La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Autour de lordinateur » Histoire de périphériques Jeudi 24 mai 2007 Par Jean-Michel HAAS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Autour de lordinateur » Histoire de périphériques Jeudi 24 mai 2007 Par Jean-Michel HAAS."— Transcription de la présentation:

1 « Autour de lordinateur » Histoire de périphériques Jeudi 24 mai 2007 Par Jean-Michel HAAS

2 Table des matières Introduction Les « ports » de lordinateur - Comment connecter un périphérique? Tous les périphériques - Quels matériels puis je connecter à lordinateur? Les CD/DVD et la gravure 2AIPS 24/05/07

3 Introduction A quoi sert un ordinateur ? En quoi peut-il vous être utile ? Comment le rendre plus efficace ? Comment choisir ce qui va autour ? Comment le faire évoluer ? Le futur? 3AIPS 24/05/07

4 LES CONNECTEURS AIPS 24/05/074

5 Les « ports » de lordinateur DB9, DB25: Série et parallèle (sur carte mère) USB (sur carte mère et carte USB) PS/2 : Souris et clavier (sur carte mère) VGA, DVI, HDMI, S/Video: Vidéo (sur carte graphique) Jack, RCA, Midi, S/PDIF, Optique: Micro, hauts- parleurs, jeux (sur carte son) RJ 11: Modem (sur carte modem téléphonique) RJ 45: Réseau (sur carte Ethernet) 5AIPS 24/05/07

6 DB9 et DB 25 (Ports série et parallèle) Port DB9 – Série: Le connecteur DB9 (9 broches, analogique) sert essentiellement dans les liaisons séries, permettant la transmission de données asynchrone selon la norme RS-232 (RS-232C). Il est encore appeler COM port. Ils servent encore pour certains modems et dans lindustrie. Port DB25 – Parallèle: Le connecteur DB25 (25 broches, analogique) est utilisé pour les connexions par port parallèle, servant à l'origine au branchement des imprimantes, d'où son appellation « port imprimante » (LPT). Ils servent encore à des imprimantes « anciennes » ou à des équipements particuliers. Noter qu'il existe des adaptateurs DB9-DB25 permettant facilement de convertir une prise DB9 en DB25 et inversement. Il existe également des convertisseurs DB9 ou DB25 – USB. Les nouveaux ordinateurs nont plus de ports série ou parallèle (sauf sur demande ou sur certains portables). 6AIPS 24/05/07

7 Ports USB 1.1 et 2.0 Le bus USB (Universal Serial Bus, en français Bus série universel) est, comme son nom l'indique, basé sur une architecture de type série. Il s'agit toutefois d'une interface entrée-sortie beaucoup plus rapide que les ports série standards. Les connexions USB sont « Plug-and-Play » (Branchez-utilisez) La norme USB 1.1 permet d'obtenir des débits allant de 1,5 Mbit/s à 12 Mbit/s La norme USB 2.0 permet d'obtenir des débits pouvant atteindre 480 Mbit/s Si un périphérique certifié USB 2.0 est branché sur un port USB 1.1 le débit déchange sera limité à 12 Mbits/s 7AIPS 24/05/07

8 PS/2 souris et clavier La souris et le clavier sont généralement branchés à l'arrière de l'unité centrale, sur la carte mère, sur des connecteurs PS/2 de couleurs violette (C) et verte (S): Certaines souris et certains claviers, possédant des fonctionnalités avancées possèdent également une connectique USB directe ou sont équipés dun convertisseur PS/2-USB. 8AIPS 24/05/07

9 VGA, DVI, HDMI et S/Video (Vidéo - Carte graphique) (1) L'interface VGA standard : Les cartes graphiques sont la plupart du temps équipées d'un connecteur VGA 15 broches, généralement de couleur bleue, permettant notamment la connexion d'un écran CRT. Ce type d'interface permet d'envoyer à l'écran 3 signaux analogiques correspondant aux composantes rouge, bleue et verte de l'image. L'interface DVI (Digital Video Interface), présente sur certaines cartes graphiques, permet d'envoyer, aux écrans le supportant, des données numériques. Ceci permet d'éviter des conversions numérique-analogique, puis analogique numériques, inutiles. 9AIPS 24/05/07

