La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION DE SERVICES ET MOBILISATION DES PROFESSIONNELS EN ARCTIQUE : UNE EXPÉRIENCE FRANCONUNAVOISE DANIEL HUBERT RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS AU NUNAVUT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION DE SERVICES ET MOBILISATION DES PROFESSIONNELS EN ARCTIQUE : UNE EXPÉRIENCE FRANCONUNAVOISE DANIEL HUBERT RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS AU NUNAVUT."— Transcription de la présentation:

1 ORGANISATION DE SERVICES ET MOBILISATION DES PROFESSIONNELS EN ARCTIQUE : UNE EXPÉRIENCE FRANCONUNAVOISE DANIEL HUBERT RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS AU NUNAVUT

2 Le NUNAVUT EN DEUX MOTS UN MODÈLE DORGANISATION DE SERVICES DES DÉFIS DE MISE EN OEUVRE LES AXES DINTERVENTION QUELQUES LEÇONS – LES RISQUES ET PÉRILS CONCLUSION

3 3

4 Les installations et ressources sanitaires Hôpital général Qikiqtani et clinique à Iqualuit : Capacité de 30 lits, salle dopération, salle dimagerie Services de médecins de famille, pédiatres (1.5 ETC), chirurgiens (1.5 ETC) et anesthésistes (2.5 ETC) Centres de santé communautaires : Réseau de 25 centres offrant les services de 1 à 8 infirmières de santé communautaire Services ambulatoires, capacité limitée de diagnostic et de traitement Une partie des soins secondaires et lensemble des soins de niveau tertiaire sont dispensés hors du territoire (Ottawa, Winnipeg, Yellowknife, Edmonton) 4

5 CONTEXTE Problématiques de santé inuit vs franco/anglo différenciées (tuberculose, suicide,…) et communes (maladies chroniques); Système basé sur les soins infirmiers avec des défis culturels et sociaux (Northern Nurses & Doctor to the North) pour 2 communautés: inuit et francophone ; Mouvements importants de population et de RH - dont en santé et services sociaux – pénurie de personnel; Petite communauté francophone, mais non liliputienne, résidente (concentrée à Iqaluit = un atout) en développement et transitoire; Lois des langues officielles (4), et de primauté de la langue Inuit; Plan Uqausivut (un processus)

6 Le Résefan a pour mission de contribuer au mieux-être et à lamélioration de la santé des francophones du Nunavut. Il vise la prise en main personnelle et communautaire de leur bien-être physique, mental et social, notamment par laccès à des services de santé adaptés à leur langue et à la diversité de leurs cultures.

7 Pour faire une histoire courte Dabord une Étude de besoins (PLT ) et du réseautage avec les professionnels, les organismes francophones, le ministère de la santé et les services. Trois expériences et un voyage : - rencontres Directeur de la planification (la grande peur linguistique et une hauteur de vue PINASAQTAVUT) - rencontre Directrice hôpital (bénévoles interprètes demandés) - rencontre Directeur CSF et la pharmacienne – Its a Go! - visite immédiate au Yukon (Barbara en offre active et des ressources en antitabagisme…)

8 Pour faire une histoire courte Un Modèle dorganisation de services (le PDF) grâce à une consultante prof en santé primaire Suivi de quelques plans daction annuels

9 Un MODÈLE (2007) Ce modèle repose sur trois composantes, soit les services et soins jugés prioritaires, loffre de programmes et dactivités de promotion de la santé, et laccueil, lorientation et la référence des personnes aux services et aux professionnels. Il vise notamment à définir un seuil de services garanti dans des domaines prioritaires. Ces domaines ont été identifiés comme suit : 1) la médecine et les soins familiaux, 2) les soins psychosociaux, 3) les services durgence, 4) certains services spécialisés (ophtalmologie, optométrie, soins dentaires et pharmacie), et 5) le maintien et le développement de médecines douces et alternatives, en particulier les services de chiropractie et dostéopathie.

