La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Recyc-Québec et Éco Entreprises Québec Étude sur la collecte sélective Juin 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Recyc-Québec et Éco Entreprises Québec Étude sur la collecte sélective Juin 2010."— Transcription de la présentation:

1 Recyc-Québec et Éco Entreprises Québec Étude sur la collecte sélective Juin 2010

2 2 Table des matières Méthodologie 3 Volet qualitatif 7 Volet quantitatif28 Résultats détaillés29 Segmentation53 Recommandations marketing89 Annexe: Profil des répondants - Sondage Web97

3 Clients logo Méthodologie

4 Sondage quantitatif auprès de la population québécoise âgée de 18 ans et + Au total, 1502 répondants à travers le Québec Île de Montréal : n= 342 Rive-Sud ou Rive-Nord de Montréal : n= 332 Ville de Québec : n= 181 Ville de plus de habitants: n= 282 Ville de moins de habitants : n= 365 Données pondérées (Statistiques Canada) selon lâge et selon la région pour équilibrer la représentativité de chacune des régions La marge derreur associée à un échantillon de 1502 répondants est de 2,6% (19 fois sur 20) 4

5 Méthodologie Volet qualitatif auprès de recycleurs avancés et moins avancés Des groupes de discussion ont été menés auprès de la population québécoise âgée de 18 ans et plus et ayant des habitudes de recyclages avancées ou moins avancées Au total, 6 groupes de 8 personnes ont été réalisées 3 types de marchés distincts : urbain (Île de Montréal), banlieue (Rive-Sud de Montréal ou Laval) et en campagne ou milieu rural (près de Sherbrooke, mais pas dans la ville) 2 groupes par marché: un groupe de participants ayant des habitudes de recyclage avancées et un groupe de participants recyclant à loccasion ou rarement Volet qualitatif auprès dintervenants du secteur de la collecte sélective Des entrevues individuelles qualitatives ont été menées auprès dintervenants travaillant dans le secteur de la collecte sélective Au total, 4 entrevues en profondeur ont été réalisées 2 entrevues en face-à-face ont été réalisées du 19 au 24 avril 2010 (durée moyenne de lentrevue : 40 minutes) Et 2 entrevues téléphoniques ont été effectuées du 19 au 24 avril 2010 (durée moyenne de lentrevue: 20 minutes) 5

6 Méthodologie 6 Les résultats obtenus pour des échantillons dont la taille est inférieure à 30 doivent être interprétés avec prudence. Ils sont présentés uniquement à titre indicatif. À cet effet, aucune inférence statistique ne doit être faite à partir de ces données. Le total des résultats peut parfois excéder 100 % lorsquune question permet des réponses multiples. De plus, le total de certains résultats négale pas exactement 100 % puisque les calculs sont basés sur des pourcentages arrondis. Lorsqu'elles sont disponibles et pertinentes, des différences statistiquement significatives sont indiquées par des chiffres: Des cercles rouges ou des encadrés pour les éléments en sur- représentation, et des carrés bleus pour les éléments en sous-représentation, sont ajoutés aux tableaux et graphiques pour souligner les différences entre les groupes de répondants. Des boîtes jaunes apparaîtront tout au long du rapport pour résumer linformation et donner des recommandations au besoin.

7 Volet qualitatif

8 Résultats de létude qualitative auprès des recycleurs avancés et moins avancés

9 Les matières recyclées diffèrent selon le niveau de recyclage Les participants recyclant occasionnellement ou rarement recyclent la base (papier, journaux, carton, plastique) Par contre, les participants recyclant systématiquement ou souvent vont recycler au delà des matières habituelles (papier, carton, plastique). Ils vont recycler le métal, des piles, du bois, des produits dangereux, des appareils électroniques, du textile, etc. Leffort est un facteur important dans les habitudes de recyclage Les participants ayant des habitudes de recyclage avancées font les efforts nécessaires pour recycler Les participants recyclant occasionnellement ou rarement sont plus portés à recycler au travail quà la maison, puisque que cela demande moins deffort Les habitudes de recyclage 9 « Moi, cest systématique, le recyclage est très important, je peux amener des choses à la maison sil ny a pas de bac ailleurs. » « Nous on recycle tout et quand le bac est plein, on accumule à côté et de temps en temps on va faire un voyage à léco-centre. » « Je recycle plus au travail quà la maison, parce que cest plus à portée de la main. Il ny a pas de choses à nettoyer, cest très facile à trier au travail et il y a la proximité. » « On a trouvé un recycleur dans la région qui recycle tous les produits électroniques. » « Tout ce qui ne se recycle pas, on lamène dans un éco-centre. »

10 Les habitudes de recyclage 10 Un autre facteur important dans les habitudes de recyclage est laccessibilité Les participants recyclant systématiquement ou souvent à la maison se plaignent quils ne peuvent pas en faire autant au travail. Tandis que certains participants recyclant occasionnellement ou rarement à la maison disent ne pas avoir accès à un bac. La majorité des participants, se disent influencés à recycler et ce, peu importe leur fréquence de recyclage La plupart des participants sont influencés par leur entourage immédiat (amis, famille) Certains sont influencés par les différents médias Lécole est un lieu dinfluence majeur pour les jeunes, qui eux-mêmes en viennent à éduquer leurs parents Par contre, linfluence peut parfois résulter à un effet inverse « Dans mon quartier, il ny a pas de bac... » « Ce qui me choque le plus, cest quà lusine où je travaille, on est 400 et il ny a presque pas de recyclage. » « Quand ton entourage ne fait aucun effort, cest facile de se laisser aller. » « Il y a aussi la pub qui nous sensibilise beaucoup à recycler. » « Il suffit juste davoir les informations. » « Ma fille est allée à lécole et elle me disait de recycler, cest comme ça que jai appris. »

11 Les motivations pour recycler 11 Lenvie de protéger/sauvegarder lenvironnement constitue sans contredit la motivation la plus importante pour recycler de laveu même de lensemble des participants Les participants recyclent aussi pour éviter le gaspillage et réduire les déchets Le fait de donner lexemple à la génération future est une motivation pour recycler Certaines motivations diffèrent selon la fréquence de recyclage des participants Les participants recyclant systématiquement ou souvent le font surtout par conscience sociale Tandis que les participants recyclant occasionnellement ou rarement le font plus souvent pour des raisons économiques « Sentiment de faire ma part dans la société. » « Bien être, conscience « verte ». » « Ne pas gaspiller les ressources de la nature, elles sont épuisables. » « Éviter que les dépotoirs soient pleins à craquer. » « Éviter de produire des déchets et donner une deuxième vie aux matières. » « Forêts moins coupées par le papier recyclé. » « Pour protéger lenvironnement, lavenir de la terre. » « Laisser une planète propre à la prochaine génération. » « Responsabilité collective, modèle pour nos enfants. » « Faire travailler les participants. » « Retour dargent pour les bouteilles et canettes. » « Risque damende. »

12 Les freins pour recycler 12 Le frein pour recycler qui revenait le plus souvent à lesprit des participants concerne le manque dinformation par rapport à la façon de faire du recyclage et ce qui se passe par la suite La plupart des participants ne savent pas exactement ce quils peuvent recycler, sils doivent rincer ou non les matières avant de les recycler et sils doivent trier les matières Certains participants ont une perception négative de ce qui se produit avec les matières quils recyclent Un autre frein important au recyclage constitue le manque daccessibilité ou dinfrastructure Certaines personnes ne peuvent pas faire de recyclage dû à un manque ou une absence de bacs Le fait que les éco-centres soient difficile daccès peut constituer un frein pour recycler Certains freins diffèrent selon la fréquence de recyclage des participants Le fait que les entreprises ne font pas leur part pour recycler peut freiner les participants recyclant systématiquement ou souvent Tandis que les participants recyclant occasionnellement ou rarement peuvent être freinés par le manque despace, de motivation et de temps « On na pas dinformation sur ce quon devrait recycler et la manière de recycler » « Je suis 100% daccord à recycler et il faut le faire, mais si cest trop compliqué, je ne le ferai pas. » « Jai entendu dire que la moitié du recyclage va aux poubelles. » « Les citoyens font leur part, mais les entreprises incitent au suremballage. » « Pas très motivé, cest de louvrage. » « Pas assez despace chez moi. »