10 HDMI (High Definition Multimedia Interface, traduisez interface multimédia haute définition) est une interface numérique permettant le transfert de données multimédia (audio et vidéo) non compressées en haute définition. L'interface S-Video : De plus en plus de cartes sont équipée d'une prise S-Video permettant d'afficher sur une télévision, c'est la raison pour laquelle elle est souvent appelée prise télé (notée « TV-out »). AIPS 24/05/0710 VGA, DVI, HDMI et S/Video (Vidéo - Carte graphique) (2)

11 Jack, RCA, Midi, S/PDIF (son) (1) Les connecteurs d'entrées-sorties externes : entrée et sortie ligne au format jack standard 3.5 mm (notée Line IN et Out ou bien Speaker output ou SPK, signifiant « hauts parleurs » en anglais). Elles sont habituellement de couleur bleu et vert clair ; Une entrée microphone (notée parfois Mic), généralement au format jack 3.5 mm et de couleur rose ; 11 AIPS 24/05/07

12 Une sortie numérique SPDIF (Sony Philips Digital Interface, noté également S/PDIF ou S-PDIF ou bien IEC 958 ou IEC depuis 1998). Il s'agit d'une sortie permettant d'envoyer les données sonores au format numérique à un amplificateur numérique au moyen d'un câble coaxial terminé par des connecteurs RCA ou optique. Une interface MIDI, généralement de couleur or (ocre) permettant de connecter des instruments de musique et pouvant faire office de port de jeu (game port en anglais) pour le branchement d'une manette (joystick ou gamepad ) possédant une prise SUB-D 15. AIPS 24/05/0712 Jack, RCA, Midi, S/PDIF (son) (2)

13 RJ 45 Ethernet, ISDN,ADSL Un connecteur RJ45 est une interface physique souvent utilisée pour terminer les câbles de type paire torsadée. « RJ » vient de l'anglais Registered Jack (prise jack enregistrée) qui est une partie du Code des règlements fédéraux (Code of Federal Regulations) aux États-Unis. Il comporte 8 broches de connexions électriques. Une utilisation très courante est le câblage Ethernet qui utilise habituellement 4 broches (2 paires). D'autres applications sont par exemple les connecteurs des téléphones de bureaux ou les application de réseaux informatiques comme l'ISDN, T1, ADSL. 13AIPS 24/05/07

14 RJ 11 modem téléphonique (V90) Un connecteur RJ-11, également appelé Registered Jack 11 est un standard international utilisé par des appareils téléphoniques fixes, les modems, les fax… Il comporte 8 broches de connexions électriques. Il est toutefois également utilisé dans le domaine des réseaux locaux (modem ADSL). 14AIPS 24/05/07

15 LES PERIPHERIQUES AIPS 24/05/0715

16 Les périphériques Le clavier Le clavier (en anglais keyboard) permet, à la manière des machines à écrire, de saisir des caractères (lettres, chiffres, symboles...), il s'agit donc d'un périphérique d'entrée essentiel pour l'ordinateur, car c'est grâce à lui qu'il nous est possible d'envoyer des commandes. A fil, sans fil, IR, Bluetooth… 16 AIPS 24/05/07

17 La souris (en anglais «mouse» ou «mice») est un périphérique de pointage (en anglais pointing device) servant à déplacer un curseur sur l'écran et permettant de sélectionner, déplacer, manipuler des objets grâce à des boutons. On appelle ainsi «clic» l'action consistant à appuyer (cliquer) sur un bouton afin d'effectuer une action. A fil, sans fil, laser, optique, IR, Bluetooth…. 17AIPS 24/05/07 Les périphériques La souris

18 18 AIPS 24/05/07 Les périphériques Le son La carte son (en anglais audio card ou sound card) est l'élément de l'ordinateur permettant de gérer les entrées-sorties sonores de l'ordinateur. Il s'agit généralement d'un contrôleur pouvant s'insérer dans un emplacement PCI (pour les plus récentes) mais de plus en plus de cartes mères possèdent une carte son intégrée.

