La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programmer, enseigner et évaluer le langage oral en maternelle (N Thomas, CPC Neufchâteau daprès les travaux de Ph Boisseau)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programmer, enseigner et évaluer le langage oral en maternelle (N Thomas, CPC Neufchâteau daprès les travaux de Ph Boisseau)"— Transcription de la présentation:

1 Programmer, enseigner et évaluer le langage oral en maternelle (N Thomas, CPC Neufchâteau daprès les travaux de Ph Boisseau)

2 Quelques rappels Parler, cest exister Lenseignant laisse de la place à la parole Lenseignant a conscience que le langage se co-construit Lenseignant étaye et joue avec sa voix: cest le parler professionnel Les interactions sont plus riches en groupes restreints

3 Les principes de progression sur les trois années de maternelle Objectif de quantité: nombreuses prises de parole, longueur des prises de parole Objectif de qualité: constructions syntaxiques Le rôle de lenseignant est de 1. renvoyer la parole en reformulant correctement et au plus près des possibilités dappropriation de lenfant 2. Relancer par quelques mots : « Ah bon? Tu es sûr? Et alors? » Exigences différenciées selon lâge des élèves

4 En PS, jose parler En MS, je commente mon travail et je parle sur… En GS, jassume ma parole Les principes de progression sur les trois années de maternelle

5 Le programme 2008: un début de programmation syntaxique PSMSGS utiliser le pronom « je » produire des phrases correctes mêmes courtes utiliser le genre des noms, utiliser les pronoms usuels, utiliser les prépositions les plus fréquentes, produire des phrases de plus en plus longues correctement construites Utiliser le temps des verbes pour exprimer le passé et le futur utiliser à bon escient « parce que » produire des phrases complexes correctement construites

6 Le programme 2008 Raconter des histoires dès la PS puis en lire Étendre le vocabulaire Classer les mots Utiliser les comptines Dicter à ladulte

7 Rappel: deux types de langage en classe Langage daction, en situation Langage décontextualisé, dévocation

8 Quels critères pour organiser une progression et évaluer ( selon P Boisseau ) Prendre en compte des critères dordre syntaxique: complexité, pronoms, temps, prépositions Et des critères dordre lexical: quantité de mots connus, catégorisation

9 Critères syntaxiques La complexité PSMSGS Mot phrase Phrase 2 mots Phrase élémentaire: pn+Gv cest + Gn GN,Pn+ Gv Par addition avec Parce que Que Infinitif Pour +infinitif qui Par addition avec Pour+infinitif Pour que Quand/géron dif Comme Si Questions indirectes Relatives avec « que » et « où »

10 Les pronoms PSMSGS Je Tu Il Elle Ils Elles + On Nous Vous Critères syntaxiques

11 Les temps PSMSGS Présent Passé composé Futur ( avec aller) + imparfait + Plus que parfait Futur Futur dans le futur Alternance du récit PC/IMP Critères syntaxiques

12 Les prépositions PSMSGS À De Sur Dans Sous Avec Pour Devant Derrière Avant Après Contre Chez À côté Au dessus En bas Autour Au milieu À lintérieur Entre À droite À gauche Critères syntaxiques

13 Critères dordre lexical ( Travaux P Boisseau) Catégories de mots PSMSGS Le milieu proche La grande motricité La cuisine Les animaux Les fêtes Le temps La famille Le quartier La maladie Le jardin Les sorties Les transports Les métiers Les activités scientifiques

14 quantités de mots PSMSGS 750 mots mots(+ 750, soit en fin de GS) 2500mots Critères dordre lexical ( Travaux P Boisseau)

15 Pour mieux réussir sa pédagogie du langage oral Fonctionner en petits groupes de langage axés prioritairement sur les enfants en retard dans lacquisition du langage Ne pas craindre les situations de réitération

16 Pour mieux réussir sa pédagogie du langage oral: programmer selon trois axes Développement de la syntaxe Développement du vocabulaire Perfectionnement de larticulation

17 Pour mieux réussir sa pédagogie du langage: privilégier les interactions E: cassé voitu(re) M: Elle est cassée ta voiture? Et pourquoi elle est cassée? (Dans cet exemple, lenseignant reformule correctement mais en gardant la tentative de formulation de lenfant tout en lenrichissant. Par sa relance, lenseignant incite à une prise de parole plus longue)

18 Pour mieux réussir sa pédagogie du langage: privilégier les interactions E: moi, il a fait une voiture au carton M: Moi, jai fait une voiture dans le carton. Bon, tu as fait une voiture avec du carton. Cest intéressant, et après? (Dans cet exemple, lenseignant reformule correctement en gardant le choix de structure syntaxique de lenfant tout en lenrichissant. Par sa relance, lenseignant incite à une prise de parole plus longue)

19 Pour mieux réussir sa pédagogie du langage: privilégier les interactions E: Elle fermait bien sa porte pour… pour qui… pour… comme ça i pouvait pas rentrer le renard M: Elle fermait bien sa porte pour quil ne rentre pas, le renard. Et alors? (Dans cet exemple, lenseignant reformule correctement en gardant le choix de structure syntaxique de lenfant; par sa relance, lenseignant incite à une prise de parole plus longue.)

20 Pour réussir sa pédagogie du langage: donner du sens par le biais de supports contextualisants Lélève, les élèves de la classe, des personnages et des objets connus (pronoms, lexique des noms et des adjectifs) Une chronologie vécue ou à vivre (temps, lexique des actions) Des lieux connus, identifiés, représentés (prépositions, lexique spatial et temporel)

21 Quels supports pour enseigner la syntaxe? les albums échos la vie de la classe ( module EPS, projet cuisine, sortie, événement) les albums en syntaxe adaptée devenant objets de langage oralen syntaxe adaptée ( reformulation, mémorisation de formules, phrases-clés) voir chez RETZ )

22 Pour le lexique Des supports réels (coins jeux) ou imagés ( albums,imagiers, posters didactisés ou non, catégo)

23 Quel lexique? Comment lenseigner? Le lexique habituel de lenfant lexique de base commun de la classe qui doit faire lobjet dun apprentissage Mettre en place une véritable démarche dapprentissage en situation de communication désigner, nommer une fois et faire répéter

24 Quelles situations? Les commentaires de ladulte Les commentaires de lenfant Les injonctions, les bilans dactivités Les récit des « prouesses », des réussites Le jeu avec ladulte dans les coins-jeux Les projets

25 Les principes de lévaluation Évaluer en situation de communication fonctionnelle Savoir quel type de compétences on évalue Pragmatique ( fonctions du langage): nommer, décrire, ordonner, expliquer, etc. Autre: lexique, syntaxe, phonologie

26 Des outils Un site ressource à voir: lem saclo Enseigner la langue orale en maternelle Ph Boisseau, ed Retz


Télécharger ppt "Programmer, enseigner et évaluer le langage oral en maternelle (N Thomas, CPC Neufchâteau daprès les travaux de Ph Boisseau)"

Présentations similaires


Annonces Google