13 En résumé – Motivations et freins pour recycler Protéger/sauvegarder lenvironnement Conscience sociale (recycleurs avancés) Entreprises ne font pas leur part (recycleurs avancés) Manque dinformation par rapport à la façon de faire du recyclage Éviter le gaspillage/réduire les déchets Raisons économiques (recycleurs moins avancés) Manque despace, de motivation et de temps (recycleurs moins avancés) Manque dinformation par rapport à ce qui se passe par la suite Donner lexemple à la génération future Manque daccessibilité ou dinfrastructure

14 La perception selon la fréquence de recyclage 14 Les recycleurs avancés perçoivent les gens qui recyclent peu ou pas du tout comme étant paresseux et pas mal informés Selon les recycleurs avancés, les gens ne recyclent peu ou pas du tout pour des raisons de valeurs et par un manque de connaissance et de compréhension à la cause du recyclage. Les participants qui recyclent peu ou pas du tout ont une opinion partagée par rapport aux recycleurs avancés Certains participants qui recyclent peu ou pas du tout perçoivent les recycleurs avancés comme voulant se donner bonne conscience et suivre la mode Dautres perçoivent les recycleurs avancés comme des gens qui pensent à la génération future et dont le recyclage est devenu un mode de vie, une habitude « Ce nest pas une question dâge, mais de valeur et déducation. » « Cest une question de conscience et de valeur. » « Ils sont comme ça, cest une habitude, ils ny pensent pas, cest naturel. » « Pour laisser une planète propre à une génération future, pour la succession des choses. » « Ils veulent juste bien faire, la conscience. » « Ils veulent aller plus loin pour se dire que eux ils sont meilleurs que toi. »

15 La perception de la collecte sélective 15 La plupart des participants ne savaient pas ce quest la collecte sélective avant de se faire mentionner la définition par lanimateur Certains définissent la collecte sélective comme étant des collectes à certaines période de lannée pour amasser les produits dangereux, les électro, les arbres de noël, etc. Par contre, certains recycleurs avancés définissent la collecte sélective de façon adéquate Bien que la majorité des participants trouvent la collecte sélective simple, ils ont encore des doutes sur comment bien leffectuer Le fait de devoir rincer et trier les matières demeure un doute dans lesprit des participants Il y a également un certain doute au niveau de la performance de la collecte sélective « Ils vont passer chercher les résidus de bois, les pneus, quelques fois par année. Ils ramassent des choses à une date précise. » « Je trouve ça simple parce que je mets ça simple, je ne commencerai pas à rincer mes trucs, je ne sais même pas si je dois le faire, si ça devient lourd, je me connais, je ne le ferai pas. » « Cest le recyclage, compost, ce qui ne va pas dans les déchets. » « Toutes les étapes qui suivent la récupération sont peut être plus coûteuses au niveau environnemental. » « Jai un doute que les surplus vont à la décharge. »

16 La perception de la collecte sélective 16 La majorité des participants trouvent que la collecte sélective est bonne pour lenvironnement Bien que les participants trouvent que les citoyens et les municipalités font les efforts nécessaires pour contribuer à la collecte sélective, la plupart dentre eux ne perçoivent pas que les entreprises et le gouvernement font des efforts de leur côté Ils considèrent que les entreprises ne font pas deffort pour contribuer au recyclage et diminuer le suremballage Au niveau du gouvernement, certaines personnes trouvent quil ne fait pas deffort pour informer les participants sur le recyclage À prime abord, les participants croient que la collecte sélective contribue à léconomie du Québec au niveau de la création demploi, mais de façon naturelle, ils ne font pas un lien entre recyclage et rentabilité Selon les participants, les frais de la collecte sélective sont assumés par eux-mêmes, les citoyens, à laide de leurs taxes « Ils faut donner une amende aux entreprises qui font du suremballage. » « Les produits sont réutilisés, revendu et ça crée des emplois. » « Sil y a une shop de recyclage qui a fermé, alors cest pas rentable. » « Le gouvernement ne fait pas beaucoup de publicité. » « Cest lagence Recyc-Québec qui devrait faire ça. » « Indispensable, primordiale, parce quon a juste une planète, cest une question de survie. » « Merveilleux, on en a besoin. »

17 Les interrogations concernant le recyclage 17 Ce qui inciterait les participants à faire davantage de collecte sélective, ce serait dêtre plus et mieux informés De ce fait, les interrogations des participants concernant le recyclage peuvent se classer selon trois catégories: le pendant, le durant et le après Le « pendant »: les participants sinterrogent sur les matières à mettre ou non dans le recyclage et sils doivent laver et trier les matières avant de les recycler. Le « durant »: les participants sinterrogent sur limpact du recyclage au niveau économique et environnemental Le « après »: les participants sinterrogent sur ce qui se produit avec les matières quils recyclent, sur le processus de recyclage Souvent, les interrogation des participants ne sont que de « fausses croyances », il est donc primordial de mieux les informer sur le recyclage « Quon comprenne bien ce quil faut faire et que devient les matières que lon a recyclées. » « Y a-t-il beaucoup ditems qui sont jetés une fois arrivés au centre de tri? » « Où les matières sont-elles triées, recyclées? » « Comment sont transformés ces produits? » « Quel types de plastiques sont recyclables? » « Est-ce que les produits doivent être parfaitement propres pour être recyclés? » « Pourquoi trier et est-ce important? » « Quelles sont les retombées économiques du recyclage?» « Est-ce que les processus utilisés pour récupérer ne sont pas également une source de destruction en ce qui concerne la planète? » « Quelles sont les sources de financement pour les municipalités, autres que les taxes aux citoyens? »

18 Les moyens de communication pour sinformer sur le recyclage 18 Les participants ne se sentent pas assez informés sur le recyclage pour leffectuer de manière efficace. Selon eux, le gouvernement ou la municipalité devrait leur fournir les informations par rapport au recyclage. Plusieurs manières seraient utiles selon eux pour les tenir informé sur le recyclage Internet et la télévision sont considérées comme de bonnes manières pour les informer Laffichage public et dans les commerces est aussi considérée comme une bonne source dinformation pour être informé sur le recyclage Tandis que les médias imprimés et le téléphone ne sont pas des sources dinformation bien perçues dans ce contexte Les participants sont à la recherche dune source dinformation unique, claire et fiable, une « chartre officielle » du recyclage pour les informer sur la façon de faire le recyclage (par exemple un site Internet officiel nommé « La chartre du recyclage ») « Dans les commerces, des informations sur les produits quon achète, comment les recycler. » « Un icône « Ici on recycle » dans les vitrines des commerces. » « Des panneaux aux endroits quon attend, autobus, métro. » « Le gouvernement devrait donner linformation. » « La collectivité, nos villes devraient donner linformation. » « Mettre de la publicité un peu partout est les participants vont finir par la voir. » « Il faut un site web, un endroit facile, quelque chose de global. » « Publicité à des heures dune émission quon aime, je vais lécouter. » « Le publipostage non, on le reçoit et on le jette, jai de la misère à recevoir de la pub sur le recyclage. » « Il y a quelque chose de paradoxale dans lutilisation du papier. » « Pas le téléphone, cest dépassé comme méthode. »

19 En résumé – Les moyens de communication pour sinformer sur le recyclage Publicités dans plusieurs médias simultanément Médias imprimés (publipostage, journaux, magazines) « Charte officielle » du recyclage Téléphone Internet La télévision Affichage public et dans les commerces