19 On appelle écran (ou moniteur) le périphérique d'affichage de l'ordinateur. On distingue habituellement deux familles d'écrans : Les écrans à tube cathodique (notés CRT pour Cathod Ray Tube), équipant la majorité des ordinateurs de bureau. Il s'agit de moniteurs volumineux et lourds, possédant une consommation électrique élevée. Les écrans plats équipant la totalité des ordinateurs portables, les assistants personnels (PDA), les appareils photo numérique, ainsi qu'un nombre de plus en plus grand d'ordinateurs de bureau. Il s'agit d'écrans peu encombrants en profondeur (d'où leur nom), légers et possédant une faible consommation électrique. 19AIPS 24/05/07 Les périphériques Lécran

20 L'imprimante (en anglais printer) est un périphériques permettant de faire une sortie imprimée (sur papier) des données de l'ordinateur. La technologie des imprimantes à jet d'encre (Bubble jet printers) a été originalement inventée par Canon, elle repose sur le principe qu'un fluide chauffé produit des bulles. – Le chercheur qui a découvert ce principe avait mis accidentellement en contact une seringue remplie d'encre et un fer à souder, cela créa une bulle dans la seringue qui fit jaillir de l'encre de la seringue. – Les têtes des imprimantes actuelles sont composées de nombreuses buses (jusqu'à 256), équivalentes à plusieurs seringues, chauffées entre 300 et 400°C plusieurs fois par seconde. – Chaque buse produit une bulle minuscule qui fait s'éjecter une gouttelette extrêmement fine. Le vide engendré par la baisse de pression aspire une nouvelle goutte. 20AIPS 24/05/07 Les périphériques Limprimante (1)

21 L'imprimante laser permet d'obtenir des tirages papier de qualité, à faible coût et avec une vitesse d'impression élevée. En revanche le coût d'acquisition d'une telle imprimante la réserve à des usages semi professionnels ou professionnels. L'imprimante laser utilise une technologie proche de celle utilisée dans les photocopieurs. Une imprimante laser est ainsi principalement constituée d'un tambour photosensible (en anglais « drum ») qui, chargé électro-statiquement, est capable d'attirer l'encre afin de former un motif qui sera déposé sur la feuille de papier. Le fonctionnement global est le suivant : un ioniseur de papier charge les feuilles positivement. Le laser charge le tambour positivement en certains points grâce à un miroir pivotant. Ainsi, l'encre sous forme de poudre (toner), chargée négativement, se dépose sur les parties du toner ayant été préalablement chargées par le laser. En tournant, le tambour dépose l'encre sur le papier. Un fil chauffant (appelé coronaire) permet enfin de fixer l'encre sur le papier. AIPS 24/05/0721 Les périphériques Limprimante (2)

22 Un scanner (anglicisme pour le mot français «numériseur») est un périphérique d'acquisition permettant de numériser des documents, c'est-à-dire de transformer un document papier en image numérique. On distingue généralement trois catégories de scanners : Les scanners à plats permettant de numériser un document en le plaçant à plat contre une vitre. Il s'agit du type de scanner le plus courant. Les scanners à main possédant une taille réduite. Ces scanners doivent être déplacés manuellement (ou semi manuellement) sur le document, par bandes successives, afin de le numériser en entier. Les scanners par défilement faisant défiler le document devant une fente lumineuse fixe afin de le numériser, à la manière des télécopieurs (fax). Ce type de scanner est de plus en plus intégré dans des appareils tels que des imprimantes multifonctions. Il existe également des scanners capables de numériser des supports particuliers tels que les diapositives. 22 AIPS 24/05/07 Les périphériques Le scanner

