La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation SSPO 13 novembre 2012. * Objectifs Cadrage du nouveau programme, en repérer les points critiques (cruciaux et critiquables), ce qui peut nous.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation SSPO 13 novembre 2012. * Objectifs Cadrage du nouveau programme, en repérer les points critiques (cruciaux et critiquables), ce qui peut nous."— Transcription de la présentation:

1 Formation SSPO 13 novembre 2012

2 * Objectifs Cadrage du nouveau programme, en repérer les points critiques (cruciaux et critiquables), ce qui peut nous poser des difficultés, en travaillant sur les notions, réaliser des séquences/fiches pédagogiques/évaluations qui nous seront utiles pour nous approprier ce nouveau cadre. => produire quelque chose dutile et de mutualisable - proposer un cadrage du thème, repérer les notions clés, à définir/délimiter, ce qui pose problème, jusquoù lon va, cerner nos attentes... - architecture de séquence pédagogique : identifier des objectifs précis, une problématique, les questionnements, proposer un plan, une progression, des documents, une activité... - proposer des évaluations avec les attentes et proposition de barème...

3 * Le déroulé de la journée 09h-10h30 / Relecture du programme et cadrage à partir des ressources 10h30-11h45 / Travail en ateliers pour produire des séquences pédagogiques 13h15-15h45 / Travail en ateliers 16h-16h30 / Mise en commun / présentation des productions * Constitution de groupes de travail autour de 3 ou 4 thèmes sur 1 ou 2 chapitres qui ont dû être déjà traités (thème 1) -Comment avez-vous procédé ? Pistes dactivités qui ont bien fonctionné. Mutualiser des plans, des choses faites... Regroupements de chapitres ? Sujets donnés et résultats sur les élèves... - Sur un ou deux chapitres « neufs » (thème 2 et/ou 3) - Eventuellement constitution dun groupe autour des sujets type bac et grille commune dévaluation en SSPO ? Groupe Comment sorganise la compétition politique en démocratie ? Groupe Quelle est linfluence de la culture politique sur les attitudes politiques ? Groupe Comment expliquer le comportement électoral ? Groupe Quel est limpact de la construction européenne sur laction publique ?

4 Rappel : Charte formelle pour le site académique Objectifs de la séquence (ou du projet) Durée: une séquence de 1h30 ? plusieurs séquences ? projets à plus long terme ? Ressources mobilisées pour la séquence: documents, sites, vidéos, matériel (salle multimédia, TBI...) Déroulé (principales étapes): phase de sensibilisation, découverte, mise en pratique, évaluation. Organisation de la séance: travail en groupe / individuel... Enseignements à tirer, bilan de la séquence : ce qui a marché, pas marché, pourquoi etc.

5 1/ Rappel du programme et de lépreuve Lobjectif de cet enseignement de spécialisation = une « réflexion informée et critique sur l'évolution de la vie politique contemporaine » en France et en Europe. Il est basé principalement sur les acquis de la science politique, de la sociologie, mais aussi de lhistoire dans la mesure où le programme invite à user de comparaisons historiques. Il renvoie à l'apprentissage des savoir-faire nécessaires à un travail sur les documents et données empiriques disponibles. Il sinscrit dans le prolongement de l'enseignement de la classe de première (à chaque chapitre sont associés des notions de 1 ère exigibles au baccalauréat) et en complément avec le programme obligatoire de la classe terminale. Programme organisé comme toujours avec les notions au programme (y compris les acquis de première), et des indications complémentaires qui délimitent ce qui est exigible le jour du bac.

6 Contrainte horaire 1 h 30 sur 32 semaines de cours soit 48 heures de cours. Soit 4 séances par chapitre (dont évaluation)

7 Thèmes et notions Programme officiel (BO spécial n°8 du 13 octobre 2011) 8 questions organisées en 3 grands thèmes Thème 1 - Le système politique démocratique Thème 2 - La participation politique Thème 3 - Lordre politique européen

8 Thème 1 : Le système politique démocratique 1. Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques démocratiques ? 2. Comment sorganise la compétition politique en démocratie ? 3. Quelle est la contribution des organisations politiques au fonctionnement de la démocratie ?

9 Thème 2 : La participation politique 4. Quelle est linfluence de la culture politique sur les attitudes politiques ? 5. Quels sont les répertoires de laction politique aujourdhui ? 6. Comment expliquer le comportement électoral ?

