La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PLACE DES MEDECINS THERMALISTES DANS LEDUCATION THERAPEUTIQUE DES PATIENS EN CURE THERMALE DR PHILIPPE DUCAMP 1 Congrès National du thermalisme Luchon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PLACE DES MEDECINS THERMALISTES DANS LEDUCATION THERAPEUTIQUE DES PATIENS EN CURE THERMALE DR PHILIPPE DUCAMP 1 Congrès National du thermalisme Luchon."— Transcription de la présentation:

1 PLACE DES MEDECINS THERMALISTES DANS LEDUCATION THERAPEUTIQUE DES PATIENS EN CURE THERMALE DR PHILIPPE DUCAMP 1 Congrès National du thermalisme Luchon 9 Novembre 2012 Société Française de médecine thermale

2 LA SANTÉ : LES DÉTERMINANTS DR PHILIPPE DUCAMP 2 Biologie humaine (capital génétique) Environnement écologique, familial, social, économique, culturel, politique Organisation des soins de santé (services) Modes de vie comportements de santé individuels SANTE

3 LETP, UN PROCESSUS POUR UNE POPULATION CIBLE: Education pour la santé Éducation du patient Education thérapeutique du patient DR PHILIPPE DUCAMP 3 Patients atteints de maladie chronique Programme ETP Autorisé ARS Léducation thérapeutique vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. (HAS 2007)

4 LETP, LEXPERIENCE THERMALE, UN SAVOIR- FAIRE… DR PHILIPPE DUCAMP 4 Pourquoi lETP est elle légitime en milieu thermal ? La médecine thermale concerne souvent les ALD éligibles à lETP La durée dune cure : 18 jours Un cadre, un environnement idéal Une population captive, réceptive, volontaire, capable dadopter des changements de comportements favorables à lamélioration de sa qualité de vie Une équipe pluridisciplinaire Maintien dune offre de soins pour tous sur un territoire Un bilan annuel par le retour en cure lannée suivante

5 LEcole de la Veine (La Léchère : 1997–2008) Journal des Maladies Vasculaires, 2002;27: ateliers dapprentissage par problèmes 3720 curistes en 12 ans. VeinoThermes (AFRETh ) Insuffisance veineuse sévère Programme national – 12 stations – Evaluation (150 curistes) : amélioration des comportements de santé (83%) et de la qualité de vie à 3 et 9 mois Agrément ARS Rhône-Alpes (mars 2011) pour La Léchère, Argelès et Barbotan. Stage thermal post-thrombose (AFRETh ) Stage 6 jours = soins normalisés + programme spécifique ETT Expérimentation 21 sujets : validation du concept = limpact pédagogique des soins Réalisations en Pathologie Veineuse Education Thérapeutique du Patient en Milieu Thermal

6 RÉALISATION EN PATHOLOGIE METABOLIQUE Obésité et surpoids Thermes de Bride les Bains Programme « en Thermes de santé et de rondeurs » : Agrément ARS Rhône Alpes ( 11 juin 2012) Programme pdt toute la saison : groupe de 12 patients >18 ans IMC>27kg/m², 18 j durée de la cure « Maigrir à Brides » 5 ateliers à choisir après diagnostic éducatif, atelier APA, bilan fin de cure, suivi post cure par mail 1x/mois pdt 5 mois. DR PHILIPPE DUCAMP 6 Education Thérapeutique du Patient en Milieu Thermal

7 RÉALISATION EN PATHOLOGIE DES VOIES RESPIRATOIRES Les 1ers ateliers déducation thérapeutique mis en place à La Bourboule en MECS dès 1986, sous limpulsion des médecins, (Association loi 1901), Puy de Dôme, en 1997 (J.O. du 21 juin 1997, n° 1211) Lassociation « Ecole de lAsthme de la Bourboule ». subventionnée par la ville de la Bourboule. LES CERTIFICATIONS ET OBJECTIFS DE LÉCOLE DE LASTHME Depuis le 1er mars 2011, agréé par lARS Auvergne comme Centre dEducation Thérapeutique destinée à des patients asthmatiques (adultes, enfants, adolescents). UNE ÉQUIPE COMPÉTENTE FORMÉE A LÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE. Ponctuellement, les médecins de la station (ORL, Allergologue,Pneumologue) DR PHILIPPE DUCAMP 7 Education Thérapeutique du Patient en Milieu Thermal

