La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PRATIQUES DES ENSEIGNANTES ET DES DIRECTIONS DÉCOLE MISES EN PLACE POUR ACCUEILLIR LES ÉLÈVES LORS DE LA TRANSITION VERS LE PRÉSCOLAIRE Johanne April,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PRATIQUES DES ENSEIGNANTES ET DES DIRECTIONS DÉCOLE MISES EN PLACE POUR ACCUEILLIR LES ÉLÈVES LORS DE LA TRANSITION VERS LE PRÉSCOLAIRE Johanne April,"— Transcription de la présentation:

1 LES PRATIQUES DES ENSEIGNANTES ET DES DIRECTIONS DÉCOLE MISES EN PLACE POUR ACCUEILLIR LES ÉLÈVES LORS DE LA TRANSITION VERS LE PRÉSCOLAIRE Johanne April, Julie Ruel, Annie Bérubé et André C. Moreau Professeurs chercheurs, UQO

2 2 Plan de la présentation 1. Rappel du contexte de la recherche et du mandat 2. Objectifs de recherche - Questions de recherche 3. Méthodologie 4. Présentation des résultats préliminaires – phase 1 5. Pistes de discussion au regard des pratiques actuelles et les conditions 6. Pistes de discussion au regard des principes du Guide sur la transition

3 Contexte de la recherche (recherche subventionnée par le MELS) 3

4 44 Contexte du projet de recherche Stratégie « LÉcole jy tiens » Voie 4 : « Préparer l'entrée à l'école des enfants de milieux défavorisés ou en difficulté » (MELS, 2009, p. 12) Travaux intersectoriels : MELS-MFA-MSSS Guide pour soutenir une première transition scolaire de qualité déployé par le MELS Étude dimpact à la suite de limplantation du Guide - Indicateurs pour mesurer limpact – mandat du MELS à léquipe de chercheurs 4

5 GUIDE / 6 principes Reconnaissance de la place des parents comme premier responsable Partage des responsabilités entre les acteurs concernés La planification, lorganisation et lévaluation continue Reconnaissance du temps et la mise en place des ressources requises Mise à contribution de toutes les personnes autour de lenfant et la personnification des pratiques transitionnelles Reconnaissance que lentrée à lécole est déterminante dans le développement de lenfant 5

6 GUIDE / 5 moments clés Avant ladmission à lécole Août à décembre Lors de ladmission à lécole Janvier-février Après ladmission, mais avant la rentrée scolaire Mars à juin Autour de la rentrée scolaire Juin à septembre Après la rentrée scolaire Octobre-novembre 6

7 Objectifs et questions de recherche 7

8 8 Objectifs de la recherche Documenter les pratiques transitionnelles vers le préscolaire au Québec : Pratiques avant le déploiement du Guide (avant 2011) Pratiques après le déploiement du Guide Évaluer la pertinence du Guide et lutilisation (partiellement) Apprécier les stratégies dimplantation utilisées lors du déploiement du Guide 2013 (trois modalités : a) Témoin; b) Formation – sensibilisation; c) Facilitation) Évaluer les effets de limplantation du Guide

9 9 Objectifs de la recherche Documenter les pratiques transitionnelles vers le préscolaire au Québec : Pratiques avant le déploiement du Guide (avant 2011) Pratiques après le déploiement du Guide Évaluer la pertinence du Guide et son utilisation (partiellement) Apprécier les stratégies dimplantation utilisées lors du déploiement du Guide 2013 (trois modalités : (1) Témoin; (2) Formation – sensibilisation; (3) Facilitation) Évaluer les effets de limplantation du Guide

10 10 Question générale de recherche Quelles sont les pratiques de transition mises en place dans les milieux préscolaires du Québec ? 10

11 11 Question spécifique Quelles sont les pratiques transitionnelles actuelles? 11

12 Méthodologie 12

13 Méthodologie : activités, déroulement Phase 1 : pré implantation collecte des données lors de la rentrée septembre 2011 Phase 2 : implantation du Guide – 3 modalités Témoin (T) Sensibilisation – Formation (S) Facilitation (F) Phase 3 : post implantation collecte des données – rentrée septembre

14 Méthodologie : Activités – déroulement Phase 1 : pré implantation collecte des données – rentrée septembre 2011 Phase 2 : Implantation du Guide – 3 modalités Témoin (T) Sensibilisation – Formation (S) Facilitation (F) Phase 3 : post implantation collecte des données – rentrée septembre

