La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Page suivante au clic. Le tissu est soumis à des tests mesurant sa capacité à résister au type dutilisation auquel il est destiné. Tous les produits du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Page suivante au clic. Le tissu est soumis à des tests mesurant sa capacité à résister au type dutilisation auquel il est destiné. Tous les produits du."— Transcription de la présentation:

1 Page suivante au clic

2 Le tissu est soumis à des tests mesurant sa capacité à résister au type dutilisation auquel il est destiné. Tous les produits du marché sont soumis à ces essais car ils doivent répondre à des normes de qualité précises. Les différents matériels de laboratoire ont pour objectif de définir la conformité dune étoffe au cahier des charges. Ils répondent aux normes internationales en vigueur.

3 Microscope / compte fils : Ils permettent didentifier le type détoffe, ses caractéristiques de tissage. Composition de la fibre textile La composition de la fibre est déterminée par des analyses mécaniques, chimiques et microscopiques.

4 Balance électronique : Ce contrôle permet de mesurer le poids au m² de létoffe. On détermine ainsi le titre du fil. On découpe préalablement des échantillons /éprouvettes avec un découpoir. Masse surfacique au m 2 NF G

5 Micromètre Mesureur dépaisseur Contrôleur de laboratoire Au 100ème ou au 1000ème Action manuelle ou motorisé Adaptable à toutes les normes existantes sur le marché

6 Visiteuse Le tissu se déroule à vitesse variable, il est vérifié sur toute sa longueur. Chaque défaut est signalé en lisière (sonnette). La longueur de la pièce est enregistrée ainsi que les variations de laize.

7 DYNAMOMÈTRE ÉLECTRONIQUE Dynamomètre permet de mesurer : La résistance à la traction : des fils, des étoffes, La résistance au déchirement, La résistance à larrachement au point de couture, La résistance au soudage de divers matériaux, La résistance au délaminage, Divers essais sont soumis à une traction progressive jusquà la rupture.

8 NF G Le boulochage réside en lapparition de petite boules ou bouloches constituées de fibres emmêlées adhérent à létoffe par une ou plusieurs fibres. Labrasion est laction duser par frottement, par grattage. Ce test met en évidence la tenue dans le temps des tissus sujets à ce défaut. Abrasimètre / Boulochage : Socle Test dusure à labrasion Test de boulochage A B st o p 1010

9 Abrasimètre / Boulochage : test

10 Pilling tester Boulochage-abrasion martindale Ce test évalue la résistance à l'abrasion (mesurer la résistance du tissu aux frottements). Le test Martindale consiste à frotter de la laine ou du papier de verre sur le tissu avec une pression considérable. La machine exerce des frottements et calcule le nombre de tours effectués, jusqu'à la rupture du fil. En fonction du niveau de résistance que doit avoir le tissu, cette étape peut durer de manière continue pendant plusieurs heures... ou plusieurs jours.

11 Cylindre creux Détermination de lautodéfroissabilité des étoffes NF EN ISO Évaluation de l'autodéfroissabilité Appareil RPT: cylindre creux Introduire l'éprouvette dans le cylindre en la poussant à l'aide de la tige. Introduire par l'autre bout le cylindre de masse 700g. Laisser agir la masse pendant 1 min. Relaxer le tissu en le suspendant par deux pointes écartées de 18 cm et placées sur deux repères du tissu écartés de 20cm. On cote par rapport à des étalons immédiatement après le retrait et une heure plus tard.

12 Cylindre creux Permet de sélectionner les tissus ayant la meilleure défroissabilité ou dexiger de lennoblisseur un traitement infroissable. Étalon

13 Scrub-Tester Froissement des tissus ISO NG F ISO PSA D Renault 1007 Le Scrub-Tester est destiné aux essais de comportement au froissement de tous supports textiles revêtus de caoutchouc ou de plastique. Il peut ainsi, par exemple, évaluer la solidité dun matériau (tel que le cuir) à une flexion répétée. Cet appareil trouve donc une application pour de nombreux essais et sur de nombreux matériaux souples (cuir, tissu, TEP, tissu dairbag, etc.) notamment dans le secteur automobile. Point clefs : Simplicité dutilisation Réalisation des essais sur tous types de matériaux souples Entretien simple et rapide

14 Imperméabilimétre : Permet de mesurer la résistance dun tissu à la pénétration dune colonne deau. Test évidemment nécessaire pour tester les tissus imperméables. Résistance à leau essai par pression hydrostatique Ce test mesure la résistance du tissu à la pénétration deau sous pression hydrostatique.

