La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INFORMATIONS SUR LA GRIPPE A(H1N1) Association du Service de Santé au Travail de la Vienne Juillet 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INFORMATIONS SUR LA GRIPPE A(H1N1) Association du Service de Santé au Travail de la Vienne Juillet 2009."— Transcription de la présentation:

1 INFORMATIONS SUR LA GRIPPE A(H1N1) Association du Service de Santé au Travail de la Vienne Juillet 2009

2 Quest ce que la grippe A(H1N1) ? Cest une maladie virale due à un nouveau virus du groupe A (H1N1) dorigine porcine, à transmission interhumaine Il est différent du virus de la grippe normale Comme ce virus est nouveau, limmunité de la population est très faible et une épidémie peut donc apparaître très rapidement 2ASSTV 86 - Juillet 2009

3 Comment attrape ton la grippe A(H1N1) ? TRANSMISSION DU VIRUS GRIPPAL Voie respiratoire essentielle : gouttelettes et/ou aérosols émis lors de la toux, de léternuement ou de la parole Contacts directs rapprochés avec une personne malade que lon lembrasse ou à qui on serre la main Contacts indirects avec des objets touchés et donc contaminés par les mains dune personne malade (exemples : une poignée de porte, boutons dascenseurs, téléphone, rampes descalier) 3ASSTV 86 - Juillet 2009

4 Par une bonne hygiène respiratoire Se couvrir la bouche lorsque lon tousse Se couvrir le nez chaque fois que lon éternue Se moucher et ne cracher que dans des mouchoirs en papier à usage unique que lon jette à la poubelle Par une bonne hygiène des mains Le lavage régulier des mains est essentiel. Ce lavage doit être fait régulièrement en particulier après sêtre mouché. Il peut se faire avec de leau et du savon doux ou avec une solution hydro-alcoolique. Pour sécher les mains : utiliser un essuie-mains à usage unique Par une bonne hygiène des locaux Nettoyage plus fréquent des surfaces, poignées de porte et boutons dascenseurs Ramassage plus fréquent des sacs plastiques garnissant les poubelles Comment se protéger de la grippe A(H1N1) ? 4ASSTV 86 - Juillet 2009

5 Quels sont les symptômes de la grippe A(H1N1) ? Attention : une personne infectée par le virus est contagieuse 1 à 2 jours avant les symptômes (voire 7 jours) et jusquà 7 jours après. Les symptômes sont identiques à ceux de la grippe saisonnière. fièvre supérieure à 38 °C courbatures grande fatigue maux de gorge et de tête, le nez qui coule ET toux, essoufflement avec parfois des difficultés respiratoires Avec, dans certains cas, des vomissements et de la diarrhée Les signes fièvre, courbatures, toux, nez qui coule, fatigue sont souvent associés dans la grippe 5ASSTV 86 - Juillet 2009

6 Que faire si je pense avoir la grippe A(H1N1) ? Si vous êtes chez vous : Rester chez vous Appel du médecin traitant Rester à distance des personnes bien portantes (au moins 2m) Reposez-vous Buvez des liquides en abondance Ayez une hygiène respiratoire correcte Se nettoyer les mains régulièrement en particulier après sêtre mouché Sans examen de laboratoire, on ne peut pas faire la différence entre la grippe banale et la grippe A (H1N1) 6ASSTV 86 - Juillet 2009

7 En cas de symptômes grippaux (fièvre, toux, courbatures…) dans les 7 jours qui suivent un voyage à létranger ou un contact avec une personne infectée par ce nouveau virus : Evitez les contacts avec les autres Appelez votre médecin traitant pour avis (évitez de vous présenter aux urgences ou chez votre médecin traitant, le recours au centre 15 est réservé aux urgences médicales) Que faire si je pense avoir la grippe A(H1N1) ? 7ASSTV 86 - Juillet 2009

8 Que puis je faire pour éviter la propagation de la grippe A(H1N1) ? Se laver régulièrement et soigneusement les mains à leau et au savon doux ou avec une solution hydro- alcoolique Nettoyez souvent les plans de travail, les poignées de porte et les boutons dascenseur, téléphones avec un produit de nettoyage normal et un chiffon jetable Bien aérer lendroit où lon vit Eviter les accolades, embrassades, les poignées de main pour saluer les gens Eviter un contact rapproché avec des personnes qui pourraient être malades Utiliser des mouchoirs jetables propres pour vous couvrir le nez et la bouche quand vous toussez et quand vous éternuez Jetez les mouchoirs jetables à la poubelle après utilisation Réduire, dans la mesure du possible, le temps passé dans des endroits bondés Avoir une bonne hygiène de vie 8ASSTV 86 - Juillet 2009

