La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présenté par Chene Mélanie et Landry Claire IDE en réanimation à lhôpital de Fleyriat, Bourg en Bresse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présenté par Chene Mélanie et Landry Claire IDE en réanimation à lhôpital de Fleyriat, Bourg en Bresse."— Transcription de la présentation:

1 Présenté par Chene Mélanie et Landry Claire IDE en réanimation à lhôpital de Fleyriat, Bourg en Bresse.

2 Sommaire Présentation de lhôpital et du service Le sevrage respiratoire -définition -Consensus -protocole du service Rôle de LIDE dans le protocole de sevrage respiratoire -avantages -inconvénients Conclusion

3 Présentation de lhôpital et du service habitants -Etablissement de référence du département de lAin -Capacité daccueil de 900 lits et places sur 3 sites daccueil

4 Présentation du service 12 lits de réanimation polyvalente -2009: 671 entrées -2010: 723 entrée -2011: 734 entrées 6 lits de soins continus -2009: 553 entrées -2010: 615 entrées -2011: 620 entrées

5 - Définition - Consensus (21ème conférence de consensus en réanimation et en médecine durgence du 11 octobre 2001) - Protocole du service

6 Définition Phase de transition comprise entre la période de ventilation mécanique et la ventilation spontanée permanente afin denvisager la suppression du respirateur. Un sevrage réussi saccompagne dune extubation.

7 Que dit le consensus … Le consensus défini le sevrage par la procédure « aboutissant à linterruption de la ventilation mécanique (VM) pendant 48 heures. Ce sevrage réussi saccompagne habituellement de lextubation. » Trois étapes: -critères pour lépreuve de ventilation spontanée (VS) -lépreuve de VS -période de 48h au terme de laquelle le sevrage est considéré comme réussi ou non.

8 Que dit le consensus… Quand débuter le sevrage respiratoire? - critères généraux: absence de vasopresseurs et dinotropes, absence de sédation, réponse cohérente aux ordres simples. -critères respiratoires: FiO2 < 50%, Pep < 5cm H2O Intérêts dun protocole de sevrage: - éviter de prolonger la ventilation mécanique et réduire les conséquences dune ventilation mécanique prolongée ( auto- extubation, trachéotomie, durée du séjour…).

9 Que dit le consensus… En conclusion, le sevrage respiratoire est un succès dès lors que lon recherche tous les jours les critères de mise en sevrage. Cette recherche peut être efficace dans le cadre dun protocole appliqué par les infirmiers et/ou les kinésithérapeutes.

10 Protocole du service Sevrage débute dès que possible par lIDE si: -Absence damines -Absence de sédation -Patient conscient (score de Ramsey S2, S3 ainsi que la perceptivité < ou = à P 3) -Pep < ou = 5 et FiO2 < ou = 50% Réglages respirateur Notre protocole nous indique les réglages à mettre en place en fonction du respirateur utilisé notamment la PA à 20, la Pep, le trigger, le Esens et la pente inspiratoire.

11 Protocole du service Surveillance - En fonction du rythme de surveillance prescrit, surveiller la fréquence respiratoire, le volume minute, la FiO2 ( à régler en fonction de la saturation), le trigger, la Pep, E sens et la pente. - La fréquence respiratoire (FR): - FR<35/min, diminuer la Pression Assistée (PA) par pallier de 5cmH2O toutes les 4h. - FR>35/min, augmenter la PA par pallier de 5cmH2O jusquà 20cmH2O -Reste >35 avec PA à 20cmH2O, passer le patient en VAC et prévenir le médecin.

12 -définition du rôle IDE -avantages -inconvénients

13 Définition du rôle Ide Mise en place du sevrage dès que les critères décrit par le protocole sont atteints. Surveillance rigoureuse de la tolérance du patient au sevrage (scope notamment la saturation en oxygène et la fréquence respiratoire, alarmes respirateur, état clinique,…) Traçabilité écrite sur feuille de surveillance ainsi quune relève au médecin en charge des patients.

14 Les avantages… Diminution pneumopathie nosocomiale Diminution de la durée de ventilation mécanique Diminution de la durée de séjour Sans danger car le patient est scopé et ventilé sur respirateur Simple car accessible à tous les IDE formés Diminution du coût

15 Les inconvénients Nécessite une bonne observance du protocole et une bonne connaissance de ce dernier Nécessite une bonne connaissance et une bonne maitrise du respirateur utilisé ( parc important de respirateurs) Doit être associé à un protocole de gestion de sédation

16

17 Conclusion La mise en place dun protocole de sevrage respiratoire permet doptimiser les chances dextubation dun patient, de diminuer les risques et les conséquences liés à la ventilation mécanique. Cette démarche nécessite une surveillance rigoureuse, un respect strict des protocoles et des critères et enfin, nécessite la mise en place de processus dévaluation et damélioration constante des protocoles.

18 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Présenté par Chene Mélanie et Landry Claire IDE en réanimation à lhôpital de Fleyriat, Bourg en Bresse."

Présentations similaires


Annonces Google