La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA RÉSISTANCE DES GERMES DANS LENVIRONNEMENT B. Lejeune Faculté de Médecine - Brest.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA RÉSISTANCE DES GERMES DANS LENVIRONNEMENT B. Lejeune Faculté de Médecine - Brest."— Transcription de la présentation:

1 LA RÉSISTANCE DES GERMES DANS LENVIRONNEMENT B. Lejeune Faculté de Médecine - Brest

2 GERMES PRÉOCCUPANT À LHÔPITAL Our old friends – D Pittet JHI S aureus metiR P aeruginosa A baumannii Entérocoques résistant à la vancomycine Entérobactéries ATB R (Béta LES, carbapenemases….) Cl difficile Virus Levures et champignons contaminants …/… B Lejeune 2 Congrès HdF 2010

3 ORIGINE DES GERMES Homme héberge germes Les substances biologiques provenant de H sapiens Plusieurs mg de squames par heure (Davies & Noble, Lancet, 1962) Les malades, infectés ou colonisés Nombreuses autres sources ou véhicules Aliments (Berlau, JHI, 1999) Insectes (Cotton, JHI, 2000, Kp BLSE) Terre Eau Air …/… B Lejeune 3 Congrès HdF 2010

4 LES SUPPORTS DE GERMES: CERTAINE DIVERSITÉ Les pièces de monnaie (O. Tolba AJIC 2007) Grande Bretagne: Peste de 1665 MRSA: Conditions denvironnement favorables: matières organiques sur les supports B Lejeune 4 Congrès HdF 2010

5 DISSEMINATION DE S aureus Portage sur les mains Mains humides / Mains sèches : 62 fois plus de S aureus (Ayliffe, 1962) Portage nasal => Dissémination de S. aureus (Sheretz, An Int Med.1996) 30 % des personnels de BO porteurs de S. aureus (Ritter, Cl Ortho Research 1999) B Lejeune 5 Congrès HdF 2010

6 Tenue et dispersion de S aureus (Mitchell, 1972) B Lejeune 6 Congrès HdF 2010

7 LES SUPPORTS DE GERMES: LA TENUE VESTIMENTAIRE Tenue des médecins (Wong BMJ 1991) Cravates (Lopez AJIC 2009) S aureus cfu/ boite de Petri rarement nettoyées Chemises (Lopez AJIC 2009) S aureus 0-11 cfu/ boite de Pétri Nettoyage tous les 2 jours Chirurgiens > médecins (Lopez AJIC 2009) Blouse des infirmières (Babb JHI 1983) Manches B Lejeune 7 Congrès HdF 2010

8 AERIAL DISPERSAL OF METICILLIN-RESISTANT STAPHYLOCOCCUS AUREUS IN HOSPITAL ROOMS BY INFECTED OR COLONISED PATIENTS JF. GEHANNO A,*, A. LOUVEL A, M. NOUVELLON B, J-F. CAILLARD A, M. PESTEL-CARON B A DEPARTMENT OF OCCUPATIONAL MEDICINE, ROUEN UNIVERSITY HOSPITAL, ROUEN, FRANCE B LABORATORY OF MICROBIOLOGY, ROUEN UNIVERSITY HOSPITAL, ROUEN, FRANCE JHI 2009 SARM => responsable de nombreuses épidémies Dissémination de SARM dans lair environnant des malades Etude: 24 malades SARM+ (I+ ou Col+) SARM dans 21 des 24 chambres de 0,5 à 3 m du patient 77 souches: antibiotype 1 47 souches: antibiotype 2 PFGE: identité ou similitude des souches pour 36 / 40 expertisées. Conclusion: SARM dans lenvironnement des malades I+ ou Col+ Rôle de lair dans la dissémination de SARM B Lejeune 8 Congrès HdF 2010

9 ACINETOBACTER BAUMANNII ET ENVIRONNEMENT Mains des personnels Appareil de ventilation Bronchoscopes Lit Carafe deau Savon Literie Appareil à tension Solutions pour lalimentation parentérale Humidificateurs Gants Téléphones Claviers dordinateur Tasses, assiettes Distributeurs de produit pour les mains Pancartes de lit …/… B Lejeune Congrès HdF K.J. Towner JHI 2009