23 Les baladeurs audio numériques ne peuvent stocker et restituer que des sons et de la musique. Ils sont communément appelés baladeurs MP3 en référence au premier format de fichiers audionumérique connu du grand public, le MP3. La connexion de synchronisation avec le PC est en général USB. Outre la lecture de fichiers de musique, les baladeurs audio numériques peuvent servir à écouter des émissions de radio, des livres audio et toute sorte de contenu audio numérisé. Plusieurs contenus audio peuvent être téléchargés gratuitement sur Internet. Les baladeurs numériques plus évolués peuvent reproduire, en plus de l'audio, d'autres types de contenus numérisés, comme les vidéos et les photos. On les désigne généralement sous le nom de baladeurs multimédias. Certains baladeurs numériques disposent de fonctions annexes comme l'enregistrement audio (pour une utilisation comme dictaphone par exemple) ou le tuner FM (pour écouter la radio). Les baladeurs munis de mémoire flash ou d'un disque dur peuvent se comporter comme des clés USB et servir de mémoire de masse. Il est alors possible d'utiliser un baladeur numérique comme unité de sauvegarde et pour transporter des fichiers d'un ordinateur à un autre. 23 AIPS 24/05/07 Les périphériques Le multimédia portable

24 24 AIPS 24/05/07 Les périphériques Le jeu Les manettes de jeu sont paramétrables et permettent de jouer avec son ordinateur La connexion est en général USB Adaptées aux jeux de simulation et daction

25 25AIPS 24/05/07 Les périphériques Le modem (Internet) Le modem (modulateur-démodulateur), est un périphérique servant à communiquer avec des utilisateurs distants. Il permet d'échanger (envoi/réception) des fichiers, de se connecter à Internet, de recevoir et d'émettre des s. Les modems V90 (56 Kbit/s) – téléphonique (1 seule ligne) – carte ou boitier ext. Les modem ISDN (128 Kbit/s) – téléphonique (2 ème ligne) Les modems ADSL – ligne comme support filaire Les modems routeurs (câble et Wifi) – connexion ADSL et réseau Les routeurs – réseau (report Wifi de connexion ADSL)

26 Communication à laide dun micro et dune Webcam Quelques Logiciels: Microsoft Netmeeting, Live Messenger, VideoLink Pro, Ivisit, IrisPhone, Microsoft® Exchange 2000 Conferencing Server, CineBroadcast de CINECOM et CUSeeMe …. Communication de personne à personne Communication à plusieurs personnes simultanément AIPS 24/05/07 26 Les périphériques La vidéoconférence

27 Les périphériques Connexion Bluetooth - IrDA Clé ou boitier USB pour connexion périphérique (Bth. ou IR) Types de périphérique: Claviers et souris Imprimantes Autres ordinateurs (Portable, PDA …) Téléphone portable Appareil photo numérique et caméra AIPS 24/05/0727

28 Un assistant personnel ou ordinateur de poche est un appareil numérique portable, souvent appelé par son sigle anglais PDA pour « Personal Digital Assistant ». Le PDA est utilisé principalement pour ses fonctions d'agenda, de répertoire téléphonique et de bloc-notes, mais les avancées technologiques ont permis de lui adjoindre des fonctionnalités multimédia, telles que le dictaphone, le lecteur de mp3, d'images, de vidéo, et aussi le téléphone ou le GPS (avec une puce GSM ou GPRS intégrée). La mémoire interne (en général plusieurs méga-octets) de certains PDA peut être considérablement augmentée en lui adjoignant une mémoire externe sous la forme d'une carte-mémoire que l'on enfiche dans le PDA (selon les formats, les cartes mémoires peuvent stocker entre 16 Mo et 4 Go). Quelle que soit la marque du PDA, des milliers de logiciels gratuits ou payants sont disponibles sur Internet. La synchronisation des données avec le PC se fait en général par lintermédiaire dune station daccueil USB (sauvegarde des données et chargement batterie interne). AIPS 24/05/0728 Les périphériques Les assistants personnels (PDA)

