La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une démarche interordres régionale pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire Conseil régional de prévention de l abandon scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une démarche interordres régionale pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire Conseil régional de prévention de l abandon scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean."— Transcription de la présentation:

1 Une démarche interordres régionale pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire Conseil régional de prévention de l abandon scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean

2 Le CRÉPAS Un partenariat issu des États généraux sur lavenir du Saguenay-Lac-Saint-Jean (SLSJ) Une mission : prévenir labandon des études chez les jeunes du SLSJ à lécole secondaire, au cégep et à luniversité par des actions concertées tant au plan local que régional Un pré-requis aux actions concertées : une vision commune de la problématique et des actions prometteuses La spécificité du CRÉPAS : le partenariat interordres et intersectoriel (éducation, santé, solidarité sociale, milieu communautaire, entreprises, syndicats, etc.)

3 Labandon scolaire Source : Ministère de lÉducation du Québec 21% au secondaire 24% au cégep préuniversitaire 40% au cégep technique 26% à temps complet à luniversité 58% à temps partiel à luniversité Une problématique qui progresse? Labandon scolaire est un phénomène qui semble en progression au Québec. Entre les années et 92-93, la proportion délèves dune génération ayant la probabilité de quitter lécole sans diplôme avant 16 ans est passée de 29% à 35%.

4 Lindécision vocationnelle et/ou le manque daspirations : une problématique prioritaire en prévention de labandon scolaire Les aspirations scolaires des élèves : un facteur fortement associé à leur réussite scolaire (DeGuire, 1996; ÉCOBES, 1999) Un taux de diplomation inférieur pour les étudiants du cégep et de luniversité qui ont effectué un changement de programme Au SLSJ, les aspirations des élèves chutent du secondaire 1 au secondaire 5.

5 Origine Composition Mandat: Alimenter le CRÉPAS sur la relation entre lorientation et la persévérance scolaire Groupe de travail interordres sur lorientation et la persévérance scolaire

6 Composition du groupe de travail interordres Commission scolaire du Lac-Saint-Jean Commission scolaire De La Jonquière Commission scolaire du Pays-des-Bleuets Commission scolaire des Rives-du-Saguenay Cégep de Chicoutimi Cégep de Jonquière Cégep de Saint-Félicien Collège dAlma Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean UQAC CRÉPAS

7 Moyens identifiés Réaliser un inventaire des pratiques qui favorisent l orientation et la persévérance scolaire pour les trois ordres d enseignement au SLSJ Produire un texte de réflexion qui analyse la relation entre l abandon des études et l orientation scolaire et professionnelle des jeunes Formuler des propositions pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire

8 Linventaire Répertoire des pratiques favorisant la démarche d orientation et la persévérance dans les établissements scolaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean (55 pratiques)

9 Le texte de réflexion et les propositions Aider les jeunes à faire face à leur avenir Propositions pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire des jeunes du SLSJ (23 propositions)

10 Postulat : Lidentité est la base de lorientation Étapes clés du cheminement vocationnel Prendre conscience de son identité personnelle Prendre conscience quon a besoin dun projet de vie Mieux se connaître, se questionner, sévaluer Explorer la réalité Intégrer et faire des liens Obtenir un diplôme qualifiant Les jeunes sont au centre de leur processus dorientation

11 La réalité des jeunes Les taux dabandon scolaire et leurs impacts sont préoccupants. Léducation est un levier majeur pour éviter l exclusion. La situation des jeunes par rapport à leur avenir est plus que jamais complexe. Les jeunes subissent une forte pression sociale. Les jeunes sont aussi confrontés à des difficultés structurelles. Il y a une relation entre lorientation et la persévérance. Les jeunes ne prennent pas le temps de réfléchir, on ne leur en donne pas souvent loccasion et le support pour le faire est souvent insuffisant.

12 La réalité des services Plusieurs des pratiques actuelles favorisent la démarche dorientation et la persévérance scolaire. Certaines pratiques sont essentielles. Il faut innover pour aider les élèves à risque. Il est difficile dinnover et dexplorer de nouvelles pratiques de prévention dans le contexte actuel. Certaines conditions sont nécessaires pour assurer la qualité des pratiques. Le processus dorientation est méconnu. La réforme de léducation soulève des interrogations. Le recrutement des clientèles vs leur rétention.