9 Le lavage des mains 9ASSTV 86 - Juillet 2009

10 Le lavage des mains 10ASSTV 86 - Juillet 2009

11 Les EPI dans la grippe A(H1N1) Pour limiter les risques de transmission, le port dEPI doit être envisagé dans certaines situations : Masques respiratoires si contacts répétés et à moins de 2 mètres avec dautres personnes Gants pour le ramassage des sacs poubelles et les activités de nettoyage 11ASSTV 86 - Juillet 2009

12 Les différents types de masques 2 types de masque Le masque chirurgical Le masque FFP2 Pour être efficace, les masques doivent être correctement utilisés et bien ajustés utilisation de masques jetables Lacquisition des masques relève de la responsabilité de chaque employeur 12ASSTV 86 - Juillet 2009

13 Le masque respiratoire 13ASSTV 86 - Juillet 2009

14 Le masque respiratoire 14ASSTV 86 - Juillet 2009

15 Quelle est la différence entre un masque chirurgical et un masque FFP2 ? Un masque chirurgical est destiné : à éviter la projection vers lentourage ou lenvironnement des gouttelettes de sécrétions de celui qui porte le masque quand il tousse, éternue ou parle. à protéger celui qui le porte contre les projections de gouttelettes émises par une personne en vis-à-vis. Les masques chirurgicaux ne protègent pas contre linhalation de particules en suspension dans lair. Un masque FFP2 est un appareil de protection respiratoire. Il est destiné à protéger celui qui le porte contre le risque dinhalation de particules en suspension dans lair, y compris de particules qui pourraient contenir des agents infectieux tels que le virus de la grippe. 15ASSTV 86 - Juillet 2009

16 Quel type de masque faut il porter ? Un masque chirurgical quand on est en contact avec des collègues dans lentreprise à moins de 2 m. Il doit être changé toutes les 3 ou 4 heures. Un masque FFP2 si lon est en contact avec des clients et/ou avec des malades (caissières, vendeuses, personnel à la réception et à lexpédition, personnel de santé). Ils sont utilisables pendant une période de 4 heures maximum. 16ASSTV 86 - Juillet 2009

17 Risque de pandémie de grippe A(H1N1) : niveau dalerte Etat de pandémie, niveau 6 le 11 juin 2009 par OMS Vu le nombre de cas, leur bénignité et le peu de cas secondaires, la France maintient un niveau dalerte 5 A 17ASSTV 86 - Juillet 2009 Nous sommes en situation 5A : Transmission interhumaine dun virus grippal dans au moins deux pays non limitrophes dun même continent

18 La grippe A(H1N1) et lentreprise Le plan français « pandémie grippale » prévoit la mise en place de mesures destinées à limiter la propagation du virus et à protéger la population : Réduction des échanges internationaux et de la circulation sur le territoire Interruption de certains moyens de transport collectif Mise en place dun service minimal pour assurer les besoins indispensables de la population Restrictions de toutes les activités non essentielles absentéisme important dégradation des services (fournitures dénergie, deau, télécommunication) difficultés dapprovisionnement Impact sur la production et le service aux clients 18ASSTV 86 - Juillet 2009

19 La grippe A(H1N1) et lentreprise Mise en place du plan de continuité de lentreprise pendant la pandémie qui prévoit : Mode dorganisation spécifique en mode dégradé la protection des salariés sur le lieu de travail Ecrire cette évaluation du risque pour lentreprise en cas de pandémie dans le document unique et dans le programme annuel de prévention des risques et damélioration des conditions de travail 19ASSTV 86 - Juillet 2009

20 Plan de continuité de lentreprise = organisation spécifique en mode dégradé Mettre en place une cellule de crise : une organisation propre à lentreprise dirigée par un responsable et un suppléant Responsabilités de la cellule de crise Garantir La sûreté Décider des stratégies Coordonner les actions Mettre en œuvre le plan et le retour à la normale Protéger la santé des salariés Centraliser les informations Veille réglementaire 20ASSTV 86 - Juillet 2009

21 Plan de continuité de lentreprise = organisation spécifique en mode dégradé Le mieux faire 2 plans avec 2 scénarios différents Un plan avec une pandémie dont les conséquences sanitaires seraient limitées. Lobjectif sera dassurer un fonctionnement de lentreprise dans des conditions proches de la normale Une pandémie faisant de nombreuses victimes. Dans ce cas, la priorité de sauvegarde des vies humaines imposera une interruption temporaire des activités non essentielles 21ASSTV 86 - Juillet 2009