15 15 Méthodologie : Régions et CS Région Saguenay-Lac-St-Jean Lac-St-Jean (T); Rives-du-Saguenay (S); Pays-des-Bleuets (F) Région Bas-St-Laurent-Gaspésie-les Îles Fleuve-et-des-Lacs (T); Chic-Chocs (S); René –Lévesque (F) Région Outaouais Portage-de-lOutaouais (T); Hauts-Bois-de-lOutaouais (S); Draveurs (F) Région Montréal (CSDM et 3 réseaux) Ouest (T); Centre (S); Nord (F)

16 Participants Parents des enfants qui fréquentent le préscolaire : n = 827 Parents – Milieux SIAA : n = 489 Parents dont lenfant a des besoins particuliers : n = 121 (Parents : enfant qui recevait des services dun établissement de santé et de services sociaux avant la rentrée; Enseignants et directions : enfant ayant un handicap, des difficultés comportementales ou émotives, un retard de développement, etc.) Enseignantes du préscolaire : n = 107 Directions décole (directions et directions adjointes ) : n =50 Collaborateurs : n = 81 (Passe-Partout; Services SSS; organismes communautaires et collaborateurs qui offrent des services aux enfants du préscolaire) 16

17 Écoles participantes (107) 17 RégionÉcoles SIAA Écoles non - SIAA Total Saguenay-Lac-St- Jean Outaouais Montréal9110 Région Bas-St- Laurent-GÎM Total Québec

18 18 Participants : directions (50) et enseignants (107) DirectionsEnseignants TotalSIAA Ancienneté Années TotalSIAA Ancienneté Années TOTAL % 36 72% 8, % 64 59,8% 11,22

19 Quelles étaient les perceptions de la préparation des milieux? Quelles étaient les croyances quant aux différents aspects de la transition? Quelles sont la connaissance et lappréciation du Guide pour soutenir une première transition scolaire de qualité? Résultats préliminaires (directions décole et les enseignantes) Phase 1: pré implantation 19

20 20 Directions SIAAEnseignants SIAA Perception de la préparation des milieux (directions et enseignants SIAA) 0123 Pas du tout d'accordPlutôt en désaccordPlutôt en accordTout à fait en accord

21 Croyances sur certains aspects de la transition (directions/enseignants SIAA) (éléments conjoints avec parents) 21 Directions SIAAEnseignants SIAA 0123 Pas du tout d'accordPlutôt en désaccordPlutôt en accordTout à fait en accord

22 22 Directions SIAAEnseignants SIAA Croyances sur certains éléments de la transition (Directions et enseignants SIAA)

23 Communication : Comment les parents ont-ils été informés de ladmission des enfants? Quels sont les modes utilisés par lécole pour communiquer avec les parents : Après ladmission, mais avant la rentrée? Après la rentrée? Quels sont les moyens utilisés par lécole pour tenir compte des différents niveaux de compréhension et de lecture des parents dans leurs communications avec eux? 23 Résultats préliminaires (directions décole et les enseignantes) Phase 1: pré implantation

24 Mode de communication : informer les parents de ladmission des enfants 24 Toutes les régions Directions SIAA - % Enseign. SIAA - % Lettre par courrier postal 63,950,0 Journaux locaux 80,676,6 Message par fratrie 66,743,8 Messages par serv. pet. enf. 63,926,6 Sites Internet école/CS 58,328,1 Nombre moyen (sur 5 pratiques), écart-type 3,33 1,15 2,25 1,26

25 Communication après ladmission, mais avant la rentrée Directions SIAA Enseign. SIAA Lettre par courrier postal80,670,3 Rencontres de groupe47,254,7 Téléphone72,256,3 Journaux locaux30,631,3 Message par fratrie19,417,2 Rencontres int. qui connaissent enf.47,221,9 Rencontres individuelles41,723,4 Messages par services à la pet. enf.19,46,3 Rencontre éducatrices serv. gar. scol11,114,1 Site Internet école/CS19,418,8 Courriel2,83,1 Messages affichés à lentrée de lécole13,915,6 Nb moyen et écart-type4,06 (2,19)3,33 (2,27) 25

26 Communication après la rentrée 26 Directions SIAA-% Enseign. SIAA-% Message aux parents de la classe 94,495,3 Agenda de lenfant 77,879,7 Lettres ou notes individualisées 97,289,1 Rencontres individuelles 83,390,6 Téléphone 97,296,9 Rencontres de parents en groupe 86,179,7 Renc. interv. qui connaissent lenfant 69,470,3 Courriel 38,932,8 Site Internet école/CS 16,715,6 Nombre moyen écart-type 6,61 (1,46) 6,5 (1,49)

27 27 Nombre des moyens de communication utilisés (moyenne) Avant la rentrée (écart-type) 4,06 /12 (2,19) 3,33/12 (2,27) Après la rentrée (écart-type) 6,61/9 (1,46 6,5/9 (1,48)

