La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Certificat de Compétences en langues de lEnseignement Supérieur

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Certificat de Compétences en langues de lEnseignement Supérieur"— Transcription de la présentation:

1 Certificat de Compétences en langues de lEnseignement Supérieur

2 Le CLES : structure et objectifs Le fonctionnement du CLES Mobilité et interculturalité Le projet européen GULT Bilan et perspectives

3 Une certification nationale à vocation européenne (arrêté du modifié le ) 3 niveaux de certification : CLES 1, CLES 2, CLES 3 3 langues proposées (au départ): allemand, anglais, espagnol (+ italien 2005, + portugais arabe et polonais néerlandais, russe, grec moderne, chinois en 2008)

4 Une « révolution » pédagogique La reconnaissance officielle de la perspective actionnelle (DCL et CLES) Un engagement fort par rapport à la politique des LVE à luniversité

5 Développer les 5 compétences Sappuyer sur le Cadre Européen Commun de Référence des Langues Vivantes (CLES 1 = B1, CLES 2 = B2, CLES 3 = C1 Privilégier la langue de communication et la mise en situation

6 Un socle commun pour les étudiants La promotion du plurilinguisme Une lisibilité européenne De nouvelles pratiques pédagogiques pour les LANSAD

7 Les épreuves de certification

8 CLES 1: atteste de la capacité de létudiant à sinsérer dans un programme détudes dans une université européenne/internationale CLES 2: atteste de la capacité de létudiant à restituer, présenter et exposer son point de vue sur des thématiques générales CLES 3 atteste de la capacité de létudiant à intervenir, interagir dans le cadre dune présentation ou dun colloque

9 Mise en situation : Erasmus, mobilité et études Proposition dun scénario et de plusieurs types de documents (visuels, audios, internet) Epreuves de compréhension et de production (écrites et orales)

10 Le CLES 2 comme préalable au concours dentrée à lIUFM (modifié par les textes de > CLES2 obligatoire lors de ladmission aux concours des métiers de lenseignement Le CLES 3 pour enseigner dans les classes et sections européennes CLES 2 et CLES 3 comme niveaux de référence en Master/Doctorat

11

12 Des épreuves communes et un esprit de mutualisation… Entre des établissements habilités ou en convention: Une charte signée par tous les utilisateurs qui garantit la validité et la pérennité du certificat CLES. Une charte signée par tous les utilisateurs qui garantit la validité et la pérennité du certificat CLES. Des sujets nationaux élaborés à partir dun Cahier des Charges Des sujets nationaux élaborés à partir dun Cahier des Charges

13 Une formation des concepteurs, examinateurs, responsables de centres CLES Des grilles de correction en conformité avec le CECR Un suivi annuel des sessions, du nombre de candidats CLES/niveaux /filières/langues. Un bilan statistique national des reçus et recalés CLES/niveaux/filières/langues/compétenc es

14 A partir de sujets élaborés par les universités: deux relecteurs et un comité de validation A partir de sujets anonymisés et mutualisés A partir de grilles dévaluation: les critères sont à valider (pas de hiérarchisation des critères) Chaque compétence doit être validée pour lobtention de la certification

15 Durée des épreuves CLES1: : 1heure minutes 30 minutes pour la compréhension orale 30 minutes pour la compréhension écrite 45 minutes pour la production écrite 15 minutes pour la production orale ( soit 2 messages de 1 à 2minutes ; au total= 4 à 5 minutes) Des sujets qui touchent au domaine de la vie universitaire

16 lépreuve CLES1 : Les tâches de compréhensions orale et écrite proposent des documents sonores et écrits ( un dossier documentaire) au sein desquels il faudra repérer et trier des informations factuelles à partir dune typologie dactivités de compréhension Documents oraux et écrits,authentiques, factuels, peu nombreux nexcédant pas 5minutes pour lenregistrement oral 2 séquences de + ou – 2 minutes /3 passages. Pour le texte écrit 3 à 4 pages1 série de 25 à 30 items au total

17 lépreuve CLES1 : Les tâches de productions écrite et orale Il sagira ensuite de restituer les informations sous forme dun courrier qui nexcèdera pas 15 lignes (Durée 45minutes) et de déposer deux messages sur un répondeur (situation de communication ) :8 à 10 minutes de réflexion et 5 minutes denregistrement Le candidat intervient sans notes, les documents ne sont plus autorisés

18 Durée des épreuves CLES2: 30minutes pour la compréhension orale 2heures 15minutes pour la compréhension écrite et la production écrite 15 minutes pour la production orale (soit 5minutes de réflexion et 10 minutes dinteraction en binôme ou 15 minutes en trinôme) Des sujets de société

19 lépreuve en CLES 2 : Compréhensions orale et écrite – Le candidat doit faire la preuve quil est capable de repérer, sélectionner, trier, organiser des informations pertinentes issues de divers documents à travers des : Documents oraux audio et/ou vidéo authentiques( 2ou 3) de 5 minutes environ (3 passages) soit 30 minutes au total Documents écrits authentiques :undossier documentaire. Ils sont liés à une problématique, et sont bien différenciés.Ils permettent détayer une prise de position- 4 à 5 pages Durée 1h15 CO+CE= 40 à 50 items

20 lépreuve CLES2 : Productions écrite et orale Le candidat devra ensuite rédiger une synthèse des commentaires, opinions et points de vue exprimés par les documents ( 250 à 300 mots) ~>=1 heure Le candidat interagira avec un(e) autre candidat(e) à partir dun scénario. On imposera le point de vue à défendre. Quelques minutes de réflexion avant de commencer. Il sagit pour le candidat de restituer, présenter et défendre son point de vue à partir dun scénario réaliste. Les documents ne sont plus autorisés Pas de prise de notes / 10minutes dinteraction Lexaminateur nintervient pas L

