La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LYCÉE THÉOLOGIQUE ORTHODOXE Baia Mare etARPFprésentent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LYCÉE THÉOLOGIQUE ORTHODOXE Baia Mare etARPFprésentent."— Transcription de la présentation:

1 LYCÉE THÉOLOGIQUE ORTHODOXE Baia Mare etARPFprésentent

2 Poèmes de la francophonie2008

3 « Francophonie cest lamitié par la communication »

4 TRADUCTIONS

5 « Je n est pas un autre » « EU nu înseamnă altul » Samir MARZOUKI (Tunisie) Je nest pas un autre Ma soupe est pleine de cheveux Ma vie regorge de chagrin Je nai jamais ce que je veux Car je ai pas le pied marin Jécris des vers Tout de travers Que jarrose Deau de rose Ma soupe est pleine de cheveux Ma vie regorge de catins Ma peine vaut ce quelle vaut Peine de roi et de pantin Je dis des mots Bêtes normaux Que je grime Par des rimes EU nu înseamnă altul Supa mea este plin ă de p ă r Via ţ a mea prive ş te spre schimbare Eu nu am niciodat ă ce vreau Pentru c ă nu am mâini ş i picioare Eu scriu versuri Mereu de-aiurea Când le stropesc Ap ă de rose folosesc Supa mea este plin ă de p ă r Via ţ a mea prive ş te spre strâmbare Dorin ţ a mea vrea ce ea vrea Dorin ţ a de a vedea ş i de a pleca Eu spun cuvinte Prostii normale Far ă rime Ş i cu rime Bondre Vlad -X B Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

6 « Souvenir » « Amintire » de Jean- Baptiste Mutubaruka ( Rwanda) Souvenir Souviens-toi de la douceur du soir auprès dune fontaine de la danse de lherbe qui plie sous le vent, de leau qui coule au fond de la valée. Souviens-toi, souviens-toi de la course folle dans les plaines sèches, brûlées par la flamme quand la forêt se pulvérise. Souviens-toi de tes premiers jours décole de lalphabet rebelle de la suite de nombre des divisions multiples dans la poussière malléable. Souviens-toi de la tendresse maternelle Des mains de ta mère modelant ton visage Les nerfs tendus par les rayons durs du soleil canicule Trésor sans prix, inégalable, mère. AMINTIRE Aminteşte-ţi de dansul serii în preajma unei fântâni de dansul ierbii care se- nconvoaie sub vântul apei care curge în adâncul văii Aminteşte-ţi, aminteşte-ţi de cursa făcută pe şesurile aspre, arse de flăcări atunci pădurea s-a pulverizat Aminteşte-ţi de primele tale zile de şcoală de alfabetul rebel de succesiunea numerelor,de diviziunile multiple în praful bolnăvicios Aminteşte-ţi de tandreţea matinală de mâinile mamei tale care-ti modelau faţa nervii încordaţi de razele dure ale soarelui canicular comoara, fară preţ inegalabila mama. GRIJAC MIHAELA, CONDRAT GABRIELA XI-A, Lycée « Regele Ferdinand » Sighetu-Marmaţiei

7 « Souvenir » « Amintire » de Jean- Baptiste Mutubaruka ( Rwanda) Souvenir Souviens-toi de la douceur du soir auprès dune fontaine de la danse de lherbe qui plie sous le vent, de leau qui coule au fond de la valée. Souviens-toi, souviens-toi de la course folle dans les plaines sèches, brûlées par la flamme quand la forêt se pulvérise. Souviens-toi de tes premiers jours décole de lalphabet rebelle de la suite de nombre des divisions multiples dans la poussière malléable. Souviens-toi de la tendresse maternelle Des mains de ta mère modelant ton visage Les nerfs tendus par les rayons durs du soleil canicule Trésor sans prix, inégalable, mère. Amintire Aminte ş te- ţ i de dulcea ţ a serii, In apropierea fântânii Dansul aplecat al ierbii Sub vânt ş i curgerea apei Pe fundul adânc al v ă ii. Aminte ş te- ţ i, aminte ş te- ţ i fuga nebun ă Pe câmpia uscat ă, ars ă de fl ă c ă ri Când p ă durea era înce ţ o ş at ă De vipia blestemat ă. Aminte ş te- ţ i primele zile ale ş colii De alfabetul rebel Succesiunea divizorilor multiplii De praful mi ş el. Aminte ş te- ţ i de tandre ţ ea matern ă De mâinile mamei mângâindu- ţ i fa ţ a Nervii atin ş i de razele soarelui de var ă Tezaur f ă r de pre ţ incomparabil, mama. La XII - A Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