29 Sa fonction d'usage est la communication vocale mais le téléphone mobile permet d'envoyer des messages succincts, désignés SMS. Avec l'évolution de l'électronique, le texte a pu être agrémenté d'images, puis de photographies, de sons et de vidéos (MMS). Des équipements embarqués associés à des services à distances permettent aussi de : Lire et rédiger des s Naviguer sur Internet Jouer Photographier et enregistrer des vidéos Écouter de la musique Regarder la télévision Assistance à la navigation etc… La liaison avec le PC (USB, IrDA ou Bluetooth) permet déchanger et de sauvegarder le contenu du téléphone AIPS 24/05/0729 Les périphériques Le téléphone portable

30 Les systèmes de positionnement sont utilisés essentiellement pour la navigation, le repérage des balises de détresse, la gestion de réseaux de transport, les systèmes de télécommunications, mais aussi pour l'agriculture de précision, la gestion des collectivités locales, la lutte contre le car jacking, la géo localisation, la piraterie maritime, la topographie, etc. Ils sont également à la disposition des particuliers, qui peuvent acheter du matériel leur permettant de localiser leur position exacte à tout moment, par exemple au cours de leurs déplacements en automobile ou en randonnée. La connexion USB avec le PC permet la mise à jour des données cartographique et la préparation ditinéraires sur certains systèmes. AIPS 24/05/0730 Les périphériques La navigation (GPS)

31 Un APN (Appareil photo numérique) est, par opposition à un appareil photo classique (appelé «appareil photo argentique»), un appareil photo permettant d'acquérir et de stocker les photographies sous forme numérique Les photographies sont stockées sur des cartes mémoire Le transfert des photographies se fait par connexion USB de lAPN qui est alors considéré comme un disque amovible ou par lecture directe des cartes mémoire dans un lecteur adapté AIPS 24/05/0731 Les périphériques La photographie numérique

32 La carte d'acquisition vidéo est une carte d'extension pour ordinateur qui permet de numériser un flux d'images vidéo codées de façon analogique. D'ailleurs, comme souvent en traitement du signal, le terme " d'acquisition " est synonyme de " numérisation " dans ce type d'expression. La carte d'acquisition vidéo convertit donc un flux d'images analogiques arrivant par une interface vidéo composite, ou S-Vidéo, en vidéo numérique au format MPEG. De plus, une carte d'acquisition vidéo peut être équipée d'un récepteur TV (Tuner TV) permettant de recevoir les chaînes de télévision sur l'ordinateur et d'en numériser également des images ou des séquences. Pour transférer vers l'ordinateur des séquences vidéo numériques au format DV provenant, par exemple, d'un caméscope numérique, il n'y a pas besoin de carte d'acquisition (stockage sur carte mémoire, mini disque ou CD/DVD). 32 AIPS 24/05/07 Les périphériques La vidéo

33 Un lecteur de code-barres est un appareil servant à lire les informations stockées sous la forme de codes-barres en utilisant un laser. On l'appelle aussi douchette dans le cas de son utilisation dans des commerces par exemple Le lecteur dempreinte digitale (en général connexion USB) Les deux systèmes permettent laccès à un système informatique en complétant ou en remplaçant un mot de passe AIPS 24/05/0733 Les périphériques Le lecteur de code-barres le lecteur dempreinte digitale

34 Une carte mémoire est une unité de stockage de données numériques utilisée le plus souvent pour le stockage des clichés numériques dans les appareils photo numériques, pour la sauvegardes de parties sur consoles de jeux vidéo, mais aussi dans des lecteurs de musique MP3 ou des appareil électroniques (PDA, téléphones, GPS…) Capacité de stockage de 16 Mo à 8 Go Les formats sont Compact flash CF, Memory stick MS, Multimedia card MMC, Secure digital SD, Smartmedia SM et xD picture card. Ils sont incompatibles entre eux On peut les lire avec des lecteurs de cartes installés sur PC ou imprimantes par exemple AIPS 24/05/07 34 Les périphériques les cartes mémoires