20 Énoncés sur le recyclage 20 Les participants devaient classer les énoncés suivants selon ceux qui les interpellent le plus. Sans contredit, lénoncé « Le recyclage est important pour lenvironnement » est celui qui interpellait le plus les participants puisque cest la raison même de faire le recyclage Lénoncé « Le recyclage concerne tout le monde » était aussi apprécié par les participants, puisque tout le monde devrait faire un effort pour recycler Par contre, lénoncé « Le recyclage contribue à léconomie du Québec » ninterpelait pas la majorité des participants car ils manquent de preuves tangibles à cet effet De plus, les participants ne sont pas interpellés par lénoncé « Le recyclage: plus des trois quarts des Québécois participent à la collecte », car ils ne le croient pas Les énoncés portant sur la facilité et la simplicité du recyclage étaient rarement mentionnés en premier ou en dernier, ce qui sexplique par le fait que cette notion demeure ambigüe pour les participants « Sil ny avait pas dimpact environnemental, on nen ferait pas. » « Lenvironnement cest notre planète, on fait ça pour sauver notre planète. » Le recyclage est facile à faire Le recyclage est important pour lenvironnement Le recyclage concerne tout le monde Le recyclage contribue à léconomie du Québec Le recyclage est beaucoup plus simple quon le croit Le recyclage: plus des trois quarts des Québécois participent à la collecte « Ça devrait, mais on le sait pas, on a un doute. » « On est tous concerné, parce quon est tous des pollueurs. » « Cest intéressant, car ça conscientise les participants ensemble.» « Je ne sais pas si cest vrai. » « Les participants qui recyclent le font-ils à 15%, 50%? »

21 Résultats de létude qualitative auprès dintervenants du secteur de la collecte sélective

22 Forces du système et uniformisation 22 Forces du système Le fait quil ny ait pas de triage augmente la participation Plus de propreté depuis lapparition de bacs couverts Si les gens manquent la collecte, ils ont un endroit alternatif où aller porter leur recyclage Bonne relation éco-quartier et éco-centre Nombre de bacs illimité par personne Donne plus de choix de bacs Fréquence de collecte (à la semaine au lieu dau deux semaines) Les intervenants croient en une certaine uniformisation du système, mais surtout au niveau des matières recyclables pour les citoyens.

23 Défis et enjeux 23 Le principal défi selon les intervenants serait de rendre le recyclage obligatoire en imposant des amendes et ainsi augmenter la fréquence de recyclage Pour certaines municipalités, le principal défi est lhétérogénéité. De ce fait, ils doivent sadapter à plusieurs types de logement, différentes ethnies et classes sociales. Les enjeux selon les intervenants résident dans le besoin dinformer les gens pour quils recyclent de manière plus efficace et la manière de les informer Selon eux, la participation des citoyens au recyclage augmenterait sils étaient mieux informés sur la façon de faire le recyclage et ce qui se produit par la suite. Par contre, ils ne savent pas quel est le moyen le plus efficace pour rejoindre les citoyens. Pour le moment, ils utilisent des étudiants pour lété pour faire du porte à porte, ils utilisent les journaux, Internet et certaines municipalités font des présentations dans les écoles. « On a besoin dune meilleure éducation et dune meilleure sensibilisation. » « On y va beaucoup avec la carotte, mais pas assez avec le bâton.» « Escouade verte pour informer et pénaliser les récalcitrants.» « Pas évident de rejoindre les gens. Internet une bonne source, mais le site nest pas bon. »

24 Les interrogations des participants concernant le recyclage

25 Les interrogations concernant le recyclage 25 Voici les principales questions des participants concernant le « pendant » du recyclage Pourquoi trier et est-ce important? Quest-ce qui nest pas recyclable? Où envoyer batterie, peinture? Quel matériel inhabituel est recyclable? Le matériel souillé (carte de jus/lait) est-il relavé avant le recyclage? Quels sont les produits que lon peut ou non recycler? Est-ce que les produits doivent être parfaitement propres pour être recyclés? Est-il préférable de mettre un produit dont on nest pas certain du type/propreté, etc. au recyclage, ou bien cela nuit-il aux entreprises de recyclage? Enlever ou pas des étiquettes sur les boîtes de conserves? Différents types de sacs recyclables dans la poubelle ou autre? Matériaux souillés, à quel point acceptable pour recycler? Les cannes de conserves (huilés) si rincées mais non lavées, sont-elles recyclables? Quels types de plastiques sont recyclables? Pourquoi laver le contenant et non seulement le rincer? Pourquoi les assiettes aluminium ne sont pas recyclés ici et quil y a logo dessous? Pourquoi certains plastiques et dautres pas? Pourquoi on ne recycle pas lhuile à moteur? Les matières recyclables, quest ce quon doit recycler et comment? Quels sont tous les produits qui sont recyclables ou biodégradables??

26 Les interrogations concernant le recyclage 26 Voici les principales questions des participants concernant le « durant » du recyclage Quelle est la réglementation actuelle pour prévenir les déchets lors de la fabrication? (normes dimportation, etc.) Quelles sont les sources de financement pour les municipalités, autres que les taxes aux citoyens? Pourquoi les projets pilotes séternisent et mettent tant de temps à aboutir à un système généralisé? Pourquoi on investi pas plus dans le développement? (Technologies pour rendre plus de matières recyclables) Le coût possible pour recycler les matières que ce soit le papier, le verre? Privé ou publique? Pourquoi différent selon la municipalité? Ça vaux tu vraiment la peine? Est-ce économiquement rentable comment se fait-il quon arrive pas à compléter la « chaine » et que certains produits ne sont pas transformés pour être réutilisés? Est-ce que les processus utilisés pour récupérer ne sont pas également une source de « destruction » en ce qui concerne la planète? Est-ce que quelquun peut tirer un bénéfice des matériaux en les recyclant? Est-ce vraiment rentable? Pourquoi de nest pas uniformisé dans les régions (ex. Rive-Sud)? Les coûts de transformation, dopération? Limpact positif et financier sur la ville, sur les forêts, etc.? Est-ce que les usines de recyclage polluent lenvironnement? Quelles sont les retombées économiques du recyclage? Conséquences sur lenvironnement des transformations vs enfouissement? Quels sont les bienfaits sur lenvironnement? Pourquoi les commerces ne sont pas obligés de faire du recyclage?

27 Les interrogations concernant le recyclage 27 Voici les principales questions des participants concernant le « après » du recyclage Où les matières sont-elles triées, recyclées? Quarrive-t-il aux produits électroniques que reprennent les éco-centre et les grands magasins? Quarrive-t-il avec les textiles collectés par léco-centre? Que devient notre recyclage, où va-t-il, que fait-on avec? Comment on se sert des matières que lon recycle, où sont-ils? Est-ce que tout est vraiment recyclé? Est-ce quon perd des matières recyclables au triage? Y a-t-il beaucoup ditems qui sont jetés une fois arrivés au centre de tri? % des bacs réellement recyclé? Est-ce que la matière mise au recyclage est utilisée ou finit quand même dans les déchets? Où va ce fameux recyclage? Quest ce quon fabrique avec les matières à recycler? Les compagnies de production sont-elles obligées dutiliser des matières recyclées ou recyclables? Quels produits ils utilisent pour changer la matière? Quest ce que les entreprises qui achètent font avec? Quel est le produit final? Entreprises spécialisées, qui sont-elles? Comment font-ils le tri, que jettent-ils? En quoi est transformé le recyclage? Pourquoi recycler alors quon ne sait pas où ça va? Comment sont transformés ces produits?

28 Volet quantitatif : résultats détaillés

29 Habitudes de recyclages

30 Accès à un contenant de recyclage au domicile 30 Oui Non, jaimerais avoir un contenant pour le recyclage, mais je ny ai pas accès Non, je pourrais avoir accès à un contenant de recyclage, mais je nen veux pas Habite en appartement (15%) Habite lÎle de Montréal (13%) Habite la ville de Québec (12%) 18 à 34 ans (10%) Recycle à loccasion dans les lieux publics (10%) Anglophone (10%) Seul sans enfant (10%) Revenus de 60K$ et moins (10%) Revenu de 100k$ et plus (99%) Habite en maison unifamiliale (98%) Propriétaire (98%) Q5. Avez-vous accès à un contenant de recyclage à votre domicile? Q5a. Quel genre de contenant utilisez-vous pour faire votre recyclage? La majorité des gens possèdent un contenant de recyclage à domicile, la plupart du temps un gros bac roulant.

31 Fréquence de recyclage 31 Q13. Quelles matières recyclez-vous à votre domicile à laide de votre contenant de recyclage (bac, sacs, etc.)? Recyclage à domicileRecyclage dans les lieux publics n=1502 La majorité des gens recyclent systématiquement ou très souvent à domicile tandis que les deux tiers des gens recyclent systématiquement ou très souvent dans les lieux publics.