15 Détermination de la résistance au mouillage superficiel: Essai darrosage

16 Échelle photographique: 1. Mouillage complet de toute la surface arrosée. 2. Mouillage de la moitié de la surface arrosée. 3. Mouillage de la surface arrosée seulement par de petites zones séparées. 4. Aucun mouillage, seules de petites gouttelettes adhèrent à la surface arrosée 5. Aucun mouillage et aucune gouttelette adhérente à la surface arrosée. Permet une appréciation simple et rapide de lefficacité dun traitement hydrofuge.

17 Imperméabilité à leau: Arrosage Ce test mesure la résistance du tissu à la pénétration de gouttes deau. Leau est versée sur le textile à une distance de deux pieds durant 10 minutes. Déperlance Moins les gouttes deau adhèrent au tissu, mieux cest. En effet, les tissus qui ne subissent pas de traitement déperlant absorbent leau, ils deviennent lourds et entraînent une perte de chaleur plus rapide.

18 Perméabilimètre Schmerber Perméabilité à la vapeur deau Ce test mesure le transfert de vapeur deau. Un côté du tissu est peu humide, et lautre est très humide. Avec la méthode de la tasse deau renversée, il signifie que le tissu peut transférer lhumidité dun côté très humide à un côté peu humide.

19 Pouvoir adiathermique : Pouvoir isolant Mesure la transmission de la chaleur à travers les matériaux textiles. Très utile pour valider des tissus de doublage, des tissus techniques pour le sport, etc.… La mesure s'effectue à partir d'une éprouvette tubulaire fabriquée dans l'étoffe à contrôler. Skin Model:

20 Drapéométre : Permet de mesurer le drapé dune étoffe de façon objective et reproductible. - Évaluation du drapé Mesure : découper à l'aide du gabarit une éprouvette* circulaire de 25 cm de diamètre. La positionner sur le drapéomètre. Attendre 15 min. la relaxation de l'échantillon. Procéder à la mesure des rayons. Calculer le rayon moyen et appliquer la formule pour trouver le coefficient de drapé. Une autre utilisation possible du drapéomètre est la recherche des apprêts sur les tissus. On fait une mesure du drapé avant et après lavage ou nettoyage à sec. Une différence significative entre les deux, laisse présumer la présence d'un apprêt soluble dans l'eau ou dans le solvant.

21 Drapéométre :

22 Eclatomètre: Léclatomètre permet la mesure de la résistance à léclatement ou de mesurer lallongement des matériaux souples (textile, papier, cuir, non tissé, plastique, etc.). Le principe est dexercer une pression croissante (accroissement régulé) par lintermédiaire dune membrane en élastomère sur un morceau détoffe maintenu entre deux disques en inox. Lors de léclatement de létoffe la pression nécessaire ainsi que lallongement sont enregistrés par un automate, également responsable de la gestion de lessai

23 Xénotest: Chambre de tests de vieillissement à la lumière UV / fluorescente et la condensation Éviter la dégradation des coloris après exposition à la lumière Des lampes UV fluorescentes, présentant des propriétés mécaniques et électriques semblables à celles utilisées pour léclairage domestique et commercial. Les essais réalisés avec ces lampes fluorescentes sont utiles pour comparer la tenue de différents produits dans des conditions définies.

24 Crookmeter : Cet appareil permet de déterminer la tenue des teintures et des impressions au frottement mécanique. Résistance de la couleur au dégorgement par frottement Dans des conditions contrôlées, le tissu est frotté avec une étoffe blanche mouillée et une étoffe blanche sèche. Lappareil comporte un plot cylindrique de 16 mm de diamètre soumis à une charge de 900 g. Ce plot revêtu dun textile sec ou humide effectue des mouvements de va-et-vient damplitude de 100 mm à la vitesse de 1 par seconde.. La couleur transmise aux étoffes blanches est mesurée au moyen dune échelle de gris ou dune échelle de transfert chromatique, puis une note est attribuée au tissu, sec comme mouillé.

