La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Petite introduction au logiciel de traitement statistique SPSS À lattention des initiés et des profanes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Petite introduction au logiciel de traitement statistique SPSS À lattention des initiés et des profanes."— Transcription de la présentation:

1 Petite introduction au logiciel de traitement statistique SPSS À lattention des initiés et des profanes

2 1 - Démarrer le programme SPSS Deux façons sous Windows : 1) un clic sur Démarrer et ensuite sur Programmes, puis on choisit SPSS pour Windows parmi la liste de programmes. 2) si l'application apparaît sur le bureau (raccourci), faire un double-clic sur l'icône SPSS 10.0

3 La fenêtre SPSS for Windows vous demande ce que vous désirez faire.

4 La plupart du temps, on choisira 1) soit l'option Ouvrir une source de données existante pour lire, par exemple, le fichier déjà existant Histoire de Vie 2) soit l'option Saisir des données pour faire la saisie des données

5 Cette option 2 permet dafficher la fenêtre principale de SPSS où vous pourrez : 1- entrer vos données 2 - définir les caractéristiques des variables.

6 Saisie des données Trois étapes sont essentielles à la saisie des données : 1) définition des noms des variables de la matrice de données; 2) saisie proprement dite des données, 3) modification (s'il y a lieu) des propriétés des variables.

7 A louverture du logiciel, je sélectionne donc « Saisir des données »

8 Spss affiche une feuille de calcul sur laquelle jentre mes différentes variables et les données qui leur correspondent.

9 Définition d'une variable et de ses propriétés Sous la colonne intitulée Nom, on indique le nom de la variable, c'est-à-dire un symbole représentatif (maximum de 8 caractères non accentués). Par exemple, on tape age pour l'âge du répondant; on appuie ensuite sur la touche Enter pour valider cette entrée. Les propriétés par défaut de la variable sont alors inscrites :

10

11 Type : pour changer le type, on clique sur le type inscrit, puis sur les trois petits points (...), une fenêtre permet alors de modifier le type.

12 Largeur : La largeur maximale (en nombre de caractères) de donnée à inscrire (exemple : âge : 2); on clique sur la case pour la modifier. Decimales : Le nombre de décimales après la "virgule" (exemple : pour 3,4 = 1; pour 3 = 0). Etiquette : Un label descriptif pour la variable (exemple : Âge du répondant); le label est entré dans la case.

13 Valeur : Pour inscrire un label à une valeur. Dans la fenêtre Étiquettes de valeur, inscrire 1 dans le rectangle Valeur et Homme dans le rectangle Étiquette de valeur, puis activer le bouton Ajouter. Répéter ces étapes pour les femmes. Pour valider et quitter cette fenêtre, cliquer sur le bouton OK.

14 Manquantes : Pour indiquer que la variable peut contenir des valeurs manquantes. Colonnes : La largeur de la colonne pour la variable en question. Aligner : L'alignement du texte dans la colonne (à gauche; à droite; centré). Mesure : L'échelle de mesure des données de la variable selon trois possibilités : échelle de rapport, échelle ordinale ou échelle nominale.

15 Ouvrons à présent le fichier Histoire de Vie.

16 Il se présente sous la forme suivante :

17 On va faire un regroupement de valeurs en classes (mise en classes)

18 Les valeurs de la variable "age" (âge) auraient intérêt à être regroupées en un nombre donné de classes de manière à associer une valeur correspondante à chaque groupe d'âges. Par exemple, 1 pour le groupe "inférieur à 18 ans", 2 pour le groupe « 19 à 25 ans", etc.

19 Cette technique de regroupement en classes avec valeurs associées est très utilisée notamment dans les analyses de tableaux croisés. Les nouvelles valeurs (valeurs associées aux classes) pourront constituer une nouvelle variable occupant une nouvelle colonne (la dernière) dans la fenêtre d'édition.

20 Dans le menu Transformer, activer l'option Recoder;

21 Sélectionner l'option Création de Variables car cela permettra de conserver les données originales de la variable. Choisir parmi la liste des variables, de la matrice de données, la variable AGEE en cliquant dessus; ensuite, appuyer sur le bouton avec une flèche, ce qui placera la variable dans la section Variable numérique > Variable.

22 Le nom et le label (titre) de la nouvelle variable seront saisis dans la section Variable destination. On tape alors le nom AGEE2 dans le rectangle Nom et le label Groupe des âges dans le rectangle Étiquette. On valide ensuite ces étapes en cliquant sur le bouton Remplacer.

23 On active la fenêtre où les classes seront définies en cliquant sur le bouton Anciennes et nouvelles valeurs. La fenêtre se partage en trois sections :

24 Ancienne Valeur --- Nouvelle Valeur --- bouton Ajouter

25 Choix de l'étendue ou intervalle des données originales (définition des classes) : Cliquer sur Intervalle (De la plus petite à) et entrer 18 dans le rectangle; Inscription de la nouvelle valeur correspondante à cette classe : Dans la section Nouvelle valeur, entrer 1 dans le rectangle Valeur;

26 Validation = ajouter

27 Cliquer sur le bouton Ajouter pour accepter chacune des nouvelles valeurs. Les valeurs originales ainsi que celles associées (les nouvelles) s'affichent dans la section Ancienne -> Nouvelle.

28 En ce qui concerne la saisie des autres classes, la procédure est identique; utiliser Intervalle de la plus petite pour les classes de type (18 à 25 ans) et Intervalle à la plus grande pour la dernière classe (classe ouverte).

29 Le tout est finalement validé (mise en classes) en cliquant sur le bouton Continuer. Une fois de retour à la fenêtre précédente, on clique sur le bouton OK, ce qui nous ramène à la fenêtre des données et permet le traitement et l'affichage de la nouvelle colonne (la variable classeage).

30 Si lon fait un tri croisé en mettant en ligne la variable AGEE et en colonne la variable créée AGGE2, on peut vérifier notre classement.

31 Un retour sur la fenêtre Éditeur des données montre la colonne créée en bout de tableau :

32 Enregistrement des données

33 On enregistre les données en exécutant l'option Enregistrer sous du menu Fichier. Dans un premier temps, on choisit le lecteur sur lequel les données seront enregistrées (cliquer sur le bouton « Dans »). Dans un deuxième temps, on entre le nom du fichier dans la fenêtre Nom; ensuite, on clique sur le bouton Enregistrer.

34 Note : L'extension par défaut d'un fichier de données SPSS est (.sav) ; il n'est pas nécessaire de l'inscrire. Par exemple, un fichier enregistré sous le nom Données s'écrira Donnees.sav.

35 On peut éventuellement enregistrer un fichier en sélectionnant un groupe de variables : En cliquant sur « Variables », je coche les variables que je retiens dans mon fichier

36 Après avoir fini votre session de travail sur SPSS … Nous vous conseillons denregistrer les données sur disquettes, disque Zip ou clé USB.

37 Quitter l'application SPSS On exécute l'option Quitter du menu Fichier pour quitter l'application SPSS pour Windows. On peut aussi cliquer sur la case [x] de fermeture en haut à droite.

38 Petits exercices A lattention de tous les initiés et les ex-profanes qui ont suivi la première partie de ce cours

39 A – tableau de fréquences B – tableau croisé


Télécharger ppt "Petite introduction au logiciel de traitement statistique SPSS À lattention des initiés et des profanes."

Présentations similaires


Annonces Google