La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diaporama de Jacky Questel Parné-sur-Roc est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire, peuplée de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diaporama de Jacky Questel Parné-sur-Roc est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire, peuplée de."— Transcription de la présentation:

1

2 Diaporama de Jacky Questel

3 Parné-sur-Roc est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire, peuplée de habitants

4 Nous roulons tranquillement lorsqu'un panneau attire notre attention : "Parné-Sur- Roc, petite cité de caractère". Un peu plus loin, un autre panneau précise : "église du XIè siècle". Ce n'est pas sur la grand-route, mais nous apercevons le village au loin. On y va ! D'ailleurs, j'ai soif ! "Tu sais, me dit Yvonne, dans un petit village, trouver un bar…"

5 Et bien oui, nous avons trouvé un bar ouvert ! Tenu par un jeune homme charmant, amoureux de son village, et qui nous a expliqué tout ce qu'il fallait voir ! Je rends hommage aux municipalités qui savent faire effort pour maintenir ces lieux de vie dans leur village.

6 En arrivant dans le village, au pied de léglise, Yvonne avait photographié cet imposant calvaire. Et nous voici devant l'église. XI° siècle, je vous rappelle!

7 Dans le sas d'entrée, une vidéo vous raconte, si vous le lui demandez poliment (c'est-à- dire si vous pressez le bouton) toute l'histoire de Parné-sur-Roc. Quand vous passez le deuxième portail du sas, une musique douce commence à jouer juste pour vous. Et quelle surprise vous attend ! Vous voyez les murs ?

8 Ces peintures murales du XVIème, fort bien conservées, vous attendent depuis cinq siècles… Elles ont quelque chose d'émouvant. Elles ont été découvertes en Ici, L'atelier des saints Crépin et Crépinien, le Christ ressuscité, St Joseph et l'Enfant Jésus.

9 la Messe de saint Martin avec l'épisode des bavardes : trois femmes s'interpellent devant un grand diable emplumé tandis qu'un autre diable semble partir à la ren- verse.

10 La Vierge des douleurs, avec le cœur transpercé par sept glaives immenses… à côté, St Jérôme présente la bible au Christ en croix.

11 Si j'ai bien identifié, il s'agit de Saint Tugal, un saint breton, évêque de Tréguier. Dans l'embrasure de cette fenêtre, peinture médiévale du XIIème siècle.

12 La série de tableaux peints dans la nef est tout à fait représentative de la ferveur individuelle, caractéristique des 15e et 16e siècles. Celle-ci réclamait une protection matérielle auprès des saints guérisseurs et intercesseurs, comme les saints Crépin et Crépinien, patrons des cordonniers. La date de 1603 est postérieure et signale vraisemblablement une "restauration" des peintures. L'herminette et l'équerre permettent de voir en saint Joseph le patron des charpentiers plutôt que le père nourricier de l'Enfant Jésus. Pour-tant, le père nourricier, matérialisé par le lys surmonté de la colombe, est à mettre en rapport avec le culte de Joseph alors en plein renouveau. La Vierge aux sept douleurs est également un thème en pleine expansion.. La présence de saint Tugal, évêque de Tréguier en Bretagne, s'explique par le dépôt ancien d'une partie de ses reliques au château de Laval (Davy C., Peintures murales en Mayenne, Itinéraire du patrimoine n° 96, Paris, 1995, p ). En 2007, d'importants travaux de dégagement de peintures murales et de restauration ont mis à jour de nouveaux décors. Cette série de peintures murales s'est alors enrichie de la découverte de la scène de la Messe de saint Martin et les bavardes. "Inventaire général du patrimoine culturel"

13

14

15

16 Cette descente de croix du XVII° siècle due à l'angevin Pierre Bardeau (1668) vient du retable de la chapelle des Calvainiennes à Mayenne.

17 La chaire, comme je n'ai avais jamais vue, est en calcaire polychrome, avec sa couron- ne royale fleurdelisée. (XVIIème siècle) Mais appréciez la hauteur des marches ! Heureusement que le prêtre ne monte plus en chaire pour l'homélie !!!

18 Appréciez le plafond caréné et lambrissé, les poutres travaillées…

19 Tableau du Rosaire de 1622 : la Vierge remet le Rosaire à Saint Dominqiue et Sainte Catherine. L'art moderne est présent, avec cette statue : "Marie et Joseph cherchent un abri" réalisée et offerte par Erni Heskamp en 2007.

