La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Effondrements. Population mondiale depuis 10 000 ans Source : Musée de lHomme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Effondrements. Population mondiale depuis 10 000 ans Source : Musée de lHomme."— Transcription de la présentation:

1 Effondrements

2 Population mondiale depuis ans Source : Musée de lHomme

3 Population mondiale depuis Source : Musée de lHomme + 70 millions dhabitants par an aujourdhui (+ 85 dans les années 1990) Moi Papa-maman

4 Consommation dénergie Consommation mondiale dénergie primaire (hors biomasse) … x 7 en un siècle … par personne ! (source : J-M. Jancovici) Trente glorieuses = x3 en trente ans ! Tep

5 Métaux : toujours plus ! Consommation globale de cuivre + plomb + zinc + fer + nickel x 10 à x 15 Source : Limits to growth

6 Croissance économique depuis un siècle PIB mondial de 1900 à 2000 (reconstitution, car le PIB date de laprès-guerre), en dollars de 1990 x 20 environ Source : Maddison, 1995

7 MénagesEntreprises Travail Biens et services + + Economie Croissance potentiellement infinie Pas de problème de partage Ressources naturelles ? infinies … ou indéfiniment substituables Economie de lenvironnement Donner un prix aux ressources naturelles Principe pollueur-payeur = PIB

8 Le stock et le PIB Ressources naturelles renouvelables Stocks naturels non renouvelables W + + K (daprès JM Jancovici) - -

9 Le rapport du club de Rome, ou rapport « Meadows » 8 avril 1968 : création du « Club de Rome » Objectif : réfléchir aux « grands problèmes du monde », notamment linteraction entre léconomie et lenvironnement 1970 : Jay Forrester, MIT, modèle « World 1 » 1972 : Sortie de « Limits to growth », mise en œuvre du modèle « World 3 », sous la direction de Dennis Meadows, improprement traduit en français par : « Halte à la croissance ! » 1992 : « Beyond the limits » 2004 : « Limits to growth, the 30-year update »

10 Les modèles « World» (1,2,3) Population Production industrielle Production agricole Ressources Pollution Modèles « intégrés » économie-environnement Equations différentielles

11 Scénario 1 (scénario de référence) Production industrielle Pollution Ressources Population Nourriture 2008 Limits to growth

12 Les limites (autrement dit : quest-ce que le développement durable ?) Ne pas utiliser une ressource renouvelable plus vite quelle ne se renouvelle Ne pas utiliser une ressource non renouvelable plus vite quon ne peut la remplacer par une ressource renouvelable Ne pas rejeter plus dans lenvironnement que ce quil peut absorber (sans être sensiblement perturbé)

13 Confrontations à une limite t Limite t Overshoot Effondrement Atterrissage « en douceur »

14 Environnement Ressources Déchets Economie Croissance Limites Inertie Dépassement (« overshoot ») Effondrement Erosion des limites

15 Dépassement de charge / effondrement : les cerfs du plateau du Kaibab Cerf-Mulet Plateau du KaibabCoyotteLoupPuma

16 Les rennes de lîle de Saint- Mathieu Source : THE INTRODUCTION, INCREASE, AND CRASH OF REINDEER ON ST. MATTHEW ISLAND By David R. Klein Alaska Cooperative Wildlife Research Unit, University of Alaska, College

17 Ile de Pâques

18 La parcelle de terre habitable la plus isolée au monde 3700 km 2100 km

19 5 km Volcan Rano Raraku 171 km 2 alt : 507m Ile volcanique, sols fertiles

20 Rano Raraku

21 Rano Raraku : 397 statues (moaï) Hauteurs : de 4 à 21 mètres Poids : de 10 à 270 tonnes Le long des voies qui partent du cratère : 97 autres statues abandonnées Le long des côtes : 396 autres statues, toutes renversées (à larrivée des européens), souvent brisées au niveau du cou Qui ? Comment ? Pourquoi ?