32 Fréquence de recyclage à domicile des différentes matières 32 Q13. Quelles matières recyclez-vous à votre domicile à laide de votre contenant de recyclage (bac, sacs, etc.)? ImprimésPapierCartonPlastiqueVerreMétal Recycle systématiquement/très souvent Recycle à loccasion Recycle rarement/jamais Raisons de recycler rarement ou jamais Pas certain de pouvoir le recycler Ny pense pas Ne sais pas comment le recycler Prend trop de temps Dois le nettoyer Na pas de bac Autre La majorité des gens recyclent systématiquement ou très souvent les matières suivantes à domicile : imprimés, papier, carton, plastique, verre, métal. Les principales raisons évoquées pour ne pas recycler certaines de ces matières sont lincertitude de pouvoir les recycler et le fait de ne pas y penser.

33 Recyclage dans les lieux publics 33 Q20. Quels sont les endroits où vous recyclez à lextérieur de votre domicile, dans les lieux publics? Q21. Quels sont les endroits où vous utilisez la poubelle parce quaucun bac de recyclage nest disponible? Q22. Selon vous, dans quels endroits serait-il essentiel dinstaller des bacs de recyclage? Endroits où ils recyclent Endroits où ils utilisent la poubelle car pas de bac Endroits où il serait essentiel dinstaller des bacs Centre dachats Parc Restaurant de type « fast-food » Dans la rue Commerces/entreprises Hôpital Station de métro, dautobus Station-service Terrain de sports Bibliothèque Aréna Autres867 Les gens recyclent surtout dans les centre dachats et les parcs. Ils utilisent la poubelle dans la rue et dans les restaurants de type « fast-food » puisque les contenants de recyclage ny sont pas disponibles. Selon les gens, il serait essentiel dinstaller des bacs dans tous les endroits publics.

34 Recommandation à faire du recyclage 34 n=1502 Q8. Dans quelle mesure recommanderiez-vous à votre famille, un ami ou un collègue de faire du recyclage? Veuillez utiliser une échelle de 1 à 10 où 1 signifie « tout à fait improbable » et 10 signifie « extrêmement improbable ». Plus du deux tiers des gens recommanderaient à leur famille, leurs amis ou leurs collègues de faire du recyclage.

35 Raisons pour recycler ou non

36 Principale raison qui incite à faire du recyclage à domicile (mention spontanée) 36 Q9. Pour quelle principale raison faites-vous (feriez-vous) du recyclage à votre domicile? (question ouverte) n=1502 Selon les gens, la principale raison mentionnée spontanément qui les incite à faire du recyclage à domicile est la protection de lenvironnement.

37 Principale raison qui incite àfaire du recyclage à domicile 37 Q10. Pour quelle principale raison faites-vous (feriez-vous) du recyclage à votre domicile? (question fermée) n=1502

38 Ensemble des raisons incitant à faire du recyclage à domicile 38 Q10. Pour quelle principale raison faites-vous (feriez-vous) du recyclage à votre domicile? (question fermée) Q10a. Pour quelles autres raisons faites-vous (feriez-vous) du recyclage à votre domicile? (Plusieurs mentions possibles) n=1502 Les gens font du recyclage surtout pour protéger lenvironnement et réduire la quantité de déchets dans les sites denfouissement.

39 Principale raison pour ne pas faire de recyclage à domicile (mention spontanée) 39 Q11. Pour quelle principale raison ne faites-vous (ne feriez-vous) pas de recyclage à votre domicile? (question ouverte) n=1502 Spontanément, les gens nont aucune raison particulière pour justifier la possibilité de ne pas faire de recyclage à domicile.

40 Principale raison pour ne pas faire de recyclage à domicile 40 Q12. Pour quelle principale raison ne faites-vous (ne feriez-vous) pas de recyclage à votre domicile? (question fermée) n=1502 Lorsque les gens devaient choisir parmi des raisons pour ne pas faire le recyclage, la principale raison ressortie est davoir limpression que ce que lon recycle sera acheminé au dépotoir.

41 Ensemble des raisons pour ne pas faire de recyclage à domicile 41 Q12. Pour quelle principale raison ne faites-vous (ne feriez-vous) pas de recyclage à votre domicile? (question fermée) Q12a. Pour quelles autres raisons ne faites-vous (ne feriez-vous) pas de recyclage à votre domicile? (Plusieurs mentions possibles) n=1502 Les gens ne font pas ou ne feraient pas de recyclage surtout parce quils ont limpression que ce quils recyclent sera acheminé au dépotoir.

42 Perceptions reliées au recyclage

43 Perception du pourcentage des matières réellement recyclées 43 n=1502 Q16. Daprès vous, quel pourcentage des matières que vous mettez dans votre contenant de recyclage est réellement recyclé par la suite? 70% des gens croient que plus de la moitié des matières mises dans le contenant de recyclage sont réellement recyclées par la suite.

44 Perception de ce quil advient des matières recyclées: où se retrouvent-elles? 44 n=1502 Q17. Croyez-vous que les matières que vous recyclez se retrouvent à lenfouissement (dans un lieu de stockage des déchets, dépotoir)? Le deux tiers des gens croient que les matières quils recyclent se retrouvent occasionnellement à lenfouissement.

45 Perception de ce quil advient des matières recyclées: en quoi sont-elles transformées? 45 n=1502 Q18. Daprès vous, en quoi les matières recyclées sont-elles transformées? Donnez des exemples * Seulement les mentions de 3% et plus sont affichées Selon les gens, les matières recyclées sont surtout transformées en papiers recyclés, en boîtes de carton et en contenants de plastique.

46 Frais du recyclage 46 Q23/24. Daprès vous, qui assume/devrait assumer les frais du recyclage? n=1502 Les gens croient que ce sont les citoyens avec leur taxes qui assument les frais du recyclage, mais que ça devrait être le gouvernement et les entreprises qui mettent sur le marché des produits recyclables.

47 Connaissance de la collecte sélective 47 n=1502 Q25. Savez-vous ce quest la collecte sélective? Moins de la moitié des gens connaissent ce quest la collecte sélective. Parmi ceux qui connaissent la collecte sélective, le tiers lassocie à la séparation des items recyclables par matière.

48 Sources dinformation

49 Qui devrait être responsable dinformer les gens? (mention spontanée) 49 n=1502 Q27. Qui devrait être responsable de vous informer sur le recyclage? Les gens croient spontanément que la ville et le gouvernement devraient être responsables de les informer sur le recyclage.

50 Qui devrait être responsable dinformer les gens? 50 n=1502 Q27a. Qui devrait être responsable de vous informer sur le recyclage? (Plusieurs mentions possibles) Selon les gens, la ville et le gouvernement devraient être responsables de les informer sur le recyclage. Près de la moitié croient que les médias devraient les informer sur le recyclage.

51 Principale source dinformation pour sinformer sur le recyclage 51 n=1502 Q28. Parmi les sources dinformation suivantes, laquelle constitue/constituerait votre principale source dinformation lorsque vient/viendrait le temps de vous informer sur le recyclage? La principale source des gens pour sinformer sur le recyclage constitue les dépliants et les brochures dinformation, doù la nécessité de leur envoyer une charte officielle (qui diffèrerait selon les municipalités) quils pourraient apposer sur leur réfrigérateur par exemple.

52 Q28. Parmi les sources dinformation suivantes, laquelle constitue/constituerait votre principale source dinformation lorsque vient/viendrait le temps de vous informer sur le recyclage? Q29. Parmi les sources dinformation suivantes, lesquelles consultez-vous/consulteriez-vous lorsque vient/viendrait le temps de vous informer sur le recyclage? (Plusieurs mentions possibles) Ensemble des sources dinformation pour sinformer sur le recyclage 52 n=1502 Les sources dinformation les plus intéressantes pour informer les gens sur le recyclage sont les dépliants et brochures dinformation, Internet, les journaux et la télévision.

