La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

8ème Congrès de lAssociation des Cercles francophones dHistoire et dArchéologie de Belgique LVème Congrès de la Fédération des Cercles dArchéologie et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "8ème Congrès de lAssociation des Cercles francophones dHistoire et dArchéologie de Belgique LVème Congrès de la Fédération des Cercles dArchéologie et."— Transcription de la présentation:

1 8ème Congrès de lAssociation des Cercles francophones dHistoire et dArchéologie de Belgique LVème Congrès de la Fédération des Cercles dArchéologie et dHistoire de Belgique Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) (Namur – Belgique) 29/08/2008 à 14 h 30 Cellule 9 Valoriser et diffuser : Patrimoine et médiation culturelle Internet et la mémoire de nos villages. Est-il possible de conserver cette mémoire en ligne ? Lexpérience du site internet du village de Maredret (www.maredret.be) par Yves V AN C RANENBROECK, webmestre du site internet

2 Internet et la mémoire de nos villages. Est-il possible de conserver cette mémoire en ligne ? Lexpérience du site internet du village de Maredret (www.maredret.be) 1.Introduction 2.Le village de Maredret 3.Le site internet 4.Le travail de mémoire 5.Internet en tant que source dinformations 6.Internet en tant que réseau collaboratif 7.Internet et la pérennité de la mémoire 8.Conclusions 9.Questions et réponses 2

3 1. Introduction (1/2) La mémoire dun village peut-elle être conservée et partagée via internet ? Depuis 2004, le site internet raconte jour après jour lhistoire, ancienne et récente, de ce petit village de la vallée de la Molignée (Belgique – Région wallonne – Province de Namur). Ce site a pour objectifs de partager : les ressources (documents, cartes postales, photos, témoignages,…) et les information résultant des recherches du webmestre, habitant du village ; les contacts établis suite aux visites des internautes. Une bibliographie solide, des sources systématiquement documentées et des hyperliens sélectionnés renforcent la rigueur qui est à la base de la démarche. 3

4 1. Introduction (2/2) Internet permet de construire progressivement et de partager instantanément en ligne linformation historique au contraire dune publication classique sur papier qui nécessite une finalisation complète avant le dépôt auprès du rédacteur en chef, de léditeur ou de limprimeur. Mais le contenu nest à la disposition que de ceux qui ont accès à internet. Et que se passera-t-il le jour où le webmestre ne paiera plus son nom de domaine et/ou son hébergement ? La mémoire conservée grâce à internet durera-t-elle autant que celle conservée sur papier ? 4

5 2. Le village de Maredret (1/7) 5

6 2. Le village de Maredret (2/7) Labbaye de Brogne (Saint-Gérard) La Molignée 6

7 2. Le village de Maredret (3/7) Ferme de la Cour Moulin de Maredret Gare de Maredret Abbaye de Maredret 7

8 2. Le village de Maredret (4/7) Maredret, village artisanal 8

9 2. Le village de Maredret (5/7) Maredret se trouve dans la région géographique du Condroz occidental et, plus précisément, dans la Haute Meuse dinantaise. Le village est traversé par la Molignée, affluent de la rive gauche de la Meuse. Au 01/01/2008, sa population était de 351 habitants. Le village fut habité dès lépoque paléolithique. Des fouilles ont mis à jour un cimetière de la période franque. Depuis 1070, Maredret figure dans les biens de l'abbaye de Brogne (Saint-Gérard) fondée en 919. Durant tout l'Ancien Régime, Maredret demeure la propriété de cette abbaye. Cette dernière devient liée au nouvel évêché de Namur en 1561 et est supprimée à la Révolution Française. En 1819, Sosoye devient une commune à laquelle on attache Maredret. 9