21 Durée des épreuves CLES3: Durée de lépreuve : 4heures + 20minutes oral. 3heures pour la CO, CE 20 minutes doral ( 10 minutes présentation+10minutes dinteraction) 1heure préparation de la PE Des sujets qui touchent au domaine de la recherche

22 Compréhensions orale et écrite – Le candidat doit faire la preuve quil est capable de repérer, puis de traiter des informations spécifiques à partir dun ou plusieurs documents authentiques audio ou vidéo (dune durée approximative 10 minutes); et de documents écrits authentiques ( dun volume de 10 pages environ) – Gestion libre du temps pour la CO et CE (3heures)

23 Productions orale et écrite Le candidat utilise les données recueillies dans lensemble des documents découte et de lecture Pour effectuer une présentation orale… exposé structuré dégageant la problématique du dossier. Pour rédiger un compte rendu… un dossier structuré et argumenté ( note de synthèse, abstract) - 20 minutes pour la PO (10 minutes exposé +10 minutes de discussion ) et 1heure pour la PE

24 En résumé …les étudiants vont lire et écouter des documents, écrire des rapports, des abstracts, des lettres, synthétiser, parler, négocier, discuter, résoudre des problèmes, etc. En un mot, ils vont utiliser leurs compétences organisationnelles et langagières pour remplir des tâches concrètes.

25

26 PREPARATION A LA MOBILITE 1. Des contenus authentiques 2. Lapprenant est acteur 3. Les objectifs

27 DES CONTENUS AUTHENTIQUES Format des épreuves: un scénario réaliste Sujets et documents du pays-cible CLES1:La thématique générale qui sous-tend les scénarios est celle dun étudiant en situation dans le pays-cible ou se préparant à un séjour en université étrangère (Erasmus ou autre).

28 LAPPRENANT ACTEUR Une démarche actionnelle: mise en situation Des micro-tâches:motivées par la logique du scénario et faisant partie dune mission à accomplir Des macro-tâches de production qui constituent laboutissement de la mission

29 LES OBJECTIFS Pour létudiant : partir avant de partir… Pour lévaluateur: le billet de départ à valider Pour la structure daccueil: les compétences de larrivant sont déjà connues

30 1. INTERACTION ET INTERCULTURALITE 1. Souvrir à lautre 2. Découvrir dautres cultures 3. Simmerger dans la culture de lautre

31 SOUVRIR A LAUTRE Priorité à la langue de communication CLES 2: la prise en compte de linteraction et des critères pragmatiques CLES 3: savoir-faire pour échanger les savoirs

32 DECOUVRIR DAUTRES CULTURES CLES 1: mode de fonctionnement d universités du pays-cible CLES 2:thématiques et problématiques CLES 3: approfondissement et élaboration dun dossier

33 SIMMERGER DANS LA CULTURE DE LAUTRE CLES 1: productions orales et écrites: comment sadresser à lautre? CLES 2 : découvrons leur spécificités, débattons de leurs problèmes CLES 3: voici comment je vous vois…

34 CLES ET INTERCULTURALITE Une thématique authentique Un ancrage dans lactualité et la réalité du pays-cible Une palette daccents et de différences pour une même langue Une approche authentique et diversifiée de la langue et du pays

35 Le projet GULT: la perspective actionnelle à léchelle européenne

36 Un projet quadriennal ( ) Le projet dun guide pour une certification universitaire en LSP Des groupes de travail dexperts internationaux (linguistes, didacticiens, responsables de centres de ressources LANSAD…) Une publication prévue pour fin 2011

37 Les niveaux retenus (pour LSP et LAP): B2 et C1 Lévaluation se décline en terme de compétences Lévaluation se fait par tâches (micro-tâches et macro-tâche finale) La perspective est actionnelle

38 Le CLES et UNIcert : introduction à la thématique et à la (macro-)tâche compréhension de loral et de lécrit travail détude de cas / danalyse de cas (en binômes ou en petits groupes) production écrite production orale Si une institution souhaite rendre son examen encore plus authentique, elle pourra opter pour une approche complètement intégrative et ne pas tester les capacités réceptives séparément mais à travers les productions écrites et orales.

39 pour fournir aux responsables de lenseignement des langues à luniversité – directeurs de centres de langues ou de départements de langues universitaires par exemple – un cadre dévaluation actionnelle en langues, et loutil nécessaire pour introduire lapproche GULT dans leurs institutions, pour aider les enseignants de LSP dans lenseignement supérieur à concevoir et à administrer des tests de langues basés sur des tâches pour évaluer les capacités linguistiques de leurs étudiants, et en général pour promouvoir une approche actionnelle dans lenseignement et lévaluation au niveau universitaire en informant les partenaires, à savoir les associations professionnelles, les réseaux régionaux, nationaux et internationaux, les administrations et ministères de léducation nationaux et régionaux, les fournisseurs de tests universitaires nationaux et internationaux, sur lenseignement, lapprentissage et lévaluation par les tâches.

40

41 Limpact du CECRL sur lenseignement des langues Etat des lieux après 10 ans Lapport du CLES dans lenseignement supérieur Le projet GULT: la nécessité de proposer une évaluation européenne et lespoir dune véritable harmonisation.

42 Coordination nationale CLES Directrice du CIEF-Centre international d'études françaises Université Lumière Lyon2 16, quai Claude Bernard Lyon Cedex 07 tél:


Télécharger ppt "Certificat de Compétences en langues de lEnseignement Supérieur"

Présentations similaires


Annonces Google