10 FACTEURS FAVORISANT LA DISSEMINATION DE A.B Augmentation de la durée de séjour à lhôpital Lantibiothérapie La ventilation mécanique La promiscuité avec des patients colonisés ou infectés La contamination de lenvironnement Le sous effectif en personnel Le mauvais respect de lhygiène des mains K.J. Towner JHI 2009 Persistance d A baumannii sur les mains et contamination de lenvironnement Denton, JHI 2004; Larson E, AJIC 1981 B Lejeune 10 Congrès HdF 2010

11 P AERUGINOSA DANS LENVIRONNEMENT Leau potable Eviers, lavabo, syphons WC Douches Désinfectants, détergents Savon en pain Équipement de kinésithérapie respiratoire « ice makers » Vases Brosses à dents Médicaments (gouttes ophtalmologiques) Endoscopes et Laveurs Uromètres Baignoires Piscines de kinésithérapie Jouets pour le bain Matériel de nettoyage surfaces B Lejeune Congrès HdF KG Kerr JHI 2009

12 P AERUGINOSA SURVIE DANS LENVIRONNEMENT B Lejeune 12 Congrès HdF 2010 Panagea JHI 2005

13 P AERUGINOSA DANS LENVIRONNEMENT B Lejeune 13 Congrès HdF 2010 Conclusion: survie dans lenvironnement malgré des circonstances peu favorables persistance sur des supports en contact direct avec les patients infectés risque de transmission par lintermédiaire de lair

14 LA CONTAMINATION DES SURFACES Élimination de S. aureus chez les patients (Guehanno JHI 2009) ; chez résidents (Fraise, Ep. Infect., 1997) Cl. difficile Cl. difficile (McFarland, 1990, Samore, JHI, 1999) Contamination de lenvironnement par BGN périnéales chez traumatisés médullaires (Sanderson, JHI, 1990) B Lejeune 14 Congrès HdF 2010 Contamination plus importante si CGP (Lemmen, JHI, 2004) Patient CGP => 24,7% prélèvements + : si SARM, VRE Patient BGN => 4,9% prélèvements + : si BGN atb R

15 LA CONTAMINATION DES SURFACES Relation aérobiocontamination et contamination des surfaces, (Friberg, JHI 1999, Guehanno, JHI 2009) Relation entre aérobiocontamination et ISO (Lidwell,JHI, 1982) Dispersion de SARM par balais contaminés (Oie, JHI, 1996) Rôle du matériel de ménage (Dharan, JHI, 1999) Dispersion de P. aeruginosa par éponges (Oie, Microbios, 2001) B Lejeune 15 Congrès HdF 2010

16 LA CONTAMINATION DES SURFACES Relation entre le nombre de sites colonisés chez les malades et le % de cultures positives dans lenvironnement (Botton, 1996) Congrès HdF B Lejeune

17 FLORES BACTÉRIENNES DES SURFACES -1 Prédominance de CGP BGN surtout sur surfaces humides (Ayliffe, J Hyg Camb, 1967) Espèces bactériennes des surfaces (Danforth, JHI, 1987) CGP: SCN BGP: Bacillus BGN: exceptionnel ~ 1,8% des prélèvements + B Lejeune 17 Congrès HdF 2010

18 2 flores bactériennes (Maki, NEJM, 1982) B Lejeune 18 Congrès HdF 2010 Flores bactériennes des surfaces-2

19 SURVIE DES GERMES SUR LES SURFACES Survie variable selon les espèces; les conditions dhygrométrie* B Lejeune 19 Congrès HdF 2010

20 SURVIE DES GERMES SUR LES SURFACES Survie : Souches épidémiques > Souches sporadiques A baumannii et B cepacia => 4 mois si hygrométrie basse A baumannii :survie si hygrométrie P aeruginosa: survie si hygrométrie ; exception pour certaines souches épidémiques (?) Germes capacité de résistance: Bacillus, Clostridium sp => spores Campylobacter jejuni, certains vibrio => « état de dormition » Survie mais non cultivable B Lejeune 20 Congrès HdF 2010

21 SURVIE DES GERMES SUR LES SURFACES -2 SARM, VRE Cl. difficile P aeruginosa Acinetobacter … SARM, VRE Cl. difficile P aeruginosa Acinetobacter … B Lejeune 21 Congrès HdF 2010 olits omatelas ocouvertures orampe technique oSol oBiberons opoignées de porte … olits omatelas ocouvertures orampe technique oSol oBiberons opoignées de porte … Dans lenvironnement des infectés ou colonisés (Blyte, Bonten, Fraise, Lejeune, McFarland, Talon, Samore…)