8 « Je n est pas un autre » « EU nu înseamnă altul » Samir MARZOUKI (Tunisie) Je nest pas un autre Ma soupe est pleine de cheveux Ma vie regorge de chagrin Je nai jamais ce que je veux Car je ai pas le pied marin Jécris des vers Tout de travers Que jarrose Deau de rose Ma soupe est pleine de cheveux Ma vie regorge de catins Ma peine vaut ce quelle vaut Peine de roi et de pantin Je dis des mots Bêtes normaux Que je grime Par des rimes Eu nu sunt altul Supa mea este plină de păr Viaţa mea e plină de tristeţe Niciodată n-am ce vreau Pentru că nu sunt pe val. Eu scriu versuri Anapoda Pe care le stropesc Cu parfum domnesc Supa mea este plină de păr Viaţa mea e prea zăludă Durerea mea vrea ce vrea Durerea de rege şi de slugă Eu spun cuvinte Prosteşti Pe care le ascund In poveşti. Iustinian Pop, Florin Gorgan, XI-B Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

9 « Souvenir » « Amintire » de Jean- Baptiste Mutubaruka ( Rwanda) Souvenir Souviens-toi de la douceur du soir auprès dune fontaine de la danse de lherbe qui plie sous le vent, de leau qui coule au fond de la valée. Souviens-toi, souviens-toi de la course folle dans les plaines sèches, brûlées par la flamme quand la forêt se pulvérise. Souviens-toi de tes premiers jours décole de lalphabet rebelle de la suite de nombre des divisions multiples dans la poussière malléable. Souviens-toi de la tendresse maternelle Des mains de ta mère modelant ton visage Les nerfs tendus par les rayons durs du soleil canicule Trésor sans prix, inégalable, mère. Aminteste-ti Amintemte-ţi de blândeţea serii petrecut ă l â ngă fântână de valsul ierbii sub adierea vântului de apa care curge î n adâncurile v ă ii. Aminte ş te-ţi, aminte ş te-ţi de zburdălniciile pe aridele câmpii aprinse de razele soarelui când pădurea arde. Aminte ş te-ţi de primele zile de şcoală de alfabetul rebel de scara numerelor impărţirilor multiple î n praful mişcător. Aminte ş te-ţi de tandreţea maternă de mâinile mamei mângâindu- ţ i faţa cu nervii î ntinşi sub canicula neiertătoare comoară nepreţuită, inegalabilă, mama. Clasa X-a G Colegiul Nationa l Gh. Sincai Baia Mare

10 ALPHABET DE LA FRANCOPHONIE

11 Alphabet de la francophonie A comme mon amour pour le français B comme la beauté des chansons de Brel C comme comprendre D comme le désir de vous connaître E comme ÉGALITÉ F comme FRATERNITÉ G comme générosité H comme lhistoire du monde francophone I comme illusoire J comme Jura K comme le kiosque du jardin des grands-parents où jai fait la connaissance de Jean Valjean L comme LIBERTÉ ou comme Liège M comme modernité

12 N comme négritude O comme originalité P comme paix Q comme la quiétude dune soirée musicale au mois de juin R comme lÎle de la Réunion S comme les Salons littéraires T comme trésor de la langue française U comme lunité des Francophones V comme Versailles W comme Wallonie Z comme le zéphyr dune soirée dété sur la Côte dAzur Y comme un yacht sur la mer bleue de la francophonie (où nous invitons tous afin de se connaître et de voyager… virtuellement) XII-ème F Colegiul National « Radu Negru » Fagaras

13 A - Amour sacr é de la Patrie B - Bonheur C - C é l é brer la Francophonie D - Diversit é culturelle E - Ensembles des É tats et gouvernements de la Francophonie F - Francophonie H- Humanit é I - Internationale J - Journ é e Internationale de la Francophonie L – Libert é de l'ensemble des pays et des locuteurs qui parlent le fran ç ais M - Mars 2008 N - Notre vocation O - Occasion de r é affirmer ces convictions P - Prot é ger R - Responsabilit é de prot é ger T - Tout ceux qui partagent notre langue Q - Qui nous rassemble et qui nous unit V - Vocation profonde U - Universelle Corjuc Cristina, XI D, Lyc é e « Regele Ferdinand », Sighetu-Marmatiei

14 A comme Amitié francophone, B comme Bonheur de s`entendre, C comme Cordialité entre les peuples francophones, D comme Dior, couturier français, E comme Elégance de la langue française, F comme Fierté d`appartenir au monde francophone, G comme Goût du fromage français, H comme Hymne de la Francophonie, I comme Innocence des coeurs purs, J comme Journée Internationale de la Francophonie, K comme Kangourou linguiste, L comme Louvre, ancienne résidence royale, à présent musée à Paris