28 Moyens utilisés par lécole pour augmenter la compréhension des messages 28 Directions SIAAEnseignants SIAA Nb. Prat. Moy. 4,33/7 É.T. 1,26 Nb. Prat. Moy. 4,17/7 É.T. 1,74 Pourcentage

29 Pratiques de transition Quelles pratiques générales de transition étaient en place lors de la rentrée 2011? Quelles pratiques de partenariat étaient en place lors de la rentrée afin détablir des liens entre lécole et les services à la petite enfance? Quelles pratiques étaient en place pour accueillir les enfants ayant des besoins particuliers? 29 Résultats préliminaires (directions décole et les enseignantes) Phase 1: pré implantation

30 Pratiques de transition pour la rentrée scolaire Toutes les régionsDirections SIAA-%Enseig. SIAA-% 1 Lettre de bienvenue et dinformation94,493,8 2 Rentrée progressive100,093,8 3 Doc. préparatoires remis à ladmission91,773,4 4 Renc. de groupe enseig. – parents avant rent.80,673,4 5 Hres dadm. selon dispo. parents75,056,3 6 Soutien parents démarches dadmission94,464,1 7 Journée portes ouvertes69,462,5 8 Invitation à des activités de transition52,843,8 9 Invitation jouer dans la cour décole36,123,4 10 Act. ciblées ou causeries form. et informelles52,857,8 11 Prem. renc par. prem. journées pédagog.36,137,5 12 Temps ens. et serv. gar. scol/échanger sur enf.33,314,1 Moyenne nb de pratiques, écart-type8,17 sur 12 (1,56)6,94 sur 12 (2,12)

31 Partenariat : lien avec les services à la petite enfance (SPE), directions et enseignants SIAA 31 Toutes les régions Directions SIAA - % Enseignants SIAA - % 1 Évaluation des activités de transition et ajustements 75,0 48,4 2 Inviter les futurs élèves en SPE à des activités à lécole 61,1 45,3 3 Horaires dadmission affichés dans le milieu de garde 50,0 26,6 4 Sensibilisation des int. des SPE à limportance trans. qual.41,7 25,0 5 Identifier avec SPE stratégies/faciliter trans. entre services36,1 23,4 6 Démarche de trans. associant lécole et les SPE 33,3 23,4 7 Renc. entre SPE et pers. scol planifier trans. enf. Territoire 30,6 23,4 8 Une pers. dédiée à la promotion et au suivi des trans. 27,8 18,0 9 Échanges connaître leurs programmes et ass. continuité 27,8 10,9 10 Visites des SPE et écoles par intervenants – ens. 25,0 21,9 11 Activités de sens. /gr. ciblés en partenariat avec les SPE 25,0 10,9 Nombre moyen de pratiques – écart-type 4,33 (3,14) 2,77 (2,80)

32 32 Pratiques des directions et des enseignants concernant les enfants ayant des besoins particuliers Moy. /nb pratiques (écart-type) Dir. 3,22 (1,53) Ens. 2,36 (1,63) Pourcentage

33 Quelles conditions sont instaurées dans lécole pour faciliter les transitions? 33 Résultats préliminaires (directions décole et les enseignantes) Phase 1: pré implantation

34 34 Pourcentage Conditions pour faciliter la mise en place de pratiques de transition DirectionsEnseignants Moy. Prat. 2,08/4 É.T. 1,4 Moy. Prat. 1,23/4 É.T. 1,27

35 Quelles sont la connaissance et lappréciation du Guide pour soutenir des transitions vers le préscolaire de qualité 35 Résultats préliminaires (directions décole et les enseignantes) Phase 1: pré implantation

36 Connaissance du Guide pour soutenir une première transition scolaire de qualité 36 Avez-vous consulté le Guide Directions – toutes - % Enseignants Tous - % Non18,072,0 Oui, je lai feuilleté40,015,0 Oui, je lai lu attentivement 42,012,0 Total100%

37 37 Directions – toutes Enseignants - tous Appréciation du Guide : enseignants et directions layant feuilleté ou lu Note: 82% des Directions et 28% des enseignants ont feuilleté ou lu le Guide

38 Pistes de discussion au regard des principes du Guide sur la transition 38

39 PREMIER PRINCIPE PREMIER PRINCIPE La reconnaissance de la place prépondérante du parent comme premier responsable de léducation de son enfant Selon les résultats, les enseignants et les directions adhèrent à ce premier principe (voir acétate croyances). Les pratiques mises en place tant par les directions que par les enseignants témoignent de ladhésion à ce principe. il y a plus de pratiques mises en place après la rentrée Les milieux scolaires prennent des moyens pour favoriser la compréhension des messages par les parents Les parents répondent quils se sentent respectés et compris par le milieu scolaire lors de leurs communications. Question - commentaire Consolider, développer des pratiques sur les plans éducatif et relationnel? Est-ce que les pratiques débutent suffisamment tôt? 39

