La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA MOBILITÉ DURABLE AU QUÉBEC: ENJEUX ET PERSPECTIVES 23 septembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA MOBILITÉ DURABLE AU QUÉBEC: ENJEUX ET PERSPECTIVES 23 septembre 2011."— Transcription de la présentation:

1 LA MOBILITÉ DURABLE AU QUÉBEC: ENJEUX ET PERSPECTIVES 23 septembre 2011

2 Qui sommes-nous ? Le Réseau des ingénieurs du Québec… o Est un organisme à but non lucratif qui représente environ membres répartis dans tout le Québec. Sa mission est de valoriser, promouvoir et servir lingénieur. o Promotion des intérêts socio-économiques des ingénieurs o Offre de services et avantages commerciaux aux ingénieurs o Offre de formation continue et service carrière Le RéseauIQ invite et soutient les ingénieurs à se responsabiliser face aux défis énergétiques, au développement durable et aux grands enjeux de société.

3 Lélectrification des transports: un virage souhaitable

4 La pertinence de lélectrification des véhicules Le Québec dispose délectricité en abondance pour effectuer le virage de lélectrification des transports et sans avoir à construire de nouveaux barrages Un million de voitures électriques consommerait moins de 2% de lélectricité utilisée par les Québécois Des choix judicieux doivent être faits si on veut diminuer notre consommation de pétrole de 60% dici 20 ans dans les transports routiers

5 Les véhicules personnels 1. Les véhicules hybrides branchables Cest la technologie idéale pour le Québec daujourdhui 2. Les véhicules électriques à batterie Idéale pour les flottes dentreprises qui opèrent dans des territoires limités 3. Les véhicules à pile à combustible - hydrogène 96% de lhydrogène est extrait des carburants fossiles : émissions élevées de GES

6 Les transports collectifs urbains Les autobus électriques biberonnés o Les autobus biberonnés rendent possible lélectrification complète dun parc dautobus urbains, sans fils au dessus des rues o Le biberonnage consiste à remplacer les fils aériens par des stations de recharge rapides placées à certains arrêts le long du parcours o Les batteries au titanate de lithium nanométrique de lIREQ permettent de se recharger très rapidement Source: Pierre Langlois, Ph.D, Engageons le Québec vers la mobilité durable

7 Les transports collectifs interurbains Le monorail rapide suspendu o Le TGV est bien adapté pour desservir les grands centres urbains (Québec-Montréal), mais pas les petits centres o Un TGV Québec-Montréal diminuerait notre consommation de pétrole pour les transports routiers de seulement 0,5% o Moteur-roue (invention québécoise: Pierre Couture, IREQ) o Il peut rouler à 250 km/h o Il fait de 0 à 250 km/h en 30 secondes o Il est 3 fois moins cher que le TGV o Il peut porter passagers et marchandises

8 Plan daction Mesures adoptées par le gouvernement du Québec et recommandations du RéseauIQ

9 Recommandations du RéseauIQ reprises par le Plan daction Pour les utilisateurs de véhicules électriques: o Stratégie de déploiement de l'infrastructure de recharge publique Pour le déploiement des véhicules électriques: o Rabais à l'achat ou à la location de véhicules hybrides ou électriques o Plaque d'immatriculation verte

10 Recommandations du RéseauIQ reprises par le Plan daction Pour le transport collectif : o Soutien à la recherche-développement et à l'innovation o Pôle québécois du véhicule électrique o Soutien aux projets d'investissement au Québec o Attraction des fabricants internationaux Pour le développement de la filière industrielle : o Appui aux organismes de transport collectif dans leur virage à l'électricité o Acquisition d'autobus hybrides par les sociétés de transport o Covoiturage

11 Dautres recommandations du RéseauIQ o Favoriser les transports collectifs, alternatifs et actifs o Optimiser le transport des marchandises o Augmenter lusage des carburants alternatifs