15 M comme Manger des plats traditionnels français, N comme Nécessité de savoir du moins une langue étrangère, O comme Originalité des poèmes francophones, P comme Paris, capitale de la France, Q comme Québec, province francophone de l`est du Canada, R comme Reconnaissance, un sentiment profond, S comme Style propre de la mode française, T comme Tour Eiffel, le symbole de la capitale Paris, U comme Univers francophone des cinq continents, V comme Victor Hugo, écrivain français, W comme Wallon, citoyen belge; dialecte français parlé en Belgique, X comme Xylophone, instrument de musique, Y comme Yacht, navire de plaisance au long de la Côte d`Azur, Z comme Zaïre, État francophone d`Afrique. Classe: IX-e Lycée National Gh. Sincai Baia Mare

16 A comme Amiti é francophone B comme Bonheur de s entendre C comme Communiquer en fran ç ais D comme Discuter entre des amis E comme É ducation pour tous F comme Fr è res sans fronti è res G comme Guide pour des visiteurs H comme Heureux de faire connaissance I comme Ind é pendants depuis des si è cles J comme Jeux d enfants K comme Kilom è tre, la seule chose qui nous s é pare L comme Logiciel d ordinateur M comme M è re bien-aim é e N comme Nounours, mon peluche d enfance O comme Ouvert pour tout le monde P comme Pommes frites Q comme Querelle sans rancune entre des amis R comme Randonn é es dans les montagnes S comme Sommet de la Francophonie T comme T é l é phone sans fil U comme Un bon livre V comme Voyage autour du monde X comme Xavier, mon copain Y comme Yannick, le joueur de tennis Z comme Zoulous de l Afrique du Sud HALGA VLAD ROMAN Classe : XI-e A Lyc é e National Gh. Sincai Baia Mare

17 LOGORALLYES

18 Petit po è me en prose sur la Francophonie Depuis la nuit de temps, la France a é t é parmi les plus puissantes forces de l`Europe. La France repr é sente, de loin, un pays dont la langue est indiciblement m é lodieuse, dont les habitants aiment avec la plus grande passion et dont les gens sont les plus romantiques du monde. Les paysages in é galables, la vari é t é de fromages, les vins parfum é s et la cuisine fran ç aise, sont seulement quelques – unes des caract é ristiques d é finitoires pour ce pays unique. Au fil des ann é es, la France, le berceau du peuple fran ç ais, a d é ploy é ses branches et ses tiges, tel un rhizome, sur d`autres pays de tous les continents. De plus en plus, d`autres et d`autres pays rejoignent les pays francophones, en soulevant une passerelle de communication entre eux. Une fois par ann é e on c é l è bre cette liaison : le 20 Mars. Chaque ann é e, comme tous les 20 Mars, depuis 1990, les francophones de tous les continents c é l è brent la Journ é e Internationale de la Francophonie; les peuples, les visages jubilatoires, se rencontrent pour fêter ce ph é nom è ne unique, sous de diverses manifestations : ils s`attablent aux cercles linguistiques, aux conf é rences et, avec beaucoup de tact, de politesse, font de longues palabres concernant les probl è mes qui les lient, sur ce qu` ils ont en commun, sur leurs r é alisations durant l`ann é e qui s`est é coul é e depuis la c é l é bration derni è re. Car la langue c` est un instrument qui permet aux rencontres de d é boucher sur un dialogue, un enrichissement r é ciproque et non un affrontement. C`est pourquoi je consid è re que le mot « apprivoiser » va tr è s bien dans ce contexte : on doit être g é n é reux, bons, compr é hensibles les uns avec les autres, sans aucun orgueil de supr é matie. C`est le jour o ù tous les peuples francophones doivent se donner la main, à côt é de la France, qui est la boussole de toute manifestation : c`est le point de depart de la Francophonie, c`est toujours elle qui nous montre la bonne direction, elle nous aide à trouver le bon chemin dans la grande famille des pays francophones. Cette boussole nous aide à ne jamais nous é garer, nous aide à trouver des renseignements sur notre identit é. Moi, je suis tr è s fi è re d` appartenir à un pays francophone. Et toi ? Roman Deiana, IX-e F, Lyc é e National « Gh. Sincai » Baia Mare

19 Le Départ Elle est partie dans un pays éloigné Pour ne plus voir son visage Il a choisi dy rester, quel lâche. La boussole de lâme lui a dit: Les gens dici nont pas de tact Il est évident quil y est de lappât Mais ils se cachent dans un rhizome Et ils prétendent être bi-zone. Pas de temps pour palabre La passerelle la transporté serviable Au pays de son coeur, autrefois jubilatoire Pas du tout apprivoisé, méritoire. Maintenant il voudrait sattabler pour réfléchir, A toi, a moi, aux gens qui veulent réussir. CEZARA MICLEA LYCÉE THÉORIQUE ¨C. A.ROSETTI¨ - BUCAREST