35 Une clé USB (en anglais USB key) est un périphérique de stockage amovible de petit format pouvant être branché sur le port USB d'un ordinateur. Une clé USB embarque dans une coque plastifiée un connecteur USB et de la mémoire flash, une mémoire à semi-conducteurs, non volatile et réinscriptible, c'est-à-dire une mémoire possédant les caractéristiques d'une mémoire vive mais dont les données ne se volatilisent pas lors d'une mise hors tension. Ainsi une clé USB est capable de stocker jusqu'à plusieurs giga-octets de données, tout en étant capable de conserver les données lorsque l'alimentation électrique est coupée, c'est-à-dire lorsque la clé est débranchée. Dans la pratique une clé USB est très pratique pour des utilisateurs nomades car elle est très facile à transporter et peut contenir une grande quantité de documents et de données. Par ailleurs, les cartes mères récentes permettent de booter sur des clés USB, ce qui signifie qu'il est désormais possible de démarrer un système d'exploitation à partir d'une simple clé USB ! Pratique pour les utilisateurs souhaitant disposer de leur environnement de travail où qu'ils soient ou pour amorcer et dépanner un système en cas de plantage ! 35AIPS 24/05/07 Les périphériques les clés USB

36 Ils complètent le système informatique Ils permettent le stockage des données et leur transport vers dautres stations Ce sont les disques durs externes, les lecteurs ZIP, JAZ, les CD/DVD, les cartes mémoires, etc… AIPS 24/05/07 36 Les périphériques Les disques externes et les supports amovibles

37 Les périphériques Electricité AIPS 24/05/07 37 Protéger lordinateur, permettre la sauvegarde en cas de coupure de courant…

38 LES CD/DVD et LA GRAVURE AIPS 24/05/0738

39 Le CD (1) Le CD (Compact Disc) est un disque optique de 12 cm de diamètre et de 1.2 mm d'épaisseur (l'épaisseur peut varier de 1.1 à 1.5 mm) permettant de stocker des informations numériques, c'est-à-dire correspondant à 650 Mo de données informatiques (soient pages dactylographiées) ou bien jusqu'à 74 minutes de données audio. Un trou circulaire de 15 mm de diamètre en son milieu permet de le centrer sur la platine de lecture. AIPS 24/05/0739

40 Le fonctionnement: La tête de lecture est composé d'un laser (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) émettant un faisceau lumineux et d'une cellule photoélectrique chargée de capter le rayon réfléchi. Le laser utilisé par les lecteurs de CD est un laser infrarouge (possédant une longueur d'onde de 780 nm) car il est compact et peu coûteux. Une lentille située à proximité du CD focalise le faisceau laser sur les alvéoles. Un miroir semi réfléchissant permet à la lumière réfléchie d'atteindre la cellule photoélectrique, comme expliqué sur le dessin ci-dessous Un chariot est chargé de déplacer le miroir de façon à permettre à la tête de lecture d'accéder à l'intégralité du CD-ROM. AIPS 24/05/07 40 Le CD (2)

41 Les différents formats: CD audio (CDDA ou CDA) : Compact Disc Digital Audio ou en français Compact Disc Audio. CD-ROM (Compact Disc Read-Only Memory), officiellement cédérom en français : support de stockage informatique. CD Extra (ou Enhanced CD ou Disque amélioré) : disque compact réunissant en premier une session ne contenant que les pistes audio et une session ne contenant que des données. Ce type de disque est lisible dans 99,99% des lecteurs de cd (autoradios, chaînes hi-fi,...). Les CD OpenDisc sont techniquement des CD Extra. CD en mode mixte : disque compact réunissant en premier une session ne contenant que des données et une session ne contenant que des pistes audio. Ce type de disque n'est pas lisible sur tous les lecteurs de cd (autoradios, chaînes hi-fi,...). C'est ce type de disque que certaines majors créent en mettant le symbole "Copy- controlled". CD-R : Compact Disc Recordable, Disque inscriptible. CD-RW : Compact Disc Rewritable, Disque réinscriptible. CD+G : Compact Disc + Graphics, Disque compact et Images VCD : Video CD SVCD : Super Video CD ( plus grande résolution et qualité vidéo supérieure) AIPS 24/05/0741 Le CD (3)

