La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Unité de Recherche R002 Acteurs et systèmes de santé en Afrique Faire réfléchir les personnels de santé sur leurs pratiques : restitutions et "rencontres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Unité de Recherche R002 Acteurs et systèmes de santé en Afrique Faire réfléchir les personnels de santé sur leurs pratiques : restitutions et "rencontres."— Transcription de la présentation:

1 Unité de Recherche R002 Acteurs et systèmes de santé en Afrique Faire réfléchir les personnels de santé sur leurs pratiques : restitutions et "rencontres miroirs" (Cotonou, Maroua, Ouagadougou, Rufisque, Saint-Louis) P. Vasseur-Mahé*, L. Vidal*, F. Ouattara*, N. Bako-Arifari**, M.-E. Gruénais* *IRD-Marseille **Université dAbomey-Calvi, Bénin Colloque Aquasou, juin 2006, Paris

2 2 Les sites dintervention Burkina Faso: Ouagadougou, maternité CMA secteur 30 Bénin: Cotonou (HOMEL, CUGO, Mènontin et Godomey) Cameroun: Maroua, Hôpital provincial et maternit é s p é riph é riques Sénégal: Rufisque, maternité Youssou MBargane Diouf Saint-Louis, maternité du Centre de Santé de Pikine

3 3 Objectifs Mettre en place une culture de service basée sur la communication la confiance la reconnaissance professionnelle réciproque la transparence des pratiques Impulser une dynamique axée sur lamélioration des connaissances des compétences

4 4 Intervention : les « rencontres miroirs » Rufisque (Sénégal) Un principe : le contrôle réflexif Un principe : le contrôle réflexif tout acteur peut « contrôler réflexivement » ses conduites, cest à dire les guider, voire les corriger à partir de sa conscience et de son savoir pratique Cadre de concertation : les « rencontres miroirs » Cadre de concertation : les « rencontres miroirs » Démarche de « regard sur sa pratique » Démarche de « regard sur sa pratique » Identification de dysfonctionnements de service Identification de dysfonctionnements de service Elaboration consensuelle de solutions et vérification des applications Elaboration consensuelle de solutions et vérification des applications En cas de non application, le constat de blocage est restitué au groupe et analysé. En cas de non application, le constat de blocage est restitué au groupe et analysé.

5 5 Conjointement aux « rencontres miroirs » Observations de lactivité des professionnels Observations de lactivité des professionnels Entretiens avec des patientes à lissue des consultations prénatales Entretiens avec des patientes à lissue des consultations prénatales Entretiens avec des parturientes hors des maternités Entretiens avec des parturientes hors des maternités Implication des personnels dans la recherche Implication des personnels dans la recherche Afin de contrôler lefficience de lintervention et denclencher le processus de réflexivité

6 6 Résultats (1) Résultats (1) Durée : mai avril 2006 Durée : mai avril 2006 Rencontres-miroirs : 27 Rencontres-miroirs : 27 Observations : bihebdomadaire/ hebdomadaire pendant 23 mois Observations : bihebdomadaire/ hebdomadaire pendant 23 mois Entretiens : 35 Entretiens : 35 Déroulement de lintervention Déroulement de lintervention - Initiation à la communication interpersonnelle - Construction de la démarche réflexive (études des dossiers obstétricaux) - Processus de pérennisation

7 7 Résultats (2) Renforcement des connaissances et des compétences obstétricales Renforcement des connaissances et des compétences obstétricales Implication du gynécologue obstétricien et collaboration avec léquipe du volet santé publique Implication du gynécologue obstétricien et collaboration avec léquipe du volet santé publique Ajustement des protocoles de soins obstétricaux durgence standardisés au contexte du service Ajustement des protocoles de soins obstétricaux durgence standardisés au contexte du service Anticipation des prises de décisions obstétricales Anticipation des prises de décisions obstétricales Régression de conduites thérapeutiques néfastes Régression de conduites thérapeutiques néfastes Harmonisation des pratiques Harmonisation des pratiques

8 8 Résultats (3) Organisation du travail Organisation du travail Nouvelle répartition des agents Nouvelle répartition des agents Amélioration temporaire de la gestion du matériel et des consommables (boite durgence, boite daccouchement, collecte pour achat des produits ménagers…) Amélioration temporaire de la gestion du matériel et des consommables (boite durgence, boite daccouchement, collecte pour achat des produits ménagers…) Structuration du temps de transmission dinformation entre agents lors des rotations déquipe Structuration du temps de transmission dinformation entre agents lors des rotations déquipe