10 2. Le village de Maredret (6/7) La Molignée, grâce à un système de biefs, a permis d'exploiter de nombreuses forges jusqu'au 19ème siècle. Au Sud du village, sur les hauteurs, se trouve la ferme de la Cour, ainsi appelée car elle était la propriété de labbaye de Brogne. Ses différents bâtiments vont du 15ème au 19ème siècle. Dans le village, il faut signaler la présence dun ancien moulin à eau, autrefois propriété de labbaye de Brogne. Il a été élevé en 1744 et reconstruit dans les années Le village était situé sur la ligne de chemin de fer Dinant-Tamines, exploitée de 1890 à 1962 et transformée en 2008 en RAVeL (Anhée- Maredret). Grâce à la famille Desclée de Maredsous, l'abbaye Sainte- Scholastique a été fondée en 1893 par des moniales bénédictines. Les bâtiments sont de style néo-gothique et furent construits entre 1891 et

11 2. Le village de Maredret (7/7) L'habitat, datant principalement de la fin du 18ème et du début du 19ème siècle, souvent mitoyen en calcaire sous bâtières de tuiles ou d'éternit, est situé le long de rues étroites. Dans les années 1960, sous linfluence des abbayes bénédictines de Maredret (Atelier denluminure) et de Maredsous (Ecole des Métiers dart), le village a accueilli des artisans renommés. Leur présence a contribué à la réputation, toujours bien vivante, de Maredret, village artisanal. Lors de la fusion des communes (01/01/1977), Maredret, alors hameau de Sosoye, devient une section de la nouvelle commune dAnhée. 11

12 3. Le site internet (1/6) 12

13 3. Le site internet (2/6) Le site internet de Maredret a été créé le 21/07/2004. Son slogan est : Maredret, la mémoire de notre village. Le site a fait lobjet de plus de visites depuis sa création. Il se compose de plus de : 175 sections (chapitres) fichiers image (photos, cartes postales, documents, etc.) 135 fichiers ACROBAT. Le site est extrêmement bien référencé grâce à une politique de liens croisés développée dès la création du site. De ce fait, il est classé en premier lieu par les principaux moteurs de recherche (Google, Yahoo!, Voila,…). Le site est très régulièrement mis à jour. Il comprend un plan du site permettant notamment de repérer les mises à jour grâce au petit logo. Le site comporte une importante bibliographie. 13

14 3. Le site internet (3/6) Les sources sont systématiquement documentées. Le site utilise des hyperliens sélectionnés. Contrairement à une publication imprimée, le contenu peut être immédiatement amélioré, enrichi voire même, lorsque cest nécessaire, corrigé. Le site comprend depuis 2008 une section en wallon et une section en néerlandais. Une section Légalité (copyright, vie privée, droit à limage et indépendance) a été établie dès la création du site. Le site propose aux internautes une section Avis de recherche présentant les sujets et les thèmes privilégiés par le webmestre. Depuis la création du site, le webmestre a rédigé, imprimé et diffusé dans toutes les boîtes aux lettres du village 7 feuillets dinformation afin de donner les dernières nouvelles du site internet, en particulier aux habitants nayant pas accès à la toile. 14

15 3. Le site internet (4/6) Un exemple de traitement de linformation par limage Lancienne forge de Maredret 15

16 3. Le site internet (5/6) Un exemple de recherche de témoignages écrits Labbé Jean B RUYR, curé Sosoye, Maredret et Foy-Marteau de 1910 à 1935 Liber memorialis en 3 cahiers 16

17 3. Le site internet (6/6) Un exemple de recherche des traditions dautrefois La passée des trépassés 12/09/1927 Annevoie – 02/11/

18 4. Le travail de mémoire (1/2) Le webmestre poursuit 3 objectifs : rechercher les informations disponibles sous différentes formes et en provenance de nombreuses sources : documents « papier » (textes, journaux, périodiques, photos, cartes postales anciennes, etc.) documents électroniques disponibles sur internet (textes, fichiers, photos, etc.) témoignages oraux ou écrits (messages électroniques ou lettres). recouper ces informations afin de sassurer de leur véracité et de leur authenticité. partager via internet ces informations. Le travail de mémoire diffusé en ligne présente la difficulté de devoir remonter le temps tout en enregistrant simultanément les faits actuels. 18

