diversifiés en les reliant intelligemment les uns aux autres, en combinant le raisonnement scientifique, l'expérimentation et le travail sur l'écrit.

12 Quelques pistes de travail
Apprendre à mieux connaître la forêt, tout particulièrement sur la forêt boréale… Qu’est-ce qu’une forêt boréale ? Quels arbres y trouve-t-on ? Pourquoi ?... Mieux connaître les phénomènes naturels tels que l'érosion, la vie de l'arbre, la croissance des plantes, Connaître l’action de l’homme aux usages et au travail du bois. Expérimenter, Imaginer des jeux de reconnaissances de fruits ou d'arbres, comparer des dispositifs techniques pour en repérer les caractéristiques essentielles, Apprendre à choisir les mots pour rédiger ses arguments. Rencontrer des artisans, des spécialistes de la forêt, mais aussi rechercher de l'information sur Internet. Communiquer par Internet notamment avec des classes européennes ou canadiennes pour leur communiquer le projet  Lire ce que disent les professionnels dans les publications locales et commencer un press-book, un carnet de notes… Visiter les sites (boisés, dunes, musées…)‏ Organiser des Défis lectures, lectures en réseaux autour du thème sélectionné. Créer des jeux…

13 Quelques questions que les élèves peuvent se poser
Pourquoi à Saint-Pierre et Miquelon trouvons- nous la seule forêt boréale française ? Où trouvons-nous d’autres forêts boréales en Europe ? ailleurs dans le monde ? Pourquoi dit-on que notre boisé est« malade » ?  Que va-t-il se passer si la forêt ne se régénère pas ? Comment la forêt se portait-elle du temps de nos grands-parents ou de nos ancêtres ?…

14 Les suggestions, les aides
Sortir avec ses élèves dès cet automne pour récolter des graines en forêt (ou en milieu urbain ce qui est possible pour les sorbiers, amélanchiers, sapins baumiers…° Se rapprocher des services compétents pour connaître les règles à respecter pour chaque espèce. SEMER Observer, dessiner, photographier, consigner… (démarche scientifique)‏ ………….. Il est possible que l’on soit appelé à préparer le terrain avec du compost, il est souhaitable de commencer le plus tôt possible… Les prélèvements d’arbustes et transplantations sont envisageables. Des espaces seront délimités pour les premiers essais.

15 Les dernières acquisitions du CDP :
350 arbres et arbustes d’Europe décrites et illustrées Auteurs / Margot et Roland Spohn Editeur : Delachaux et niestlé Reconnaître facilement les arbres Auteurs :B Fischesser Editeur : Delachaux et niestlé Mes premières découvertes : L’arbre /Gallimard Mon arbre / Gerda Muller /Gallimard jeunesse Erwan et l’arbre noir/ P Goossens/Mi jade Soudain dans la forêt profonde /A Oz /Folio Une maison dans les arbres/J-P Malaval/Pocket Légendes des montagnes et forêts/B Clavel/Le livre de poche jeunesse (19 contes pour l’école primaire. L’arbre, le loir et les oiseaux/Lela Mari/ l’école des loisirs La drôle de forêt. Conte mystérieux et burlesque pour les 6 à 11 ans/ ABS Soudain dans la forêt profonde (dvd)conte

16 Semaine du développement durable du 1er au 7 avril
L’organisation de la Semaine du développement durable (SDD) a été décidée par le Premier ministre en novembre Pilotée par le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables (MEDAD), cette opération a pour objectifs :  d’informer le grand public sur les composantes du développement durable (développement économique, protection environnementale, progrès social) et sur leur nécessaire complémentarité : il n’y peut y avoir de développement économique sans progrès social et protection environnementale.  de motiver et de soutenir des changements de comportements en expliquant les bonnes pratiques quotidiennes à adopter en faveur du développement durable.

17 Liens utiles sur Internet
Le jardin botanique de Montréal Les élèves jusqu’à 14 ans peuvent poser des questions aux experts qui leur répondent. La main à la pâte

18 Contacts locaux Centre Culturel et Sportif
Mme Sylvie Allen-Mahé Espaces verts M. Cautin Agriculture Office National de la chasse et de la faune sauvage


Télécharger ppt "Un Enfant, un Arbre, l’Europe en Amérique du Nord"

Présentations similaires


Annonces Google