9 9 Résultats (4) La confiance en soi et dans les autres se construit à partir dun processus de confidentialité inhérent aux rencontres-miroirs La confiance en soi et dans les autres se construit à partir dun processus de confidentialité inhérent aux rencontres-miroirs libération de la parole selon un principe de « oser dire » libération de la parole selon un principe de « oser dire » reconnaissance des erreurs, des incertitudes, des craintes reconnaissance des erreurs, des incertitudes, des craintes développement dune cohésion déquipe (prises de décisions consensuelles, convivialité) développement dune cohésion déquipe (prises de décisions consensuelles, convivialité) appui à linsertion du gynécologue-obstétricien appui à linsertion du gynécologue-obstétricien

10 10 Recentrer la qualité des soins sur la parturiente Recentrer la qualité des soins sur la parturiente modification de la perception de la patiente : prise en compte de son histoire sociale et obstétricale à travers lanalyse du dossier, les jeux de rôles, les entretiens aux domiciles modification de la perception de la patiente : prise en compte de son histoire sociale et obstétricale à travers lanalyse du dossier, les jeux de rôles, les entretiens aux domiciles amélioration de linformation donnée aux patientes (et aux familles) amélioration de linformation donnée aux patientes (et aux familles) émergence dune maîtrise des affects afin de limiter la maltraitance des parturientes émergence dune maîtrise des affects afin de limiter la maltraitance des parturientes

11 11 Intervention : les restitutions Ouagadougou (Burkina Faso) & Maroua (Cameroun), Cotonou (Bénin) Restitution des perceptions des usagers aux prestataires : Restitution des perceptions des usagers aux prestataires : visites de soignants aux domiciles des femmes césarisées visites de soignants aux domiciles des femmes césarisées rencontres usagers/prestataires rencontres usagers/prestataires restitution dentretiens effectués auprès de patientes pendant les audits restitution dentretiens effectués auprès de patientes pendant les audits Utilisation de lécole de formation des sages-femmes et des formations sanitaires comme lieux de restitution de la « parole » des usagers et des observations des pratiques des professionnels Utilisation de lécole de formation des sages-femmes et des formations sanitaires comme lieux de restitution de la « parole » des usagers et des observations des pratiques des professionnels

12 12 Justification de lintervention Inciter à une réflexion critique du soignant sur sa pratique professionnelle à travers des relations avec les patients, en dehors du cadre hospitalier Inciter à une réflexion critique du soignant sur sa pratique professionnelle à travers des relations avec les patients, en dehors du cadre hospitalier Améliorer les relations soignants/soignés par un accès des prestataires de soins aux discours des femmes et à leur cadre de vie Améliorer les relations soignants/soignés par un accès des prestataires de soins aux discours des femmes et à leur cadre de vie

13 13 Résultats Entretiens réalisés aux domiciles des femmes césarisées Entretiens réalisés aux domiciles des femmes césarisées Rapport de visite élaboré par le soignant Rapport de visite élaboré par le soignant Restitution dentretien à léquipe de soignants Restitution dentretien à léquipe de soignants

14 14 Apports du travail réflexif Redonner confiance Redonner confiance Lutter contre la routinisation des pratiques Lutter contre la routinisation des pratiques Centrer la pratique sur la parturiente Centrer la pratique sur la parturiente Faciliter lémergence dune responsabilité professionnelle collective Faciliter lémergence dune responsabilité professionnelle collective Améliorer la communication entre soignants/usagers Améliorer la communication entre soignants/usagers

15 15 Lintérêt des interventions réside dans lappropriation de la dynamique de réflexivité pour rendre les acteurs autonomes La difficulté de lentreprise se situe dans - sa mise en place - son appropriation facilitée par le mouvement permanent de lespace de soins à lespace de réflexion - sa pérennisation possible par lémergence dun relais initié par le groupe de réflexion Le rôle de la dynamique auto-reflexive des soignants est de donner aux professionnels des outils pour corriger volontairement leurs actions afin dagir positivement sur la réduction de la mortalité maternelle

16 16 Conclusion Différentes interventions ayant un double objectif : culture de service et dynamique de performance Différentes interventions ayant un double objectif : culture de service et dynamique de performance Le choix des stratégies dépend essentiellement du contexte de pratique et de lexistence doutils préalablement opérationnels, de la disponibilité des personnels eu égard aux autres interventions envisagées Le choix des stratégies dépend essentiellement du contexte de pratique et de lexistence doutils préalablement opérationnels, de la disponibilité des personnels eu égard aux autres interventions envisagées


Télécharger ppt "Unité de Recherche R002 Acteurs et systèmes de santé en Afrique Faire réfléchir les personnels de santé sur leurs pratiques : restitutions et "rencontres."

Présentations similaires


Annonces Google