12 Conclusion Engageons le Québec sur la voie de la mobilité durable!

13 ANNEXES

14 Une ressource de plus en plus chère à exploiter… Croissance annuelle moyenne de la consommation de 1% dici 2030 La consommation annuelle du pétrole a dépassé les nouvelles découvertes du pétrole conventionnel depuis le milieu des années 1980 Les capitaux requis pour financer lexploration et le développement de nouvelles sources du pétrole deviennent exorbitants

15 Une ressource de plus en plus chère à exploiter… Source : AIE, World Energy Outlook, 2008

16 Cibles actuelles déconomie dénergie Cibles approuvées par le gouvernement Cibles 2015 de la stratégie énergétique Cibles 2010 / Cibles 2015 Gaz naturel3 244 TJ TJ25,0 % Électricité9 768 TJ TJ24,6 % Produits pétroliers1 806 TJ TJ2,2 % Autres0 TJ TJ0 % Total TJ TJ9,8 % Source : AEE, 2007; MRNF, 2006

17 Le bilan de consommation énergétique du Québec PJ en 2006 SecteursFormes dénergie Industries Électricité (54%) Gaz naturel (18%) Déchets ligneux et liqueurs (14%) Transport Essence (62%) Diesel (27%) Résidentiel Électricité (65%) Mazout (11 %) Gaz naturel (8%) Commercial Électricité (55%) Gaz naturel (29%) Mazout (9%) Agriculture Diesel (39%) Essence (25%) Électricité (24%) Source : OEE, 2008.

18 Comparaison des coûts d'importation de pétrole pour le transport routier au Québec Source: Propositions pour engager le Québec sur la voie de la mobilité durable, RéseauIQ

19 Répartition des différentes formes d'énergie finale consommées dans chaque province Source: OEE, 2008

20 Formes de production délectricité La base de notre production est lhydroélectricité : o Cest une énergie qui ne dégage pas de déchets toxiques et peu démissions polluantes o Les exportations nettes de HQ en 2007 ont représenté 5,6 % du volume des ventes, mais 25 % du bénéfice net

21 Revue de lactualité : exemples de politiques incitatives

22 États-Unis o Objectif de mettre sur les routes un million de véhicules branchables dici 2015 o Aide de 2,6 G$ aux fabricants de batteries et de composants o Installation de postes de recharge dici 2013 o Crédits dimpôts pour lachat de véhicules à motorisation électrique branchable et pour la conversion de véhicule traditionnel en véhicule à motorisation électrique o Subventions de 600 millions $ en R&D sur les biocarburants avancés o Subventions de 1,5 G$ pour les transports collectifs urbains o Budget de 8 G$ pour le futur réseau de TGV

23 Europe o Augmentation des transports collectifs urbains en site propre de km o Investissement de 7 G dans le transfert modal du transport routier et aérien des marchandises en autoroutes ferroviaires et amélioration des transports par mer (25% dici 2022) o Système de bonus malus pour lachat de véhicules neufs o R&D pour mettre au point les véhicules électriques et les biocarburants de 2 ème génération o 700 M pour développement technologie PAC et mise en place infrastructures de recharge o Introduction de 20% de biocarburants dici 2020 o Mesures dencouragement pour le transfert modal du transport de marchandises Allemagne France

24 Canada o Il ny a aucune politique du gouvernement fédéral pour stimuler lavènement de nouvelles technologies de transport décarboné. o Décembre 2010: nouveau règlement exigeant une teneur de 5% en carburant renouvelable dans lessence Québec o 3 plans daction: le PACC ; la SÉQ ; la PQTC 3 o Crédits dimpôt pour lachat de véhicules à faible consommation de carburant o Projets de démonstration de véhicules électriques o Remonter de 8% lachalandage des transports collectifs dici 2012 o Encourager lachat de camions lourds au gaz naturel et développement des biocarburants 1 Plan daction sur les changements climatiques 2 Stratégie énergétique du Québec 3 Politique québécoise du transport collectif


Télécharger ppt "LA MOBILITÉ DURABLE AU QUÉBEC: ENJEUX ET PERSPECTIVES 23 septembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google