La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AVEC MARIJO LORGUES Lorgues est une petite localité du Var qui compte près de 9 000 habitants. « De gueules à un lion d'or et un chien d'argent supportant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AVEC MARIJO LORGUES Lorgues est une petite localité du Var qui compte près de 9 000 habitants. « De gueules à un lion d'or et un chien d'argent supportant."— Transcription de la présentation:

1

2 AVEC MARIJO

3 LORGUES

4 Lorgues est une petite localité du Var qui compte près de habitants. « De gueules à un lion d'or et un chien d'argent supportant de leurs pattes de devant une fleur de lys d'or et un chef cousu d'azur chargé de 3 fleurs de lys d'or ».

5 Des dolmens, sur la colline, démontrent une occupation dès lâge du bronze. Selon létat des connaissances actuelles, Lorgues fut dabord une communauté libre sans la domination dun seigneur car elle appartenait à une peuplade ligure, les Verucini. Il subsiste des traces dun oppidum, de cette période, sur la colline de Saint- Ferréol. Sous les Romains, les cités continuèrent à élire leur propre « curie » et leur « défenseur ». Après la chute de lEmpire Romain, Lorgues continua à dépendre uniquement du pouvoir central, du Comte, Chef de la Provence, nommé par le roi des Goths. Il pouvait être un Barbare ou un ancien Gallo-Romain… Au XIIe siècle, Lorgues obtint officiellement la reconnaissance de ses privilèges et franchises pour la remercier de son entière fidélité. Elle était administrée par des Consuls locaux. C'est Louis II, fils adoptif de la Reine Jeanne, qui accorda, en 1402, de nouvelles lettres patentes et des armoiries, ancêtres de celles qui subsistent actuellement. Selon les aléas de lhistoire, elles ont comporté un ou trois lys, pas de lys du tout ou des étoiles…

6 Cette église imposante, qui domine la plaine, a attiré mon attention et suscité ma visite…

7 Laissant ma voiture dans un grand stationnement en contrebas de léglise, je pars à laventure, sans savoir ce que je vais trouver, mais imaginant un vieux quartier autour de cette grande église…

8 Après la montée, je suis stupéfaite en découvrant ce mur daspect massif et particulièrement austère rappelant davantage une habitation fortifiée quune église!

9 Je découvre enfin cette façade très classique et une porte malheureusement fermée. Cet aspect sévère est juste adouciepar la présence dune statue de la Vierge au-dessus de lentrée et, dominant les portes latérales, de celles représentant Saint Martin dune part et Saint Ferréol, patron de la ville, dautre part. Cependant, une plaque mapprend que le 15 avril 1704, Mgr de Fleury, évêque de Fréjus et futur ministre de Louis XV, posa la première pierre de cette église, la collégiale Saint-Martin. Elle devait remplacer l 'ancienne église paroissiale devenue trop exiguë. Une mobilisation générale de la population et de ses Consuls permit un effort long, tenace et coûteux qui devait durer 25 ans.

10 A première vue, la place nannonce pas des constructions très anciennes massées autour de leur église… Elle est assez dégagée.

11 Voyant ce beffroi, je décide de poursuivre ma marche. Cette tour fut transformée au début du XVIIe siècle. Elle devint beffroi et on y installa une horloge. La cloche, abritée par un beau campanile, fut installée en 1623, sous Louis XIII. Cest la plus vieille de la ville.

12 Encore une vue provençale classique, avec ses immenses platanes…

13 La mairie fut construite en 1833 et domine le boulevard de la République.

14 Lancien palais de justice abrite maintenant une mairie annexe.. La découverte des doubles noms pour les rues me fait penser que ce souci de rappeler le passé doit dénoter la présence dun patrimoine à découvrir…

15 Les rues devenues plus étroites me le confirment et je découvre ici la chapelle Saint-François, du XVIIe siècle. Construite en1636 par la confrérie des Pénitents Gris, elle servit par la suite de lieu de culte à l'hôpital Saint- Jacques qui était mitoyen. Son clocher est recouvert de tuiles vernissées.