10 Thème 3 : Lordre politique européen 7. Quel est limpact de la construction européenne sur laction publique ? 8. Vers un ordre politique supranational ?

11 Savoir-faire renvoie à l'apprentissage des savoir- faire nécessaires à un travail sur les documents et données empiriques disponibles.

12 Savoir-faire applicables aux données quantitatives et aux représentations graphiques pas exigés pour eux-mêmes mais pour exploiter des documents statistiques

13 Calcul, lecture, interprétation - Proportions, pourcentages de répartition - Moyenne arithmétique simple et pondérée, médiane, écart-type - Mesures de variation : coefficient multiplicateur, taux de variation, indices simples et pondérés - Taux de participation électorale - Taux de mobilisation électorale

14 Lecture et interprétation - Tableaux à double entrée - Représentations graphiques : histogrammes, diagrammes de répartition, représentation des séries chronologiques - Indice d'Alford - Indice de volatilité électorale

15 Structure de lépreuve écrite au baccalauréat BO spécial n°7 du 6 octobre 2011 Coefficient de lépreuve au baccalauréat : Note en SES coefficientée 9 à partir de la moyenne pondérée des 2 épreuves (7 pour lenseignement spécifique, 2 pour lenseignement de spécialisation). Exemple : 10 à lépreuve spécifique (10x7) et 14 à lépreuve de spécialisation (14x2) = /9 = 10,88 arrondi au point supérieur 11/20.

16 Epreuve écrite de spécialisation 1 heure dépreuve, en plus des 4 heures de lenseignement spécifique. 1 sujet à traiter parmi 2 sujets au choix Un sujet comprend 1 ou 2 documents, et une question et porte sur un seul thème. Sil ny a quun seul document, cest un texte. Sil y a 2 documents, cest un texte et un document de nature statistique.

17

18

19 Consignes. Le candidat répond à la question générale posée par le sujet: - en construisant une argumentation - en exploitant le ou les documents du dossier - en faisant appel à ses connaissances personnelles. Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de lexpression et du soin apporté à la présentation.

20 Capacités évaluées Être capable de : Construire une argumentation Faire preuve de connaissances stabilisées Mettre en ordre des informations pertinentes. Consulter le CR du stage national consacré aux nouvelles épreuves (jan 2012) sur les consignes aux concepteurs. (site académique)

21 Epreuve orale de rattrapage BO spécial n°7 du 6 octobre 2011 Temps de préparation : 30 mn suivies de 20 minutes de passage. Traiter lun des 2 sujets au choix, portant sur des champs du programme (sociologie, économie ou regards croisés) Un sujet comprend : - une question principale prenant appui sur 2 documents (10 points) - 3 questions simples sur 10 points. La 1 ère porte sur lun des docs et sur les savoir-faire du programme spécifique. Les 2 autres questions portent sur les notions du programme de spécialisation.

22 2/ Articulations entre les programmes Se familiariser avec les apports des sciences sociales et politiques Perfectionner sa capacité à mobiliser des documents et des données empiriques pour construire un raisonnement. Prolonger létude de certaines parties du programme denseignement spécifique de première. Faible articulation avec le programme denseignement spécifique de terminale.

23 2/ Articulations entre les programmes Daprès le préambule : le programme sinscrit dans le prolongement de l'enseignement de la classe de Première ( acquis de 1 ère dans les IC, exigibles au baccalauréat) en complément avec le programme spécifique (tronc commun) de Terminale. ? Intéressant de penser les 2 enseignements (tronc commun et SSPO) ensemble, pour une progression réfléchie, mais difficultés ac la progression de lannée en Tronc commun qui saccompagne mal des conflits dintérêt entre éco approfondie et SSPO...

24 cf. Dossier / prolongements et compléments du programme pp Différences et pts communs avec lancien programme de Sciences Po et la continuité par rapport au programme de tronc commun de 1 ère et Tle. => recenser les notions, voir à quel chapitre elles renvoient, quels sont les risques de redondances ou au contraire les points dappui que le programme de tronc commun peut donner et les notions à approfondir

25 * Statut des acquis de Première ? (3 ème colonne des indications complémentaires) notions exigibles au baccalauréat Pb face aux difficultés de terminer le programme de 1 ère très long (cest souvent la science po qui passe à la trappe). Mais les notions de Première ne peuvent figurer seules dans lénoncé des sujets de bac (titre et notions du programme). (CR stage national – Flacher) Pose des problèmes par rapport à certains sujets qui sont proposés dans les manuels et qui apparaissent mal formulés. Par ex / la démocratie participative... la notion dEtat de droit...