53 Les cordes sensibles des Québécois

54 Consommation écologique Information et discipline Critique et sensibilisation Corvée Simplification du système Les cordes sensibles 54 Recyclage hors-foyer Recyclage extrême

55 Éléments Évite les produits ayant beaucoup demballage (suremballage) Préfère acheter des produits provenant dune entreprise dont les activités respectent lenvironnement, même si cela peut coûter plus cher Refuse tout supplément de sacs et de papiers demballage lors du magasinage Privilégie les produits dont lemballage nest pas nuisible à lenvironnement Préfère acheter des produits faits de matières recyclés quand cest possible Limite sa consommation pour générer moins de déchets dans sa vie quotidienne Consommation écologique 55

56 Éléments Se sent bien informé sur les éléments à mettre dans le recyclage A de bonnes habitudes de recyclage Recycle pour donner lexemple aux générations futures Se sent bien informé sur la façon de faire le recyclage (tri, lavage des matières à recycler, etc.) Se sent bien informé sur ce quil advient des matières quil recycle Essaie de se tenir au courant du domaine environnemental et sur le recyclage Suit les recommandations de la ville lorsquil fait son recyclage Recycler prend une place importante dans sa vie Information et discipline 56

57 Éléments Les gens qui ne recyclent pas font preuve de paresse Pour moi, recycler est important Il devrait y avoir des amendes aux citoyens qui ne font pas les efforts pour recycler Le besoin de promouvoir la réutilisation et de combattre le recyclage est très important pour moi Il devrait y avoir des amendes aux entreprises qui ne font pas les efforts pour recycler Éduque ses enfants à faire du recyclage Même si recycler demande des efforts, cest notre devoir de le faire en tant que citoyen Critique et sensibilisation 57

58 Corvée 58 Éléments Recycler est une corvéeLe recyclage est compliqué Aller porter le contenant de récupération constitue un effort déplaisant Il marrive de ne pas faire du recyclage pendant une période de temps Pas le temps de faire du recyclage

59 Simplification du système 59 Éléments Recyclerait davantage si cétait plus facile Le système devrait être uniforme partout au Québec Difficulté à trouver des installations de recyclage dans les lieux publics (à lextérieur du domicile) Fait du recyclage seulement si les infrastructures sont mises en place Aimerait quil y ait une source officielle pour informer sur tout ce quil y a attrait au recyclage

60 Recyclage hors-foyer 60 Éléments Recycle dans son lieu de travail Recycle dans les endroits publics (parc, dans la rue, station de métro/autobus, centre dachats, etc.)

61 Recyclage extrême 61 Éléments Il marrive de faire du compostage à la maison Recycle dautres types de matières qui ne vont pas dans le bac (produits dangereux, piles, etc.)

62 La segmentation des habitudes de recyclage des Québécois

63 Les segments 63 LINE LA MAL INFORMÉE DENIS LÉDUQUÉ MAX LE PARESSEUX ANNIE LA RECYCLEUSE MAISON CAROLE LA FREAK

64 CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME Line la mal informée 19% 64 RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Cest une personne qui recycle souvent et qui est très critique face à ceux ne faisant pas de recyclage. Bien quelle recycle, elle ne se sent pas bien informé sur la façon de faire son recyclage et ce qui se produit après. Elle est en quête dune source officielle pour linformer. En bref... Segment légèrement plus féminin Concentration plus élevée des 25 à 44 ans Niveau de scolarité plus élevé que la moyenne Concentration plus élevée de travailleurs Concentration un peu plus élevé de locataires dans un immeuble à logement Beaucoup de couple avec ou sans enfant à la maison Caractéristiques personnelles Possède un contenant de recyclage au domicile (gros bac roulant ou petit bac) Recycle presque toujours à domicile Recycle dans son lieu de travail Recycle presque toujours à lextérieur du domicile dans les lieux publics lorsque cest possible, sinon utilise la poubelle Habitudes de recyclage

65 Line la mal informée 65 CRITIQUE ET SENSIBILISATION ++ Il devrait y avoir des amendes aux entreprises qui ne font pas les efforts pour recycler Il devrait y avoir des amendes aux citoyens qui ne font pas les efforts pour recycler Même si recycler demande des efforts, cest notre devoir de le faire en tant que citoyen Pour moi, recycler est important Le besoin de promouvoir la réutilisation et de combattre le recyclage est très important pour moi Les gens qui ne recyclent pas font preuve de paresse SIMPLIFICATION DU SYSTÈME ++ Recyclerait davantage si cétait plus facile Aimerait quil y ait une source officielle pour informer sur tout ce quil y a attrait au recyclage Le système devrait être uniforme partout au Québec Difficulté à trouver des installations de recyclage dans les lieux publics (à lextérieur du domicile) AUTRES + Recycle dans son lieu de travail 19% INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

66 INFORMATION ET DISCIPLINE -- Se sent bien informé sur les éléments à mettre dans le recyclage Se sent bien informé sur la façon de faire le recyclage (tri, lavage des matières à recycler, etc.) Se sent bien informé sur ce quil advient des matières quil recycle Essaie de se tenir au courant du domaine environnemental et sur le recyclage Line la mal informée 66 CORVÉE - Aller porter le contenant de récupération constitue un effort déplaisant Pas le temps de faire du recyclage AUTRES - Limite sa consommation pour générer moins de déchets dans sa vie quotidienne 19% INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

67 Line la mal informée 67 Protéger lenvironnement Éviter le gaspillage des ressources Faire sa part pour un monde meilleur Raisons principales pour faire du recyclage Avoir limpression que ce que lon recycle sera acheminé dans un dépotoir et non un centre de tri Manque de disponibilité des bacs Manque dinformation sur le recyclage (comment le faire et ce qui se produit par la suite) Complexité du recyclage (quelles matières recycler, nettoyer ou pas, etc.) Raisons principales pour ne pas faire de recyclage Perceptions reliées au recyclage Croit que les matières recyclées se retrouvent occasionnellement à lenfouissement Croit quil serait essentiel dinstaller des bacs de recyclage dans tous les endroits où il ny en a pas (parc, restaurant de type « fast food », dans la rue, aréna, etc.) Daprès elle, ce sont les citoyens qui assument les frais du recyclage, mais que ça devrait être les entreprises qui mettent sur le marché des produits recyclables Elle ne sait pas ce quest la collecte sélective 19% INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

68 Line la mal informée 68 La ville Le gouvernement Les élus municipaux Les personnes en charge du recyclage (lindustrie du recyclage) Les manufacturiers/entreprises Le centre de tri Qui devrait être responsable de linformer sur le recyclage Pour linformer sur le recyclage, on lui parle par... Dépliants/brochures dinformation Internet (site de la municipalité, sites portant sur lenvironnement/le recyclage, sites gouvernementaux, sites sociaux, blogues) Journaux (Journal de Québec, Le Devoir, La Presse, Journal de Montréal, Journal Métro, 24H) Affichage (panneaux publicitaires) Radio Télévision (TVA, Radio Canada, V, CTV, CBC, FOX) Ses habitudes médias vs la moyenne Consacre autant de temps que la moyenne: Journaux Magazines Télévision Écoute surtout des téléséries et des émissions de services Consacre moins de temps que la moyenne: Radio Internet 19% INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

69 Denis léduqué 25% 69 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Cest une personne très informé et qui a de très bonnes habitudes de recyclage au quotidien. Il sait comment bien faire son recyclage et il trouve que les gens qui nen font pas sont paresseux puisque ce nest pas compliqué. En bref... Concentration plus élevée 45 ans et plus Gens qui habitent en dehors des grands centres urbains Francophones Retraités Gens qui sont propriétaires dune maison unifamiliale Beaucoup de couples sans enfant à la maison Caractéristiques personnelles Possède un contenant de recyclage au domicile (gros bac roulant) Recycle systématiquement à domicile Lui et sa conjointe sont responsables du recyclage à la maison Recycle dans son lieu de travail Recycle très souvent à lextérieur du domicile dans les lieux publics lorsque cest possible Recommande à sa famille, ses amis ou ses collègues de faire du recyclage Habitudes de recyclage CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

