La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

The worlds libraries. Connected. Métadonnées hors de contrôle: agrégations au niveau du réseau. JABES 2013 Montpellier, 14 mai 2013 Titia van der Werf.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "The worlds libraries. Connected. Métadonnées hors de contrôle: agrégations au niveau du réseau. JABES 2013 Montpellier, 14 mai 2013 Titia van der Werf."— Transcription de la présentation:

1 The worlds libraries. Connected. Métadonnées hors de contrôle: agrégations au niveau du réseau. JABES 2013 Montpellier, 14 mai 2013 Titia van der Werf Senior Program Officer OCLC

2 The worlds libraries. Connected. Des catalogues locaux... aux grands réservoirs de métadonnées agrégées..

3 The worlds libraries. Connected. Linking Open Data cloud diagram, by Richard Cyganiak and Anja Jentzsch. Dune infrastructure dagrégateurs au canevas du web de données.

4 The worlds libraries. Connected. Regardons plus attentivement ce canevas émergeant du web de données!

5 The worlds libraries. Connected.

6

7

8

9

10

11

12

13 Où sont les bibliothèques et les archives dans ce canevas du Web?

14 The worlds libraries. Connected. Ne faire quun avec le Web Règle no 1: le Web = LE Système Web = Là où se trouvent les utilisateurs Web = une importante agrégation de contenu Web = linfrastructure sous-jacente pour le e- commerce de détail, la e-logistique, la traçabilité, etc. Web = les mesures (flot de clics)

15 The worlds libraries. Connected. Il faut savoir que... Ceux qui ne jouent pas le jeu du Web ne comptent pas...

16 The worlds libraries. Connected. Repenser lavenir des catalogues Penser limpensable: une bibliothèque sans catalogue -- Reconsidérer lavenir des outils de découverte pour la bibliothèque universitaire dUtrecht Simone Kortekaas à la Conférence LIBER 2012

17 The worlds libraries. Connected. Nos utilisateurs sont sur Internet et utilisent Google ou les outils de découverte comme Google. Ils trouvent le contenu dont ils ont besoin et sattendent à ce que la bibliothèque fournisse le contenu. Nous en concluons que si le Web est le monde de nos utilisateurs, cest donc notre réalité, (…) Les bibliothèques nont vraiment pas besoin dessayer de ramener tous leurs utilisateurs vers les systèmes de bibliothèque.

18 The worlds libraries. Connected. Règle no 2: séparer la découverte et la fourniture En avant-plan du Web (le frontal): Les agrégateurs de découverte (Google, etc.) En arrière-plan du Web (back-end): Les agrégateurs dapprovisionement (bibliothèques)

19 The worlds libraries. Connected. Le flux entre lavant et larrière plan

20 The worlds libraries. Connected. Le flux entre lavant et larrière plan

21 The worlds libraries. Connected. Programme liens vers les bibliothèques

22 The worlds libraries. Connected. La recherche dans les bibliothèques

23 The worlds libraries. Connected. La recherche dans les bibliothèques

24 The worlds libraries. Connected. La recherche dans les bibliothèques

25 The worlds libraries. Connected. La recherche dans les bibliothèques

26 The worlds libraries. Connected. La recherche dans les bibliothèques

27 The worlds libraries. Connected. La recherche dans les bibliothèques

28 The worlds libraries. Connected. La logistique du Web: oú se positionner?

29 The worlds libraries. Connected. Règle 3: Pousser les données de qualité en amont du Web Quelles sont les données importantes?

30 The worlds libraries. Connected. Quoi, Qui, Quand, Où

31 The worlds libraries. Connected. La qualité des données et OCLC Qui = regroupement de toutes les données sur les auteurs => VIAF Quoi = regroupement des données sur les oeuvres et leurs manifestations => FRBRisation and Glimirisation de WorldCat Où = localisation au niveau des exemplaires => Registre des bibliothèques (trouver une bibliothèque près de chez vous) et liens directes vers le contenu en ligne

32 The worlds libraries. Connected. Amélioration continuelle de la qualité En observant les nouvelles solutions de modélisation: Europeana (EDM), LoC (BibFrame), BL, etc. Les bibliothèques sont des systèmes structurés – organisant et réorganisant continuellement les mêmes données.

33 The worlds libraries. Connected. Wikipedia et Google sont des systèmes dapprentissage – en ce qui concerne lamélioration continuelle des données. Ils s'appuyent sur le « crowd sourcing » pour corriger et améliorer la qualité des données. Amélioration continuelle de la qualité

34 The worlds libraries. Connected. La qualité du système dépent de la qualité des données sous-jacentes

35 The worlds libraries. Connected. Livraison rapide = en ligne et commander en 1-click Lutilisateur reçoit ce quil a demandé = pas de mauvaises surprises! Règle 4: Fournir linformation requise en aval du Web

36 The worlds libraries. Connected. 1.Le Web = LE système 2.Séparer la découverte et la fourniture 3.Pousser les données de qualité en amont 4.Fournir linformation requise en aval du Web Les 4 règles du jeu Web

37 The worlds libraries. Connected. Questions? Titia van der Werf


Télécharger ppt "The worlds libraries. Connected. Métadonnées hors de contrôle: agrégations au niveau du réseau. JABES 2013 Montpellier, 14 mai 2013 Titia van der Werf."

Présentations similaires


Annonces Google