La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Photovoltaïque. Avant propos ! Le photovoltaïque peuple notre quotidien, des objets les plus simples…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Photovoltaïque. Avant propos ! Le photovoltaïque peuple notre quotidien, des objets les plus simples…"— Transcription de la présentation:

1 Le Photovoltaïque

2 Avant propos ! Le photovoltaïque peuple notre quotidien, des objets les plus simples…

3 Avant propos ! Aux applications les plus complexes…

4 1° Technique de fonctionnement Découvert par Alexandre Edmond BECQUEREL en 1839, le principe repose sur la particularité des matériaux « semi-conducteurs ». Les "grains de lumière"- les photons - heurtent la surface du matériau photovoltaïque disposé en cellules. Ils transfèrent leur énergie aux électrons présents dans la matière qui se mettent alors en mouvement dans une direction particulière. 1839

5 1° Technique de fonctionnement Le courant électrique continu, qui se crée, est alors recueilli par des fils métalliques très fins connectés les uns aux autres et est acheminé à la cellule suivante. Le courant sadditionne en passant dune cellule à lautre jusquaux bornes de connexion du panneau, et il peut ensuite sadditionner à celui produit par dautres panneaux raccordés en « champs ».

6 1° Technique de fonctionnement Type de RayonnementCourse Solaire

7 2° La technologie. Du silicium raffiné aux modules photovoltaïques (mono ou poly cristallin), le processus de fabrication peut être très différent. Le mono cristallin, dont la mise en œuvre plus longue et le coût énergétique sont plus élevés, donnera un meilleur rendement tout au long de sa vie. Le poly cristallin doit son succès à sa rapidité de fabrication et donc son coût dexploitation. La durée de vie de ses deux matériaux sera identique.

8 3° Lintégration. Depuis le 1 er Janvier 2011, pour bénéficier du meilleur tarif de vente de lélectricité sur le réseau public, la règlementation stipule que: - Les modules photovoltaïques assurent eux-mêmes létanchéité du toit. - Les modules photovoltaïques ne dépassent pas du plan de toiture existant de plus de 60 mm jusquau 31 Décembre 2011 et 20 mm à partir du 1 er Janvier NON OUI

9 4° Lintégration : Exemple Illustration technique de lintégration au bâti.

10 1° Simulation 1 m² de panneaux photovoltaïques ## 160 W de puissance 215 kWh délectricité en PACA par an.

11 2° Hypothèse mondiale Surface nécessaire pour satisfaire la demande mondiale dénergie primaire

12 3° Hypothèse Européenne En théorie, un carré de panneaux solaires de 344 km de côté ( km²) pourrait couvrir la totalité des besoins mondiaux en électricité, avec des besoins mondiaux estimés à TWh (chiffre 2006). Dans le cas de l'Europe des 27 (3 000 TWh), une surface de 137 km de côté ( km²) suffirait.

13 4° Hypothèse Nationale Dans le cas de la France (500 TWh), il faudrait qu'elle ait 56 km de côté (3 100 km²) !!!!!!!

14 5° Hypothèse locale La commune de Roquefort-les-Pins a un parc potentiel de plus de 500 maisons pouvant accueillir une installation solaire photovoltaïque: - Cela représente une surface utile de plus de m² de toit. - Cette surface a un potentiel de production de : m² x 215 kWh = kWh (4,3 GW). Soit la consommation électrique moyenne de 1100 foyers. Cela éviterait le rejet de 473 Tonnes de CO² par AN dans latmosphère

15 1° Montant dune installation. Une installation solaire photovoltaïque de 3 kWc (Kilo-Watt crête), a un coût de maximum (y compris les frais de raccordement et de Consuel).

16 2° Potentiel de production La production dune installation de 3 kWc est comprise entre 3500 kWh et 4200 kWh délectricité, suivant lorientation, la pente du toit et la situation géographique.

17 3° Revenus Cette même installation peut engendrer un revenu solaire photovoltaïque allant jusquà */an et ce, net dimpôt. Ce revenu est directement lié au tarif de revente annoncé par le contrat dachat dEDF AOA. * Chiffre au premier semestre 2011.

18 4° Prix de vente de lélectricité (en Cts duro) Aujourdhui Demain

19 5° Amortissement et subventions. Une installation de 3 kWc est amortissable en 8 ou 9 ans sans compter sur les différentes subventions et crédit dimpôt applicables. Aujourdhui, les subventions du Conseil Général du 06 sélèvent à 500 par installation. Le crédit dimpôt attribué au solaire photovoltaïque est de 22% du montant du matériel (plafonné à de dépense pour un couple).

20

21 Principe de base

22 Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) permet de produire l'eau chaude sanitaire d'un logement. En France, 2 à 8 m² de capteurs permettent de produire 40 à 80% des besoins en eau chaude pour une famille ; le reste est apporté par une énergie d'appoint, intégrée au système ou non. Le chauffage solaire ou système solaire combiné (SSC) assure en moyenne 25 à 60% des besoins de chauffage d'une maison grâce à un émetteur basse température. La système assure également la production d'eau chaude sanitaire. En France, 1 m² de capteur permet de chauffer 6 à 10 m² de logement.

23 Nos besoins en eau chaude sanitaire ou eau chaude pour le chauffage sont bien réels! La RT 2012 (Règlementation Thermique) impose, pour toute nouvelle construction, une consommation en énergie primaire inférieur ou égale à 40 kWep/m²/an* dans la région Méditerranéenne, toutes consommations confondues. Sachant quun chauffe-eau électrique consomme en moyenne 25 kWep/m²/an, lutilisation du solaire thermique divise par 5 la consommation du besoin en eau chaude sanitaire et fait chuter la consommation à 5 kWep/m²/an. Ces économies sont récompensées par lEtat avec un crédit dimpôt de 45% ainsi quune subvention du Conseil Général des Alpes Maritimes de 300.

24

25 Le principe de la pompe à chaleur est très simple: Prenez une pompe à vélo: lorsque vous pompez, vous effectuez une pression sur lair qui se « serre », se comprime et monte ainsi en température (récupération des calories). Lorsque vous libérez cet air, la température de lair chute rapidement pour retrouver son état dorigine (évacuation des calories).

26 Source Ecolo Wold

27 Avec son principe de récupération, la pompe à chaleur AIR/EAU est très économique. En effet, elle absorbe 1 kWh pour en restituer 4. Cette particularité économise environ 75% de consommation dénergie primaire. Economie importante que vous retrouverez rapidement sur votre facture de consommation dénergie. Les pompes à chaleur sont également concernées par la RT 2012 et bénéficient dun crédit dimpôt allant jusquà 36 %.

28 Comparons la consommation de FIOUL (énergie fossile) et la consommation délectricité. Pour la même quantité dénergie, le fioul émet 7 fois plus de CO² quune pompe à chaleur. Vous trouverez sur le tableau de conversion vous permettant de déterminer, en gramme par kilowattheure d'énergie finale, les émissions de CO2 des différents combustibles.d'énergie finale

29


Télécharger ppt "Le Photovoltaïque. Avant propos ! Le photovoltaïque peuple notre quotidien, des objets les plus simples…"

Présentations similaires


Annonces Google