70 Denis léduqué 25% 70 CRITIQUE ET SENSIBILISATION + Pour moi, recycler est important Même si recycler demande des efforts, cest notre devoir de le faire en tant que citoyen Éduque ses enfants à faire du recyclage Le besoin de promouvoir la réutilisation et de combattre le recyclage est très important pour moi Les gens qui ne recyclent pas font preuve de paresse AUTRES + Le système devrait être uniforme partout au Québec Aimerait quil y ait une source officielle pour informer sur tout ce quil y a attrait au recyclage Recycle dans son lieu de travail Recycle dautres types de matières qui ne vont pas dans le bac (produits dangereux, piles, etc.) INFORMATION ET DISCIPLINE ++ Se sent bien informé sur les éléments à mettre dans le recyclage Se sent bien informé sur la façon de faire le recyclage (tri, lavage des matières à recycler, etc.) Suit les recommandations de la ville lorsquil fait son recyclage A de bonnes habitudes de recyclage Recycle pour donner lexemple aux générations futures Recycler prend une place importante dans sa vie Se sent bien informé sur ce quil advient des matières quil recycle Essaie de se tenir au courant du domaine environnemental et sur le recyclage INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

71 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME Denis léduqué 25% 71 RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CORVÉE -- Il marrive de ne pas faire du recyclage pendant une période de temps Le recyclage est compliqué Recycler est une corvée Aller porter le contenant de récupération constitue un effort déplaisant Pas le temps de faire du recyclage AUTRES - Difficulté à trouver des installations de recyclage dans les lieux publics (à lextérieur du domicile) Fait du recyclage seulement si les infrastructures sont mises en place Il marrive de faire du compostage à la maison CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

72 Denis léduqué 25% 72 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Protéger lenvironnement Réduire la quantité de déchets dans les sites denfouissement Éviter le gaspillage des ressources Donner une deuxième vie aux matières Raisons principales pour faire du recyclage Avoir limpression que ce que lon recycle sera acheminé dans un dépotoir et non un centre de tri Faible fréquence des collectes Manque duniformité du système de recyclage entre les différentes villes Raisons principales pour ne pas faire de recyclage Perceptions reliées au recyclage Ne croit pas que les matières recyclées se retrouvent à lenfouissement Croit quil serait essentiel dinstaller des bacs de recyclage dans tous les endroits où il ny en a pas (centre dachats, station-service, dans la rue, etc.) Daprès lui, ce sont les citoyens qui assument les frais du recyclage, mais que ça devrait être le gouvernement ou les entreprises qui mettent sur le marché des produits recyclables CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

73 Denis léduqué 25% 73 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME La ville ++ Le gouvernement Les élus municipaux Le centre de tri Qui devrait être responsable de linformer sur le recyclage Pour linformer sur le recyclage, on lui parle par... Dépliants, brochures dinformation Journaux (Journal local & régional, Journal de Montréal, La Presse, The Gazette) Internet (site de la municipalité, sites portant sur lenvironnement/le recyclage) Télévision (TVA, Radio Canada, RDI, CBC, LCN) Ses habitudes médias vs la moyenne Consacre plus de temps que la moyenne: Journaux Télévision Écoute surtout des téléromans, des téléséries, des nouvelles et des émissions de services Consacre autant de temps que la moyenne: Radio Magazines Internet CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

74 Max le paresseux 16% 74 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Il ne fait pas de recyclage dans son quotidien, parce quil trouve que cest compliqué et que ça représente une corvée. Pour lui, le recyclage ne constitue pas quelque chose dimportant et il nest pas près den faire. En bref... Concentration plus élevée: 18 à 44 ans Hommes Gens qui habitent dans les grands centres urbains (Montréal, Québec) Anglophones Gens issus dautres groupes ethniques Gens qui habitent seuls, étant locataire dans un immeuble ayant plusieurs logements de type appartements Célibataires Faible niveau de scolarité comparativement à la moyenne Faible revenu comparativement à la moyenne Caractéristiques personnelles Concentration plus élevée Gens qui ne possèdent pas un contenant de recyclage au domicile (ceux qui en possèdent un: surtout le gros bac roulant et le petit bac) Gens qui recyclent occasionnellement, rarement ou jamais à domicile et à lextérieur du domicile dans les lieux publics Lui-même est responsable du recyclage à la maison Ne recycle pas dans son lieu de travail Ne recommanderait pas à sa famille, ses amis et ses collègues de faire du recyclage Habitudes de recyclage CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

75 Max le paresseux 16% 75 CRITIQUE ET SENSIBILISATION -- Pour moi, recycler est important Le besoin de promouvoir la réutilisation et de combattre le recyclage est très important pour moi Même si recycler demande des efforts, cest notre devoir de le faire en tant que citoyen Éduque ses enfants à faire du recyclage Il devrait y avoir des amendes aux entreprises qui ne font pas les efforts pour recycler Il devrait y avoir des amendes aux citoyens qui ne font pas les efforts pour recycler Les gens qui ne recyclent pas font preuve de paresse CORVÉE ++ Il marrive de ne pas faire du recyclage pendant une période de temps Le recyclage est compliqué Pas le temps de faire du recyclage Recycler est une corvée Aller porter le contenant de récupération constitue un effort déplaisant RECYCLAGE HORS-FOYER -- Recycle dans son lieu de travail Recycle dans les endroits publics (parc, dans la rue, station métro/autobus, centre dachats, etc.) INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

76 Max le paresseux 16% 76 CONSOMMATION ÉCO - Privilégie les produits dont lemballage nest pas nuisible à lenvironnement Refuse tout supplément de sacs et de papiers demballage lors du magasinage Évite les produits ayant beaucoup demballage (suremballage) Préfère acheter des produits faits de matières recyclés quand cest possible Préfère acheter des produits provenant dune entreprise dont les activités respectent lenvironnement, même si cela peut coûter plus cher Limite sa consommation pour générer moins de déchets dans sa vie quotidienne INFORMATION ET DISCIPLINE -- A de bonnes habitudes de recyclage Suit les recommandations de la ville lorsquil fait son recyclage Recycler prend une place importante dans sa vie Se sent bien informé sur la façon de faire le recyclage (tri, lavage des matières à recycler, etc.) Se sent bien informé sur les éléments à mettre dans le recyclage Recycle pour donner lexemple aux générations futures Essaie de se tenir au courant du domaine environnemental et sur le recyclage Se sent bien informé sur ce quil advient des matières quil recycle AUTRES - Aimerait quil y ait une source officielle pour informer sur tout ce quil y a attrait au recyclage Le système devrait être uniforme partout au Québec Recycle dautres types de matières qui ne vont pas dans le bac (produits dangereux, piles, etc.) INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

77 Max le paresseux 16% Protéger lenvironnement Donner lexemple aux générations futures Suivre la tendance, le courant « vert » Recevoir une compensation financière (argent des consignes, etc.) Raisons principales pour faire du recyclage Manque de temps Complexité du recyclage (quelles matières recycler, nettoyer les matières ou pas, etc.) Manque despace pour recycler chez soi Manque de disponibilité des bacs Manque duniformité du système de recyclage entre les différentes villes Raisons principales pour ne pas faire de recyclage Perceptions reliées au recyclage Croit que les matières recyclées se retrouvent souvent ou occasionnellement à lenfouissement Croit moins que tout autre segment quil serait essentiel dinstaller des bacs de recyclage dans tous les endroits où il ny en a pas Daprès lui, ce sont les citoyens et le gouvernement qui assument les frais du recyclage, mais ce devrait être le gouvernement seulement Il ne sait pas ce quest la collecte sélective INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE 77

78 Max le paresseux 16% Le gouvernement La ville Les personnes en charge du recyclage/lindustrie du recyclage Les manufacturiers/entreprises Qui devrait être responsable de linformer sur le recyclage Pour linformer sur le recyclage, on lui parle par... Télévision (TVA, RDS, Météo Média) Affichage (panneaux publicitaires) Radio Dépliants, brochures dinformation Internet (sites sociaux, blogues, site de la municipalité) Ses habitudes médias vs la moyenne Consacre plus de temps que la moyenne: Internet Consacre autant de temps que la moyenne: Journaux Magazines Consacre moins de temps que la moyenne: Radio Télévision Surtout des émissions de sport, de téléréalités INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE 78