42 Le DVD (1) Le DVD (Digital Versatile Disc, plus rarement Digital Video Disc) est une «alternative» au disque compact (CD) dont la capacité est six fois plus importante (pour le support DVD de moindre capacité, simple face, simple couche). Le format DVD a été prévu afin de fournir un support de stockage universel alors que le CD était originalement prévu en tant que support audio uniquement. L'intérêt du DVD est essentiellement sa capacité de stockage, ce qui en fait le support par excellence pour la vidéo. Un DVD de 4,7 Go permet ainsi de stocker plus de deux heures de vidéo compressée en MPEG-2 (Motion Picture Experts Group), un format qui permet de compresser les images tout en gardant une grande qualité d'image. AIPS 24/05/0742

43 La structure: Les DVD existent en version «simple couche» et «double couche» (en anglais «Dual Layer», noté DL). Ces derniers sont constitués d'une couche translucide semi réfléchissante à base d'or et d'une couche réflexive opaque à base d'argent, séparées par une couche de liaison (bonding layer). Pour lire ces deux couches le lecteur dispose d'un laser pouvant changer d'intensité en modifiant sa fréquence et sa focale : avec une intensité faible le rayon est réfléchi sur la surface dorée supérieure, avec une intensité plus élevée le rayon traverse la première couche et est réfléchi sur la surface argentée inférieure. La couche inférieure possède toutefois une densité moindre. L'information y est stockée «à l'envers» sur une spirale inversée, afin de limiter le temps de latence lors du passage d'une couche à une autre. AIPS 24/05/0743 Le DVD (2)

44 Les DVD existent également en version simple face ou double face, à la manière des disques vinyles. Dans le second cas, l'information est stockée de part et d'autre du support. Les formats (DVD/R, DVD/RW, DVD RAM) Les types de support: DVD-5 (1 face, 1 couche) – 4,7 Go – 9h30 – 7 CDs DVD-9 (1 face, 2 couches) – 8,5 Go – 17h30 – 13 CDs DVD-10 (2 faces, 1 couche) – 9,4 Go – 19h00 – 14 CDs DVD-17 (2faces, 2 couches) – 18 Go – 35h00 – 26 CDs AIPS 24/05/0744 Le DVD (3)

45 Les zones DVD AIPS 24/05/0745 Le DVD (4)

46 D'une manière générale la méthode d'adressage utilisée par les CD/DVD+R (modulation de phase) possède une meilleure résistance aux perturbations électromagnétiques. Or, la lumière émise par le laser peut provoquer des perturbations. Ainsi, le format CD/DVD+R(W), bénéficiant de spécifications plus récentes, propose de meilleures performances ainsi que des fonctionnalités supplémentaires. Le format CD/DVD- R(W) correspond au format initial, si bien qu'une majorité de lecteurs (notamment de salon) sont compatibles. Les graveurs de CD/DVD supportent généralement les deux formats de disques. En conclusion, compte tenu de sa meilleure compatibilité avec les platines de salon, le format CD/DVD-R(W) est à privilégier pour la création de CD/DVD Vidéo, tandis que le format CD/DVD+R(W) comporte des avantages pour la création de DVD de données. Nous pouvons dire que les nomes CD/DVD-R/RW et CD/DVD+R/RW ont chacune étaient lancées par des organismes différents souhaitant chacun s'accaparer le juteux marché que représente le stockage sur support CD/DVD (ré)enregistrable. Pour compliquer la donne et proposer chacun leurs propres médias, les médias vierges ne sont bien évidemment pas compatibles entre eux. D'ailleurs, à l'origine, chaque norme de médias vierges " - " ou " + " nécessitait un graveur adéquat. Si vous disposiez d'un graveur supportant le format CD/DVD+R/RW, il fallait impérativement disposer de médias CD/DVD+R ou CD/DVD+RW pour l'utiliser. Idem, les graveurs CD/DVD-R/RW ne pouvaient graver que les médias CD/DVD-R/RW. En conclusion, vérifier les caractéristiques de votre graveur et du lecteur de salon… AIPS 24/05/0746 CD et DVD vierges R ou RW / + ou -

