La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévenir les I nfections S exuellement T ransmissibles ( I.S.T. ) Objectif : Adopter un comportement responsable face au risque dIST. Olivier LOUARN, LP.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévenir les I nfections S exuellement T ransmissibles ( I.S.T. ) Objectif : Adopter un comportement responsable face au risque dIST. Olivier LOUARN, LP."— Transcription de la présentation:

1 Prévenir les I nfections S exuellement T ransmissibles ( I.S.T. ) Objectif : Adopter un comportement responsable face au risque dIST. Olivier LOUARN, LP les Fontenelles, LOUVIERS alloecouteado.org sumps.unistra.f r

2 CONTEXTE : Loïc, 18 ans, consulte son médecin pour une petite lésion rouge dun centimètre de diamètre sur la verge. Il explique avoir eu un rapport sexuel sans préservatif avec Manuela il y a un mois. Après lavoir examiné, le médecin décide dentreprendre la recherche dinfections sexuellement transmissibles et lui demande dutiliser un préservatif lors des relations sexuelles tant quil nest pas soigné. Les résultats de lexamen sanguin confirment une syphilis. Comment prévenir les risques dIST ? Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Problème posé ?

3 Qui ? Qui est concern é ? Loïc Qui ? Qui est concern é ? Loïc Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS

4 Quoi ? Quels sont les symptômes ? Petite lésion rouge dun centimètre de diamètre sur la verge Quel diagnostic est é tabli par le m é decin ? Après examen sanguin, cest une syphilis. Quoi ? Quels sont les symptômes ? Petite lésion rouge dun centimètre de diamètre sur la verge Quel diagnostic est é tabli par le m é decin ? Après examen sanguin, cest une syphilis. Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS blog.aufeminin.com riddum.com doctorette.info

5 Pour quelles raisons Lo ï c est-il infect é ? Loïc a eu un rapport sexuel sans préservatif avec Manuela, il y a un mois. Pour quelles raisons Lo ï c est-il infect é ? Loïc a eu un rapport sexuel sans préservatif avec Manuela, il y a un mois. Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS obsessif.com forum-auto.com Rapport sans préservatif Nager dans leau glacéeChute en moto alloecouteado.org

6 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Activité 2: LES IST ? Film info-IST La gonococcie Lhépatite B La syphilis La chlamydia

7 IST Agent pathogène Délai dapparition des symptômes après la contamination SignesConséquences La gonococcie Gonocoque 2 à 7 jours Chez lhomme : Brulures urinaires et écoulement de pus, difficultés à uriner. Chez la femme : Peu ou pas de symptômes Stérilité chez lhomme et chez la femme Contaminatio n du fœtus ou du nouveau- né La chlamydiose Chlamydia 1 à 2 semaines Chez lhomme : Brûlures en urinant, démangeaisons. Chez la femme : Pertes vaginales blanches, inflammation vulvaire. La syphilis Tréponème pâle 2 à 4 semaines Au début : Apparition dun chancre (lésion rosée, indolore sur les organes génitaux) Ensuite : Lésions sur la peau et les muqueuses Atteinte du cerveau, des nerfs, du coeur Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Doc.1: Les infections sexuellement transmissibles dorigine bactérienne Activité 2: LES IST ? Source :PSE Hachette technique

8 IST Agent pathogène Délai dapparition des symptômes après la contamination SignesConséquences Lherpès génital Virus de lherpès 1 semaine ou plus Petites vésicules sur la verge et le gland ou sur la vulve, brûlures en urinant. Contaminatio n du fœtus ou du nouveau-né Les condylomes génitaux Papillomavirus 1 à 8 semaines Excroissances indolores sur le gland chez lhomme et sur la vulve chez la femme. Cancer du col de lutérus chez la femme Lhépatite B Virus hépatite B 2 à 8 semainesFatigue générale avec jaunisse. Cirrhose du foie et / ou cancer du foie Le SIDA VIH= virus de limmuno- déficience humaine Quelques mois à quelques années Fatigue générale, amaigrissement, diarrhées chroniques, perte dappétit. Atteinte des poumons, divers cancers et mort. Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Doc.1: Les infections sexuellement transmissibles dorigine virale Activité 2: LES IST ? Source :PSE Hachette technique

9 Symptômes communs dune IST ? Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Stérilité chez lhomme et la femme Atteinte du cerveau, des nerfs, du cœur Cirrhose du foie et / ou cancer du foie Atteinte des poumons, divers cancers et mort. Lésions, Fatigue générale, Douleurs en urinant Conséquences des IST communes à lhomme et à la femme ? IST qui passent inaperçues ? La gonococcie, chez la femme Lhépatite, au départ (juste de la fatigue) Le SIDA, au début. Activité 2: LES IST ?