22 1722 : premiers européens débarquent sur lîle de Pâques terre pauvre, pas darbre, pas darbustes de plus de 3 mètres peu de ressources alimentaires pas danimal comestible (sauf rat et quelques poulets) embarcations des insulaires : petites pirogues peu étanches

23 Statues érigées par des extraterrestres ? Etudes botaniques ont montré lexistence passée dune forêt riche à la végétation luxuriante Palmiers (tronc jusquà deux mètres de diamètre, hauteur jusquà 30m) Au moins 6 espèces doiseaux terrestres indigènes (aujourdhui aucun), au moins 25 espèces doiseaux de mer en période de nidification (site le plus riche de tout le pacifique)

24 Un environnement fragile : île volcanique, sols fertiles, mais : climat moins chaud quen Polynésie, vent => moins de ressources végétales pas de barrière de corail + isolement => moins de ressources halieutiques faibles ressources en eau (pluviosité, sols poreux)

25 Vers lan 900 : colonisation de lîle de Pâques par des polynésiens Déforestation totalement achevée vers 1600 Perte de ressources alimentaires sauvages : fruits sauvages comestibles, noix, sève de palmier (-> vin, miel, sucre), oiseaux Pénurie de ressources halieutiques (plus de possibilité de pêcher en haute mer le marsouin, qui représente 30% des ossements retrouvés dans les dépotoirs anciens, le thon) Seule ressource alimentaire animale sauvage restante : le rat Perte de matériaux : bois pour la construction de logements, de pirogues, pour fabriquer des harpons, feuilles de palmier (toits, voiles, paniers), écorces (cordes, étoffes), bois de chauffe, plumes des oiseaux Erosion des sols (pluie, vent), dessication, lessivage des nutriments Famine, chute démographique (diminution denviron 70% de la population) Chaos politique (renversement du pouvoir en place par chefs militaires), conflits (destruction des statues, pointes de lances), famine (statues de personnages affamés), cannibalisme (récits de cannibalisme dans la tradition orale, os humains retrouvés dans les détritus) 1620 : érection des derniers moaï (le plus grand, le Paro, un des derniers) Leffondrement a suivi de très près lapogée démographique, culturel, lérection des plus grandes statues (disparition de 70% de la population) Effondrement de lîle de Pâques

26 Indiens Anasazis Chaco canyon : plus hauts bâtiments dAmérique du nord jusquen 1880 (construction des gratte-ciels de Chicago) Sud-ouest des Etats-Unis : effondrements de nombreuses civilisations entre 1000 et 1500 après JC (3600 sites archéologiques) Environnements fragiles : pluviosité faible sols fragiles arbres poussent lentement

27 Effondrement des Anasazis Apparition vers 600 après JC Effondrement à partir de 1120 et disparition entre 1150 et 1200 après JC Tentatives de canalisation de leau aboutit à la création darroyos (petits canyons), baisse de la nappe phréatique Déforestation Sécheresse (élément déclencheur, mais pas la cause profonde)

28 Mayas

29 Effondrement des mayas Début de la civilisation « classique » vers 250 après JC Augmentation exponentielle (monuments, bâtiments), jusquà une apogée au 8 ème siècle après JC. Fin 8 ème siècle – début 9 ème siècle : effondrement (dernière date figurant sur un monument en 909 après JC) (en fait de multiples effondrements sur une période plus étendue) Signes de maladies et de malnutrition sur les ossements humains retrouvés Causes : 1. Croissance démographique (Malthus) 2. Déforestation puis épuisement et érosion des sols, sécheresse due à la déforestation 3. Conflits pour les ressources (maximum juste avant leffondrement) 4.Sécheresse sans territoire de repli disponible 5.Manque de clairvoyance des dirigeants mayas

30 Sumériens Croissant « fertile » 4500 av JC : naissance de la civilisation de Sumer Culture de lépeautre (variété de blé), irrigation, civilisation « hydraulique », premières villes, première écriture (cunéiforme) Irrigation a causé un enrichissement progressif des sols en sel (remontée des eaux de la nappe phréatique) Pénurie de ressources alimentaires Civilisation disparue vers 2000 av JC

31 Sites archéologiques sumériens aujourdhui

32 Effondrement des sumériens Irrigation a causé un enrichissement progressif des sols en sel (remontée des eaux de la nappe phréatique) Pénurie de ressources alimentaires Civilisation disparue vers 2000 av JC

33 Autres effondrements Vikings (Groenland) Empire Khmer dAnkor Vat (Extrême Orient) Grèce mycénienne des Achéens (Europe) Crète minoenne Harrapan de la vallée de lIndus (Inde)


Télécharger ppt "Effondrements. Population mondiale depuis 10 000 ans Source : Musée de lHomme."

Présentations similaires


Annonces Google