26 Un programme sinscrivant dans le prolongement de lenseignement de la classe de première.

27 THEME 1 – Le système politique démocratique QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO ACQUIS DE PREMIÈREPROGRAMME DE PREMIÈRE 1.1. Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques démocratiques ? Etat de droit4.2 Quelles sont les formes institutionnelles de lordre politique ? 1.2 Comment sorganise la compétition politique en démocratie ? Démocratie représentative, Démocratie participative 4.2 Quelles sont les formes institutionnelles de lordre politique ? 1.3 Quelle est la contribution des organisations politiques au fonctionnement de la démocratie ? Groupe dintérêt2.2. Comment la taille des groupes influe-t-elle sur leur mode de fonctionnement et leur capacité daction ? THEME 2 – La participation politique 2.1 Quelle est linfluence de la culture politique sur les attitudes politiques ? Socialisation primaire/secondaire 1.2 De la socialisation de lenfant à la socialisation de ladulte : continuité ou ruptures ? 2.2 Quels sont les répertoires de laction politique aujourd'hui ? 2.3 Comment expliquer le comportement électoral ? THEME 3 – Lordre politique européen 3.1 Quel est limpact de la construction européenne sur laction publique ? Action publiqueRC / Comment un phénomène social devient-il un problème public ? 3.2 Vers un ordre politique supranational ? Citoyenneté4.3 Comment analyser la diversité des cultures politiques et des formes de citoyenneté ?

28 Un programme sinscrivant en complément de lenseignement de tronc commun THEME 1 – Le système politique démocratique QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO Notions de Tronc commun approfondies par loption PROGRAMME DE TERMINALE DE LENSEIGNEMENT SPÉCIFIQUE (TRONC COMMUN) 1.1. Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques démocratiques ? 1.2 Comment sorganise la compétition politique en démocratie ? Egalité, Equité, Discrimination 1.2 Comment les pouvoirs peuvent-ils contribuer à la justice sociale parité, représentation équitable des sexes en politique Quelle est la contribution des organisations politiques au fonctionnement de la démocratie ? Syndicat, régulation des conflits, mouvements sociaux + Groupe dintérêt 2.2 La conflictualité sociale : pathologie, facteur de cohésion ou moteur du changement social ? contribution des autres organisations (syndicats, associations, groupes dintérêt etc.) au fonctionnement des démocraties actuelles (coopération, contestation, influence) en SSPO

29 Un programme sinscrivant en complément de lenseignement de tronc commun THEME 2 – La participation politique QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO Notions de Tronc commun approfondies par loption PROGRAMME DE TERMINALE DE LENSEIGNEMENT SPÉCIFIQUE (TRONC COMMUN) 2.1 Quelle est linfluence de la culture politique sur les attitudes politiques ? Socialisation2.1 Quels liens sociaux dans des sociétés où saffirme le primat de lindividu ? 2.2 Quels sont les répertoires de laction politique aujourd'hui ? (IC) diversité des acteurs, des enjeux, des formes et des finalités de laction collective. 2.2 La conflictualité sociale : pathologie, facteur de cohésion ou moteur du changement social ? 2.3 Comment expliquer le comportement électoral ? Classes sociales1.1. Comment analyser la structure sociale ? vote de classe, indice dAlford dans le programme SSPO

30 Un programme sinscrivant en complément de lenseignement de tronc commun THEME 3 – Lordre politique européen QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO Notions de Tronc commun approfondies par loption PROGRAMME DE TERMINALE DE LENSEIGNEMENT SPÉCIFIQUE (TRONC COMMUN) 3.1 Quel est limpact de la construction européenne sur laction publique ? 2.3. Quelle est la place de lUnion Européenne dans léconomie globale ? « sans rentrer dans le détail des évolutions historiques »... en TC. Caractéristiques institutionnelles et politiques de lUE + effets de la construction européenne sur la conduite de laction publique + subsidiarité, gouvernance multiniveaux... en SSPO 3.2 Vers un ordre politique supranational ? 2.3. Quelle est la place de lUnion Européenne dans léconomie globale ?