22 Pour bâtir son plan de continuité dactivité, lentreprise examine les conséquences vraisemblables de la pandémie sur son activité habituelle, en se basant sur les taux dabsentéisme évalués par le plan national puis elle identifie et hiérarchise ses missions : celles qui devront être assurées en toutes circonstances, celles qui pourront être interrompues pendant une à deux semaines celles qui pourront être interrompues 8 à 12 semaines. Les ressources nécessaires à la continuité des activités indispensables sont alors évaluées : moyens humains (effectifs et compétences) et moyens matériels, affectations financières, conseil juridique, Plan de continuité de lentreprise : organisation spécifique en mode dégradé 22ASSTV 86 - Juillet 2009

23 Plan de continuité : mesures à mettre en oeuvre pour protéger la santé des salariés Organisation du travail Matériels dhygiène et masques nécessaires Information et formation Conduite à tenir en cas de suspicion de grippe chez un salarié les 4 mesures 23ASSTV 86 - Juillet 2009

24 Sur les dispositions prises au sein de lentreprise pour assurer son fonctionnement pendant la pandémie Sur les risques et les mesures de prévention collective et individuelle mises en place Sur les règles dhygiène applicables et sur le port des EPI Sur le dispositif découte des salariés éventuellement mis en place Sur la procédure à suivre en cas de suspicion de cas de grippe survenant sur le lieu de travail Mesures à mettre en oeuvre pour protéger la santé des salariés : formation et information 24ASSTV 86 - Juillet 2009

25 Mise en place de mesures spécifiques dont le but est de limiter les risques de transmission du virus de la grippe au sein du personnel en limitant les contacts entre les personnes Association du CHSCT et du médecin du travail pour laide à lévaluation des risques, à lélaboration et à la mise en œuvre des mesures visant à protéger la santé des salariés. Mesures à mettre en oeuvre pour protéger la santé des salariés : organisation du travail 25ASSTV 86 - Juillet 2009

26 Quelques exemples : Organiser la circulation dans lentreprise pour limiter les contacts entre les personnes (salariés, intervenants extérieurs, clients ou visiteurs) Modifier le temps de travail Eviter les réunions, favoriser la communication par voie électronique, téléphone, audio ou visioconférence Multiplier les points de mise à disposition des produits dhygiène et des EPI Mesures à mettre en oeuvre pour protéger la santé des salariés : organisation du travail 26ASSTV 86 - Juillet 2009

27 Mettre à disposition des salariés : Des produits dhygiène Savon doux Solutions hydro-alcooliques Essuie-mains à usage unique Mouchoirs à usage unique Sacs poubelles munis dun lien Des masques respiratoires chirurgicaux et FFP2 (densité élevée de personnes dans un même endroit, contact avec le public) Des gants pour le ramassage des sacs poubelles et pour les activités de nettoyage Prévoir des stocks suffisants Mesures à mettre en oeuvre pour protéger la santé des salariés : matériel nécessaire 27ASSTV 86 - Juillet 2009

28 Mesures à mettre en œuvre pour protéger la santé des salariés : procédure à suivre en cas de suspicion de grippe chez un salarié Alerter Alerter le secouriste du secteur Protéger Faire mettre un masque chirurgical au malade et lisoler Faire porter un masque FFP2 au secouriste (ou à défaut un masque chirurgical) Evacuer Appeler le SAMU au 15 ou 112 et suivre les consignes pour lévacuation du malade Se laver Se laver les mains rigoureusement après tout contact avec le malade et en sortant de la pièce Désinfec ter, jeter Après évacuation du malade, aérer la pièce (10 minutes), décontaminer la pièce et les objets souillés, jeter les déchets dans un sac poubelle, le fermer et lévacuer Noter Effectuer la traçabilité de la contagion en le notant sur le registre dinfirmerie ou le cahier de soins En cas de signes évocateurs de grippe (fièvre, frissons, courbatures…) survenant sur le lieu de travail : ASSTV 86 - Juillet

29 29ASSTV 86 - Juillet 2009

30 Conclusion Le pire nest jamais sûr ……… Mais il faut sy préparer 30ASSTV 86 - Juillet 2009


Télécharger ppt "INFORMATIONS SUR LA GRIPPE A(H1N1) Association du Service de Santé au Travail de la Vienne Juillet 2009."

Présentations similaires


Annonces Google