79 Annie la recycleuse maison 20% 79 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Elle fait du recyclage seulement lorsque les infrastructures sont mises en places, cest pourquoi le plus souvent, elle recycle à la maison. Elle nest pas du genre à adopter une consommation responsable lorsquelle magasine. En général, elle ne se sent pas nécessairement interpellée par le recyclage en dehors de son foyer, mais sapplique tout de même à la tâche chez elle. En bref... Concentration plus élevée: 18 à 34 ans Gens qui habitent sur lÎle de Montréal Travailleurs à temps plein ou étudiantes Gens qui habitent un duplex ou un triplex Célibataires Niveau de scolarité un plus élevé que la moyenne Revenu un peu plus élevé que la moyenne Caractéristiques personnelles Concentration plus élevée Gens qui possèdent un contenant de recyclage au domicile (gros bac roulant ou petit bac) Gens qui recyclent très souvent à domicile et occasionnellement, rarement ou jamais à lextérieur du domicile dans les lieux publics Toute la famille est responsable du recyclage à la maison Ne recycle pas dans son lieu de travail Habitudes de recyclage CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

80 20% 80 CONSOMMATION ÉCO -- Privilégie les produits dont lemballage nest pas nuisible à lenvironnement Refuse tout supplément de sacs et de papiers demballage lors du magasinage Évite les produits ayant beaucoup demballage (suremballage) Préfère acheter des produits faits de matières recyclés quand cest possible Préfère acheter des produits provenant dune entreprise dont les activités respectent lenvironnement, même si cela peut coûter plus cher Limite sa consommation pour générer moins de déchets dans sa vie quotidienne AUTRES + Fait du recyclage seulement si les infrastructures sont mises en place Difficulté à trouver des installations de recyclage dans les lieux publics (à lextérieur du domicile) Annie la recycleuse maison INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE INFORMATION ET DISCIPLINE + Se sent bien informé sur les éléments à mettre dans le recyclage Se sent bien informé sur la façon de faire le recyclage (tri, lavage des matières à recycler, etc.) Suit les recommandations de la ville lorsquil fait son recyclage A de bonnes habitudes de recyclage

81 20% 81 CRITIQUE ET SENSIBILISATION - Le besoin de promouvoir la réutilisation et de combattre le recyclage est très important pour moi Éduque ses enfants à faire du recyclage Il devrait y avoir des amendes aux entreprises qui ne font pas les efforts pour recycler Il devrait y avoir des amendes aux citoyens qui ne font pas les efforts pour recycler Les gens qui ne recyclent pas font preuve de paresse AUTRES - Aimerait quil y ait une source officielle pour informer sur tout ce quil y a attrait au recyclage Se sent bien informé sur ce quil advient des matières quil recycle Recycler prend une place importante dans sa vie Essaie de se tenir au courant du domaine environnemental et sur le recyclage Annie la recycleuse maison INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE RECYCLAGE EXTRÊME -- Recycle dautres types de matières qui ne vont pas dans le bac (produits dangereux, piles, etc.) Il marrive de faire du compostage à la maison RECYCLAGE HORS-FOYER -- Recycle dans son lieu de travail Recycle dans les endroits publics (parc, dans la rue, station métro/autobus, centre dachats, etc.)

82 Annie la recycleuse maison 20% 82 Protéger lenvironnement Réduire la quantité de déchets dans les sites denfouissement Faire sa part pour un monde meilleur Donner une deuxième vie aux matières Préserver lécosystème (les forêts, les animaux, etc.) Raisons principales pour faire du recyclage Faible fréquence des collectes Coûts que le recyclage engendre Complexité du recyclage (quelles matières recycler, nettoyer les matières ou pas, etc.) Manque despace pour recycler chez soi Raisons principales pour ne pas faire de recyclage Perceptions reliées au recyclage Croit que les matières recyclées se retrouvent occasionnellement à lenfouissement Daprès elle, ce sont et ce devrait être les citoyens, le gouvernement et les centres de tri qui assument les frais du recyclage INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

83 Annie la recycleuse maison 20% 83 La ville Le gouvernement Les écoles Qui devrait être responsable de linformer sur le recyclage Pour linformer sur le recyclage, on lui parle par... Dépliants, brochures dinformation Internet (site de la municipalité, outils de recherche Internet) Journaux (Journal local & régional, The Gazette, Le Soleil) Télévision (stations locales, Télé-Québec, TVA, Radio Canada) Publipostage Ses habitudes médias vs la moyenne Consacre plus de temps que la moyenne: Internet Consacre autant de temps que la moyenne: Journaux Radio Magazines Télévision Écoute surtout des téléséries et des téléréalités INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

84 Carole la freak 20% 84 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Segment ayant les meilleures habitudes de recyclage. Elle recycle toutes sortes de matières à domicile, recycle au travail et dans les endroits publics et fait de la consommation responsable. Elle est très informée sur le recyclage, et critique envers ceux nen font pas. Elle est très sensibilisé par lenvironnement et donne donc beaucoup dénergie à la cause dans son quotidien par ses gestes. En bref... Concentration plus élevée: 45 à 64 ans Femmes Gens qui habitent sur la Rive-Sud ou Rive-Nord de Montréal ou ailleurs dans une ville de habitants ou moins Gens qui sont propriétaires dune maison unifamiliale Beaucoup de couples avec ou sans enfant à la maison Caractéristiques personnelles Concentration plus élevée Gens qui possèdent un contenant de recyclage au domicile (gros bac roulant, sacs) Gens qui recyclent systématiquement à domicile et à lextérieur du domicile dans les lieux publics Soit le couple ou toute la famille qui est responsable du recyclage à la maison Recycle dans son lieu de travail Recommande à sa famille, ses amis ou ses collègues de faire du recyclage Habitudes de recyclage CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

85 Carole la freak 20% 85 CONSOMMATION ÉCO ++ Préfère acheter des produits faits de matières recyclés quand cest possible Évite les produits ayant beaucoup demballage (suremballage) Privilégie les produits dont lemballage nest pas nuisible à lenvironnement Refuse tout supplément de sacs et de papiers demballage lors du magasinage Préfère acheter des produits provenant dune entreprise dont les activités respectent lenvironnement, même si cela peut coûter plus cher Limite sa consommation pour générer moins de déchets dans sa vie quotidienne INFORMATION ET DISCIPLINE ++ Recycler prend une place importante dans sa vie A de bonnes habitudes de recyclage Se sent bien informé sur la façon de faire le recyclage (tri, lavage des matières à recycler, etc.) Recycle pour donner lexemple aux générations futures Suit les recommandations de la ville lorsquil fait son recyclage Se sent bien informé sur les éléments à mettre dans le recyclage Se sent bien informé sur ce quil advient des matières quil recycle Essaie de se tenir au courant du domaine environnemental et sur le recyclage INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME RECYCLAGE HORS-FOYER ++ Recycle dans son lieu de travail Recycle dans les endroits publics (parc, dans la rue, station métro/autobus, centre dachats, etc.) RECYCLAGE EXTRÊME ++ Recycle dautres types de matières qui ne vont pas dans le bac (produits dangereux, piles, etc.) Il marrive de faire du compostage à la maison CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

86 Carole la freak 20% 86 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME CORVÉE -- Le recyclage est compliqué Recycler est une corvée Il marrive de ne pas faire du recyclage pendant une période de temps Aller porter le contenant de récupération constitue un effort déplaisant Pas le temps de faire du recyclage AUTRES - Recyclerait davantage si cétait plus facile Fait du recyclage seulement si les infrastructures sont mises en place Difficulté à trouver des installations de recyclage dans les lieux publics (à lextérieur du domicile) AUTRES + Aimerait quil y ait une source officielle pour informer sur tout ce quil y a attrait au recyclage Le système devrait être uniforme partout au Québec CRITIQUE ET SENSIBILISATION ++ Pour moi, recycler est important Le besoin de promouvoir la réutilisation et de combattre le recyclage est très important pour moi Même si recycler demande des efforts, cest notre devoir de le faire en tant que citoyen Éduque ses enfants à faire du recyclage Il devrait y avoir des amendes aux entreprises qui ne font pas les efforts pour recycler Il devrait y avoir des amendes aux citoyens qui ne font pas les efforts pour recycler Les gens qui ne recyclent pas font preuve de paresse CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