10 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Doc. 3 : la transmission des IST Le sida est dû au virus de limmuno-déficience humaine (VIH). Il se transmet par lintermédiaire du sang, du sperme et du liquide séminal (qui sécoule au début de lérection) chez lhomme et, des sécrétions vaginales et du lait maternel chez la femme. Le VIH ne se transmet par aucun geste de la vie quotidienne : ni par les poignées de main, ni par les caresses, ni par les baisers. Il ne se transmet pas par lutilisation déquipements publics (toilettes, douches, piscine...) ni par lintermédiaire dobjets utilisés dans la vie courante : verres, couverts, etc. Le virus pénètre dans lorganisme lors des rapports sexuels non protégés par un préservatif, lors de lutilisation dune seringue usagée pour une injection de drogue, lors de la grossesse par lintermédiaire du placenta et lors dune blessure avec un objet souillé de sang contaminé. La syphilis se transmet lors des relations sexuelles, lors de la grossesse entre la mère contaminée et son fœtus. Elle peut se transmettre par les baisers si la personne a un chancre (petite plaie ronde qui est le premier signe de la syphilis) dans la bouche. Activité 3: les modes de contamination

11 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Comment être contaminé par un microorganisme dune IST ? Activité 3: les modes de contamination Source :PSE Hachette technique

12 Trois principaux modes de contamination des IST ? Voie sanguine Voie sexuelle Voie materno-fœtale Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS On parle de voie... hepatoweb.com lactuparetudiant.com Activité 3: les modes de contamination sida2007.skyrock.com

13 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Activité 4: Modes de contamination ? Source :PSE Hachette technique

14 Conduite à tenir ? Consulter un médecin en urgence dans un délai de 48 heures après la prise de risque Avec son ou sa partenaire. Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Activité 4: Modes de contamination ? Suivre le traitement jusquau bout. fr.123rf.com importancesipartenaires.wordpress.com bio-bien-belle.over-blog.fr

15 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Placer sur le schéma les phrases suivantes: Test de dépistage fiable à 100% Traitement durgence Test de dépistage possible mais un résultat négatif nest pas fiable à 100%. Traitement durgence Test de dépistage possible mais un résultat négatif nest pas fiable à 100%. Test de dépistage fiable à 100% Activité 4: Modes de contamination ? X

16 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Bonne utilisation du préservatif ? Activité 5: Prévention des IST Source :PSE Hachette technique

17 Activité 5: Prévention des IST Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Vraifaux Les préservatifs protègent contre toutes les IST Il existe des préservatifs féminins. Un préservatif nest pas nécessaire sil y a prise de la pilule. Il faut une ordonnance pour acheter des préservatifs. Un couple ne peut abandonner lusage des préservatifs que sil est sûr de la fidélité de son partenaire et après avoir fait un test de dépistage pour sassurer de ne pas être séropositif et porteur du virus de lhépatite B. Si le préservatif ne comporte par de réservoir, il faut toujours laisser un espace au bout. On peut attendre la fin de lérection pour enlever le préservatif.

18 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Doc. 6 : vaccin contre lhépatite B : il faut rétablir la vérité En France, seuls 40% des enfants sont vaccinés alors que lOMS recommande 90% de couverture vaccinale et souligne que le virus de lhépatite B est à lorigine de 60 à 80% des cancers primitifs du foie enregistrés dans le monde. Lhépatite B est une maladie grave, provoquée par un virus, mais il est possible de sen protéger depuis 1982 grâce à la vaccination. Aujourdhui, français sont contaminés par le virus de lhépatite B et ce chiffre a doublé en dix ans. En mai 2007, une étude de lINSERM a révélé que le nombre annuel de morts liés au virus de lhépatite B ou C était dau moins Or, si le vaccin contre lhépatite B ne guérit pas les porteurs chroniques, il est efficace à 95% pour en prévenir lapparition. Source : PSE CAP Delagrave Pourquoi la vaccination contre lhépatite B? Lhépatite B provoque 60 à 80% des cancers primitifs du foie le vaccin est efficace à 95% pour prévenir lapparition. Activité 5: Prévention des IST

19 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Site info IST : Lintérêt? Permettre dinformer et daider les personnes, tout en gardant lanonymat des personnes et en étant confidentiel. Lappel est gratuit. Activité 5: Prévention des IST Doc.7: Où sinformer? Où se faire dépister? Source :PSE Hachette technique

20 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS Proposer des solutions pour Loïc Source: inpes

21 Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS solutions Indiquer si la consultation dun médecin, face à un signe probable dIST, est une attitude adaptée de la part de Loïc. Justifier la réponse Donner un conseil à Loïc dans le cas dune exposition accidentelle au VIH Conseiller Loïc pour éviter quil ne soit contaminé à nouveau par une IST Oui, plus la maladie est prise en charge mieux elle est soignée. Consulter un médecin en urgence. Utiliser un préservatif, faire attention à sa partenaire.

22 synthèse Les principales IST Les symptômes Les conséquences sur la santé Les moyens de prévention Quoffrent les structures daccueil, daide et de soutien Olivier LOUARN, LP les fontenelles, LOUVIERS ist-info.blogspot.com sciencedirect.com


Télécharger ppt "Prévenir les I nfections S exuellement T ransmissibles ( I.S.T. ) Objectif : Adopter un comportement responsable face au risque dIST. Olivier LOUARN, LP."

Présentations similaires


Annonces Google