31 Les points communs et différences avec lancien programme de loption de Sciences po de Première Le Thème 1 – Pouvoir politique et régulation sociale disparaît entièrement. 1.1 La notion de pouvoir : Pouvoir, autorité, légitimité 1.2 Le pouvoir politique et sa spécificité : Nation, Etat 1.3 Droit et régulation sociale : Norme, coutume Le lien établi explicitement avec les auteurs (Marx, Weber, Tocqueville, Smith, Rousseau etc.) disparaît complètement.

32 THEME 1 – Le système politique démocratique QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO NOTIONS ANCIENNEMENT PRÉSENTES ANCIEN PROGRAMME DE LOPTION SCIENCES PO DE PREMIÈRE 1.1. Quelles sont les composantes institutionnelles des régimes politiques démocratiques ? Démocratie, citoyenneté, totalitarisme 2.1 Spécificité des systèmes démocratiques Après avoir montré [...] la distinction entre démocratie et totalitarisme [...] on privilégiera létude des systèmes démocratiques. On développera les interrogations sur lorigine du pouvoir politique comme procédant dun contrat social. A cet effet, on étudiera lévolution et la conception de la citoyenneté politique en France et dans ce cadre, on fera le lien avec les notions de souveraineté populaire et de démocratie. Séparation des pouvoirs, régimes politiques, suffrage universel, démocratie représentative, libertés publiques 2.2 Les aspects institutionnels de la démocratie Lanalyse de la réalité du pouvoir politique suppose létude des principes et des pratiques des institutions. Après avoir présenté brièvement les grands types de régimes politiques démocratiques (système de séparation des pouvoirs souple ou rigide), on privilégiera le cas de la France en montrant que la Vème République correspond à une situation intermédiaire. On mettra en évidence que tout système démocratique inclut des organes institutionnels de contrôle du pouvoir politique qui garantissent lexercice des libertés publiques. 1.2 Comment sorganise la compétition politique en démocratie ? Opinion publique, consultation électorale, partis politiques, participation politique 3.1 Règles et comportements électoraux On étudiera la dynamique de la vie politique comme espace de concurrence en vue de conquérir ou dinfluencer le pvr. On analysera à partir de situations concrètes, les règles de la vie politique, le rôle des partis politiques et des groupes de pression, ainsi que les comportements électoraux et leurs déterminants. 1.3 Quelle est la contribution des organisations politiques au fonctionnement de la démocratie ?

33 THEME 2 – La participation politique QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO NOTIONS ANCIENNEMEN T PRÉSENTES ANCIEN PROGRAMME DE LOPTION SCIENCES PO DE PREMIÈRE 2.1 Quelle est linfluence de la culture politique sur les attitudes politiques ? 3.1 Règles et comportements électoraux 2.2 Quels sont les répertoires de laction politique aujourd'hui ? 3.2 Mobilisation et action collective On sinterrogera sur les formes de participation non conventionnelles (de type protestataire ou non) à partir de létude de laction collective et de phénomènes de mobilisation susceptibles de déboucher sur lémergence de mauvais sociaux. 2.3 Comment expliquer le comportement électoral ? 3.1 Opinion publique, consultation électorale, partis politiques, participation politique 3.2 mobilisation, action collective, mouvement social, contre- pouvoirs 3.1 Règles et comportements électoraux On étudiera la dynamique de la vie politique comme espace de concurrence en vue de conquérir ou dinfluencer le pvr. On analysera à partir de situations concrètes, les règles de la vie politique, le rôle des partis politiques et des groupes de pression, ainsi que les comportements électoraux et leurs déterminants. 3.2 Mobilisation et action collective On sinterrogera sur les formes de participation non conventionnelles (de type protestataire ou non) à partir de létude de laction collective et de phénomènes de mobilisation susceptibles de déboucher sur lémergence de mauvais sociaux.

34 THEME 3 – Lordre politique européen QUESTIONS DU PROGRAMME DE SSPO NOTIONS ANCIENNEMENT PRÉSENTES ANCIEN PROGRAMME DE LOPTION SCIENCES PO DE PREMIÈRE 3.1 Quel est limpact de la construction européenne sur laction publique ? 3.2 Vers un ordre politique supranational ? Citoyenneté Pouvoir local, central, supranational 2.1 Spécificité des systèmes démocratiques 3.3 Citoyenneté et lien social On explicitera la notion de citoyenneté qui intègre les dimensions politique, économique et sociale. 2.3 Les différents niveaux de décision politique Létude des différentes formes et niveaux de pouvoir fera apparaître les interactions et les conflits possibles entre eux. Elle sera conduite à partir dexemples concrets liés à lactualité et plus particulièrement tirés de lobservation de la vie locale.