20 ACROSTICHES

21 Fraternité Fraternité des nations! Regarde, tu es comme un enfant : Avec caprices, malentendus … Ni paix, ni calme je n ai pas vu. Corrige-toi, monde désorienté! Orphelins souffrants sont désolés ! Peux-tu voir, peux tu sentir ? Honneur je te demande ! Je veux sourire … On veut réaliser la paix, Nous voulons être libérés. Irons-nous jusqu au bout du monde : Entends, on veut changer le fond ! Lugojan Victor, XI D Lycée « Regele Ferdinand », Sighetu-Marmatiei

22 Démocratie R esponsabilité du monde E t de chacun S oyons toujours ouverts ! P our lAutre et pour Tous E ncourageons la liberté C onfiance, égalité ! T rois mots à ne pas oublier. La XI-e A Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

23 CALLIGRAMMES

24 Francophonie Amiti é, langue Vivez ! Parlez ! Comprenez! Sensible, intuitive, constructive et volontaire ! Ph é nom è ne politique, social, g é ographique et culturel. UNE RÉA LITÉ À NE PAS OUB LIER Bondre Vlad -X B Bondre Vlad -X B Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

25 Herţeg Ionel, Gulin Marian, Mureşan Sergiu Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

26 ANAGRAMMES

27 des noms propres des élèves 1. Cornelia= Caroline (nom propre) 2. Marie= aimer (verbe à l`infinitif ) maire (nom commun) marié (participe passé du verbe (se) marier) 3. Cristine = inscrite (participe passé du verbe inscrire) 4. Laure = Aurel (nom propre) 5. Nicolète= éléction (nom commun) 6. Crina= rinça (verbe rincer au passé simple) 7. Dana= Anda (nom propre) 8. Mirela= Elmira (nom propre) 9. Claudia= acidula (verbe aciduler au passé simple) 10. Catalin= lançait (verbe lancer à l`imparfait) 11. Manuelle= mal lunée (expression) 12. Roland= Arnold (nom propre) 13. Dan= AND 14. Lavinie= vilaine (nom commun) 15. Vasile= valise (nom commun) salive (nom commun) 16. Georgiane= engorgeai (verbe engorger au passé simple) 17. Gabriel = riblage (nom commun)

28 18. Deiana = naïade (nom commun) 19.Radu = dura (verbe durer au passé simple) 20. Lucie = celui (pronom démonstratif) 21. Delia = idéal (nom commun) laide (adjectif féminin) délai (nom commun) 22. Gina = gain (nom commun) 23. Traian = naîtra (verbe naître au futur) Tirana (nom propre, capitale de l`Albanie) traîna (verbe traîner au passé simple) 24. Nora = Oran (nom propre, ville en Algérie) 25.. Remus = mûres (nom commun) meurs (verbe mourir au présent) muser (verbe) 26. Tudor = tordu (verbe tordre au participe passé) 27. Marcel = calmer (verbe à l`infinitif) clamer (verbe à l`infinitif) 28. Andrei = dînera (verbe dîner au futur ) Adrien (nom propre) Classes: X-e G, XI-e E, Lycee National Gh. Sincai Baia Mare

29 QUINTET

30 FRANCOPHONIE BONHEUR AMOUR UTILISER CELEBRER PARLER LA FRANCOPHONIE AU COEUR COMMUNICATION Corjuc Cristina, XI D, Lyc é e « Regele Ferdinan d », Sighetu-Ma r matiei

31 Fraternité Belle égalité Aimant, donnant, partageant On apprend ta complexité Amitié. la XII-B Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

32 Amour, Sincérité permanente Disant, prouvant, croyant, Pour obtenir un jour La tendresse douce et passionnante la XI-A Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

33 Amitié Vraie amitié Confiant, Aimant, Respectant L'ami un frère Que l'on connaît difficilement. Iustinian Pop, Florin Gorgan, XI-B Lycée Théologique Orthodoxe, Baia Mare

34 Responsables de cette belle aventure francophone: Maria Pasca – Lycée Théologique Orthodoxe Baia Mare Cornelia Dumbrava – Lycée National « Gh. Sincai » Baia Mare Bianca Bentoiu - Lycée Théorique « C. A. Rossetti » Bucarest Raluca Ionescu - Lycée National « Radu Negru » Fagaras Gelu Marian - Lycée « Regele Ferdinand » Sighetu-Marmatiei Sighetu-Marmatiei


Télécharger ppt "LYCÉE THÉOLOGIQUE ORTHODOXE Baia Mare etARPFprésentent."

Présentations similaires


Annonces Google