47 La gravure (1) Le but de la gravure est la sauvegarde ou le transport de données Les données: Vidéo, photo numérique, autres données Le matériel: il faut disposer dun graveur et dun logiciel Un logiciel de gravure est un application informatique qui permet de graver des CD/DVD. Ces logiciels sont indispensables pour pouvoir utiliser un graveur de disque optique (c'est-à-dire un graveur de CD ou un graveur de DVD). Toutefois certains systèmes d'exploitation intègrent d'origine un logiciel de ce type. Ainsi il est possible avec Windows XP et Vista de copier des données sur un CD/DVD vierge avec l'explorateur comme s'il s'agissait d'un dossier normal. Une fois la sélection des fichiers à sauvegardée terminée, il ne reste plus qu'à lancer la gravure. Il est également possible d'effacer un CD/DVD réinscriptible (CD/DVD-RW) de façon assez rapide. Le graveur peut être interne ou externe (simple ou DL) Rmq.: Protection anti-copie et anti-piratage DRM, CSS, AACS… AIPS 24/05/07 47

48 Le principe de la gravure: Par brûlage Les CD/DVD vierges possèdent une couche supplémentaire (située entre le substrat et la couche métallique) composée d'un colorant organique (en anglais dye) pouvant être marqué (le terme brûler est souvent utilisé) par un laser de forte puissance (10 fois celle nécessaire pour la lecture). C'est donc la couche de colorant qui permet d'absorber ou non le faisceau de lumière émis par le laser. AIPS 24/05/07 48 La gravure (2)

49 Quelques logiciels de gravure connus: XP et Vista (données) NERO Burning Win CD/DVD Creator DVD Shrink, Ripper Windows Media Windows Movie Maker AIPS 24/05/07 49 La gravure (3)

50 Le futur proche DVD Blu Ray (BD-R, BD-RE) Le Blu-ray Disc (abréviation officielle BD) est l'un des prétendants au titre de successeur du DVD avec, comme principal concurrent, le HD DVD. Il est basé sur un rayon laser bleu (longueur d'onde : 405 nm), d'ouverture numérique élevée (0,85), d'où le nom en anglais "Blue ray" rayon bleu. Par comparaison avec le laser rouge (longueur d'onde : 780 nm) d'ouverture numérique 0,45 utilisé pour le CD et le laser orange (longueur d'onde : 650/635 nm) d'ouverture numérique 0,6 utilisé pour le DVD, il permet de stocker plus d'informations sur la même surface grâce à un rayon plus fin (diamètre du spot laser : 290 nm) induisant des sillons de gravure plus petits et plus rapprochés (écart : 320 nm) et des pits (creux) plus courts (longueur minimale : 149 nm -135 nm pour le modèle 27 Go actuellement abandonné-). Les premiers appareils grand public à utiliser cette technologie sont apparu fin 2006, notamment la PlayStation 3 en novembre au Japon et aux États-Unis, et le 23 mars 2007 en France. HD DVD (HD DVD-R) HD DVD est à la fois un support de vidéo numérique et un sigle de l'abréviation du terme anglais High Density Digital Versatile Disc traduit en français comme disque numérique polyvalent de haute densité. Tout comme le DVD, les données sont stockées sous forme numérique, sur un disque de 12 cm de diamètre. Le HD DVD est le principal concurrent du Blu-ray. Il est encouragé par Toshiba, Microsoft, NEC, et Intel. Il possède une densité de données plus faible, mais pourrait (en principe) être moins cher à produire, ainsi que les périphériques de lecture et d'écriture. Sa capacité maximum de données est de 45 à 51 Go (HD DVD triple couche) soit 15 Go (voire 17 Go pour le triple couche) par couche contre 25 Go par couche pour le Blu-ray. Le HD DVD est supporté par la Xbox alors que le DVD blu Ray est supporté par la PlayStation 3 AIPS 24/05/0750

51 Questions ? AIPS 24/05/0751


Télécharger ppt "« Autour de lordinateur » Histoire de périphériques Jeudi 24 mai 2007 Par Jean-Michel HAAS."

Présentations similaires


Annonces Google