87 Carole la freak 20% 87 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME Protéger lenvironnement Réduire la quantité de déchets dans les sites denfouissement Préserver lécosystème (les forêts, les animaux, etc.) Raisons principales pour faire du recyclage Avoir limpression que ce que lon recycle sera acheminé dans un dépotoir et non un centre de tri Avoir limpression dêtre la seule faire sa part, pendant que les entreprises continuent à suremballer les produits Manque duniformité du système de recyclage entre les différentes villes Raisons principales pour ne pas faire de recyclage Perceptions reliées au recyclage Croit que les matières recyclées se retrouvent occasionnellement à lenfouissement Croit quil serait essentiel dinstaller des bacs de recyclage dans tous les endroits où il ny en a pas (parc, restaurant de type « fast food », dans la rue, aréna, etc.) Daprès elle, ce sont les citoyens qui assument les frais du recyclage mais que ça devrait être les citoyens et les entreprises qui mettent sur le marché des produits recyclables CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

88 Carole la freak 20% 88 INFORMATION ET DISCIPLINE CRITIQUE ET SENSIBILISATION CORVÉE SIMPLIFICATION DU SYSTÈME RECYCLAGE HORS-FOYER RECYCLAGE EXTRÊME La ville Le gouvernement Qui devrait être responsable de linformer sur le recyclage Pour linformer sur le recyclage, on lui parle par... Internet (site de la municipalité, sites portant sur lenvironnement/le recyclage, sites gouvernementaux) Dépliants, brochures dinformation Journaux (Journal local & régional, Journal de Montréal, Le Soleil, Le Devoir) Télévision (Radio Canada, V, RDI, LCN) Radio Ses habitudes médias vs la moyenne Consacre plus de temps que la moyenne: Radio Consacre autant de temps que la moyenne: Internet Magazines Télévision Surtout les nouvelles et des émissions de services Consacre moins de temps que la moyenne: Journaux CONSOMMATION ÉCOLOGIQUE

89 Recommandations marketing

90 Ce que lon doit retenir Habitudes de recyclage La majorité des gens possèdent un contenant de recyclage à domicile, la plupart du temps un gros bac roulant. La majorité des gens recyclent systématiquement ou très souvent à domicile tandis que les deux tiers des gens recyclent systématiquement ou très souvent dans les lieux publics. La majorité des gens recyclent systématiquement ou très souvent les matières suivantes à domicile : imprimés, papier, carton, plastique, verre, métal. Les principales raisons évoquées pour ne pas recycler certaines de ces matières sont lincertitude de pouvoir les recycler et le fait de ne pas y penser. Les gens recyclent surtout dans les centre dachats et les parcs. Ils utilisent la poubelle dans la rue et dans les restaurants de type « fast-food » puisque les contenants de recyclage ny sont pas disponibles. Selon les gens, il serait essentiel dinstaller des bacs dans tous les endroits publics. Plus du deux tiers des gens recommanderaient à leur famille, leurs amis ou leurs collègues de faire du recyclage. Raisons pour recycler ou non Selon les gens, la principale raison mentionnée spontanément qui incite à faire du recyclage à domicile est la protection de lenvironnement. Les gens font du recyclage surtout pour protéger lenvironnement et réduire la quantité de déchets dans les sites denfouissement. Spontanément, les gens nont aucune raison particulières pour justifier la possibilité de ne pas faire de recyclage à domicile. Les gens ne font pas ou ne feraient pas de recyclage surtout parce quils ont limpression que ce quils recyclent sera acheminé au dépotoir.

91 Ce que lon doit retenir Perceptions reliées au recyclage 70% des gens croient que plus de la moitié des matières mises dans le contenant de recyclage sont réellement recyclées par la suite. Le deux tiers des gens croient que les matières quils recyclent se retrouvent occasionnellement à lenfouissement. Selon les gens, les matières recyclées sont surtout transformées en papiers recyclés, en boîtes de carton et en contenants de plastique. Les gens croient que ce sont les citoyens avec leur taxes qui assument les frais du recyclage, mais que ça devrait être le gouvernement et les entreprises qui mettent sur le marché des produits recyclables. Moins de la moitié des gens connaissent ce quest la collecte sélective. Parmi ceux qui connaissent la collecte sélective, le tiers lassocie à la séparation des items recyclables par matière. Sources dinformation Selon les gens, la ville et le gouvernement devraient être responsables de les informer sur le recyclage. Près de la moitié croient que les médias devraient les informer sur le recyclage. La principale source que les gens privilégient pour sinformer sur le recyclage constitue les dépliants et les brochures dinformation, doù la nécessité de leur envoyer une charte officielle (qui diffèrerait selon les municipalités) quils pourraient apposer sur leur réfrigérateur par exemple. Les sources dinformations les plus intéressantes pour informer les gens sur le recyclage sont les dépliants et brochures dinformation, Internet, les journaux et la télévision.

92 Les publics déjà conquis 92 DENIS LÉDUQUÉ CAROLE LA FREAK

93 Le public difficile à convaincre 93 MAX LE PARESSEUX

94 Les publics à cibler 94 LINE LA MAL INFORMÉE ANNIE LA RECYCLEUSE MAISON

95 Axes de communication 95 Énoncés (% mention 1 « Plaît le plus ») Total n=1502 La mal informé Léduqué Le paresseux La recycleuse maison La freak Le recyclage concerne tout le monde Le recyclage est facile à faire Le recyclage est beaucoup plus simple quon le croit Le recyclage: plus des trois quarts des québécois participent à la collecte Le recyclage contribue à léconomie du Québec

96 Moyen de communication 96 LINE LA MAL INFORMÉE ANNIE LA RECYCLEUSE MAISON Il faut les informer sur le recyclage et les sensibiliser aux bienfaits du recyclage sur lenvironnement Dépliants/brochures dinformation Internet (site de la municipalité, sites portant sur lenvironnement/le recyclage, sites gouvernementaux, sites sociaux, blogues) Journaux (Journal de Québec, Le Devoir, La Presse, Journal de Montréal, Journal Métro, 24H) Affichage (panneaux publicitaires) Radio Télévision (TVA, Radio Canada, V, CTV, CBC, FOX) Dépliants, brochures dinformation Internet (site de la municipalité, outils de recherche Internet) Journaux (Journal local & régional, The Gazette, Le Soleil) Télévision (stations locales, Télé-Québec, TVA, Radio Canada) Publipostage

97 Annexe Profil des répondants - Sondage Web

98 Profil des répondants % Ensemble des répondants % Total n=1502 SexeRégion Homme48Montréal23 Femme52Montérégie15 ÂgeQuébec ans11Laurentides ans16Lanaudière ans19Chaudière-Appalaches ans21Cantons de lEst ans16Centre-du-Québec4 65 ans et plus18Saguenay Lac-St-Jean4 RésideMauricie4 Île de Montréal23Laval3 Rive-Sud ou Rive-Nord de Mtl 22Outaouais2 Ville de Québec12Bas St-Laurent2 Ailleurs ville habitants 19Charlevoix2 Ailleurs ville habitants 24Autres régions3 98

99 % Ensemble des répondants % Total n=1502 ScolaritéNombre de personnes dans foyer Primaire/secondaire46115 Collégial34240 Universitaire20322 Situation demploi414 Au travail à temps plein415 ou plus9 Au travail à temps partiel11Ont des enfants Au chômage/recherche demploi 6Âgé de 6 ans ou moins15 À la maison à temps plein8Âgé entre 7 et 12 ans15 Retraité(e)25Âgé entre 13 et 17 ans14 Étudiant(e)5Âgé de 18 ans ou plus46 Autre3Situation maritale LangueEn couple sans enfant à la maison21 Français86En couple avec enfant à la maison7 Anglais11 Célibataire/séparé/divorcé/ sans enfant à la maison 35 Autre3 Célibataire/séparé/divorcé/ avec enfant à la maison 31 Autre5 Profil des répondants 99

100 % Ensemble des répondants % Total n=1502 DomicileEthnie Propriétaire61Blanche87 Locataire39Autre13 Type de propriétéRevenu familial Immeuble plusieurs logement (condos)5Moins de $11 Immeuble plusieurs logements (appartements) $ à $24 Maison unifamiliale $ à $21 Maison en rangée $ à $11 Duplex $ à $9 Triplex $ à $8 Semi-détaché $ et plus2 Refus Profil des répondants


Télécharger ppt "Recyc-Québec et Éco Entreprises Québec Étude sur la collecte sélective Juin 2010."

Présentations similaires


Annonces Google