La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Operational Consulting for Financial Institutions Gestion des informations de base sur les instruments financiers Où en sommes-nous?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Operational Consulting for Financial Institutions Gestion des informations de base sur les instruments financiers Où en sommes-nous?"— Transcription de la présentation:

1 Operational Consulting for Financial Institutions Gestion des informations de base sur les instruments financiers Où en sommes-nous?

2 Operational Consulting for Financial Institutions Objectif de la présentation 1.Etablir la situation actuelle de la mise à jour des données de base et montrer les problématiques liées à la mise à jour de ces données. 2.Exposer les concepts et les solutions. Les exemples sappuient sur Telekurs VDF (Valordata Feed)

3 Operational Consulting for Financial Institutions Situation actuelle

4 Operational Consulting for Financial Institutions Information financière Information financière : données sur des entreprises et des instruments financiers Flux de données (data feed) : Système de mise à jour régulière dinformations financières. –Ligne de télécommunications dédiée –De plus en plus: Internet Feed: the process of providing a machine or furnace with material or fuel Le processus qui consiste à alimenter une machine ou une chaudière en matériel ou en combustible. Collins English Dictionary

5 Operational Consulting for Financial Institutions Concepts Lalimentation en données financières est un carburant pour les décisions sur les opérations bancaires. Les systèmes dinformation financière (data feeds) fournissent ce carburant.

6 Operational Consulting for Financial Institutions Types de systèmes dinformation financière 1.Flux de données de base –Destinés au back-office, à la comptabilité et aux analystes –Complets, contiennent les événements sur les titres, les ratings, etc. –Données mises à jour en principe une fois par jour. 2.Flux en ligne –Destinés à la salle de marché –Permettent de suivre lévolution des titres pendant la journée –Données mises à jour en continu 3.Systèmes dinformation intégrés –Intègrent linformation de base et en ligne, combinent les bases de données –Interface graphique ou web, hyper-texte, accès internet –Données mises à jour en continu, mais parfois un retard –Limités aux petits volumes ou aux requêtes précises.

7 Operational Consulting for Financial Institutions Situation Actuelle Logiciel de traitement Application centrale Mise à jour des cours Portfolio Management System ? Réconci- liation ? Bulletin titres Données de base RBA Flux de données

8 Operational Consulting for Financial Institutions Avantages/inconvénients des systèmes traditionnels Avantages –Simples –Information facile à lire pour un être humain (« texte libre ») Inconvénients –Peu exploitables de façon informatique –Il ny a pas de possibilité deffectuer des recoupements entre données.

9 Operational Consulting for Financial Institutions Nouveaux systèmes dinformation financière Fournissent des données structurées, exploitables de façon informatique. –Par opposition aux informations en « texte libre », plus lisible par lêtre humain. –Ils favorisent lautomatisation (Straight-Through-Processing) Contrepartie: –Les traitements sur ces données sont plus complexes et doivent être automatisés. –Les données doivent être traitées avant dêtre montrées à un être humain.

10 Operational Consulting for Financial Institutions Nouveau système VDF: Solutions intermédiaires Application centrale Logiciel de traitement Mise à jour des cours Portfolio Management System ? Réconci- liation ? VDF Flux de données Conversion RBA Bulletin titres Données de base ?

11 Operational Consulting for Financial Institutions Points importants pour le processus des données de base 1.Gestion prudentielle: Chaque évolution dans un processus à lintérieur de la banque doit être graduel et soigneusement planifié. 2.En particulier, le risque opérationnel doit avoir été examiné pour chaque évolution. 3.Les formulaires papier sont importants, tant quune opération nest pas automatisée, et un changement intempestif peut créer des effets indésirables.

12 Operational Consulting for Financial Institutions Effets de changements intempestifs dans le processus 1.Linformation nest pas présentée de la même façon temps de saisie plus long, erreurs et mécontentement 2.Certaines informations ne sont plus transmises omissions, risque de responsabilité civile (opérations sur titres) 3.Confusion introduite dans le processus coûts de correction (coûts cachés grosso modo 2x coûts comptables)

13 Operational Consulting for Financial Institutions Première conclusion Tant que lautomatisation de la mise à jour des données de base ne sera pas complète, un bulletin titres complet restera indispensable, pour la mise à jour manuelle.