35 3/ Ressources à disposition - Ressources / cadrage du stage national sur le programme et lévaluation Le compte rendu du stage national / Maurice Flacher. ( Site académique, rubrique SES actualité ) Indications aux concepteurs de sujet et commentaires de linspection. Sur le site académique : Compte rendu des stages de lan dernier sur la SSPO/ CR dateliers sur certains points (1.3 ; 2.1 ; 2.2 ; 3.1 et 3.2) Sujets zéros : 3 sujets disponibles sur le site académique enseignements/SES/Actualite/des-informations-sur-les-sujets-zeeo Problème de la structure de lépreuve avec un seul document texte et question de cours + nombre de sujets possibles relativement limité. Sur le site de Grenoble : CR de stages parfois très détaillés sur certains thèmes (ordre politique européen notamment).

36 - Ressources institutionnelles : fiches Eduscol / documents daccompagnement Classés par thèmes du programme. Composées de 3 parties avec les IC qui balisent ce qui est exigible. 1/ un cadrage des notions qui permet de baliser le programme ("les savoirs de référence") il sagit des savoirs de référence pour les profs, ce nest pas ce qui est attendu des élèves. 2/ des pistes d'activités pédagogiques Les activités pédagogiques proposées sont très inégales. Sur certains thèmes, elles proposent des pistes intéressantes (1.3), sur dautres elles sont apparaissent plus déconnectées de ce que lon peut faire avec les élèves, compte tenu du temps imparti, du caractère rébarbatif de ce qui est proposé et du programme. On peut en retenir quelques ressources utilisables avec les élèves (films, sites, textes) ou des idées mais dans tous les cas, les activités sont très peu détaillées, on en reste à des objectifs assez généraux et les activités restent à didactiser / adapter. Certaines activités apparaissent très chronophages et pas toujours bien reliées au programme 3/ une bibliographie et sitographie sélective à lusage des professeurs Quelques ouvrages avec les références précises aux passages les plus importants. Utiles pour concocter des sujets.

37 Les manuels les choix retenus par les manuels assez différents : vont plus ou moins loin dans linterprétation du programme. à voir thème par thème. Certains manuels se situent à la limite du programme, vont beaucoup plus loin que ce qui est exigible par les élèves, voire proposent des sujets de bac non pertinents. Idem pour la méthodologie des épreuves. Ne pas se fier aux manuels. => Voir ensemble en atelier jusquoù lon va, ce qui ne peut pas être exigé des élèves.

38 Quelques ouvrages généraux très utiles pour trouver des documents en lien avec plusieurs des questions : Nouveau manuel de science politique (La découverte) – Cohen, Lacroix, Riutort (dir.) Sociologie des comportements politiques (Armand Colin) – N. Mayer Le vote. Approches sociologiques de linstitution et des comportements électoraux (La Découverte) – P. Lehingue Ressources pédagogiques par des collègues : site éloge des ses / pas mal de chapitres avec plans, docs et questions, séquences pédagogiques et proposition de sujets, propositions de corrigés des sujets zéros... Une lecture critique de la première mouture du programme de SSPO : contribution sur le site de lAPSES de Julien Fretel et Patrick Lehingue

39 5/ Les points critiques du programme de SSPO Quelques pistes de réflexion, de cadrages et accent sur les points critiques, les difficultés possibles, ce que proposent les manuels comme progression etc.

40 5/ Les points critiques du programme de SSPO a) Quelques remarques générales Quelle approche disciplinaire ? Intitulé de loption : « Sciences sociales et politiques ». A priori, invite à conjuguer les regards disciplinaires pour éclairer les phénomènes politiques : sociologie, histoire, anthropologie, science politique... mais le programme se concentre quasi-exclusivement sur la science politique.