25 Perspirométre /Étuve : Cet appareil permet de déterminer la tenue des couleurs à leau, à la sueur, à leau de mer. La tenue des teintures à lhumidité et à la chaleur associée dun vêtement porté est ainsi fidèlement reproduite.

26 Résistance de la couleur Après le conditionnement, le changement de couleur du tissu est mesuré au moyen dune échelle de transfert chromatique, et la décoloration sur les échantillons de test est évaluée à laide dune échelle de gris. cabine de lumière

27 Échelles de gris PARAMÈTRES DESSAI : Certaines conclusions du rapport sont accompagnées dune note : 1 = pauvre 3 = moyen 5 = excellent

28 Stabilité dimensionnelle : Évaluer la capacité de létoffe à rester stable dans sa surface lors de divers traitement de lavage, nettoyage à sec, trempage,…en vue de déterminer les limites des conditions demploi et des procédés dentretien. Stabilité dimensionnelle après lavage Le tissu est lavé à plusieurs températures de lavage, cycles dessorage et températures de rinçage, puis est séché de diverses façons. Sa variation dimensionnelle est ensuite mesurée. Ex : Les résultats montrent que la déformation de la longueur (rétrécissement de 0,6%) et de la largeur (allongement de 0,4 %) après le lavage est minimale. La structure du textile reste donc stable après le lavage.

29 Résistance de la couleur au lavage Le changement de couleur est mesuré au moyen dune échelle de gris après plusieurs lavages consécutifs. NF EN ISO 105 C01

30 Fer à repasser: résistance au repassage ISO 105X11 Connaître le comportement de la matière lors du repassage. Fer: Caractéristique: Filaire Sans vapeur réglable Puissance 750 watts Postes de repassage: Chauffant, aspirant, soufflant Turbine de forte puissance - Surface de travail: 120X60cm. Aspiration soufflerie : actionnées par double pédale. Potence éclairage avec support fer - 1 bras + jeannette.

31 Comportement au feu: Résistance à la flamme verticale NF EN ISO 6941 Propagation de la flamme: Mesure la vitesse de propagation de la flamme. NF EN ISO Inflammation: Estimer laptitude à linflammation par mesurage du temps minimal dallumage.

32 Résistance à la flamme tests à 45° : normes CFR 1610, ASTM D 1230, BIFMA. tests avec échantillons verticaux : normes Federal Test Method 5903, FAA, Boeing, Airbus, CPAI 84. tests avec échantillons horizontaux : normes FAA, Boeing, Airbus, SAE J 369, ASTM D 5132, ISO tests avec brûleur radiant : normes ASTM E 970, ASTM E 648, NPFA 253, FAA Insulation test (FAR Part 25 appx F), mesure de la densité de fumées : normes ASTM E 662, ASTM F 814, NPFA 258, BSS 7238, AITM

33 Centres dessais Textiles: Laboratoire de référence pour les tests, certifications et actions de normalisation, l'IFTH participe au développement de la qualité à tous les stades de la filière du Textile et de l'Habillement. SMT Laboratoire d'essais Accrédité Cofrac CETELOR Centre dessais Textile Lorain: SONAKAL

34 A létranger: au Forum for Information Technology Initiatives (FITI), une station dessai officielle, laquelle a utilisé deux méthodes dessai répondant aux normes de lindustrie : La méthode de lASTM – LAmerican Society for Testing and Materials est une organisation travaillant au développement de normes internationales de haute qualité, pertinentes pour le marché. La méthode de lAATCC – LAmerican Association of Textile Chemists and Colorists est une organisation qui se consacre à lavancement de la chimie des textiles. Elle a élaboré des normes dessai, maintenant adoptées à léchelle mondiale, pour tester les produits textiles et en contrôler la qualité.

35 Ce diaporama nest pas exhaustif, le matériel évolue, les Normes peuvent aussi être modifiées. Chaque méthode et appareil seront développés en fonction des besoins de formation. Nous remercions les personnes qui nous ont aidées à lélaboration de ce diaporama. Réalisé par: Mmes J Bruyère & F Gudefin Professeurs en Lycée Professionnel de lacadémie de Lyon


Télécharger ppt "Page suivante au clic. Le tissu est soumis à des tests mesurant sa capacité à résister au type dutilisation auquel il est destiné. Tous les produits du."

Présentations similaires


Annonces Google