16 Pour aider les pauvres, il existait à Lorgues, au XVIIe siècle, deux confréries : celles des Pénitents gris et celle des Pénitents blancs.. Les Pénitents gris se réunissaient à la chapelle Saint-Honorat qui était devenue trop petite. Cest pourquoi ils décidèrent de construire celle-ci dédiée à leur saint patron.. A la Révolution, elle fut achetée par Jean-Louis Combe. En 1804, sa veuve la céda au recteur des Pénitents gris et à ladministrateur de lHôpital devenu Hospice, moyennant une rente annuelle de 150 francs payable de moitié par chacun des deux organismes.

17 A lintérieur, les 40 stalles de la confrérie sont encore visibles. A droite, ce tableau du XVIIIe siècle représente Saint Donnat que lon invoquait pour guérir lépilepsie.

18 En me retournant, je peux admirer la petite rue qui redescend vers la Collégiale, animée par la présence de diverses couleurs.

19 Récompensée de ma persévérance, je découvre avec joie quil existe encore le cœur dune cité moyenâgeuse encadré par murs et tours…

20 Ce plan me démontre que je vais être projetée en plein Moyen Age…

21 Vers 1156, les Templiers sinstallèrent à Lorgues et établirent la commanderie du Ruou. Ils dotèrent alors la ville de solides remparts qui furent remaniés plus tard, mais dont il subsiste encore des parties importantes aujourdhui. Ils avaient aménagé un îlot indépendant comprenant une cour avec porche d'accès, un entrepôt, un cellier et quelques bâtiments divers. Lun deux fut identifié par les historiens comme étant une chapelle, mais il aurait pu aussi constituer une salle capitulaire permettant aux Templiers de tenir chapitre. Il semble quil subsiste à lintérieur, des traces importantes de fresques.

22 Bien restaurée, larche romane témoigne de lancienneté de cette demeure…

23 La tour de la Citadelle, ou de la Reine Jeanne, date du XIIe siècle.

24 Une fontaine existait déjà en ce lieu au Moyen Age et elle sauva la ville en 1579 lors du siège des Carcistes, durant les guerres de Religion. La fontaine actuelle date de 1856.

25 A droite, des restes de lenceinte fortifiée bordant la rue des Tours.. Il subsiste encore neuf tours sur douze.

26 Cette maison marque lemplacement de léglise Saint- Martin du XIIe siècle, démolie en Elle en conserve certainement quelques éléments de construction.

27

28 Témoins du passé…

29 Lors de la suppression de lordre, en 1312, la presque totalité de ses biens à Lorgues revint aux Cisterciens du Thoronet.

30 Litinéraire suit les limites de la cité close, à lintérieur, et cest un enchantement dimaginer ces lieux neuf siècles plus tôt!

31 Cette fontaine orne la place du Petit Marché.

32 Cette photo, trouvée sur un site concernant le patrimoine de Lorgues, montre la deuxième porte qui subsiste : la porte Tre- Barri (passage pour aller au-delà des remparts). Construction médiévale, elle fut réaménagée à deux reprises, en 1729 et en 1844, quand son arc fut rehaussé afin de permettre le passage des charrettes. A gauche de la porte, un ancien moulin à huile a été transformé en musée du peintre Rob Jullien..

33 La fontaine de la Noix fut construite en 1771 par l'architecte Torcat et ornée de quatre dauphins du sculpteur Joseph Chieusse. Des plaques de marbre, gravées en latin, commémorent certains évènements de l'histoire de la ville. On y trouve aussi son blason et sa devise" force et fidélité", vertus symbolisées par un lion et un chien. Ce blason comportait alors des étoiles à la place des fleurs de lys.

34

35 Curieuses ces ouvertures entre deux bâtiments… Ce sera la dernière image de notre visite de ce quartier fermé, très moyenâgeux, avec beaucoup de vestiges datant des XIIe et XIIIe siècles. Ils donnent limpression que lon remonte encore davantage dans le temps que dans la plupart des vieilles cités visitées…

36 Musique : Expérience médiévale – SOn Me regarde - Motet Documentation prise sur place et sur plusieurs sites concernant le patrimoine et lhistoire de Lorgues Photos, conception et réalisation : M.-J. Farizy-Chaussé Mai 2012 Dautres diaporamas sur :

37 AU REVOIR

38


Télécharger ppt "AVEC MARIJO LORGUES Lorgues est une petite localité du Var qui compte près de 9 000 habitants. « De gueules à un lion d'or et un chien d'argent supportant."

Présentations similaires


Annonces Google