41 Les thèmes 1 et 3 en particulier privilégient une approche principalement institutionnelle et à ce titre assez descriptive, désincarnée et un peu rébarbative pour les élèves. Surtout pour débuter le programme, la première question (1.1) est assez ennuyeuse et décourageante pour les élèves (part de notions très abstraite / système politique, régime politique...) du mal à susciter lintérêt ? Par rapport à lancienne option de sciences politiques, on oublie totalement la dimension anthropologique et sociologique de la réflexion sur le pouvoir qui était une entrée plus appropriée pour intéresser les élèves.

42 Seul le thème 2 réinscrit véritablement le politique dans les rapports sociaux (+ sociologique), la politisation dans les enjeux économiques et sociaux. Partie plus vivante, + sciences sociales et ouverte aux illustrations historiques Les thèmes 1 et 2 invitent aussi à la comparaison historique (avoir recours à des illustrations historiques), à réinscrire les questionnements dans le temps long de lhistoire (sur les régimes politiques démocratiques, sur linstitutionnalisation du vote, sur la naissance des partis politiques ou sur le rôle des syndicats ou sur lévolution des répertoires daction collective...). Intéressant, mais face à des élèves qui nont pas toujours le recul ou la culture historique pour en comprendre les enjeux, cela demande du temps.

43 Introduction ? Contrairement aux programmes du tronc commun, seul un petit préambule décrit lobjectif de loption et la démarche à suivre.. « Evolution de la vie politique contemporaine en France et en Europe. ». Programme « ouvert à linfluence dautres modes de raisonnement des sciences sociales (histoire et sociologie notamment) » mais principalement les apports de la science politique.

44 - Tous les manuels font une sorte dintroduction (quest-ce que la science politique ?) sans que le programme ny invite explicitement. Spécifiquement, la science politique sintéresse à la façon dont sorganise le gouvernement des sociétés : comment sont sélectionnés les dirigeants, comment sorganisent les décisions, comment on décide des règles et comment on les fait respecter etc. => Thème 1 Mais cela ne se réduit pas à létude de lEtat ou de la politique, même si ce programme le fait largement.

45 = Etudier « la » politique mais aussi « le » politique, i.e. pas seulement la politique, mais ce qui est reconnu comme politique (politisation), et ses effets sur la structure sociale, culturelle etc. La politique (au sens de politics – et non Policy) concerne la conquête et lexercice du pouvoir. Cest laffrontement des individus ou des groupes, en compétition pour accéder au pouvoir et/ou linfluencer directement (campagnes électorales, partis politiques, gouvernement, lobbies...). Le politique (du grec Politeia – les affaires publiques, lorganisation de la Cité) dépasse les manifestations concrètes de la vie politique. Cest tout ce qui concerne la vie de la cité, lorganisation de la vie collective. « Cest ce qui permet à la société de tenir ensemble » (M. Gauchet). Le politique : ensemble plus large des faits sociaux considérés comme politiques

46 Il ny a pas de faits politiques par nature, mais presque tout peut devenir politique à un moment et dans une société donnée. Ils le deviennent quand des conflits, des désaccords exprimés réclament larbitrage du politique ou que le pouvoir politique sen saisit. => Travail de politisation qui peut faire dun objet, dune décision, dun thème, un problème « politique ». « étude des mécanismes de politisation, entendus ici comme lensemble des processus par lesquels des institutions, des rites, des évènements, des rapports de force, des rapports de classe, des rapports de production, des croyances et/ou des groupes sociaux, etc. deviennent, par des effets de requalification et dinstitutionnalisation, aux yeux des citoyens, des médias, des autorités publiques comme des savants, « politiques ».

47 Lépreuve du bac -La structure de lépreuve nest guère satisfaisante, surtout quand il ny a quun seul document (un texte) et avec le type de question posé (au vu des sujets zéros), surtout avec un nombre de sujets possibles assez limité. - On retombe sur le défaut dénoncé dans le tronc commun avec des textes qui ne sont pas purement factuels et sont des rappels de cours. risques de paraphrase, incite au cours magistral par manque de temps pour pratiquer des activités pédagogiques plus actives, rentrer dans des enquêtes, sinitier véritablement à la démarche en sociologie politique, aux méthodes denquête... -Les élèves ont tout intérêt à bachoter... Pour le moment, pas de retour de linspection sur les demandes formulées pour avoir 2 docs voire 2 questions.