8 DES PROGRAMMES D ETP SONT EN COURS ACTUELLEMENT OU EN COURS DÉLABORATION l'école thermale du stress. Saujon. 3 thèmes : gestion du stress, fibre et douleurs chroniques, sevrage psychotropes. validés et encadrés par un comite d'experts en Psy et méthode médicale. Le psoriasis (La roche Posay.) AOMI: apa, conseils hygieno-diet, sevrage tabgique, CHU de Clermont Ferrand (Royat, le Boulou, Bains-les-Bains, Bourbon-Lancy) Aix les Bains. Programme ETP Lombalgies chroniques 2010, avec un suivi éducatif à 3 6 et 9 mois par téléphone. Etude « ITILO » 12 stations : prise en charge et évolution des lombalgies (arrêt de travail > 1m et < 6 m).700 patients. Débute Oct 2012, durée 3 ans. La fibromyalgie : « FIBREAUX » Cneth, grpe de prospective Education Thérapeutique du Patient en Milieu Thermal

9 LETP À DAX, LEXEMPLE DE PRISE EN CHARGE DE LA FIBROMYALGIE DR PHILIPPE DUCAMP 9 LArticle 84 de la loi n° du 21 juillet 2009 Art. L Les actions daccompagnement font partie de léducation thérapeutique Rassemblement des ets autour dun projet, mise en collaboration de tous les partenaires (SETL, institut, Ville-OT, cluster Aqui O Thermes, SMT Dax) Création Aménagement des outils (non spécifiques) Pour le médecin thermal lETP à 4 objectifs: I aider chaque patient à mieux connaître sa maladie pour mieux la gérer ; II élargir la pratique médicale vers la prévention; outil de gestion des situations cliniques dépassées; III faciliter la vie quotidienne des malades ; IV mieux connaître les conséquences de la maladie sur leur qualité de vie Elaboration dun programme expérimental « ALGOFIBRO » : 5 ateliers, Création dune nouvelle technique de gymnastique rééducative: la Fibrothérapie® Collaboration avec des experts de la pathologie (méd, association de patients…) Réseau LCD Ile de France, intégration à un programme agréé (juin 2012), ARS île de France Evaluation : amélioration de la qualité de vie, augmentation des participations, Evolution : adoption du programme Fibreaux, projet essai multicentrique « FIETT » ( appel à projet AFRETH 2013)

10 Le médecin traitant/spécialiste Le médecin thermal Larrivée dans la station Consultation de milieu de cure Consultation bilan de fin de cure Réunion synthèse en établissement thermal Diagnostic éducatif Atelier collectif Consultations individuelles supplémentaires Retour domicile DR PHILIPPE DUCAMP 10 LE DISPOSITIF THERMAL LETP en milieu thermal: osons ! un schéma général simplifié

11 Acquérir des compétences pour sortir du cercle vicieux Informations pour sortir des croyances erronées -Séances individuelles -Séances collectives -Travaux pratiques Etablissements Thermaux Médecins correspondants Entourage Mode de vie Connaissances Croyances Relation-médecin patient APA Observance EQUILIBRE -Qualité de vie -Diminution du nomadisme médical -Diminution des EC -Diminution du coût -Diminution de la morbidité associée Signes dalerte Diagnostic précoce Ttt non pharmacologique de 1 ère intention Adaptation du ttt Contact médecin Parcours de soins Dernier recours : hospitalisation Objectifs ETP: en pratique DR PHILIPPE DUCAMP 11

12 PLACE DES MEDECINS THERMALISTES DANS LETP EN CURE THERMALE? Sinscrit dans une volonté ministérielle*. Est déjà proposée dans le livre blanc du thermalisme (2008). Spécialiste dune maladie chronique, dun savoir-faire technique : évaluation, détection, prévention, éducation. Réhabilite limage égratignée du médecin thermal. Lorganisation dun autre mode de travail: le médecin devient coordonnateur de soins, gestionnaire dune équipe pluridisciplinaire. Redonne du sens au parcours médicalisé car planifie la cure avant pendant et après le séjour du patient sur le long terme. La démonstration dune capacité dadaptation de la médecine thermale: pratique ancestrale avec techniques médicales modernes La démonstration dune capacité à créer et développer des programmes nationaux dETP. La réalisation détudes scientifiques nouvelles Une place plus forte dans le champ de la santé, par la gestion du dépistage, de lamélioration, du développement des traitements non pharmacologiques des maladies chroniques. La réalisation dun objectif de santé publique : démarche de prévention, détection, éducation (Xavier Bertrand 2006) *Loi HPST du 29 juillet 2009 dite loi Bachelot DR PHILIPPE DUCAMP 12 CONCLUSION :

13 QUELLE PLACE POUR LETP DANS LA MÉDECINE THERMALE? DR PHILIPPE DUCAMP 13 CONCLUSION : MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "PLACE DES MEDECINS THERMALISTES DANS LEDUCATION THERAPEUTIQUE DES PATIENS EN CURE THERMALE DR PHILIPPE DUCAMP 1 Congrès National du thermalisme Luchon."

Présentations similaires


Annonces Google