20 Et le classique aussi !

21 Nous sommes sortis de cette église com- me si nous émergions d'un autre monde, comme si nous laissions un trésor derriè- re nous… Mais le village nous a accueillis avec toute sa beauté et sa sérénité, lui aussi nous offrant la paix d'une époque lointaine…

22 Dans le village l'impression de magie se poursuit. Regardez cette drôle de maison, avec ses deux tourelles… En fait, il s'agit des tours d'escaliers de deux maisons contiguës à l'origine. L'ensemble, consacré au tissage avant la Révolution, devient ensuite une auberge.

23 Ci-dessus, ma Maison Faucheux (1878) L'industrie mayennaise de la poterie, héritée du Moyen-Âge, fournissait encore des matériaux de construction au XIXème siècle. Avez-vous jamais vu pareille maison ? Quels elfes, quelles fées habitent là ? C'est la Maison Fripier, construite en Cette remarquable construction est l'exemple le plus achevé d'un style qui a fleuri à Parné.

24 La Maison de la Croix Blanche, caractéristique des maisons de la fin du Moyen-Âge, avec son étage à colombages de bois. Bâtie en 1454, on lui ajouta un corps perpedi- culaire côté jardin, et une tourelle d'escalier à la fin du XVI° siècle pour en faire une hôtellerie. Puis entre 1740 et 1860 environ, elle fut habitée par des tisserands. Le tissage se faisait dans une demi-cave humide, dont on voit l'entrée au mignon.

25 Partout, dans le bourg, de petites statuettes ornent les façades, bien abritées dans leur niche.

26 Curieuses ou amusantes, elles témoignent du désir de chacun de contribuer à la beauté et l'originalité de sa cité.

27 Ces petits "chemins de bourg" qui grimpent sur le coteau s'appellent des roquets. Car ici, ça monte ! C'est sans doute pourquoi on a vu une "rue des Chèvres" !

28 La chapelle Notre Dame de Pitié située au point culminant, domi- ne le bourg. Remarquez la glo- riette sui surmonte le porche et se détache du toit ! Ancien lieu de pèlerinage, elle fut restaurée en 1843 et reconstruite en Elle abrite un monument funé- raire dédié à Monseigneur RICOSSET.

29 Le vieux pont, à la sortie du bourg, est situé sur le tracé de la voie médiévale reliant Tours au Mont Saint-Michel. Les voyez-vous, les troupes de pèlerins, bâton en main ?

30 Beaucoup plus prosaïquement, nous l'empruntons en voiture… La visite est-elle terminée ?

31 Non, nous arrivons à une autre découverte de taille : des fours à chaux ! Les éléments les plus anciens sont deux fours-tourelle de forme cylindrique et consolidés par de puissants contreforts. Ils sont percés à la base de trois embrasures pour le défournement, construits en En 1868, un four-falaise perpendiculaire à la route est joint au four de l'ouest. Il ne comporte qu'une embrasure, ce qui limite les pertes de chaleur. En 1880, un nouveau four-falaise est édifié. Perpendiculaire, il vient rejoindre le four-tourelle oriental. La chaux est obtenue par cuisson du calcaire carbonifère exploité dans la carrière voisine. Les fours sont chargés par le sommet, le gueulard, en alternant couches de pierre et de charbon. Une machine à vapeur, installée sur la plate-forme en 1893, facilité la traction des wagonnets. L'activité cesse en 1936.

32

33

34 En 1895, cinquante ouvriers s'activaient sur les sites de Parné. Certains furent logés, à partir de , dans cette série de six maisons ouvrières adossées au four à chaux. (voir diapo précédente) La sévérité des façades est modérée par un décor de rosaces en terre cuite que l'on retrouve sur d'autres constructions de la même époque.

35

36 Une des cheminées émerge encore de la verdure qui a pris possession des lieux….

37 Autour du village, les pommiers murissent leurs fruits…

38 Un dernier regard à l'Ouette, qui coule paisible, sans se soucier des siècles qui passent, et nous reprenons notre route… Mais je crois qu'une partie de notre cœur restera à Parné-Sur-Roc…

39 Photos : Yvonne Renseignements de sources diverses Texte : Jacky Musique : Guitare par Arnaud Dumond : Recuerdos de la Alhambra de Tarregas Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Diaporama de Jacky Questel Parné-sur-Roc est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire, peuplée de."

Présentations similaires


Annonces Google