48 5/ Les points critiques du programme de SSPO b) Thème par thème Thème 1 – Le système politique démocratique

49 5/ Les points critiques du programme de SSPO Thème 1 – Le système politique démocratique Notion de « système politique » à distinguer de la notion plus restreinte de régime politique. On retrouve dans le thème 3 comme une notion le système politique européen. - Régime politique* : « manière dont sont organisés les pouvoirs publics, i.e. leur mode de désignation, leurs compétences respectives et les règles juridiques et politiques qui gouvernent leurs rapports ». (P. Braud) - Système politique* est plus large et « inclut, non seulement lorganisation constitutionnelle des gouvernements, mais aussi dautres acteurs et dautres processus tels que par ex le régime des partis, les libertés publiques et les médias, les mécanismes de socialisation politique des citoyens etc. » (P. Braud). Confusion dans certains manuels (Bordas) : « Système (ou régime) politique démocratique : système politique pluraliste, garant des libertés individuelles, reposant sur le SU et le principe de la séparation des pouvoirs ».

50 Quelques références théoriques, sans que le lien ne soit explicitement fait dans les IC avec des auteurs et des courants. - Montesquieu et la séparation des pouvoirs - Duverger et les effets des modes de scrutin - Habermas et la démocratie délibérative - Auteurs sur le rôle des partis politiques (Michels, Weber, Schumpeter...).

51 5/ Les points critiques du programme de SSPO Thème 2 – La participation politique Thèmes et questionnements NotionsIndications complémentaires 2.1 Quelle est l'influence de la culture politique sur les attitudes politiques ? Culture politique/civique, socialisation politique, comportements politiques. On montrera que les attitudes politiques reflètent souvent des cultures politiques particulières mais aussi des modes de socialisation (primaire comme secondaire) spécifiques. La question de l'identification partisane et celle du clivage gauche/droite fourniront des illustrations simples de ces processus de formation des dispositions politiques. Acquis de première : socialisation primaire, socialisation secondaire. 2.2 Quels sont les répertoires de l'action politique aujourd'hui ? Répertoires d'action politique. Tout en insistant sur l'importance de l'acte électoral et de son rituel, on proposera une conception ouverte de la notion de répertoire d'action politique ne se résumant pas à la pratique régulière du vote. On présentera notamment les dimensions individuelles comme collectives de l'action de protestation politique. L'évolution des répertoires d'action politique sera appréciée tant dans le temps long des transformations de l'ordre politique démocratique que dans le temps court de la conjoncture politique Comment expliquer le comportement électoral ? Participation et abstention électorale, variables lourdes du comportement électoral, vote sur enjeu. On analysera l'évolution des taux d'inscription sur les listes électorales, des taux de participation et/ou d'abstention et leurs déterminants sociaux et politiques. Les principaux résultats de la sociologie de l'orientation électorale seront présentés (poids de la variable religieuse, vote de classe, etc.). L'évocation de l'émergence d'un vote sur enjeu, influencé par les conjonctures politiques (campagnes électorales notamment), permettra de prendre la mesure de la volatilité électorale. La question de l'articulation entre médias, communication et vie politique sera également abordée afin de comprendre son éventuel impact sur les attitudes politiques (pratiques et opinions).

52 5/ Les points critiques du programme de SSPO Thème 2 – La participation politique Le deuxième thème reprend le thème du vote mais ne sy réduit pas. Dans un système démocratique, le pouvoir découlant de l'autorité du peuple, il se fonde sur sa participation. Lélection est un moment clé, mais la participation politique ne sy réduit pas. formes de participation politique des individus. Comment se transforment-elles (montée de labstention, volatilité des votes, intermittence, hausse de la participation non conventionnelle…) ? La participation est « l'ensemble distinct et homogène des activités par lesquelles la masse des citoyens est habilitée à entrer en contact avec le monde séparé du pouvoir, toujours de façon superficielle et en respectant certaines contraintes rituelles » (Denni, 1986). Participation politique* : Cest lensemble de pratiques sociales liées à la sélection du personnel politique et par les citoyens tentent dinfluencer les processus de décision, laction des gouvernants (au sens large, même une multinationale). activités électorales et non électorales Elle comprend le vote, les comportements liés au processus électoral et aux partis et les modes d'expression moins conventionnels, qualifiés souvent de protestataires. (Mayer et Perrineau). Cest un ensemble assez large de pratiques, qui comprend le vote, les comportements liés au processus électoral (campagne, débat public...) jusquaux diverses formes dactivités partisanes, au militantisme (et les pratiques qui lui st liées (tract, réunions), le fait dadhérer à un parti ou un mouvement, mais aussi au-delà du vote par le fait de manifester ou simplement de se tenir informé et dêtre intéressé par les affaires politiques etc. Manifester contre le G8, boycotter une entreprise qui fait travailler les enfants ou protester contre le chômage... (Mayer).