40 DEUXIÈME PRINCIPE DEUXIÈME PRINCIPE Le partage de la responsabilité de la qualité de la transition entre les acteurs concernés par des pratiques collaboratives Les directions et les enseignants sont tout à fait daccord pour dire que la concertation entre lécole et les services à la petite enfance est essentielle. Un travail reste à faire pour améliorer cette collaboration entre les différents acteurs. Les pratiques de collaboration entre le service de garde et lécole sont peu identifiées par les parents Le nombre moyen de pratiques de partenariat est assez réduit (4,33/11 pour les directions et 2,77/11 pour les enseignants) Même à lintérieur de lécole, les liens entre les enseignants et les éducatrices des services de garde sont à être développés ou consolidés. 40

41 TROISIÈME PRINCIPE L TROISIÈME PRINCIPE La planification, lorganisation et lévaluation continue des activités transitionnelles Dans les milieux préscolaires, les démarches concertées entre les SPE et les milieux scolaires sont à systématiser. Dans plusieurs milieux, la planification conjointe nest pas une réalité. Les directions et les enseignants perçoivent différemment lévaluation des pratiques de transition (75% vs 48,4%). Le nombre de pratiques de planification, dorganisation et dévaluation conjointes identifiées questionne la réponse à ce principe Quen est-il de la continuité éducative? Quen est-il des moyens pour consolider les facteurs de protection? 41

42 QUATRIÈME PRINCIPE QUATRIÈME PRINCIPE La reconnaissance du temps et la mise en place des ressources requises Certaines pratiques identifiées relèvent de ce principe (dégager du temps, dédier une ressource, journée pédagogique réservée, temps pour échanges, etc.) Les perceptions des directions et des enseignants sur la mise en place des conditions et des pratiques diffèrent Les réalités et les responsabilités des directions et des enseignants diffèrent aussi… Peu de pratiques sont implantées à plus de 50 % Ces résultats mettent en évidence les enjeux suivants : Enjeux liés aux ressources humaines; Enjeux liés aux ressources financières; Enjeux liés à lorganisation des services préscolaires; Enjeux liés à la priorisation des actions. 42

43 CINQUIÈME PRINCIPE CINQUIÈME PRINCIPE La mise à contribution de toutes les personnes qui connaissent lenfant et la personnalisation des pratiques transitionnelles Les pratiques implantées avant la rentrée ciblent tous les parents. La personnalisation des pratiques est davantage présente après la rentrée. En présence denfants ayant des besoins particuliers : Les enseignants et les directions croient à limportance dassocier les SPE par une implication soutenue. La préparation des différents personnels est perçue plus faible que pour les enfants en général. Les pratiques spécifiques pour les EBP recueillent des résultats mitigés (voir le nombre moyen de pratiques) La pratique de « rencontrer les intervenants qui connaissent lenfant avant la rentrée » a été identifiée par 47,2 % des directions et par 21,9 % des enseignants. Après la rentrée, cette pratique est identifiée par 69,4 % des directions et 70,3 % des enseignants. 43

44 SIXIÈME PRINCIPE SIXIÈME PRINCIPE La reconnaissance que lentrée à lécole est déterminante dans le développement de lenfant Les pratiques visant latteinte des 5 premiers principes contribuent aussi au respect de ce 6 e principe Deux pratiques peuvent être identifiées à ce principe : offrir aux parents des activités ciblées ou des causeries formelles et informelles concernant la rentrée scolaire (pratique déployée selon 36,1% des directions et 37,5% des enseignants) ; sensibiliser les intervenants des services à la petite enfance à limportance des transitions de qualité (pratique déployée selon 41,7% des directions et 25% des enseignants). 44

45 En résumé… Plusieurs pratiques implantées contribuent à soutenir des transitions de qualité Celles concernent les parents : leur place est reconnue. Le développement et la consolidation de pratiques déployées plus tôt et individualisées sont à encourager. La responsabilité de la qualité de la transition semble peu partagée entre les différents sercices préscolaires. Pourtant, la grande majorité des élèves profitent de services préscolaires avant leur première rentrée scolaire. Ces enfants sont connus … en profite-t-on? Les pratiques avec les SPE sont à développer, à systématiser et à consolider, notamment pour les enfants ayant des besoins particuliers. 45

46 Nos coordonnées 46


Télécharger ppt "LES PRATIQUES DES ENSEIGNANTES ET DES DIRECTIONS DÉCOLE MISES EN PLACE POUR ACCUEILLIR LES ÉLÈVES LORS DE LA TRANSITION VERS LE PRÉSCOLAIRE Johanne April,"

Présentations similaires


Annonces Google