19 4. Le travail de mémoire (2/2) Le travail de mémoire diffusé en ligne se doit dêtre rigoureux tout en étant respectueux des personnes. 19

20 5. Internet en tant que source dinformations (1/1) Après 4 ans de travail de recherche, le webmestre doit bien constater que les informations relatives au village de Maredret et à son histoire, ancienne ou récente, sont très peu nombreuses sur internet. Lessentiel des informations disponibles se retrouve à présent… sur le site internet de Maredret ! 20

21 6. Internet en tant que réseau collaboratif (1/6) La présence du site de Maredret sur internet entraîne un nombre de plus en plus important de messages électroniques adressés au webmestre. Il sagit de : messages de félicitations (repris dans la section Livre dor) demandes dinformations propositions de collaboration. 21

22 6. Internet en tant que réseau collaboratif (2/6) Un premier exemple de collaboration Lancienne usine La Pommeraie de Maredret 22

23 6. Internet en tant que réseau collaboratif (3/6) Un deuxième exemple de collaboration Lucien S OMME et le wallon 23

24 6. Internet en tant que réseau collaboratif (4/6) Un troisième exemple de collaboration 02/03/1944 – 14/08/2007 Sack Hound 24

25 6. Internet en tant que réseau collaboratif (5/6) Un quatrième exemple de collaboration Jean-Pierre BAIVY « pour la vie », troupier de Napoléon. 11 lettres écrites à ses parents de 1809 à

26 6. Internet en tant que réseau collaboratif (6/6) Un cinquième exemple de collaboration La sépulture de Christian D OTREMONT à Maredret 26

27 7. Internet et la pérennité de la mémoire (1/2) Imaginons la mémoire du village de Maredret conservée sous les 2 formes suivantes : document imprimé site internet. La pérennité de cette mémoire sous forme dun document imprimé est dépendante de : tirage et diffusion effective qualité du papier et de limpression niveau du référencement dans des bibliographies et des bibliothèques (notamment dépôt légal) conservation dans des lieux publics ou privés lutte contre lhumidité, lincendie, les insectes, les rongeurs, la perte, le vol, la destruction partielle ou totale lors de troubles,… 27

28 7. Internet et la pérennité de la mémoire (2/2) La pérennité de cette mémoire sur internet est dépendante : de laccès à internet (internaute) de la propriété du nom de domaine (maredret.be) (webmestre) de lhébergement (webmestre) du niveau de référencement dans les moteurs de recherche (webmestre). Le webmestre est actuellement le seul gestionnaire du site internet. Les principaux risques de disparition du site internet et donc de son contenu sont les suivants : non renouvellement du nom de domaine non renouvellement de lhébergement perte des données sur le serveur de lhébergeur et sur le PC du webmestre maladie grave ou décès du webmestre sans que celui-ci ait pu transmettre ses codes daccès et ses droits de propriété. 28

29 8. Conclusions (1/1) Lexpérience du site internet du village de Maredret permet de tirer différents enseignements : 1.Grâce à un excellent référencement, le contenu du site est mis à la disposition dun grand nombre dinternautes. 2.Il nest pas nécessaire dattendre la rédaction complète et exhaustive dun article pour le publier en ligne. 3.Internet génère des propositions de collaboration qui débouchent souvent sur un nouvel apport dinformations et/ou de documents. 4.Le fait que la création et la maintenance du site dépendent dune seule personne (webmestre) présente un risque. Son contenu pourrait très bien disparaître de la toile et cela sans quaucune copie ne soit disponible sur internet. 5.Le contenu actuel du site permet au webmestre denvisager une ou plusieurs publications imprimées de type classique. 29

30 9. Questions et réponses (1/1) Hiver Printemps Eté Automne 30

31 Jaime mon village. Textes et photos © Yves V AN C RANENBROECK 31


Télécharger ppt "8ème Congrès de lAssociation des Cercles francophones dHistoire et dArchéologie de Belgique LVème Congrès de la Fédération des Cercles dArchéologie et."

Présentations similaires


Annonces Google