53 * Se pose aussi la question de lenchaînement de ces différentes questions, qui apparaît peu logique. - Problème dans lordre peu logique : pourquoi traiter des répertoires daction (2.2) avant létude du comportement électoral (2.3) ? Alors même quon a insisté dans le premier thème sur limportance de la compétition électorale, du vote. - On va et on revient. Le risque de se répéter est grand. La difficulté de cette partie, cest de ne pas être redondant : entre les déterminants du vote, la culture politique sur les attitudes (opinion et comportements)... 2 autres possibilités de progression : - Plutôt partir des déterminants du vote et labstention (2.3), puis élargir à dautres formes de participation et évolution des répertoires daction (action protestataire) (2.2) et enfin faire le lien avec la notion de culture politique (2.1). - Soit partir de la culture politique, des dispositions politiques et de la socialisation politique (2.1), pour enchaîner avec lexplication des comportements électoraux (2.3) et terminer par lévolution des répertoires de laction collective (au-delà du vote).

54 * Nombreuses références théoriques, sans que le lien ne soit explicitement fait dans les IC avec des auteurs et des courants. - Almond et Verba et la culture civique - C. Tilly et répertoire daction collective - Paradigme de Michigan et identification partisane - Modèle de Columbia (Lazarsfeld) ; Michelat et Simon / variables lourdes du comportement électoral

55 5/ Les points critiques du programme de SSPO Thème 3 – Lordre politique européen Thèmes et questionnements NotionsIndications complémentaires 3.1 Quel est l'impact de la construction européenne sur l'action publique ? Principe de subsidiarité, gouvernance multi-niveaux. On présentera les caractéristiques institutionnelles (Parlement européen, Commission européenne, Conseil européen) et politiques de l'Union européenne. À partir de quelques exemples, on présentera les effets de la construction européenne sur la conduite de l'action publique. Acquis de première : action publique. 3.2 Vers un ordre politique supranational ? Système politique européen, citoyenneté européenne. On s'interrogera sur les transformations démocratiques qui accompagnent la construction communautaire. La question du devenir post- national de l'ordre politique européen servira de support à cette réflexion. Acquis de première : citoyenneté, souveraineté, État unitaire, État fédéral.

56 5/ Les points critiques du programme de SSPO Thème 3 – Lordre politique européen => Ordre politique européen et système politique européen : un certain flottement dans les définitions données par les manuels. Ordre politique : système dorganisation et de répartition du pouvoir sur un territoire donné (Magnard). Les autres manuels nen proposent pas de définition. Fiche Eduscol : passage dun ordre politique féodal (IXè-XIIIè s.) à un ordre politique étatique (XIV-XXème s.) et mise en place progressive dun ordre politique post-étatique et post-national envisageable à léchelle européenne (Tableau), qui se distinguent par des principes dintégration, des modalités de régulation et didentification, et des types de communalisation distincts.

57 * Système politique européen : Définition restrictive centrée sur les institutions : - ensemble des institutions européennes qui, du fait de leurs relations, sont à lorigine de décisions politiques affectant les citoyens et les institutions des pays membres de lUE. (Bréal) - mode dorganisation politique entre les différents membres de lUE, fondé sur la démocratie, linterdépendance, et garanti par des institutions communes. (Bordas) Définition plus large qui renvoie mieux à la notion de système (et non régime) politique : - ensemble des mécanismes qui organisent la vie politique européenne. Le fonctionnement des institutions européennes, la coopération des Etats, la contribution des partis politiques et les groupes dintérêt, la participation des citoyens en constitue la structure. (Magnard) - organisation dun ensemble dEtats qui repose sur un régime politique (avec ses valeurs, ses normes, ses structures) et un organisme gouvernemental. Un système politique produit des actions et des décisions qui modifient lenvironnement de la société. (Nathan)


Télécharger ppt "Formation SSPO 13 novembre 2012. * Objectifs Cadrage du nouveau programme, en repérer les points critiques (cruciaux et critiquables), ce qui peut nous."

Présentations similaires


Annonces Google