22 SURVIE DES GERMES SUR LES SURFACES Conditions denvironnement Smith, 1996; Wendt 1997; Mery 2000;Kramer, 2006 T°C :4°C - 6°C Hygrométrie Liquides biologiques [sang, protéines] Matériaux des surfaces Résistance à la dessiccation (Jawad, J Cl Microb, 1996) Analogie avec les mauvaises conditions de désinfection => S aureus, S marcescens, A baumannii B Lejeune 22 Congrès HdF 2010

23 EPIDÉMIES ET GERMES DE LENVIRONNEMENT GermeAuteurs A baumanniiFierobe, ICHE 2001; Lemmen JHI 2004; Ling ICHE 2001 Cl difficileHanna ICHE 2000; Verity JHI 2001; Kaatz AJEpid 2000 MRSAFitzpatrick JHI 2000; Lemmen JHI 2004; P aeruginosaEngelhart JHI 2002; Lemmen JHI 2004 VREBonten Lancet 1996; Lemmen JHI 2004; Falk ICHE 2000; Gray JHI 2000; McCarthy JHI 2000; Hanna ICHE 2001; Martinez Arch Int Med 2003; Durckro Arch Int Med 2005 RotavirusButz Pediatrics 1993; Wilde J Infect Dis 1992 NorovirusChadwick JHI 2000 B Lejeune 23 Congrès HdF 2010

24 CRITÈRES DINTERPRÉTATION PROPOSÉS POUR LES PRÉLÈVEMENTS DE SURFACE (SURVEILLANCE DE LENVIRONNEMENT DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ, DGS/DHOS, CTIN, 2002) Zones protégées Résultats en UFC / 25 cm 2 Aspergillus et autres filamenteux Germes totaux Salle dopération Cible <1 Alerte 1 Action 1 Cible : 5 et absence de germes pathogènes Action :> 5 ou présence de germes pathogènes Salle de radiologie interventionnelle Chambre disolement sous flux laminaire Hottes à flux laminaire Service de stérilisation (Circ. 672 du 20/10/1997) Non fixé Congrès HdF B Lejeune

25 SURVEILLANCE DE LA CONTAMINATION DES SURFACES Relation entre le niveau de biocontamination de lair et des surfaces Traitement de lair => Contamination des surfaces de l ordre de 92% (Ritter, Cl Ortho R Research 1999) B Lejeune 25 Congrès HdF 2010

26 Type of virusDuration of persistence Adenovirus7 days – 3 months Coxsackie virus3 hours Cytomegalovirus8 hours Echovirus7 days HAV2 hours – 60 days HBV> 1 week HIV> 7 days Herpes simplex type 1 & 24hours – 8 weeks Influenza virus< 3 days Norovirus3 days Papillomavirus>7 days Respiratory syncytial virus> 6 hours Rhinovirus2 hours – 7 days Rotavirus6-60 days B Lejeune 26 Congrès HdF 2010 A Kramer and C° BMC Inf Dis 2006

27 NORVIRUS-LIKE: SURVIE B Lejeune 27 Congrès HdF 2010 Clay S AJIC 2006

28 SURVIE DE GERMES DANS LENVIRONNEMENT Précautions standard Hygiène des mains – Produits hydroalcooliques Précautions complémentaires: Contact & goutelettes Désinfection des surfaces proches des patients Réduire le risque de transmission des germes Réduire le risque dinfections nosocomiales B Lejeune 28 Congrès HdF 2010

29 CONCLUSION La désinfection des surfaces de lenvironnement a-t-elle une influence sur le taux dinfections nosocomiales? Dettenforth M., Wenzler S., Amthor S., Antes G., Motschall E., Daschner F. American Journal of Infection Control 2004; 32: The role of environmental cleaning in the control of hospital- acquired infection S.J. Dancer* Journal of Hospital Infection (2009) 73, 378e385 B Lejeune 29 Congrès HdF 2010


Télécharger ppt "LA RÉSISTANCE DES GERMES DANS LENVIRONNEMENT B. Lejeune Faculté de Médecine - Brest."

Présentations similaires


Annonces Google