10 Les AXES DINTERVENTION 1- Promotion de la santé et prévention des maladies: Des professionnels du Nunavut sassocient au RESEFAN et vice-versa pour activités antitabac , de vaccination , de santé sexuelle (2012) Des professionnels hors Nunavut sassocient au RESEFAN et aux profs nunavummiuts pour des activités sur les dépendances ( ) On sassocie à des éducatrices de PE ou intervenants sociaux pour activités jeunesse , socio- récréatives, à des outfitters pour de la randonnée (2011)

11

12

13 Les AXES DINTERVENTION 2 - SOUTIEN AUX SERVICES COMPLÉMENTAIRES (et PRIMAIRES) Conférence et vidéo clip sur la chiropractie Projet Service daccueil et dintégration (SAIP): donner une structure solide aux activités daccueil de professionnels et intervenants en ME, de parrainage détudiants, de demandes de stages: recours à la consultation: étude de faisabilité et démarchage. Trois expériences à lintérieur du projet SAIP :

14 Sage femme et médecin du Québec nous visitent (2011)

15 Le SAIP : des expériences Du bon usage des soins podiatrique, chiropratiques et des huiles essentielles.: Une Journée de sensibilisation (avril 2012) combinant ressources externes et internes au Nunavut Appui à une clinique estivale ambulatoire

16

17 Clinique estivale offerte par Élise Bohémier Le RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS est heureux dannoncer un accord de collaboration avec Élise Bohémier pour la tenue dune clinique estivale de massothérapie, dacupuncture et de psychothérapie. Élise Bohémier est bien connu de la communauté dIqaluit pour avoir prodigué ici ces soins pendant plusieurs années. Ayant établi sa clinique à Cantley au Québec depuis lan dernier, son attachement au Nord et à sa clientèle lont amené à expérimenter la prestation dun service estival. Le RÉSEFAN appuyant les initiatives en mesure doffrir des services en français a saisi cette opportunité pour faciliter cette offre de services complémentaires. La Clinique se tiendra entre le 23 juin et le 24 juillet 2012.

18 Quelques résultats Rapport dÉlise Bohémier pdf Total des traitements : 122 Nombre de traitements clientèle francophone : Adultes: 36 Enfants: 17 Enjeux dorganisation: famille, clinique, permis…

19 Projet triennal Pijitsirniq 3 OBJECTIFS Objectif: bonification des services de santé à la communauté Recrutement de RH Support aux initiatives et services communautaires 4 Leviers Lettres et protocoles dentente avec: Commission scolaire CPE LPN Direction des affaires médicales du MSSS Conseil Saisis la vie

20 Activités et Résultats intermédiaires MSSS: Blitz de rencontres avec fournisseurs de services hors-Nunavut – professionnels- gestionnaires- étudiants (Ottawa-Gatineau- NB); Séjour dun résident (été 2012) et demandes dinformations; Rapport des consultants et plan daction au 30 mars 2012; Proposition de protocole dentente NB-MSSS (médical et autres RH)

21 Activités et Résultats intermédiaires CSFN: projet doutil de cueillette de données sur la santé des élèves (deux grilles socio-démographiques et indicateurs de santé et bien-être produites, contributions des profs de la SSS, du Réseau dexpertise de la SSF et de lAgence de la Montérégie-QC); sensibilisation au modèle ES, projet dextension de service psy aux adultes. CPE LPN: contribution à la formation du personnel, au mieux- être quotidien, aux activités dinformation santé et alimentation CSV: contribution à la formation dune formatrice en prévention du suicide (priorité gouvernementale) – offre de sessions en français à la communauté et personnel du GN Tentative dimplication de la nutritionniste en chef…

22 QUELQUES LEÇONS En matière de planification de services et de RH pour un projet à long terme touchant les champs de compétence variées : lexpertise-conseil est incontournable pour laccès rapide aux gestionnaires notamment et lélaboration dapproches et de stratégie dintervention. En recrutement de RH professionnelle: pour certaines catégories professionnelles cest le réseautage (ex: R. Pesant via PCS Yukon antitabac…cyberintimidation et dépendances et projet outil de cueillette de données.) En organisation dactivités de promotion de la santé: cest la connaissance du milieu communautaire et de lintervention communautaire qui est essentielle.

23 QUELQUES LEÇONS Pour le modèle dorganisation de services du RÉSEFAN: Rester coller aux perspectives du GN, aux besoins de santé et à la capacité de mobilisation de sa communauté Danger du dispersement des interventions vs la disponibilité de la MO (réflexion francocolombienne giguérienne) et du financement gouvernemental Comment mesurer les effets durables en promotion/prévention avec une communauté mobile

24 Conclusion Lutter contre la force dinertie propre aux systèmes Faire primer la coopération interorganisme au lieu que la compétition (pour les mêmes RH souvent) Combiner expertise professionnelle et communautaire Gestion articulée des contrats de services Leadership : penser out of the box, big picture & mastering details


Télécharger ppt "ORGANISATION DE SERVICES ET MOBILISATION DES PROFESSIONNELS EN ARCTIQUE : UNE EXPÉRIENCE FRANCONUNAVOISE DANIEL HUBERT RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS AU NUNAVUT."

Présentations similaires


Annonces Google