14 Operational Consulting for Financial Institutions Situation 1.Pour le système VDF, Telekurs a délégué lélaboration du bulletin titres à chaque institution. 2.La plupart des solutions du marché noffrent pas de bulletin titre suffisamment semblable au bulletin RBA pour satisfaire aux besoins du processus de saisie. 3.Mise hors service de RBA: fin février 2003

15 Operational Consulting for Financial Institutions Concepts et solutions

16 Operational Consulting for Financial Institutions Questions Pratiques Comment maintenir la continuité avec les processus et les systèmes actuels? Comment exploiter les nouvelles fonctions? Comment assurer la transition? Générales Où est linformation de référence dans la banque? Comment consolider cette information?

17 Operational Consulting for Financial Institutions Straight-Through- Processing (STP) « Automatisation de bout-en-bout ». Avantages: –Traiter les volumes, meilleure résistance à la charge –Baisser les coûts –Augmenter la vitesse. –Procédures standardisées. Mais il faut lutiliser pour maîtriser le risque et non laugmenter.

18 Operational Consulting for Financial Institutions Objectif: Assurer la transition vers VDF 1.Continuer à assurer lalimentation automatique des applications bancaires (conversion des cours au format ex-RBA) 2.Avoir un bulletin titres performant, qui ait les mêmes informations que précédemment. 3.Ev. provisoirement exploiter certaines données et les manipuler avec des scripts (par ex. macros Excel). 4.STP sur linformation financière: Travailler à la mise à jour automatique des applications avec de plus en plus dinformations, par exemple ouvertures de titres pendant la journée.

19 Operational Consulting for Financial Institutions Quest-ce quun référentiel? Un référentiel est un système de stockage de données de référence central, utilisé par une division, une entreprise, une administration publique, etc… Un référentiel dinformation financière est un système de stockage de données de référence, complètes et à jour, sur les entreprises et les instruments financiers, utilisé par lensemble des services dune institution financière.

20 Operational Consulting for Financial Institutions Applicat ions Rapports Bulletin titre Schéma général Référentiel VDF ISO Base de données Exportation Consultation Consolidation Importation

21 Operational Consulting for Financial Institutions Processus Référentiel VDF ISO Base de données Applicat ions Scripts (Excel) lntranet

22 Operational Consulting for Financial Institutions Autres applications Solution possible pour systèmes existants ERI Olympic Rapports Bulletin titre Référentiel VDF Consultation Consolidation Mise à jour cours Exportation ISO Importation

23 Operational Consulting for Financial Institutions Caractéristiques dun référentiel dinformation financière 1.Reçoit toutes les informations depuis les différents data feeds et SWIFT. 2.Consolide cette information. 3.Re-traite linformation (« recoupements » des données) pour faire des analyses. 4.Capable dexporter vers des applications centrales ou bureautiques. 5.Ouvert sur un intranet (consultation web). 6.Fournit des rapports sur papier pour servir tous les besoins non automatisés de la banque.

24 Operational Consulting for Financial Institutions Conclusions Oui, il est prudent dutiliser un référentiel commun à la banque pour linformation de base financière. La solution « best practice » est dutiliser un logiciel dédié pour ce référentiel.

25 Operational Consulting for Financial Institutions SettleNext Conseil opérationnel pour opérations financières, spécialisé dans loptimisation de processus bancaires (paiements, bourse, changes, fiduciaires…) Missions damélioration des flux et de STP, visant à la simplicité, lefficacité et la réduction des coûts –Quelques jours ou longue durée. –Exemple: système informatisé de suivi « A à Z » des transactions de changes/fiduciaires au sein dune banque de gestion de fortune Grâce à son réseau, fait appel à des professionnels de très haut niveau : STP, Knowledge Management Recherche de ressources externes adéquates à vos besoins (en partenariat avec Sources).

26 Operational Consulting for Financial Institutions Merci de votre attention


Télécharger ppt "Operational Consulting for Financial Institutions Gestion des informations de base sur les instruments financiers Où en sommes-nous?"

Présentations similaires


Annonces Google