13 Des questions à résoudre Les services dorientation rejoignent-ils la clientèle qui en a le plus besoin? Comment se préoccuper des jeunes qui ont peu ou qui nont pas daspirations scolaires et professionnelles? Qui a la responsabilité de la prévention de l abandon scolaire dans les établissements? Quelles sont les mesures incitatives qui pourraient encourager les établissements à se préoccuper davantage de la rétention de leurs élèves?

14 Des questions à résoudre - suite Pourquoi très peu d établissements se préoccupent-ils de savoir ce quil advient de leurs élèves qui ont quitté lécole (avec ou sans diplôme)? Comment favoriser des liens plus étroits entre le marché du travail et lécole? Comment mieux harmoniser le travail entre les ordres d enseignement et assurer un meilleur accompagnement des élèves tout au long de leur parcours scolaire?

15 Propositions à débattre pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire … à discuter localement (école, commission scolaire, cégep ou université) … à discuter interordres Voyons dabord les propositions à discuter localement :

16 Propositions concernant tous les élèves/étudiants 1. Promouvoir le tutorat. 2. Doter l établissement scolaire dune approche qui stimule lélève/étudiant à développer un rêve mobilisateur et à utiliser les outils dorientation à sa disposition. 3. Développer des stratégies qui amènent les jeunes à se confronter à la réalité. 4. Développer un modèle daccompagnement qui permet de comprendre les concepts : - dengagement - de réussite - de compétence - de compétitivité et d accroître la cohérence entre la prise de responsabilités et le rêve mobilisateur.

17 Propositions concernant tous les élèves/étudiants (suite) 5. Reconnaître formellement le participation aux activités parascolaires. 6. Rencontrer les cohortes de finissants afin de vérifier leurs projets pour lannée suivante et relancer les mêmes cohortes six mois plus tard. 7. Mettre en place dans les services dorientation des mécanismes de dépistage et dintervention systématique auprès des élèves/étudiants à risque.

18 Propositions concernant tous les élèves/étudiants (suite) 8. Mettre en place un groupe de travail afin didentifier des mesures de dépistage et dintervention auprès des élèves/étudiants à risque; analyser les impacts de ces mesures; recommander des actions. 9. Contacter systématiquement les élèves/étudiants qui nont pas obtenu leur diplôme afin de : - Connaître leur réalité et intervenir au besoin - Leur offrir support et référence - Planifier une démarche de suivi

19 Propositions concernant la gestion des services dorientation 10. Assurer la présence dun service dorientation dans chaque établissement scolaire. 11. Favoriser léchange dexpertise entre c.o. et leur mobilité professionnelle. 12. Utiliser les c.o. dans lélaboration de stratégies damélioration : - des performances scolaires des élèves - de la sélection des candidats - des résultats à long terme (diplomation, placement, persévérance scolaire…)

20 Propositions concernant loffre de service en formation 13. Diversifier loffre de service en formation. 14. S assurer que les documents qui décrivent loffre de service des établissements fournissent une information objective.

21 Propositions concernant les parents 15. Informer les parents sur les services dorientation mis à leur disposition. 16. Suggérer aux parents des thèmes de réflexion et des pistes daction pour soutenir la motivation de leur enfant/jeune. 17. Favoriser des activités déchange avec les parents lors des passages dun niveau à lautre.

22 Voici maintenant des propositions à discuter interordres 18. Favoriser la communication et les échanges interordres entre les c.o Développer un outil régional dactivités de sensibilisation aux processus dadmission DEP, DEC et BAC. 20. Élaborer des outils interordres de suivi du développement vocationnel de chaque jeune.

23 Propositions à discuter interordres - suite 21. Renforcer et harmoniser les activités reliées aux activités « métier étudian t ». 22. Mettre en place des mécanismes formels de suivi des élèves/étudiants qui nont pas complété leur formation. 23. Mettre en place des mécanismes pour faire annuellement le suivi des diplômés : inscriptions à lordre supérieur, entrées sur le marché du travail, placement...

24 Des retombées de la démarche … dans les commissions scolaires … dans les cégeps et à lUQAC … au plan régional


Télécharger ppt "Une démarche interordres régionale pour favoriser lorientation et la persévérance scolaire Conseil régional de prévention de l abandon scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean."

Présentations similaires


Annonces Google