La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compétitivité et cohésion dans les villes européennes Projet Future Orientations for Cities (FOCI) Gilles Van Hamme - Moritz Lennert, IGEAT, ULB Paris,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compétitivité et cohésion dans les villes européennes Projet Future Orientations for Cities (FOCI) Gilles Van Hamme - Moritz Lennert, IGEAT, ULB Paris,"— Transcription de la présentation:

1 Compétitivité et cohésion dans les villes européennes Projet Future Orientations for Cities (FOCI) Gilles Van Hamme - Moritz Lennert, IGEAT, ULB Paris, Janvier 2011

2 Introduction Les principales questions posées par le projet La compétitivité des villes européennes: enjeux et mesures La soutenabilité des villes européennes La cohésion sociale dans les villes européennes La question des relations entre les villes et leur hinterlands La coopération dans les villes polycentriques La présentation ci-dessous est centrée sur les question de compétitivité et de cohésion sociale

3 Plan de la présentation Que sait-on de la compétitivité des villes européennes? Réflexions sur la pertinence du sujet La question de léchelle pertinente La question de laction politique La cohésion sociale des villes européennes Définir la cohésion sociale dans un contexte urbain Evaluer la relation entre développement économique et cohésion sociale

4 I.I. La notion de compétitivité territoriale Comment définir cette notion? Capacité à vendre sur les marchés extérieurs Dans la pratique, on rencontre deux types dopérationnalisation: La réduire à sa mesure par le PIB et sa croissance; Lélargir pour y inclure des éléments comme la cohésion sociale ou territoriale La première approche permet didentifier les facteurs du succès. Mais: Difficultés de mesure Limpossible modélisation des path-dependency (lock-in) ou facteurs inertiels

5 Dans la littérature, les facteurs de compétitivité régionale et urbaine sont rarement explicitement distingués (main-doeuvre, innovation…) Nous avons identifié trois catégories de facteurs plus spécifiquement urbains: Economies durbanisation (Jacobs) : dimension et diversité sont liées Les fonctions stratégiques (commandement économique) (Sassen). La connectivité dans les réseaux (personnels, physiques, virtuels) (Taylor, Castells) I.II. Compétitivité régionale ou urbaine?

6 I.III. La question de léchelle pertinente Evolution relative du PIB par habitant entre 1995 et Les villes sont celles de laudit urbain et leur PIB est évalué par approximation de la LUZ en NUTS3

7 I.III. La question de léchelle pertinente: le poids des nations Décomposition de la variance: Variance UE = variance intra-nationale + variance inter-nationale Part de la variance totale dans la croissance économique des villes européennes (%) Approximations NUTS3 des villes de lAudit Urbain, n=224

8 Les différences de taux de croissances entre les plus grandes villes et le reste de lespace national I.III. La question de léchelle pertinente: Métropolisation La métropolisation a été inégale dans le temps et dans lespace: Plus forte dans les années 2000; Plus forte à lest quà louest

9 I.IV. Des avantages spécifiquement urbains: les fonctions stratégiques Basé sur ORBIS Database (Bureau van Dijk) Nombre dentreprises Londres comme porte dentrée vers lEurope Paris centre de commandement national et européen Balances négatives dans toutes les capitales de lest.

10 basé sur les horaires de trains et davion Contactabilité (aller ertour sur la journée) Centre versus périphérie I.IV. Des avantages spécifiquement urbains: la connectivité

11 II.I. La cohésion sociale: un concept flou et peu opérationnel 1.Dans les textes européens, confusion permanente entre la cohésion sociale et le soutien à la compétitivité 2.LOCDE relie la cohésion sociale à 4 objectifs politiques A) auto-suffisance B) Equité C) Etat de santé D) Limiter les pathologies sociales 3. Lopérationnalisation est presquimpossible à léchelle européenne, faute de données infra-nationales. 4. Potentiellement, trois types dindicateurs: - Indicateurs moyens (Evie); - Inégalités interindividuelles - Inégalités socio-spatiales.

12 II.II. Cohésion sociale et développement économique Significant ** at 0.01; * at 0.05 (1) Data come from perception survey or the district statistics of the Urban Audit and only concern core cities while GDP level is defined at the LUZ level Source: Eurostat, urban audit; Eurostat, Perception Survey; Eurostat, Regional Statistics. Correlation (R Pearson) entre le PIB par habitant et certains indicateurs sociaux, dans les années 2000.

13 Conclusions Un message clair : le développement économique et la cohésion sociale est fortement dépendant dévolutions se jouant à dautres échelles (globale/européenne et nationale). Une des originalités est de mettre en évidence le poids des nations: sans surprise au niveau de la cohésion sociale mais plus inattendu en termes de compétitivité. Le poids des villes comme acteurs politiques? La compétitivité et la cohésion sociale se jouent à dautres échelles. De plus, on connaît linadéquation entre villes « politiques » et fonctionnelles. En revanche, les villes doivent jouer un rôle sur la segmentation socio-spatiale avec des instruments comme le logement social.


Télécharger ppt "Compétitivité et cohésion dans les villes européennes Projet Future Orientations for Cities (FOCI) Gilles Van Hamme - Moritz Lennert, IGEAT, ULB Paris,"

Présentations similaires


Annonces Google