La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Brèches régionaux en sante. Le cas du Mexique Raúl Molina Salazar Universidad Autónoma Metropolitana, Iztapalapa Carolina Carbajal De Nova Universidad.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Brèches régionaux en sante. Le cas du Mexique Raúl Molina Salazar Universidad Autónoma Metropolitana, Iztapalapa Carolina Carbajal De Nova Universidad."— Transcription de la présentation:

1 Brèches régionaux en sante. Le cas du Mexique Raúl Molina Salazar Universidad Autónoma Metropolitana, Iztapalapa Carolina Carbajal De Nova Universidad Autónoma Metropolitana, Iztapalapa XIX Congrès de LALASS septembre 2008 Université Libre de Bruxelles

2 2 Contenu I. Antécédents II. Méthodologie III. Résultats IV. Conclusions

3 3 I. Antécédents

4 4 Les brèches dans lexercice des indicateurs de santé comme les morts évitables ont été augmentés entre les régions pauvres et riches du pays.

5 5

6 6 Léquité en santé peut être définie comme labsence de différences injustes et évitables dans l`état de santé des individus. Graham (2004: ). Léquité en santé est globalement mesurée à travers la distribution des ressources matérielles et humaines, et la diminution de la mortalité de la population. Il est proposé Fournir des critères qui aident à réduire les brèches régionaux en sante.

7 7 II. Méthodologie

8 8 Définition de degré de marginalisation Le degré de marginalisation est un nombre indice qui indique si une région du pays est pauvre ou riche. C`est-à-dire, sil possède très haut ou très faible degré de marginalisation. Pour leur calcul on considère les neuf dimensionnes sociodémographiques suivantes : 1) alphabétisation; 2) niveau d instruction; 3) drainage; 4) accès à lélectricité; 5) accès à leau courante; 6) nombre du chambres; 7) matériel prédominant dans des étages; 8) lieu dhabitation (rural ou urbain); 9) recettes par travail. Fuente: Consejo Nacional de Población (CONAPO).

9 9 On utilise comme unités d'analyse cinq régions du Mexique classées en fonction de leur degré de marginalisation au niveau fédéral.

10 10 Le modèle Ensuite on présente un modèle économétrique composé des deux équations individuelles. (1) (2) où cest le taux prévu de mortalité infantile observée; c est le nombre total de cabinets; cest le nombre total de médecins en contact avec le patient; cest le nombre de personnel dinfirmerie en contact avec le patient; cest le nombre de personnel technique; cest lespérance de vie en naissant de la population totale; cest la région avec très fiable degré de marginalité; cest la région avec fiable degré de marginalité; cest la région avec un demi degré de marginalité; cest la région avec haut degré de marginalité; c est la région avec très haut degré de marginalité. Les lettres dans des minuscules dénotent des logarithmes. On a utilisé des ordinaires carrés minimaux et la technique de pool-data. Le paquet économétrique utilisé a été E- Views 5.0.

11 11 III. Résultats

12 12

13 13 IV. Conclusions

14 14 En ce qui concerne les morts évitables, la région avec très haut degré de marginalisation exhibe approximativement le double de morts qui la région avec très fiable degré de marginalisation, voir tableau 1. Les coefficients délasticité entre les différentes régions avec très haut et très fiable degré de marginalisation, indiquent quon doit approximativement consacrer le double de ressources humaines et matérielles dans la région très pauvre, pour quil puisse exhiber des résultats semblables á celles de la région avec très fiable degré de marginalisation. Les ressources qui améliorent effectivement laccès aux services de santé sont la disponibilité du total de médecins et le personnel technique. Les ressources qui naméliorent pas cet accès son laccroissement du total de cabinets et des personnel infirmiers. Un critère pour augmenter léquité en santé est adresser de plus ressources dans la formation et la disponibilité de médecins et de personnel technique dans les régions avec un plus grand degré de marginalisation, et de contribuer de cette façon à réduire les brèches en santé existantes entre les régions pauvres et riches. Conclusions


Télécharger ppt "Brèches régionaux en sante. Le cas du Mexique Raúl Molina Salazar Universidad Autónoma Metropolitana, Iztapalapa Carolina Carbajal De Nova Universidad."

Présentations similaires


Annonces Google